Business

Voiture autonome : Les nouvelles technologies envahissent les voitures !

D'un côté la voiture autonome s'apprête à envahir nos routes dans les années à venir. De l'autre les données et le big data collectés depuis des années dans l'industrie automobile fait émergée un ensemble de nouvelles technologies. Découvrons-les :

Le marché de l’automobile, qui plus est avec la voiture autonome, est en pleine ébullition car il ne se passe pas une journée ou presque sans l’annonce de nouvelles technologies qui y sont implémentées. Ultra-connectés, nos véhicules offrent de plus en plus de possibilités aux conducteurs et aux passagers, que ce soit aussi bien en termes de services, de conduite, de confort que de sécurité.

On peut penser à des avancées désormais assez classiques comme l’apparition du WiFi, les GPS intégrés, l’aide au stationnement, mais les constructeurs vont bien plus loin et rivalisent d’ingéniosité en ce qui concerne les automobiles de demain. 

Le plus gros chamboulement à venir est donc sans aucun doute l’arrivée de la voiture autonome.

 

Voiture autonome : Y a-t-il un pilote dans l’auto ?

Dans un futur proche, la notion même de conducteur sera dépassée. La voiture se pilotera toute seule comme une grande, c’est ce que l’on appelle la voiture autonome.

Grâce à une analyse précise et en temps réel des données collectées sur les routes et à une utilisation poussée de l’intelligence artificielle (IA), ces petites prouesses de technologies embarquées nous transporteront sur nos trajets quotidiens sans même qu’on ait besoin de lever le petit doigt.

Les véhicules autonomes sont ainsi prêts à nous délivrer de nouvelles et précieuses informations dés lors qu’ils seront mis en service.

La voiture autonome sera le sujet principal dans les mois et années à venir au sein de l’industrie automobile.

source : DepositPhotos

Tout ceci étant rendu possible par les multiples capteurs numériques présents dans l’habitacle des voitures autonomes tels que les caméras, les radars, les sonars ou les lidars.

Bientôt il faudra se rendre dans des boutiques high-tech pour réparer sa voiture, mais en attendant, vous trouverez de quoi remplacer vos pièces défectueuses sur Piecesauto-pro.fr.

La voiture autonome, c’est en tout cas le très gros enjeu des dix prochaines années dans le secteur ultra-concurrentiel de l’automobile.

  • Audi
  • BMW
  • Ford
  • Honda
  • Mercedes
  • Nissan
  • Peugeot
  • Renault
  • Toyota
  • Valeo
  • Volvo

ou encore 

  • Google
  • Apple

Tous sont déjà en pleine phase d’expérimentation. Alors forcément, quand le 18 mars dernier, le premier accident mortel lié à ce type de véhicule est enregistré en Arizona (États-Unis), c’est toute l’industrie qui se serre la ceinture et retient son souffle.

Car si l’avancée de la voiture autonome est extraordinaire, elle suscite aussi de nombreuses craintes et critiques. La fiabilité et la sécurité seront bien évidemment au cœur des attentes, car hors de question de se laisser transporter à l’aveugle vers une mort plausible.

Uber, dont le véhicule autonome est incriminé, a logiquement stoppé ses tests, entraînant une pause chez d’autres également.

 

Reconnaissance faciale et première voiture imprimée 3D !

Toujours dans le thème de l’intelligence artificielle, plusieurs compagnies se sont attaquées à la reconnaissance faciale.

C’est le cas d’Affectiva et de Smart me up dont l’idée est de déceler les émotions et les comportements à risques du conducteur au volant, notamment la somnolence, afin de prévenir tout danger. Dans ce même esprit d’évaluation de l’état physique, des gants biométriques sont actuellement à l’essai auprès des pilotes de Formule 1.

Il est ainsi possible d’obtenir d’importantes données de santé comme le pouls, la quantité d’oxygène dans le sang et d’autres informations pouvant se révéler très utiles en cas d’accident et de prise en charge par une équipe médicale.

Avec les imprimantes 3D, on peut à peu près confectionner tout et n’importe quoi. Mais le constructeur italien XEV vient de frapper un grand coup dans le game en annonçant la toute première commercialisation en série d’une voiture quasiment entièrement réalisée par impression 3D, et ce dès 2019 ! 

Si d’un côté la voiture autonome attire les regards, voyons à l’opposé de nouvelles avancées technologiques et notamment sur l’impression 3D d’un véhicule commercialisé.

source : DepositPhotos

Spécialiste des véhicules électriques, l’entreprise transalpine s’est associée à la société chinoise Polymaker pour créer LSEV. Pour s’octroyer ce modèle, qui sera grosso modo de la taille d’une Smart, il faudra débourser dans les 7500 dollars, soit environ 6000 euros, parce qu’elle les vaut bien.

De nombreuses autres innovations dans le marché automobile sont à l’étude, notamment concernant l’utilisation de l’hydrogène ou des systèmes antipollution. Ces avancées émergent sur fond de transformation digitale, avec l’étude et l’analyse des données que chaque consommateur a pu délivrer depuis des années jusqu’à nos jours.

2 domaines où les Français s’érigent en précurseurs avec 3 innovations françaises qui vont réinventer l’automobile.

 

Big data et nouveaux médias avec la voiture autonome

Selon les chiffres avancés par Intel début 2017, la voiture autonome va générer un volume spectaculaire de données.

Entre data et big data, la révolution du numérique est en route. Alors qu’en 2020, un être humain engendrera l’utilisation d’1,5 gigaoctets de données par jour, chacun de ces « cerveaux électroniques » sur roues générera pas moins de 4000 Go !

L’exploitation de ces données est capitale pour tous les constructeurs du secteur automobile que ce soit à des fins techniques ou à des fins commerciales. Car nul doute que les précieuses informations récoltées pourront être monnayées et vendues.

Si on a déjà vu l’importance de toutes ces données captées au niveau de l’intelligence artificielle pour détecter les éléments présents sur la route, la signalisation, comprendre les comportements des autres véhicules ou piétons, les données personnelles seront le point névralgique de ce nouveau business model.

Outre les infos liées à l’état de santé du conducteur, voire des passagers, ce sont surtout leurs préférences et leurs modes de consommation qui seront certainement scrutés à la loupe et épluchés.

Pour cela, il sera nécessaire d’avoir des ordinateurs embarqués dans les habitacles des voitures autonomes.

Les groupes de médias réfléchissent d’ailleurs à la façon de créer de nouveaux contenus qui pourront être consommés par tous dans la voiture autonome. Puisqu’il n’y aura plus besoin de focaliser son attention sur le volant, le temps de trajet sera alors disponible pour tout type de loisirs.

Nul doute que les précieuses informations glanées serviront à bâtir les formats médiatiques de demain et à les personnaliser à l’extrême.


Article rédigé en partenariat avec Piecesauto-pro

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 0 Average: 0]

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l'univers social media et particulièrement le community management et les nouveaux leviers marketing. J'arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005... J'ai fait mes débuts sur un Oric Atmos, et j'ai été un véritable fan de l'Amiga.. qui dit mieux ?

Related Articles

Close
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Voiture autonome : Les nouvelles technologies envahissent les voitures !! This is the link: https://www.journalducm.com/voiture-autonome/