Etats des lieux !

Les Millennials  et leur consommation de l'information

Comment les Millennials consomment-ils l'information et comment les entreprises peuvent exploiter ces données

Parmi les générations X, Y et Z se trouvent les Millennials ! On les surnomme les Y qui se répartissent sur un segment allant de 20 à 40 maximum.

Les entreprises s'intéressent depuis de nombreuses années à cette génération qui a vécu l'évolution des nouvelles technologies. Notamment sur la manière dont ils consomment l'information.

 

Comment les Millennials consomment-ils l’information?

Encore appelés Génération Y, les millennials sont les personnes nées entre 1980 et 2000. Cette génération est habituée à toute les innovations informatiques, l'Internet et les communications en ligne entre autres. Les individus qui la composent ont donc développé des habitudes de vie et surtout de consommation.

Les Millennials représentent plus de 50 % de la population mondiale et constituent ainsi une cible parfaite pour les entreprises.

Voici ce qu’il faut savoir pour les comprendre et leur proposer du contenu approprié.

 

 

Une génération surprenante et très connectée

Les Digital Natives ou Millennials sont des individus qui ont grandi avec l’évolution technologique. Contrairement à la génération Z qui est née avec elle. Ils savent utiliser à la perfection les nouveaux outils d’information et de communication. Ils vivent tous avec une connexion Internet et le téléphone portable collé à l’oreille.

Les Millennials

Ils sont inséparables de leurs équipements high-tech et 90% d’entre eux disposent d’au moins un ordinateur portable. Les Millennials ont en effet, un comportement fascinant que ce soit en matière de distraction, de consommation ou d’information. Leur vie tourne autour des services et des logiciels nomades. Ils sont constamment au milieu des applications rapides et personnalisées ce qui accroît leurs besoins d’illimité.

Les médias tels que la télévision ou la radio sont désormais obsolètes pour eux. De plus, ils ne s’intéressent pratiquement plus aux reportages, aux chaines de télé internationales, aux magazines papier, etc.

Face à ce comportement qui peut paraitre complexe, il est indispensable que les entreprises connaissent les modes de consommation de l’information de la Génération Y.

 

Les réseaux sociaux : Sources d’information des Millennials

Les Millennials sont plus de 16 millions en France et selon les statistiques, ils occuperont 75 % de la France d’ici 2030. La majorité de ces personnes utilise les réseaux sociaux pour consulter des informations de toute nature. Ils s’informent via au moins 4 plateformes et même 5 pour les jeunes de moins de 24 ans.

Les réseaux sociaux sont utilisés par 71 % des personnes ayant entre 18 et 34 ans. Mais ils ne sont pas exclusifs puisque 49 % de ces jeunes sont intéressés par le journal télévisé. Viennent ensuite les sites de jeux vidéo en ligne qui représentent une autre source d’information très sollicitée. Il faut noter que l’information est obtenue essentiellement sur les téléphones portables.

Quel est leur mode de consommation?

Les Millennials aiment autant les achats en ligne que les achats en magasin. Ils s’orientent vers les boutiques en ligne, car ils peuvent découvrir de nombreuses variétés de ce qu’ils recherchent et qu’ils peuvent acheter en un clic. Les jeunes qui vont dans les magasins le font d’abord, parce qu’ils aiment voir ce qu’ils achètent.

 

Ensuite, le besoin de rapidité les conduit à vouloir obtenir le produit sur-le-champ. En outre, les magasins les attirent parce qu’ils ont la possibilité d’essayer les produits avant achat. Enfin, ils le font pour une question de loisirs.

mode de consommation des millennials

Les Millennials accordent de l’importance à l’originalité et l’authenticité des produits qu’ils comptent se procurer. Il est impossible de les tromper, car ils sont les plus sceptiques. Ils recherchent essentiellement :

  • La fiabilité
  • La crédibilité
  • La pertinence

Ces qualités doivent être absolument présentent dans tous les contenus qui sont sensés les intéresser. Ils peuvent donc vous faire de la bonne publicité ou un véritable bad buzz si vous n’êtes pas à la hauteur de leurs attentes.

Par ailleurs, le Millennial n’aime pas les marques qui essayent de vendre à tout prix leurs produits. Il préfère se sentir intégré à une communauté, partager ses ressentis, lire du contenu de qualité à la fois divertissant et informatif.

Quel est l’idéal pour les Millennials?

La publicité native est sans doute la plus adaptée à ce type d’internaute. En effet, tout doit aller plus vite et dans cette optique, une page ne doit pas mettre plus de 5 s pour s’afficher. Autrement, l’internaute abandonne la consultation de la page.

La même réaction s’observe dans le cas où trop de fenêtres s’ouvrent en même temps. En outre, les moins de 35 ans estiment que les publicités encombrent le site et sont destructives. Ils souhaitent avoir une excellente expérience de navigation et ne tolèrent pas les interruptions.

On fera donc de la publicité native avec des contenus sponsorisés tout en évitant l’effet disruptif. L’objectif est de proposer un contenu publicitaire relatif à ce que recherche l’internaute. D’ailleurs, selon YouGouv, 70 % des jeunes approuveraient ce type de contenu.

 

Comment vendre aux millennials?

Les Millennials ont un grand pouvoir d’achat. Il est important de connaître leurs codes et d’apprendre à réellement les cibler.

 

Comprendre les codes des Millennials

Pour tirer parti de l’activité des Millennials, les entreprises doivent :

  • changer leur manière de communiquer;
  • détendre l’internaute en basant le contenu sur l’humour et parfois le ridicule;
  • associer une communication audiovisuelle à des contenus semblables à ceux qu’ils ont l’habitude de voir sur les réseaux.

Millennials

Ainsi, vous pourrez créer l’attachement indispensable pour que le prospect ou le client de moins de 35 ans se sente concerné. Il faut également maîtriser l’art de la conversation, car, de simples propositions ne suffisent plus.

Vous devez faire sentir au Millennial qu’il fait partie d’un groupe, qui partage les mêmes intérêts que lui. Il faudra tout faciliter pour qu’il ne se sente pas pris au piège dans un système de contraintes et de complications.

Comment cibler les Millennials ?

Cibler les Millennials, c’est cibler une génération entière ce qui est on-ne-peut-plus ambitieux. Le mieux serait donc de se concentrer sur une niche en particulier, car tous les individus composant la génération Y ne se ressemblent pas. Il vous faut donc catégoriser vos cibles afin de faire un choix pertinent. Vous pouvez par exemple les différentier par rapport à :

  • l’âge
  • le sexe
  • les centres d’intérêt
  • leur habitude

De ce fait, vous saurez par quel canal discuter avec eux et à quels horaires vos publications seront vues. Par ailleurs, il est indispensable de conserver de la transparence avec les Millennials au risque de créer une flamme qui ne s’éteindra pas de sitôt.

Ce qu’il faut également considérer…

Les prix devront être fixés en temps réel grâce à l’utilisation de systèmes intelligents. De plus, les Millennials aiment l’innovation et désirent avoir toujours le meilleur service ou produit. Les entreprises doivent également offrir plus de campagnes promotionnelles et de fidélisation.

Il faut proposer des produits qui facilitent réellement la vie et les livrer dans des délais courts. En outre, vous devez faire en sorte que votre marque ait du sens, une identité et un univers que l’on ne retrouve pas ailleurs.

Les Millennials aiment le partage et la consommation collaborative. Ils sont exigeants sur la qualité et peuvent devenir de réels ambassadeurs des marques. Il faut donc leur accorder une attention particulière, leur faciliter la vie et les tenir informés en temps réel.

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page