Community Manager

Les compétences du community manager et ses qualités

Les qualités et les compétences du community manager reflètent un métier aux fonctions très variées. Voici 3 qualités chez le CM qui sont indispensables :

 

Le qualités et les compétences du community manager, un métier qui fait partie des récentes évolutions de poste autour du web, et qui est en pleine mutation.

C’est une profession aux fonctions très variées qui est définie bien souvent en fonction de la taille de l’entreprise, de son imprégnation sociale, et de son secteur d’activité.

Le métier repose sur l’animation des communautés via les réseaux sociaux et la recherche d’engagement, avec une gestion quotidienne, il anime et suscite l’intérêt de ses membres pour une marque. Ainsi avec les multiples compétences du community manager, on peut le considérer comme un véritable couteau suisse du web !

En effet, il doit avoir des compétences stratégiques, techniques, rédactionnelles et relationnelles, ainsi que des connaissances en graphisme et une bonne dose de créativité. Un métier qui n’a certainement pas fini d’évoluer !

Quelles sont les principales compétences du métier de community manager ?

 

Les qualités et les compétences du community manager

Les qualités et les compétences du community manager sont très nombreuses et varient quant à leurs besoins d’un poste à un autre.

Voici ci-dessous ce qui est requis et essentiel à tout community manager quelque soit son secteur d’activité :

Être à l’écoute et être en veille constante

– Pour mieux connaître sa communauté, le community manager doit rassembler des insights consommateurs
– Pour mettre en place une stratégie marketing d’influence, il doit identifier les influenceurs,
– Il doit définir à quel moment il doit prendre la parole,
– Il doit identifier ses concurrents et les tendances du marché de son secteur d’activité.

les compétences du community manager : être à l'écoute

Pour ce faire, le community manager utilise des outils de Social Listening, un des plus connus étant Talkwalker.

Il scanne tout sur le web, les sites, blogs, forums et réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Dailymotion, YouTube etc.). Cet outil permet aussi d’identifier et d’analyser les publications, et notamment celles des influenceurs.

Savoir créer de l’engagement

La notion de création d’engagement pour le community manager est relativement large, mais elle a trait à l’ensemble des actions à mettre en place afin d’impliquer et engager sa communauté.

les compétences du community manager : créer de l'engagement

Pour créer de l’engagement, le community manager devra avant tout rentrer dans son rôle pour bien cerner et connaitre les besoins de sa communauté. Pour cela il analysera, il testera différentes approches, il proposera de l’originalité, des contenus adaptés et interagira avec elle.

 

Il doit donc pour se faire :

  • Partager un état d’esprit positif.
  • Etre à l’écoute.
  • Se montrer attentif aux audiences et aux consommateurs.
  • Partager les valeurs de la marque pour laquelle il travaille et qu’il défend.
  • Surprendre sa communauté en faisant preuve de créativité.
  • Travailler sur la rencontre de sa communauté : online 2 offline pour souder l’engagement.

Pour pouvoir fédérer il doit savoir prendre la parole et être entendu. Ainsi le community manager doit pouvoir être créatif et innovant, car son but reste d’engager des conversations et non de faire de la publicité en frontal.

Il doit partager du contenu intéressant avant d’être intéressé, tout en relayant des actions pour ne pas laisser place à la routine.

Savoir modérer

La modération est l’un des volets du community management où il s’agit de défendre ses valeurs et de faire respecter des règles.

  • Répondre aux commentaires positivement.
  • Utiliser des gifs, emojis, vidéos, pour mettre en place une conversation dynamique.
  • Il développe dans tous les cas une relation forte avec la communauté qu’il anime.
  • En cas de conflits il s’efforce d’établir une conversation sur un terrain plus neutre.
  • Il a le rôle d’un modérateur, il doit être utile aux conversations tout en proposant des réponses de qualité qui répondent aux demandes des consommateurs.

les compétences du community manager : savoir modérer

 

Les tâches du community manager

Le community manager doit avoir des compétences stratégiques, techniques, rédactionnelles et relationnelles pour mener à bien ses fonctions.

Animer une communauté sur les réseaux sociaux

La majeur partie de son temps sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat. Il utilise également d’autres plateformes sociales.

Dans le monde plus professionnel, il travaille pour engager une communauté plus ciblées. LinkedIn par exemple est utilisée dans un contexte de B2B et dans le cadre des problématiques de marque employeur.

Savoir bien rédiger pour le web

Parmi les compétences du CM, bien rédiger pour le web c’est bien sur connaître les bases de la rédaction web mais aussi celles du SEO.

 

les compétences du community manager : savoir bien rédiger

Plus subtilement il faut également savoir poster les bons hashtags quand il le faut (#redigerpourleweb) et développer des compétences créatives au sein de ses posts.

Un hashtag peut créer de l’engagement et être repris par sa communauté. Ils sont en effet de véritables indicateurs de tendances pour tout community manager.

Les utiliser à bon escient, c’est faire en sorte que le post soit trouvé plus facilement par les internautes.

Pour faciliter la recherche de hashtag, il existe sur internet des sites dédiés indiquant le taux de popularité des hashtags.

 

Le community manager analyse

Il définit en amont :

En aval, le community manager mène des missions plus opérationnelles par :

  • l’Etablissement d’un planning éditorial.
  • l’Établissement de briefs techniques et créatifs.
  • la mise en place des évènements promotionnels.

Ce n’est jamais terminé pour le community manager !

Après la publication des posts puisqu’il doit analyser s’ils ont bien fonctionnés : Il met en place un reporting social media (généralement il faut attendre 3 jours ou plus après publication pour voir les résultats des choix statistiques).

 

Les outils du community manager

Les compétences du community manager visent également l’utilisation des outils pour les réseaux sociaux et eux aussi il sont très nombreux. Il dispose principalement d’outils d’automatisation, pour faciliter la gestion des posts partagés sur les réseaux sociaux, comme c’est le cas pour le plus connu : Hootsuite.

Parmi les outils du community manager, il y a ceux qui permettent de gérer et analyser les partages, assurer ses veilles social media, faire de la curation, être notifié sur des mots-clés etc.

Enfin, qui dit post dit forcément une photo adaptée pour mettre en valeur la publication. Pour pouvoir mettre en ligne une photo au bon format, il existe des outils simple que le community manager peut utiliser, même s’il n’est pas un expert avec les logiciels de création comme Photshop et Illustrator. Il pourra ainsi utiliser des outils dédiés comme Canva ou Crello selon ses besoins et usages.

Pour finir, on peut souligner tous les outils qui permettent de créer facilement des jeux-concours sur les réseaux sociaux.

Exemple d’autres outils pour analyser les données de vos visiteurs afin d’en extraire des statistiques pour faire votre reporting.

4.9/5 - (22 votes)

Géraldine Gomaere

Journaliste, webmarketeuse et digitale native... Rédiger des articles pour le Journal du Community Manager est un véritable challenge car ces secteurs (e-commerce, web éditorial, social média etc.) sont constamment en évolution...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page