Tribunes

Les pratiques à abandonner sur les réseaux sociaux en 2022

Ce qu'il ne faut plus faire en 2022 sur les réseaux sociaux, pour mieux capter et engager votre audience sur vos contenus. Découvrez les bonnes pratiques social media à adopter :

 

Pour vous aider à rester au top des meilleures pratiques sur les réseaux sociaux, Depositphotos, marketplace offrant plus de 220 millions de fichiers de stock, a récapitulé une liste de choses que les responsables du marketing sur les réseaux sociaux et les créateurs de contenu devraient arrêter de faire d’ici à 2022

Découvrez comment améliorer votre community management en mieux engager vos communautés.

 

Les bonnes pratiques sur les réseaux sociaux en 2022

Le contenu évolue de plus en plus et il est surtout omniprésent sur Internet. Un trop plein d’informations incitent les internautes à faire des choix, à consommer plus rapidement le contenu et à suivre les marques les plus pertinentes dans leur communication.

Le community manager a donc fort à faire pour pour continuer à engager ses communautés et à délivrer un contenu toujours plus pertinent et qualitatif. Néanmoins la première chose à faire, est d’abandonner toutes les mauvaises pratiques qui perdurent depuis des années sur les réseaux sociaux. Elles vous aideront à gagner en visibilité et à émerger parmi le flot de contenu croissant en social media.

Voici 5 choses à ne plus faire en 2022 avec les bonnes pratiques qui les remplacent :

 

1. À ne plus faire : publier le même contenu sur tous les réseaux sociaux

Au début, la pratique courante était de créer un contenu et de le partager partout où l’on pouvait. Cela a fonctionné pendant un temps. Les flux des réseaux sociaux n’étaient pas remplis et les internautes pas encore épuisés par la surcharge d’informations (infobésité).

Cependant, ce n’est plus le cas. Si vous continuez à republier la même chose sans produire un contenu adapté à chaque plateforme, votre niveau d’engagement et votre nombre d’abonnés continueront à diminuer. 

Bonne pratique : réutiliser du contenu de haute qualité sur diverses plateformes

Bien entendu, nous ne prétendons pas que vous devriez publier uniquement sur un seul de vos canaux. Vous pouvez néanmoins utiliser vos ressources de manière plus efficace en réutilisant du contenu. Toutefois, vous devez comprendre quels formats fonctionnent le mieux, et en quoi vos publics diffèrent en fonction de la plateforme. 

Prenons l’exemple de Casper, une entreprise de produits pour le sommeil. Sur Instagram, ils partagent des contenus authentiques réalisés par les utilisateurs, des photos professionnelles présentant leurs produits, de belles images sur le thème du sommeil, et des vidéos TikTok amusantes tout en étant informatives. 

Ils n’ont pas de compte TikTok, mais collaborent avec des utilisateurs de TikTok qui créent des contenus originaux et engageants pour eux. Ces créateurs de contenu publient des vidéos sur l’application, puis les équipes de Casper les republient sur leurs comptes Instagram et Twitter. De nombreuses autres entreprises choisissent également de ne pas être présentes directement sur TikTok, mais s’investissent dans ce type de collaborations. 

Casper Instagram
Source : Instagram Casper

Pour Pinterest, Casper dispose de différentes pages sur des thèmes inspirants, ici en anglais : Lazy Sunday, Wake up with a view, Make your bedroom bedder. Les images que vous voyez n’incluent pas de produits Casper, mais elles sont très pertinentes pour leur public cible. L’idée stratégique ici est que le public pourrait commencer à chercher une inspiration de style de vie ou de design, et finir par acheter un matelas Casper.

Pinterest Casper
Source : Pinterest Casper

 

2. À ne plus faire : utiliser un ton ludique à l’excès 

Les articles à propos des meilleures pratiques sur les réseaux sociaux incluent souvent des exemples des spécialistes du marketing francs, méchants et parfois même arrogants. Mais c’est une pente glissante, et tout le monde ne peut pas jouer ce jeu-là. De plus, toutes les marques n’ont pas besoin de ce genre de communication ou ne peuvent prendre un tel risque.

 

Chaque fois que vous souhaitez publier une punchline, demandez-vous : est-ce que cela correspond à nos valeurs et à notre stratégie de marque ? Est-ce respectueux ? Cela nous aidera-t-il à atteindre nos objectifs ? Et si vous avez des doutes, abandonnez.

Burger King UK (Royaume-Uni) a connu l’un de ses plus gros échecs de communication sur les réseaux sociaux en 2021. À l’occasion de la Journée internationale des femmes, ils ont publié un tweet (voir ci-dessous), qui a été supprimé peu de temps après. 

Burger King
Source : USA Today

Comme ils l’ont expliqué plus tard, l’idée était d’attirer l’attention « sur le fait que seulement 20% des chefs professionnels dans les cuisines du Royaume-Uni sont des femmes. » L’intention était bonne, mais l’exécution était mauvaise et tomba à plat.

Il est important de souligner que Burger King est connu pour sa communication audacieuse. Ils disposent également d’un système de soutien, financier, juridique et de réputation, qui peut les aider à faire face à ces situations. Gardez ça à l’esprit.

Bonne pratique : choisir un ton qui soit adapté à votre marque

Définir un ton, un style de communication et s’y tenir est un défi complexe qui demande du temps et des efforts. Plongez dans les valeurs de votre marque et recherchez votre public cible. Puis trouvez une communication qui soit fidèle à votre marque et respecte votre public.

Établissez une ligne directrice claire afin que les autres membres de l’équipe puissent facilement la suivre. Et ne laissez pas les mèmes vous distraire.

 

3. À ne plus faire : ne compter que sur le trafic organique

Tant de spécialistes du marketing sont encore obsédés par le trafic organique. Ils y voient la preuve qu’ils font quelque chose de bien. De plus, cela ne nécessite pas de dépenses supplémentaires, ce qui reste appréciable. Mais cela ne suffit pas si votre objectif est de continuer à développer votre activité.

La portée organique est de plus en plus difficile à obtenir, alors ne limitez plus le potentiel de votre marque. 

N’attendez pas que votre public cible vous trouve, cela peut prendre un certain temps ou même ne pas arriver du tout. Profitez plutôt des possibilités offertes par les plateformes de médias sociaux pour les publicités :

 
  • Touchez des segments spécifiques de votre public cible,
  • Utilisez différents formats,
  • Obtenez de nouvelles informations sur vos clients potentiels. 

Bonne pratique : produire des annonces publicitaires efficaces

Selon Statista, 35 % des personnes interrogées affirment que les publicités sur les réseaux sociaux ont un impact sur leurs achats. Selon les données démographiques, ce nombre peut varier, mais le principal élément à retenir est que les publicités fonctionnent et qu’elles n’ont pas à épuiser votre budget.

De plus, le coût par clic (CPC) peut encore être nettement inférieur sur les réseaux sociaux par rapport à Google AdWords.

Produire des annonces publicitaires efficaces

Utilisez toutes les ressources disponibles en ligne. Naviguez dans le monde des publicités pour combiner trafic organique et trafic payant. À titre d’exemple, consultez le dossier sur les médias sociaux du Pew Research Center.

Cela peut vous aider à mieux comprendre votre public cible, puis à décider où placer des publicités. Et n’oubliez pas qu’en 2021, 70 % des utilisateurs ont acheté le produit d’une marque après avoir vu une vidéo YouTube l’annonçant.

 

4. À ne pas faire : ignorer les tendances en matière de contenu vidéo

La vidéo domine les plateformes sociales depuis des années et c’est ce qui va continuer de se passer. Il ne s’agit pas de savoir si vous devez en créer, la question est de savoir comment vous devriez le faire.

La vidéo longue durée perd de sa pertinence et de son attrait en raison de la présence écrasante de courtes séquences. Ne gaspillez pas vos ressources sur quelque chose qui ne fonctionne plus très bien.

Bonne pratique : créer des contenus vidéo pertinents

Regardez ce qui se passe avec TikTok, les reels d’Instagram, Snapchat, les stories sur Facebook et les vidéos de courte durée sur YouTube. Le format vidéo court est partout. C’est le moment de trouver le moyen le plus approprié de représenter votre marque dans ce format particulier.

Cela ne veut pas dire que vous devriez immédiatement ouvrir un compte TikTok, même s’ils ont atteint le milliard d’utilisateurs mensuels actifs en septembre. Mais nous vous recommandons de choisir des plateformes et des formats qui vous conviennent. 

Gardez à l’esprit que vous n’avez pas besoin de tout filmer vous-même, car des vidéos de haute qualité sont disponibles sur des banques multimédia, notamment avec Depositphotos Video. Vous pouvez également donner davantage d’ambiance à vos clips en leur ajoutant de la musique ou des effets sonores via Depositphotos Music

 

5. À ne pas faire : évoquer chaque évènement ou sujet majeur

Chaque jour voit au moins une célébration ou une crise quelconque se produire. En général, les deux à la fois. Vous pourriez penser qu’il vous faut commenter tout ce qui passe et attire l’attention, mais c’est irréaliste et déraisonnable. Ne soyez pas à l’affût de chaque actualité, fête ou mème.

Evoquer chaque évènement ou sujet majeur sur les réseaux sociaux

Cela fatiguera votre équipe et votre communauté, et ne servira finalement pas vos objectifs. Déterminez quelles occasions sont importantes et pertinentes pour votre marque, puis concentrez-vous sur celles-ci. 

Bonne pratique : mettre en place un marketing situationnel

Il s’agit d’une approche qui consiste à créer du contenu autour d’un événement particulier, d’un jour de fête ou d’un contenu viral pendant que le sujet fait parti de l’actualité. C’est généralement une excellente occasion de gagner l’attention d’un public beaucoup plus large. Pour cela référez-vous au calendrier marketing 2022 afin de préparer vos actions de communication.

Et même si vous ne pouvez pas prévoir ou planifier ces circonstances, vous pouvez vous préparer en fonction de ce que vous savez des événements ou des sorties à venir. Cependant, les meilleurs résultats se produisent dans l’actualité du moment. 

Vous vous souvenez peut-être du 4 octobre, le jour où Facebook, Instagram et WhatsApp étaient en panne. Cela a occasionné beaucoup de problèmes, mais cela a également donné à tous une occasion d’interagir et de s’amuser. Un petit tweet sur le compte Twitter officiel a lancé un fil qui pourrait éventuellement devenir un stand-up à lui seul.

Twitter

Source : TwitterVoici la réponse de McDonald’s à ce tweet et ce que Snickers avait à dire sur la situation sur leur page. Ce ne sont là que quelques exemples d’un excellent marketing situationnel.

Twitter McDonalds
Source : Twitter McDonalds
Twitter Snickers
Source : Twitter Snickers

 

Conclusion

En 2022, les marques investiront encore plus dans le marketing. Pour maintenir une forte présence en ligne, il est important de mettre en œuvre les meilleures pratiques sur les réseaux sociaux. En résumé, réutilisez du contenu de haute qualité sur diverses plateformes, créez une communauté de marque, et générez du contenu vidéo lorsque cela a du sens.

Ajoutez ce guide à vos favoris pour vous aider à développer la meilleure stratégie en matière de marketing sur les réseaux sociaux et à la mettre en œuvre avec succès l’année prochaine.

JCM Tribune

Tribune invité ! Un(e) expert(e) vous délivre son expertise sur un sujet d'actualité ou un thème choisi pour le Journal du Community Manager.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page