Influenceurs

Les blogueurs influenceurs et les blogueuses influenceuses : Partie 1

Les blogueurs influenceurs et les blogueuses influenceuses sont de plus en plus nombreux au fil des années. Qui sont-ils (elles) ? - Partie 1

Article en 2 parties

Les blogueurs influenceurs et les blogueuses influenceuses sont devenus au fil des années, une valeur sûre pour une grande majorité de marques, de sociétés et d’agences de marketing d’influence.

Cependant les blogueurs influenceurs et les blogueuses influenceuses ne sont pas exempts d’inconvénients ou de préjugés dans les sphères du marketing d’influence.

PARTIE 1 : Les blogueurs et les blogueuses influenceurs

PARTIE 2 : Blogueurs et blogueuses influenceurs : avantages et inconvénients

 


La définition de l’influenceur

Si le Larousse ne donne pas de définition directe sur le mot influenceur, il donne néanmoins l’essence de ce qu’est l’influence (voir ci-dessous)

Au travers d’internet, on peut élargir ou affiner ce qu’est un influenceur, ou plus précisément un blogueur influenceur ou une blogueuse influenceuse dans notre cas. L’influence se mesure par la capacité a exercer quelque chose sur quelqu’un… ce quelque chose qui est une influence, ou la capacité à fédérer, réunir, infléchir ou inverser une tendance, etc…

Partie de la définition de l’influence donnée par le Larousse : Action, généralement continue, qu’exerce quelque chose sur quelque chose ou sur quelqu’un : L’influence du climat sur la végétation. L’influence de la télévision sur les jeunes… (L’influence de tel blogueur ou telle blogueuse sur une communauté)

 

Qui sont les blogueurs influenceurs ou les blogueuses influenceuses ?

Avant tout ! On peut avoir de l’influence tout en étant blogueur ou blogueuse, mais ce n’est parce que l’on tient un blog que l’on est forcément influenceur ou influenceuse.

L’influence d’un blogueur ou d’une blogueuse se mesure assez aléatoirement sur des critères qui vont englober l’expertise, leur communauté ou leur audience et le taux d’engagement qu’ils obtiendront au travers des canaux digitaux où ils seront présents.

Si je dis aléatoirement, c’est qu’il n’y a aucune réelle mesure ni outil qui serait capable d’extraire efficacement le degré d’influence d’une personne, à moins que celle-ci possède un rayon d’action très large comme les stars par exemple… et encore.

Qui sont les blogueurs influenceurs ou les blogueuses influenceuses ?

 

De plus les blogueurs influenceurs ou les blogueuses influenceuses ne se définissent pas forcément comme personnes influentes, mais plutôt comme des personnes passionnées qui ont peut-être eu la chance de vivre de leur passion… pour quelles raisons ?

Parce qu’elles rédigent bien, qu’elles ont une réelle expertise et qu’elles nous apprennent beaucoup de choses sur des univers que nous maîtrisons plus ou moins, voir pas du tout.

L’influence sera donc ici l’aura exercée sur une audience ou une communauté… parce qu’elle reconnait des valeurs dans la personne qui partage un contenu. Une forme d’authenticité et une confiance s’installeront alors et à terme l’influence s’acquerra

Tous les outils ou chiffres annoncés ci et là ne font que confirmer un positionnement, une constance… et au delà des copinages, une empreinte digitale large etc… mais pas systématiquement de l’influence.

Même l’opportunité a aussi permis à beaucoup de personnes de gagner cette influence, notamment en prenant le virage YouTube ou Instagram, avec bien sûr les bonnes idées au bon moment.

Si je devais donner quelques conseils à un blogueur ou une blogueuse qui recherche de l’influence, voici ce qu’ils seraient :

Soyez passionné, authentique, constant, persévérant et proche de votre communauté pour gagner sa confiance, n’en faites jamais trop mais acceptez de faire des erreurs pour apprendre !

Ne changez pas d’avis ou de sujet tous les 4 matins comme certains blogueurs… demeurez vrai et vous verrez ainsi l’influence comme secondaire

 

Comment mesure-t-on l’influence d’un blogueur influenceur ou d’une blogueuse influenceuse ?

On cherche encore !

Si tous les outils SEO du monde vous donneront certes des valeurs, elles ne refléteront aucunement ce qu’est la personne d’un point de vue humain, car l’humain joue tout de même une part importante dans l’influence.

Vous direz qu’un blog est bon, qu’il a du trafic, qu’il est clean, seo friendly etc… mais qu’allez-vous dire de la personne qui tient le blog avec des chiffres ?

 

2 panneaux dans lesquels il ne faut absolument pas tomber ! : Le nombre d’interactions obtenues sur ses publications et la taille de la communauté du blogueur influenceur.

Les blogueurs influenceurs ont tous besoin des réseaux sociaux pour propager leur contenu et le viraliser, et ils sont également de bons indicateurs si on sait interpréter les interactions et l’engagement qu’ils génèrent.

Nous prendrons ci-après l’exemple avec le réseau social Facebook, car il permet des mesures fines comparé à d’autres, mais dans l’absolu on pourrait également faire ressortir les mêmes travers sur d’autres plateformes

 

L’exemple flagrant avec Facebook :

  • Le nombre d’interactions sur un post Facebook

Si vous pensez qu’il faut un nombre minimum d’interactions sur un post Facebook pour attribuer de l’influence à un blogueur ou à une blogueuse, c’est une hérésie totale pour plusieurs raisons :

  1. Car pour être visible de tous ses abonnés il faut payé, sinon observez votre portée organique et prenez-là en considération dans vos calculs.
  2. Car les interactions sur les posts Facebook sont au nombre de 4 : Like, partage, commentaire et clic… mais laquelle de ces 4 est la plus importante selon vous ?
  3. Parce que seul un commentaire peut vous assurer qu’une personne a lu votre contenu… même un clic peut être furtif !
  4. Parce que le like n’a jamais rien apporté d’autre que du nombrilisme et du carburant à l’égo. Un like ne se traduit pas par un clic sur un post, une lecture, un commentaire ou un partage… C’est la forme la plus neutre des 4 interactions, mais elle reste la plus simple à activer.

 

Ainsi vous pourrez avoir 500 likes sur une publication (nous parlons ici d’un lien vers un article de votre blog) et peut-être seulement 38 clics.

Si on ajoute à cela 8 commentaires et 25 partages, on pourra faire un calcul rapide qui ferait sourire un expert, mais qui ferait sans doute le bonheur d’un patron ou d’une personne qui hélas ne connait pas grand chose à l’engagement. Quid du savoir se vendre en tant que community manager.

J’ai donc 571 interactions sur un post et pour une page qui aurait… faisons-nous fictivement plaisir 30.000 abonnés. L’engagement se mesure donc ainsi : (571/30.000) x 100 soit un taux de 1,90% qui est jugé bon sur Facebook.

On le calcule ici sur une publication mais en règle générale on fait une moyenne mensuelle sur le nombre de publications.

On peut aussi assurer la mesure sur la portée organique, si le post n’est pas boosté. Le reflet de l’engagement serait ainsi plus juste.

Le nombre d'interactions sur un post Facebook

Faites un tour chez les plus grandes marques et/ou les plus grands blogueurs, et vous serez sans doute surpris de voir couramment des chiffres en dessous de 1% ou entre 1 et 2% de taux d’engagement… et plus élevé chez les blogueurs qui publient beaucoup de vidéos et/ou qui font du contenu « buzz ».

 

  • L’ordre d’importance des interactions Facebook 

Cet ordre d’importance n’engage que moi, mais si je raisonne sur les objectifs qui pour beaucoup visent la visibilité et le trafic comme principaux critères, voilà l’ordre le plus juste.

  1. Le commentaire : S’il est fondé et argumenté, sa valeur vaut plus que le clic car il prouve que la personne a lu votre article, et donc qu’elle a normalement cliqué au préalable. La personne qui commente a donc au moins 2 interactions à son actif : le clic et le commentaire.
  2. Le clic : Il est celui qui vous donne du trafic et qui vous donne le droit de penser que la personne a lu votre article. C’est ce que tout blogueur devrait recherché ! être lu en gagnant éventuellement un nouvel abonné ou un lecteur.
  3. Le partage : Il a un effet viral en augmentant la portée organique de votre publication. Intéressant pour toucher une audience plus large et gagner de nouvelles interactions. Quelqu’un qui partage ne signifie pas pour autant qu’il a lu, qu’il a cliqué ou qu’il a liké votre post.
  4. Le like : Le fameux like après lequel tout le monde court sans fin et sans but réel ! La personne a t-elle lu l’article ? rien ne le dit… l’a-t-elle partagé ? peut-être pas… a-t-elle commenté l’article ? sans doute que non et inutile si elle n’a pas cliqué pour le lire.

A présent mesurez-moi l’influence d’un blogueur ou d’une blogueuse avec ces seuls chiffres !!! Je pense que vous aurez du mal n’est-ce pas ? Bien évidemment Facebook ne suffit pas à lui seul pour mesurer quoi que ce soit.

 

  • Pourquoi les gens likent-ils alors ?

Like de coutoisie, like reflexe, like inconscient, like d’amitié… Si on juge un blogueur comme étant influent, il aura sans doute plus de likes qu’un autre blogueur sans réelle influence. Question d’aura mêlé d’un soupçon de fan(atisme) mesuré !

Like Facebook chez les blogueurs influenceurs ou blogueuses influenceuses

Le like signifiant j’aime… mais j’aime quoi au final : l’article si je l’ai lu, celui qui l’a rédigé, le blog qui le diffuse ou encore celui ou celle qui a créé le blog ? Avec nos 500 likes pour 38 clics, il reste une formidable marge de manœuvre pour atteindre un résultat plus honorable.

Encore une chose qui ne fera pas de vous un meilleur influenceur… mais juste une personne plus bancable pour les marques.

Avouez que l’on avance à l’aveuglette avec ce constat !

 

Analyse de ces chiffres et conclusion

J’ai donc 38 clics pour 500 likes, soit 462 personnes qui n’ont pas cliqué sur le lien qui  pointe vers l’article… et donc qui ne l’ont pas lu.

On estime à 80% les gens qui ne lisent pas les articles qu’ils partagent sur les réseaux sociaux !

1 personne sur 5 lira donc votre article 

 

 

Ainsi nous ne dirons aucunement que les blogueurs influenceurs ou blogueuses influenceuses doivent avoir tel ou tel engagement sur Facebook, ou un minimum de like pour faire d’eux des influenceurs.

Ce constat n’a absolument aucun sens dans la mesure ou le like est juste un des 4 éléments composant les interactions liées à l’engagement sur Facebook, et peut-être le moins important (exit pour les études psychologiques et comportementales).

Alors si on mesure un taux de 20% de like sur un post, qu’est est-il du nombre de commentaires ou de clics… qui à mon sens à bien plus de sens et de raison d’être qu’un like.

Comment peut-on liker un post Facebook sans l’avoir lu ?… c’est pourtant bien une réalité à laquelle on assiste sur le réseau social.

 

L’analytics de Google en renfort

Si Google Analytics est connecté au blog des influenceurs, il finira d’offrir les précieuses données en terme de trafic et la provenance des clics s’ils viennent majoritairement des réseaux sociaux ou pas.

Il permettra en l’occurrence de découvrir l’audience précise et de voir si elle correspond à la cible fixée et au besoin des marques pour s’appuyer sur les influenceurs.

 

Les blogueurs influenceurs et les réseaux sociaux

Sans réseaux sociaux , sans communauté ou sans audience sur son blog… pas d’influence ! car il n’y aura rien à exercer sur qui que ce soit au niveau digital. C’est aussi simple que ça.

Les réseaux sociaux seront principalement considérés comme des leviers pour certains, afin de viraliser la visibilité des actions diffusées et les contenus partagés. Ils permettent aussi de se constituer cette chère audience, qui adhérera au blogueur influenceur ou à la blogueuse influenceuse.

Ils sont également des espaces conversationnels plus intéressants que les blogs, car ils permettent d’être dans l’instantanéité de l’échange comme Twitter par exemple.

Dans le cadre du blogueur ou de la blogueuse, les réseaux sociaux ne seront pas forcément leurs espaces d’influence principaux. Nous avons également d’autres influenceurs ou influenceuses, qui eux sont rattachés à un réseau social en particulier comme YouTube, Instagram, Snapchat etc…

 

Fin de la première partie 

Dans le second article plus complet, nous verrons ces différents points :

1 Authenticité vs influence chez les blogueurs influenceurs

2 Comment trouver les blogueurs influenceurs ?

3 Comment collaborer avec les blogueurs influenceurs ?

4 Avantages et inconvénients des réseaux sociaux pour les influenceurs

5 Inconvénients et avantages de travailler avec les blogueurs influenceurs ?…

 


crédit photo à la une : iStock by Getty Images


Laurent Bour AdministratorKeymaster
Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l’univers social media et particulièrement le community management et les nouveaux leviers marketing. J’arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005… J’ai fait mes débuts sur un Oric Atmos, et j’ai été un véritable fan de l’Amiga.. qui dit mieux ?
follow me

Le Community Manager & Le Community Management

Quelques articles populaires autour du community manager et du community management :

Métier : Le community manager

Comment devenir community manager autodidacte ?

Comment devenir community manager freelance ?

Qu'est-ce que le community management ?

 

×
Laurent Bour AdministratorKeymaster
Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l’univers social media et particulièrement le community management et les nouveaux leviers marketing. J’arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005… J’ai fait mes débuts sur un Oric Atmos, et j’ai été un véritable fan de l’Amiga.. qui dit mieux ?
Note Générale
Votre Note
[Total: 17 Average: 4.8]

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l'univers social media et particulièrement le community management et les nouveaux leviers marketing. J'arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005... J'ai fait mes débuts sur un Oric Atmos, et j'ai été un véritable fan de l'Amiga.. qui dit mieux ?
Close
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Les blogueurs influenceurs et les blogueuses influenceuses : Partie 1! This is the link: https://www.journalducm.com/blogueurs-influenceurs-blogueuses-influenceuses/