Entreprises

Développement logiciel : quels paramètres prendre en compte ?

Découvrir les intérêts de passer par le développement sur-mesure de ses solutions logicielles ou applications informatiques. Qu'est-ce qu'implique le développement logiciel et quels sont les paramètres à considérer :

Le pilotage d’une entreprise, ainsi que la gestion quotidienne des différentes tâches indispensables à son bon fonctionnement, sont loin d’être une mince affaire et peuvent même devenir un véritable parcours du combattant.

Voilà pourquoi les dirigeants sont de plus en plus nombreux à s’orienter vers des solutions logicielles performantes, notamment les ERP (Enterprise Ressource Planning), ou, en français, PGI (progiciels de gestion intégrés). Néanmoins, chaque société étant unique et ayant ses propres exigences, rares sont les logiciels standardisés pouvant répondre simultanément à l’ensemble de leurs besoins.

Si vous faites partie des entreprises qui peinent à trouver le bon logiciel en raison de leurs particularités qui sont aussi spécifiques qu’individuelles, notez qu’il existe bel et bien une solution conçue pour remédier à cette situation déconcertante : le développement sur mesure.

 

Le principe du développement logiciel

Le développement logiciel désigne un processus qui consiste à bâtir des applications informatiques à la fois fiables et performantes en s’appuyant plus précisément sur des langages informatiques spécifiques, tels que HTML, Java, XML, SQL ou PHP. On parle de cycle de vie d’un logiciel pour désigner les différentes étapes jalonnant ce processus, de la conception par un développeur, jusqu’à la fin de vie de l’outil :

 
  • Évaluation des besoins de l’entreprise cliente
  • Sélection des technologies et de l’architecture
  • Codage et développement
  • Interopérabilité avec un logiciel existant (si le client souhaite améliorer un outil existant avec des modules d’extension externes)
  • Sécurisation
  • Tests (unitaires, intégration, montées en charge)
  • Rectification des défauts éventuels
  • Remise et validation
  • Maintenance et mise à niveau

Pour que ce cycle puisse s’opérer comme il se doit, l’entreprise cliente, à moins d’être spécialisée en informatique, doit envisager un partenariat sur le long terme avec un prestataire de services informatiques. Ce dernier représentera son appui et l’accompagnera tout au long du cycle de vie de son logiciel.

 

Tirer parti du développement logiciel pour créer une solution sur mesure

C’est en effet grâce au développement informatique que l’on peut donner vie à un logiciel sur mesure pour son entreprise, c’est-à-dire un outil applicatif spécialement développé selon les caractéristiques, les processus, les besoins, la manière de fonctionner et les exigences de cette entité. À la fois unique et exclusif, il est conçu pour se destiner à l’entreprise qui l’a fait développer et aucune autre.

Il s’oppose aux solutions standardisées qui, elles, sont accessibles au grand public. Un logiciel sur mesure digne de ce nom peut ainsi s’intégrer parfaitement dans le système d’information de l’entreprise. Il pourra communiquer fluidement et efficacement avec les autres outils et applications qui font partie de ce SI, ce qui permet à l’entreprise d’harmoniser ce dernier pour une performance accrue.

Développement logiciel sur mesure

 

Qu’est-ce qui différencie le développement logiciel du développement web ?

Bien que ces deux disciplines présentent des similitudes, notamment au niveau des méthodologies utilisées, elles n’utilisent pas les mêmes langages. Le développement logiciel, comme déjà précisé plus tôt, est basé sur l’utilisation de langages informatiques, tandis que le développement web est un ensemble de processus d’écriture d’une page ou d’un site web s’appuyant sur des langages de programmation web.

Dans le premier cas, on crée des outils applicatifs qui s’exécutent sur un ordinateur, alors que dans le second cas, on développe des sites internet : vitrine, e-commerce, institutionnel, portail ou blog. Soulignons en outre que le développement logiciel requiert plus de ressources dans l’exécution des programmes et s’avèrent plus complexe que le développement web. De plus, selon les besoins des clients, la création d’un logiciel peut parfois requérir des langages moins répandus et plus difficiles d’accès.

 

Quelles fonctionnalités implémenter dans un logiciel sur mesure ?

Puisque l’on profite d’une certaine liberté dans le choix des fonctions à implémenter dans son logiciel sur mesure, avant de décider quoi que ce soit, on doit en tout premier lieu établir un cahier des charges dans lequel on liste les fonctionnalités dont on a réellement besoin. Le but est d’éviter de payer pour celles qui ne sont d’aucune utilité et qui risquent de peser lourd dans son enveloppe budgétaire, mais également de s’assurer que l’outil puisse s’adapter au mieux aux besoins de l’entreprise.

 

En l’occurrence, il apparaît plus opportun de se faire accompagner par un développeur chevronné. Ce dernier est en effet le mieux placé pour aiguiller l’entreprise dans ses choix et peaufiner son cahier des charges en prenant en considération différents facteurs.

Quoi qu’il en soit, pour que le logiciel sur mesure puisse accompagner quotidiennement un chef d’entreprise dans le pilotage, la gestion, l’optimisation et le développement de son entité, et permettre à son équipe d’être plus efficace, celui-ci peut proposer les fonctions suivantes :

  • Gestion comptable
  • Gestion commerciale
  • Gestion logistique
  • Tableau de bord des actions marketing
  • Module de gestion des leads
  • Workflow de conversion
  • Dashboard de support client
  • Devis et facturation : création, signature, numérotation, envoi et exportation de devis/factures, gestion de la TVA et des taux de franchise, mise en conformité selon les règlementations en vigueur
  • Module RH : paie, recrutement, formation, module de frais
  • Agendas partagés
  • Module de formation
  • CRM (Customer Relationship Management) ou plateforme de gestion de la relation client
  • Module GPAO (Gestion de la Production Assistée par Ordinateur) : optimisation du flux de production, des commandes de matières premières, des stocks, des ordres de fabrication, des coûts de production
  • Module de BI (Business Intelligence) : optimisation des décisions et de la performance d’une société
  • Fonctionnalités de supervision et reporting
  • Gestion du SAV (service après-vente)

Equipe de développement logiciel sur mesure

 

Les différentes raisons qui poussent les entreprises à privilégier les logiciels sur mesure

Il existe de nombreuses raisons qui motivent la décision des entreprises à privilégier les logiciels développés de façon sur mesure.

Un logiciel sur mesure remplit toutes les exigences de son utilisateur

Parmi les différentes raisons qui incitent les entreprises à investir dans des logiciels sur mesure, on cite principalement le fait qu’aujourd’hui, il n’existe aucune application informatique standard pouvant satisfaire totalement une entreprise. Certaines manquent de fonctionnalités, d’autres en proposent toute une panoplie, mais dont la grande majorité est inutile. Puis, les logiciels grand public sont parfois peu satisfaisants en matière d’ergonomie et de fiabilité ou sont synonymes de prise en main et d’installation fastidieuses.

Dans ce contexte, le sur-mesure s’inscrit comme une solution salvatrice, car il permet de bâtir un logiciel remplissant toutes les exigences de l’entreprise, tant en matière de fonctionnalités que d’ergonomie et de confort d’utilisation. Le chef d’entreprise est donc libre de sélectionner les fonctions indispensables que le développeur implémentera dans le logiciel et grâce auxquelles il pourra développer la croissance de son entreprise, mais également optimiser sa gestion et son pilotage au quotidien.

Un logiciel sur mesure est évolutif

Une autre raison qui explique pourquoi les entreprises n’investissent pas dans des logiciels standards est qu’il est impossible de les faire évoluer au fur et à mesure que leurs besoins, leurs contraintes et les exigences du marché évoluent. Or, en optant pour un logiciel sur mesure, on profite d’une solution qui évolue sans restriction avec son entreprise et le marché dans lequel on évolue.

Étant développé sur mesure, il peut aisément accueillir des évolutions technologiques et s’enrichir de nouvelles fonctionnalités pour permettre à son utilisateur de faire face rapidement et efficacement à ses nouvelles contraintes, ainsi qu’à celles de son marché. Notons que si nécessaire, ce type de logiciel permet à l’entreprise de supprimer certaines fonctionnalités devenues inutiles et d’effectuer les améliorations nécessaires pour qu’il soit toujours au goût du jour.

Développer un logiciel sur mesure

 

Un logiciel sur mesure se révèle financièrement intéressant

Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises sont convaincues du fait que les logiciels sur mesure sont financièrement intéressants. Il existe certes une différence de coût notable entre les solutions logicielles sur mesure et celles qui se destinent au grand public, mais force est d’admettre que sur le long terme, le calcul sera différent.

Pour cause, avec un logiciel standard, on est amené à payer une licence pour chaque utilisateur, puis à reconduire toutes les licences année par année, ce qui n’est effectivement pas le cas d’une solution sur mesure. Et puisque cette dernière s’accommode parfaitement aux besoins de l’entreprise, le dirigeant ne paie que pour les fonctionnalités qui lui sont utiles, d’autant que les frais que génèrent la maintenance et les évolutions éventuelles sont relativement minimes.

Par ailleurs, le logiciel lui permet d’automatiser toutes les tâches chronophages, fastidieuses, redondantes et à faible valeur ajoutée. Il lui permet aussi de doper la performance de son entreprise, de réduire les coûts de fonctionnement, de générer plus de revenus et de booster la productivité de ses collaborateurs. L’investissement peut alors se rentabiliser plus vite qu’il ne le pense.

L’ajout de modules d’extension à un logiciel existant

Certaines entreprises optent pour le sur-mesure pour se permettre d’ajouter des modules d’extension à un logiciel existant. Néanmoins, il faut dire que cela n’est possible qu’avec les logiciels de masse incluant une fonctionnalité d’extensibilité, c’est-à-dire qui a la capacité d’accueillir des fonctionnalités externes.

Grâce à cette possibilité, une entreprise disposant d’un logiciel extensible peut y incorporer les modules souhaités, de façon à ce qu’ils en fassent partie intégrante. Elle peut ainsi s’assurer qu’il réponde aux dernières normes en matière d’ergonomie et de performance. Autrement dit, ce logiciel lui sert de base pour effectivement en faire une solution pouvant s’adapter à tous les besoins de l’entreprise.

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page