Formations

3 formations majeures pour la transformation digitale des entreprises : Data Analyst, Data Scientist et Data Engineer

Dans le cadre de la transformation digitale des entreprises, la formation revêt un passage obligatoire et notamment dans les métiers de la data. Voici 3 métiers incontournables liés aux données, et sur lesquels se former :

 

La transformation digitale s’est aujourd’hui imposée comme une transition obligatoire pour les entreprises qui souhaitent se développer et assurer leur pérennité.

Si Internet a très certainement contribué à bouleverser les habitudes de consommation, les entreprises ont quant à elles directement été impacté par différentes innovations. Celles s’appuyant sur les économies de partage, pour ne citer notamment que celles-ci.

Ces modèles reposent essentiellement sur les créations de bases de données clients qu’elles ont généré au fil des années, faisant d’elles rapidement des leaders sur leurs secteurs. Leurs réussites s’appuient surtout sur des leviers comme l’analyse, l’opportunisme, la capacité à réagir et surtout à traiter la data pour en extraire les futurs besoins des consommateurs.

Ainsi des questions se posent inévitablement :

    • Comment les entreprises basées sur des modèles économiques dépassés, peuvent-elles réagir ?
    • Comment peuvent-elles amorcer leur transformation digitale ?
    • Comment peuvent-elles exploiter les données accumulées pendant des années ?

Voyons les étapes nécessaires à la transition digitale et l’importance de la formation qui vient se positionner en amont de 2 phases que sont la vision du digital et le travail sur la data. La formation de data scientist sera par exemple, l’un des cursus métiers sur lesquels il faudra compter pour opérer ce virage digital.

 

La transformation digitale des entreprises 

La transformation digitale n’est pas qu’une question d’Internet, de médias sociaux ou de capacité à mieux utiliser les outils en marketing digital. C’est un ensemble de choses, visant à mieux lutter contre les nouveaux entrants d’un marché. Qu’il s’agisse d’infrastructures, de matériel, d’investissements dans des chaines de productions ou encore dans la pierre, les entreprises ne peuvent pas tirer un trait dessus !

La transformation digitale des entreprises 

Elles ont des acquis, de multiples expertises, mais elles doivent aussi impérativement apprendre à se renouveler. On a pu constater ces dernières années, que nous consommions différemment quel que soit les univers. Acheter différemment, manger différemment, consommer l’information différemment, optimiser son temps différemment etc…  Les besoins ont ainsi changé chez les consommateurs, et les attentes ne sont plus du tout les mêmes.

On ne parle pas forcément d’évolution, mais bien de changement ! C’est précisément ici que les entreprises ont le devoir de répondre rapidement aux consommateurs. Mais comment faire cependant ?

7 étapes clés pour amorcer la transition

Toute entreprise doit se poser les bonnes questions, et amorcer sa mutation selon 7 axes majeurs en interne. Chaque structure y verra plus ou moins d’obstacles, et de difficultés auxquelles faire face. L’une d’entre elles sera liée au conflit intergénérationnel : comment les générations X, Y et Z peuvent-elles cohabiter ensemble et surtout avancer dans une même vision / direction ?

C’est en partie la formation qui visera ce lissage, mais elle devrait également permettre de se positionner sur des métiers de plus en plus demandés. Ce qui est surtout le cas quand il s’agit de l’analyse des données.

    1. La vision du digital en interne : Instaurer une vision commune à l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise
    2. La formation des collaborateurs : Former les collaborateurs actuels et futurs
    3. La restructuration en interne : Revoir les hiérarchies et privilégier le travail de façon transverse
    4. Le travail collaboratif : Instaurer la collaboration, impliquer le personnel, faire circuler et émerger les idées. Mettre en place les outils adéquates.
    5. Focus sur le client : Se concentrer sur le client, le mettre au centre.
    6. L’analyse de données : Faire parler les données emmagasinées pendant des années et ainsi faire appel aux nouveaux métiers liés à la data.
    7. L’émergence des besoins : Faire émerger les futurs besoins de ces données, et au delà créer et mettre en place de nouveaux produits / services.

 

La formation aux métiers du web et à la data

Voyons du côté des formations en interne, et plus loin du personnel en charge de la data. On évoque également le besoin de se former pour intégrer cette ère de la transformation digitale. Les formations autour de la data, sont par exemple des étapes sur lesquelles il faudra compter pour opérer ce virage digital.

Les personnes qui souhaiteront répondre aux besoins futurs des entreprises, dans le but de se positionner sur ce schéma de mutation digitale, pourront se tourner vers l’un de ces 3 métiers majeurs :

 
  • Data Analyst
  • Data Scientist
  • Data Engineer

Des métiers que nous soulèverons plus en détail ci-dessous.

Si la formation vise premièrement la vision du digital à avoir en interne et l’utilisation des outils, il faudra voir plus loin les besoins liés à l’analyse des données. Il peut s’agir de former une partie du personnel, comme embaucher des futurs collaborateurs qui se seront formés sur ces 3 métiers.

Voyons à présent ces 3 rôles, qui sont proposés notamment par le Data ScienceTech Institute par le biais de 3 cursus distincts :

Data ScienceTech Institute

TELECHARGEZ LA PLAQUETTE ICI

 

1. Le métier de Data Scientist

Il a été élu rôle le plus sexy du siècle par la Harvard Business Review, la fonction du data scientist est dans la continuité du métier de statisticien, c’est un scientifique et un expert des données à traiter en masse (big data).

Le métier de Data Scientist

Outre l’utilisation de technologies d’analyses avancées, le data scientist intègre également le machine learning ou apprentissage automatique, ainsi que la modélisation prédictive dans le but de favoriser la prise de décision entrepreneuriale. Il a pour rôle de créer et développer des algorithmes puissants afin de répondre aux besoins des entreprises

La formation au métier de Data Scientist

 

 

2. Le métier de Data Analyst

Le data analyst vient se positionner après le data scientist. S’il manipule également les données, c’est plutôt ici dans une moindre mesure, car son rôle répond davantage à un objectif marketing. Ainsi son travail est relatif aux ciblages spécifiques des données numériques. On est plus sur un métier hybride qui se place entre marketing et technique.

Le métier de Data Analyst

Il faut donc être capable de faire parler les données,  jusqu’à en extraire les futurs besoins des consommateurs.

La formation au métier de Data Analyst

 

3. Le métier de Data Engineer

Le Data Engineer vient parfaitement compléter les 2 rôles précédent en devenant le responsable et le garant du bon fonctionnement des environnements liés aux bases de données. Il s’occupe ainsi de leur maintenance et de leur coordination. Les systèmes de traitement et de stockage des données n’ont plus aucun secret pour lui, qu’il s’agisse de leur développement, leur architecture et jusqu’à leur maintenance.

Le métier de Data Engineer

Un rôle indispensable au sein des entreprises qui manipulent des données en masse, au même titre que les data analyst et data scientist.

La formation au métier de Data Engineer

 

Les changements qui s’opèrent dans les modes de consommation

On peut constater qu’en matière de consommation, tout se renouvèle très rapidement et tout devient de ce fait rapidement obsolète. Si on parlait d’obsolescence programmée dans certains secteurs, on peut dire que l’on est en plein dedans. Les smartphones et les appareils électroniques comme informatiques, se renouvèlent à chaque année et même plusieurs fois par an. Portant les prix ne tirent pas vers le bas, bien au contraire !

Ce principe à conduit les consommateurs à ne plus se sentir propriétaire d’un bien, et de rapidement passer à autre chose, délaissant au passage ce qui semble rapidement être ancien. Ce constat se vérifie au travers de la location qui est de plus en plus utilisée par les foyers. On loue son smartphone, son ordinateur, sa machine à laver, quand d’autres vous proposent de changer votre matériel au bout d’un an, en échange de sa valeur de reprise.

___________

Tout va vite, et à ce niveau, les entreprises doivent rapidement se mettre à la page et proposer un ensemble de produits et de services répondant à ces nouveaux modes de consommation. C’est donc ici qu’intervient la data et les métiers auxquels se former que sont le data scientist, le data analyst et le data engineer.

Des métiers d’avenir sans aucun doute, sur fond de transformation digitale.

TELECHARGEZ LA PLAQUETTE ICI

Source
Source image à la une : DepositPhotos

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page