Référencement

Google et les réseaux sociaux : est-ce complémentaire en SEO ?

Google et les réseaux sociaux ! est-ce complémentaire en SEO ? Les réseaux sociaux ont-ils un impact direct pour votre référencement naturel ? : Abordons ce sujet épineux ou règne certains écarts de langage :

On trouve souvent des questions tournant autour du SEO et des réseaux sociaux et notamment celle-ci : Est-ce que les réseaux sociaux améliorent le SEO, ou apportent-ils une amélioration significative pour son SEO ?

Démystifions ce sujet au travers de ce billet !

 

Le SEO : Search Engine Optimization

La définition même du terme SEO devrait permettre de répondre à la question, mais vu que l’on entend tout et son contraire, donnons quelques explications.

Le SEO : Search Engine Optimization

 

L’optimisation des contenus pour les moteurs de recherche, c’est ainsi que l’on définie le SEO, terme qui est plus associé au référencement naturel dans nos contrées. Il s’agit donc bien d’optimiser et d’améliorer son contenu, en vue d’atteindre la première position sur Google sur ses requêtes. C’est le but recherché par toute entreprise produisant du contenu sur son site Internet. Ne rentre pas en ligne de compte, le référencement payant Google, c’est à dire les Google Ads entre autres.

Les sources de trafic web

Il existe 5 sources de trafic web (exit le payant) par lesquelles les internautes arrivent sur votre site Internet ou votre blog. Il s’agit du trafic :

  • Organique
  • Référent (referral)
  • Social
  • Direct
  • Autres (signatures mail, newsletter…)

Ainsi parmi ces sources de trafic web, il n’y a que l’organique et le référent qui contribueront directement à un meilleur SEO ou référencement naturel. Le trafic organique correspond au travail effectué sur vos requêtes, donc vos mots-clés. Si l’un de vos contenus apparait en bonne position sur Google suite à une requête saisie par un internaute, et qu’il clique dessus dés son apparition dans les SERPs, vous gagnez en trafic organique.

Le trafic référent a trait aux backlinks, les liens pointant vers vos articles qui sont partagés par d’autres sites Internet. Si un internaute clique sur l’un de ces liens depuis un autre site, vous gagnez donc du trafic référent. Dans tous les cas vous gagnez en autorité ou popularité, dés lors qu’un de vos liens est partagé par un autre site web. C’est donc un bénéfice direct pour votre SEO.

Le trafic référent

Ces 2 sources de trafic que sont l’organique et le référent vous feront progresser directement en SEO, c’est-à-dire que les positions de vos contenus cliqués suite à une requête et cités par des sites tiers, vous feront remontés dans les résultats de recherche des moteurs comme Google.

Qu’en est-il des autres sources de trafic ?

Elles renvoient des signaux positifs et contribuent indirectement à votre SEO. Parmi elles le trafic social ou les visites acquises via les réseaux sociaux. Ainsi si 1000 personnes cliquent sur un lien d’un de vos articles partagé sur Linkedin par exemple, cet article ne remontera dans Google, c’est ici qu’il faut saisir la nuance quand on parle de signaux positifs ou du terme contribue indirectement à votre SEO.

Vous gagnerez forcément du trafic, vu que les utilisateurs des réseaux sociaux arriveront sur le contenu hébergé sur votre site, mais il ne sera pas mieux positionné pour autant sur Google ! C’est pourquoi on dit aussi de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Le travail sur le trafic organique s’inscrit plutôt dans la durée et c’est pourquoi le SEO ne procure pas un résultat immédiat mais plutôt à moyen long terme. Quand au trafic social il permet de gagner une visibilité plus rapidement.

Le trafic social

 

Tout ça reste relatif et selon l’avancement de votre projet et l’âge de votre site. Considérez que le SEO reste une science inexacte, à laquelle se rattache de nombreux paramètres. Il faut donc penser à équilibrer ses sources de trafic, et ne surtout pas négliger l’organique qui est plus pérenne au dépend du social. Ce dernier demande des partages quasi-quotidien sur les réseaux sociaux pour maintenir un bon niveau de visibilité.

 

Les écarts de langage entre SEO et réseaux sociaux

Les écarts de langage sont sur les termes direct et indirect en SEO. Le trafic organique et le réfèrent influent directement sur le SEO, quant au trafic social et aux autres, ils influent indirectement et renvoient néanmoins des signaux positifs en SEO.

Les réseaux sociaux vous permettent de communiquer et de vous faire connaitre, avant d’acquérir des bonnes places dans les résultats de recherche. Vous gagnerez (majoritairement) plus rapidement en visibilité via les réseaux sociaux que sur Google. On peut donc évoquer le trafic social en SEO mais comme source de trafic indirecte permettant néanmoins d’atteindre un objectif de visibilité.

Source
Source image à la une : DepositPhotos

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page