fbpx
Business

Comment l’intelligence collaborative peut booster votre business ?

Qu'est-ce que l'intelligence collaborative ou collective ? Le but ultime d’une entreprise est de prospérer et grâce à l'intelligence collaborative, elle peut parvenir à développer son business plus rapidement et efficacement.

Le but ultime d’une entreprise est de prospérer et grâce à l’intelligence collaborative, elle peut parvenir à se développer plus rapidement et efficacement. Pour ce faire, nombreuses sont les stratégies que l’on peut mettre en œuvre. L’intelligence collaborative peut également donner de la valeur ajouté à l’implémentation de projets.

Le rôle du dirigeant est de trouver les meilleurs moyens pour arriver à motiver ses employés, mais surtout à les faire participer à l’essor de l’entreprise.

C’est dans cette optique que l’intelligence collaborative intervient. Une équipe est une source de connaissances, de compétences et d’idées diversifiées qu’il faut exploiter au profit des deux parties.

 

Qu’est-ce que l’intelligence collaborative?

Une définition de l’intelligence collaborative ou collective est nécessaire pour arriver à comprendre son importance au sein d’une société. Les deux termes séparés sont explicites ou du moins, la plupart des personnes comprendront son sens propre et sa connotation.

De là, l’on peut en déduire que l’intelligence collaborative est le fait de mobiliser les compétences de l’ensemble des personnels ou employés au sein d’une firme pour tendre vers un but commun. Aussi, elle valorise la réussite découlant d’une recherche faite en groupe. Elle peut également s’inscrire au sein de projets de transformation digitale.

Le fait d’agir ensemble amène beaucoup plus d’avantages que de le faire seul. On peut en distinguer trois types :

  • L’intelligence collaborative originelle

Elle se trouve au centre d’une organisation, entité en petits groupes. Sur l’espace spatio-temporel, chaque entité est proche de l’autre. D’où une conscience individuelle de son apport et de son rôle face à l’équipe.

 

  • L’intelligence collaborative pyramidale

Dans le terme pyramidal, on évoque la hiérarchisation. Elle est fréquemment constatée dans la plupart des sociétés. Chaque membre du groupe connait exactement le rôle qu’il tient en son sein.

 

  • L’intelligence collaborative en essaim

L’essaim évoque un tout beaucoup plus grand. Contrairement à l’intelligence collective pyramidale, l’individu qui interagit avec d’autres individus ne mesure pas l’impact de son action sur un plan global. Or, ce geste fait fonctionner une entité beaucoup plus supérieure à lui.

 

  • L’intelligence collaborative en réseau

Avec l’apparition du digitale, l’intelligence collective en réseau est une manière plus aisée de mettre à profit l’intelligence collective.

Dans ce cas-ci, la hiérarchie n’a plus vraiment lieu d’être, car chaque département, chaque équipe et chacun des personnels peuvent travailler transversalement au sein de l’entreprise. Il va peut-être même aller au-delà de ce cadre, en faisant participer les prospects et les clients.

 

Est-elle une nécessité au sein d’une société ?

L’environnement auquel nous faisons face nous pousse toujours à aller au-delà de nos propres compétences. C’est pour cette raison que l’interaction est cruciale, car elle permet d’avoir une confrontation d’idées, mais surtout d’aboutir à une meilleure vision par rapport à un sujet. Il ne faut pas se contenter d’utiliser ou d’appliquer des modèles et/ou outils spécialisés.

D’ailleurs, de nombreuses expériences ont démontré qu’ils ne sont pas efficaces à tous les coups. Être en perpétuelle innovation équivaut à dire être à l’écoute de tous les facteurs susceptibles de mener à bien cette réinvention en cycle.

L’intelligence collaborative permet de relier de manière bénéfique les informations de chacun pour en éclore de la valeur, du sens et des solutions adaptées à chaque situation et donc à la réalité de l’entreprise. La réponse est donc évidente : plusieurs cerveaux permettent de faire fleurir plus rapidement un business.

 

Comment réveiller l’intelligence collaborative au sein d’une entreprise ?

Pour mettre en place l’intelligence collaborative dans une société, se plier à quelques conditions est fondamental. Il faut trouver le juste milieu entre l’acceptation de ces conditions par les acteurs principaux c’est-à-dire les personnels, mais également l’ordre établi.

  • Donner le sentiment d’appartenance

Avant de faire accepter quelconque vision à un groupe, il faut que chaque membre de ce dernier soit conscient qu’il appartient réellement à ce groupe. Cette identité commune fera ressortir la personnalité du groupe en question et chaque membre adhérera à cette valeur.

 

  • Un intérêt commun à défendre

Quand le sentiment d’appartenance est bien forgé, le groupe n’en sera que consolidé. Ainsi, fixer un objectif commun sera plus aisé. L’énergie de chaque membre du groupe sera orientée dans ce sens et l’engagement se fera sentir.

L’intelligence collaborative passe toujours donc par cette autodétermination de chacun. L’enjeu aura un sens plus significatif pour eux de cette sorte.

 

  • Privilégier les interactions

L’intelligence collaborative n’aboutira pas à un résultat optimal si chacun ne peut s’exprimer clairement. Encourager cette interaction permet donc un enrichissement mutuel au sein du groupe. De toute manière, il ne faut jamais se laisser entraîner par une pensée unique.

Le fait d’avoir une liberté d’action incite les membres à être autonomes. La satisfaction sera aussi bien individuelle que collective, car la fertilisation a été une réussite.

 

  • Un partage d’informations au même niveau

Les informations doivent être partagées à tous les membres au même moment. Cela évite le sentiment de supériorité ou d’infériorité par rapport aux autres, car ils seront tous sur un même piédestal. Ils se feront confiance et la prise d’une bonne décision sera toujours conditionnée par l’objectivité.

 

  • Savoir accepter les échecs

Être dans une intelligence collaborative ne supprime pas pour autant les échecs. La meilleure attitude pour y faire face est de savoir apprendre ensemble. Les erreurs doivent devenir des leçons pour l’avenir.

Quand chacun en est conscient, adapter les actions à venir en fonction des situations est un autre plus pour booster le business de l’entreprise certes, mais il faut savoir accepter l’échec et avancer.

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 5 Average: 5]

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005... J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga... qui dit mieux ?

Related Articles

Close
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Comment l’intelligence collaborative peut booster votre business ?! This is the link: https://www.journalducm.com/intelligence-collaborative/