Marketing Digital

Comment créer une liste d’emails qualifiés ?

Apprendre à créer une mailing list qualifiée pour mieux cibler ses prospects et obtenir un réseau de contacts de qualité. Suivez le guide :

Créer sa mailing list, c’est la première étape à réaliser, pour mettre en place une stratégie d’email marketing. Par la suite, vous mettrez en place des stratégies d’automatisation, de segmentation ou vous pourrez créer une newsletter. Mais il ne sert à rien de réfléchir en profondeur à toutes ces stratégies si vous avez 10 abonnées à votre liste.

Il existe de multiples façons de vous construire une liste d’emails : page de capture, pop-up, concours sur les réseaux sociaux, ebook offert. Vous pouvez d’ailleurs découvrir mon guide complet de 11 astuces pour avoir plus d’abonnés à sa mailing list.

Mais en utilisant ces multiples techniques, pensez-vous récolter des adresses mail de personnes toutes identiques, d’un point de vue potentiel d’achat ?

La réponse est bien sûr non ! Certaines personnes auront beaucoup plus envie et besoin de vous acheter un produit ou services. Alors que d’autres ne sont que des visiteurs qui passaient par là, et qui ont décidé de vous laisser leur email.

Vous l’aurez donc compris, si toutes les adresses mails ne se valent pas, comment faire en sorte d’obtenir un maximum d’adresses venant de personnes qualifiées. Une personne qualifiée est une personne avec un comportement d’achat élevé. En bref, quelqu’un qui risque plus de devenir votre client par la suite.

Voyons dans cet article 4 solutions pour se créer une mailing list de prospects qualifié et non de simples passants. Vous pourrez également lire en complément les 5 erreurs à ne pas faire pour sa campagne emailing.

 

Pourquoi je vous recommande de cibler des prospects qualifiés

Vous connaissez sûrement s’expression « quality over quantity ! », même Steve Jobs en était fan, avec une légère pointe d’humour.

créer une mailing list qualifiée

Et bien le fait de cibler les personnes les plus qualifiées possible pour votre mailing list, c’est le même principe.

Dans un premier temps, il faut savoir que si votre liste se compose de fausses adresses ou de personnes non intéressées par ce que vous leur envoyé, cela risque de fausser vos statistiques. Pour la petite histoire, lorsque j’ai débuté l’email marketing sur mon premier blog, j’avais inséré des formulaires au-dessus de mes articles. Le problème, c’est que j’avais chaque jour 1 ou 2 inscrits supplémentaires qui venaient des USA ou de Chine. Sachant que mon blog est en français, je doute fort que ce soit de vraies personnes qui s’inscrivaient.

Par la suite, aucune d’entre-elles n’ouvrerait mes emails. Et toutes mes statistiques d’ouverture et de clic se retrouveraient inexploitables à cause de ces bots. Ce sera le même principe pour vous si vous avez dans votre liste des personnes qui ne sont plus intéressées par ce que vous proposez.

Alors en plus de vous pénaliser l’analyse de vos statistiques, vous augmentez vos chances de voir votre domaine se faire pénaliser. Lorsque vous envoyez des emails, votre domaine ou votre IP fait figure de référence. Si vous avez l’habitude d’avoir des personnes qui se désabonnent ou qui portent plainte, votre taux de délivrabilité va diminuer.

 

créer une liste de diffusion qualifiée

Sans forcément aller dans l’extrême et dire que vous allez tomber en blacklist, vous verrez quand même attribuer une mauvaise note. Et le problème, c’est qu’il est facile de se voir attribuer une mauvaise réputation, mais beaucoup plus complexe et long de remonter la pente.

Enfin, j’ai presque envie de vous dire qu’avec une liste composée à 90% de prospects qualifiés, une stratégie d’automatisation n’est pas forcément obligatoire. Étant donné que toutes les personnes sont dans la même optique d’achat, pas besoin de mettre en place des campagnes de conquêtes ou reconquêtes de la confiance clients.

En tout cas, si vous n’en mettez pas en place, les répercussions seront moindres des personnes qualifiées dans votre liste d’email.

 

Utiliser l’inbound marketing

L’inbound marketing, la stratégie qui a révolutionnée il y a maintenant une dizaine d’années, la mise en relation entre une entreprise et ses futurs clients.

La stratégie est simple : laisser les personnes venir à vous, plutôt que d’aller les chercher sans qu’elles ne vous aient rien demandé. Évidemment, cela ne veut pas dire que vous attendez les pieds en éventail que les clients viennent par magie trouver votre entreprise. Il faut pour cela mettre en place quelques outils qui agiront comme des aimants auprès de vos futurs clients.

Parmi ces aimants, nous retrouvons le blog. Composé de centaines ou de millier d’articles, un bon blog vous permet d’attirer des prospects à vous, puis de les envoyer vers votre mailing list.

Et encore une fois, tous les visiteurs de votre site n’ont pas le même potentiel d’achat. Si vous écrivez un article nommé « voiture de sport Antibes », vous attirerez des personnes qui voudront se renseigner, acheter, louer, ou faire autre chose. Alors qu’avec un article nommé « louer une voiture de sport à Antibes », là vous attireraient à vous uniquement les personnes qui sont sur le point de passer à l’action.

La méthode pour bâtir une liste d’emails qualifiés est donc d’attirer à soi les personnes qui sont à la fin du processus d’achat d’un produit.

Pour reprendre l’exemple de la location, la personne sait qu’il lui faut une voiture de sport pour ce week-end. Elle est donc prête à l’acheter, et il ne lui reste plus qu’à trouver la personne qui résoudra au mieux son besoin.

 

Utiliser le marketing d’automation pour avoir une liste qualifiée

créer une liste d'email qualifié avec l'automatisation

Un autre moyen que j’avais donc mis en place pour me débarrasser des bots sur ma première liste d’email est d’utiliser un schéma d’automatisation très simple.

Si une personne n’ouvre pas mes 3 premiers emails, je la supprime de la liste. Ou alors, je la place dans une liste spéciale.

Dans la plupart des cas, le premier email que vous envoyez est ouvert. Si ce n’est pas le cas, je laissais donc 2 autres chances aux personnes pour ouvrir mes emails suivants. Si je n’avais toujours aucun signe de vie, je considérais que c’était soit un robot, soit quelqu’un qui c’était trompé en entrant son mail.

Cela vous permet de rapidement éliminer de votre liste d’email principale les personnes non qualifiées.

Dans la même idée, vous pouvez automatiser l’envoi d’un mail si une personne n’ouvre pas vos emails pendant un certain temps. Admettons que l’on prenne 90 jours sans que la personne n’ait ouvert l’un de vos emails. Vous pouvez alors lui envoyer un petit mot pour lui demander si elle souhaite se désinscrire ou continuer de suivre votre contenu.

Si vous lui laissez la possibilité de se désinscrire et que vous n’essayez pas à tout prix de la retenir, elle souhaitera peut-être rester. Si vous n’avez encore pas de réponse de sa part sous 1 semaine, automatisez le fait de la déplacer dans une liste spéciale.

Vous voyez que, sans forcément rentrer dans un marketing automation très complexe, vous pouvez utiliser cette stratégie pour « nettoyer » votre liste.

 

Faites de vos clients des ambassadeurs

Dans cette partie, nous allons faire une analogie entre la vente et l’inscription à votre mailing list ou newsletter. Je vous parlerai donc de vente de produits, mais vous pourrez aussi appliquer cette méthode pour récolter des inscriptions qualifiées à votre liste d’emails.

Beaucoup de vendeurs, une fois qu’ils ont effectué une vente sur un client, finissent par le mettre de côté pour aller en conquérir de nouveau. Pourtant, il existe encore 2 étapes au processus de ventes après l’achat.

La fidélisation : qui consistera au fait de satisfaire d’autres besoins ou envie de cette personne en lui proposant d’autres produits ou services. Il est beaucoup plus facile de vendre à une personne déjà cliente chez vous, plutôt que d’aller conquérir de nouveaux clients.

Et le fait de transformer ses clients en représentant et ambassadeurs de sa marque. Parfois, les personnes le font naturellement, mais si ce n’est pas le cas, donnez-leur un petit coup de pouce.

Le but de cette dernière étape est de demander à vos clients de parler autour d’eux de vos produits ou services. Car rien n’est plus puissant comme technique d’influence que la recommandation d’un ami en qui vous avez confiance.

Comme je vous l’ai dit, cela peut se faire naturellement s’ils sont vraiment contents de vos produits.

Pour vous donner des exemples concrets de marketing de recommandations voici quelques systèmes que vous pouvez mettre en place.

 

liste d'email avec l'afficiation myprotein

L’exemple de Myprotein, une boutique en ligne spécialisée dans la nutrition sportive, vous propose de parrainer un ami en échange d’une petite rémunération.

 

liste d'email avec l'afficiation salle de sport

Même pour un business en physique ou un magasin, c’est possible ! L’appart Fitness propose 1 mois offert au couple parrain/filleul.

liste d'email avec l'afficiation sendingblue

Vous avez aussi l’affiliation qui est une stratégie visant à rémunérer en pourcentage ou non la personne, comme le fait l’outil d’emailing SendinBlue.

 

En plus ce genre de techniques, vous pouvez créer des concours sur les réseaux sociaux. Et proposer aux personnes qui vous suivent et vous font confiance d’identifier 3 amis à eux dans les commentaires d’une publication. La deuxième règle du concours peut consister à obliger ces personnes à s’inscrire à votre liste d’emails.

Enfin, la dernière méthode qui me vient à l’esprit est de demander aux personnes qui reçoivent vos emails de les faire suivre à leur contact.

Les méthodes ne manquent pas pour développer votre liste grâce aux personnes déjà inscrites. Soyez juste créatif et inspirez-vous de ce qui se fait déjà dans le marketing de recommandation.

 

Utilisez le réseau de vos partenaires

Sur le même principe que le point précédent, je suis persuadé que le fait passer par des intermédiaires vous permet de raccourcir la phase de découvert chez vos nouveaux prospects. La confiance, l’élément-clé pour qu’une personne vous donne son adresse mail sera plus facilement acquise, si c’est quelqu’un en qui elle a déjà confiance qui vous recommande.

On sait tous à quel point le réseau est important dans le milieu professionnel, vous devez donc vous entourez de personnes et faire une sorte de partenariat.

J’ai récemment été interviewé par le magasin Fémi-9 pour un article sur « Comment réseauter comme un pro ! ». Et durant l’interview, j’ai pu expliquer à la personne comment faire pour trouver de bons partenaires. Pour moi, un bon partenaire est une personne qui partage vos valeurs et votre vision des choses, d’un point de vue professionnel. Il doit y avoir un échange sur le long terme de votre « portefeuille clients » ou de votre audience. Et c’est ainsi qu’un bon partenariat peut être mis en place.

Vous pouvez aussi jouer sur le marketing d’influence en créant de partenariats avec des influenceurs. Malheureusement, la plupart du temps, les personnes voudront réaliser une opération éphémère et non un partenariat sur le long terme. Si toutefois vous trouvez un bon influenceur, ou si les contrats éphémères vous intéresse alors utilisez cette méthode !

 

Conclusion :

Vous l’aurez donc compris, cet article avait avant tout pour but de vous sensibiliser au fait de créer une liste d’emails qualifiés. Et non d’avoir 50.000 adresses emails de personnes qui n’ouvrent jamais vos emails. À travers l’automatisation, l’inbound marketing ou encore le marketing de recommandation, vous allez pouvoir attirer des personnes au comportement d’achat élevé.

Et vous, pensez-vous qu’il existe d’autres méthodes pour attirer ou trouver des personnes qualifiées et les faire s’inscrire à votre mailing list ? Connaissez-vous des stratégies de growth hacking pour votre stratégie d’emailing ? Partagez-moi vos meilleures techniques en commentaire !

Je vous remercie pour votre lecture.


Source image à la une : iStock by Getty images

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 8 Average: 5]

William Moreau

Consultant en communication digital, spécialisé dans l'email marketing. J’aide les responsables de TPE ainsi que les entrepreneurs à prendre en main la partie digitale de leur entreprise. J’aime le travail bien fait, mais par dessus tous les résultats concrets !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Comment créer une liste d’emails qualifiés ?! This is the link: https://www.journalducm.com/liste-emails-qualifies-mailing-list/