Marketing & Communication

Le Metaverse annonce-t-il la fin des réseaux sociaux ?

La fin des réseaux sociaux est-elle imminente avec le Metaverse qui approche à grand pas ? Avec Facebook devenant Meta et après le rachat d'Oculus, le futur des espaces sociaux tels qu'on les connait se redessinera ou disparaitra. Réflexions sur le sujet :

 

Une question pleinement légitime et qui pourrait « inquiéter » l’ensemble des acteurs qui ont recours aux réseaux sociaux : Les Metavers marquent-t-ils la fin imminente des réseaux sociaux ?

Qu’il s’agisse des marques, des entreprises et même des influenceurs, pour lesquels les réseaux sociaux sont tout simplement des espaces ou des terrains de travail. D’autant plus pour les influenceurs qui sont pour eux des leviers directs en matière de visibilité.

De nombreux acteurs tels que des agences comme Netino by Webhelp, verront de nouvelles opportunités de business et d’accompagnement pour mieux exploiter les Metavers. On peut souligner le futur du community management au sein des Metavers, mais également tous les acteurs du social media, de la publicité et du e-commerce au sens large.

 

La disparation des réseaux sociaux !

Je serai tenté de dire très probablement, mais je doute fort que les canaux tels qu’on les connait aujourd’hui et à l’image de Facebook, n’aient rien entrepris pour s’introduire dans le Metaverse. Facebook en a fait son image de marque à part entière, donc les autres suivront à mon humble avis. Une disparition de ce qu’on connait oui, mais une migration vers le Metaverse serait plus évidente.

La disparation des réseaux sociaux !

Comment ? ça reste à définir mais ça peut être l’objet d’un réseau dans le réseau où il ne sera plus question de se créer un simple compte ou une page, mais carrément un monde à part entière. Le community management y sera sans doute plus riche pour les marques si cette possibilité est avérée. En parallèle il sera intéressant de voir comment la modération dans les Métavers sera gérée ; un nouvel enjeu de taille !

La réalité virtuelle fera-t-elle la différence ?

Pourquoi une telle question ? Tout simplement parce que ce sont des univers où les interactions priment, avec du partage de contenu de part et d’autre, mais une forme plus vivante et palpable du côté du Metaverse. Si ça reste virtuel, c’est la réalité recréée de toute pièce qui offre ici un net avantage. Si vous avez essayé un jour un casque de réalité virtuelle, vous devriez comprendre un peu plus le phénomène.

Si une migration des marques, entreprises etc. s’opère au fil des années, même lente, ce sera là un signe qui ne trompera pas. Chacun attend pourrait son prochain, pour savoir comment il exploitera le Metaverse et le business à n’en pas douter. Mais si le potentiel est là, les chevaux seront sans doute lâchés !

On peut aussi s’interroger sur la manière dont le smartphone jouera un rôle, et si des connexions seront possible via des casques de réalité virtuelle. Un moyen qui permettrait d’offrir des expériences nomades, au moins pour ce qui est des usages professionnels.

Casque de réalité virtuelle

Facebook a donc bien été un précurseur avec le rachat d’Oculus, car rien n’était dû au hasard quant à l’avenir des Metavers. Je le répète depuis quelques mois, les Metavers ne sont pas nouveaux, mais bien une continuité de ce qu’on a pu voir avec Second Life en 2003 et Sony avec sa PlayStation 3, qui avait également recréé un univers dédié, accessible depuis sur la console.

C’est le casque de réalité virtuelle qui fera cependant toute la différence à mon sens. Le Metavers sera donc tour à tour un outil professionnel et un univers de loisir où les gens pourront s’évader.

 

La migration des marques et des influenceurs sur le Metaverse

Les réseaux sociaux émergeants attirent toujours les marques et influenceurs, ne serait-ce que pour diversifier leur présence et répondre aux besoins et attentes des consommateurs. Le réseau TikTok a nettement démontré qu’il peut prendre la relève sur le réseau phare des influenceurs ; Instagram, et ce, d’ici peu de temps.

 

La migration des marques et des influenceurs sur le Metaverse

Comme toute nouveauté ou innovation se respectant en matière de canal digital, le Metaverse se pose là ! Les réseaux sociaux sont des outils qui montrent vite leurs limites en comparaison des Metavers. Ces derniers vont non seulement permettre d’échanger, de partager, d’engager mais dans un monde en 3D si je puis dire ainsi. Il ne s’agira plus de se créer un compte ou une page, mais peut-être bien un monde à terme.

Rien que ça suffit à dire que la fin des réseaux sociaux est proche, mais rien ne dit que ces derniers n’ont pas une botte secret et un moyen innovant de se connecter aux Metavers. Les marques comme les influenceurs ont tout intérêt à être en veille sur le sujet.

Facebook a été largement précurseur en rachetant Oculus et en migrant totalement son « réseau » vers Meta.

On se doute bien qu’une anticipation rondement menée par Mark Zuckerberg et ses équipes depuis plusieurs années avec une vision claire, nous ont conduit jusqu’ici. Pour les autres acteurs, l’avenir se joue en ce moment-même, car quoiqu’on en dise, les usagers ne pourront pas se diviser indéfiniment entre tous ces espaces digitaux.

Les influenceurs auront sans doute de grosses cartes à jouer et nul doute que les marques suivront ça de très très prés ! On peut imaginer aussi le niveau de créativité qui en découlera, comme les services qui émergeront pour se créer des univers totalement sur-mesure. Une migration s’opérera rapidement si le potentiel est là et que les marques comme les influenceurs y voient un vaste terrain de jeu.

 

En conclusion 

Le Metaverse ne nous a pas encore tout livré, et particulièrement l’ensemble de ses facettes obscures comme sa quintessence. Si les casques de réalité virtuelle s’approchent de la perfection et offrent une immersion totale, nul doute que le public sera là et répondra présent au rendez-vous.

On a finalement envie de conclure par Wait & See, car jusqu’ici ça reste de la spéculation, mais avec une réelle fenêtre ouverte sur l’avenir de la consommation entre autres.

 
4.7/5 - (7 votes)

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page