Entreprises

Comment les expatriés peuvent-ils louer un appartement à Paris ?

Dans le cadre d'une mission professionnelle, un expatrié est souvent confronté à la recherche de logement, et notamment sur Paris où ils se retrouvent souvent du point de vue business. Voici quelques conseils pour mettre les chances de votre côté :

 

La législation française autorise les étrangers à louer une propriété immobilière (appartement, maison). Les locataires expatriés disposent alors des mêmes droits de location qu’un français.

Dans le cadre d’une activité professionnelle qui nécessite de quitter son pays de résidence pour habiter sur Paris en l’occurrence, il faut être réactif et recourir aux bons outils pour vos recherches. Nous allons vous présenter au sein de cet article, quelques conseils pour permettre à un expatrié de louer un appartement sur Paris, que ce soit pour vous-même ou un proche.

Si vous êtes expatrié dans le cadre de votre activité professionnelle et que vous souhaitez vous installer sur Paris capitale, il ne sera pas toujours question d’aides en interne. Vous devrez bien souvent faire les démarches par vous-même, selon vos besoins.

 

La procédure pour louer un logement à Paris

Les expatriés peuvent louer un logement à Paris. La procédure de location d’un appartement est cependant la même que pour les résidents. La première étape consiste ainsi à rechercher un logement sur une plateforme immobilière en ligne ou à prendre contact avec des agences immobilières locales.

Il est préférable de rechercher un bien immobilier à partir d’une plateforme immobilière en ligne, et ce, dans la mesure où vous disposerez d’un vaste choix de logements disponibles dans le quartier recherché. Privilégiez les zones qui ne sont pas trop éloignés de votre lieu de travail, bien que Paris reste très bien desservi au niveau des transports.

De plus, une plateforme immobilière dispose également de formulaire de recherche, ce qui vous permettra de rechercher une location d’appartement sur Paris en appliquant certains filtres de recherche :

  • Surface,
  • Nombre de pièces,
  • Nombre de chambres,
  • Type de logement,
  • Budget maximal, etc.

Confortablement installé dans votre salon, vous pourrez alors sélectionner le logement qui correspond le plus à vos besoins spécifiques. A partir de la liste des résultats de recherche, il est possible de choisir une location en particulier et d’accéder à la fiche descriptive. La fiche descriptive contient toutes les informations nécessaires : photo(s), description du bien, caractéristiques du bien, surface (en m2).

Appartement professionnel à Paris

Pièces justificatives et preuves

Un expatrié devra bien sûr fournir les mêmes pièces justificatives qu’un résident français. La grande majorité des propriétaires-bailleurs exigent généralement des preuves de ressources financières (salaire, allocation, retraite) ainsi que des pièces d’identité. Dans certains cas, les assurances-locatives (type GLI) ou bien les agences immobilières, exigent d’autres documents en fonction de votre situation : carte de séjour, contrat de travail…

Rapprochez-vous de votre employeur qui vous aura confié votre poste et voyez les éventuelles possibilités pour vous permettre de ficeler voter dossier de location avec des garanties.

Il est souvent difficile pour un expatrié de produire des justificatifs de ressources financières susceptibles d’être acceptés par le propriétaire-bailleur. Les documents sont souvent produits en langue étrangère. Il vous faudra donc passer par une traduction certifiée du document, pour valoriser votre dossier de location.

Très souvent, le propriétaire-bailleur va également être particulièrement hostile à accepter un dossier de location d’un expatrié, dans la mesure où il pourra avoir beaucoup de difficultés à vérifier l’authenticité des documents. D’où l’importance de vous rapprocher de votre entreprise, afin de voir s’il existe des aides et/ou des documents officiels pour appuyer votre demande.

 

Un dossier de location solide : la clé pour dénicher un logement à Paris

La demande locative pour des logements sur Paris est très forte. On compte chaque année plusieurs centaines de milliers de locataires potentiels. C’est bien malheureux, mais il faut très souvent déposer un dossier de location auprès d’une agence immobilière. Ceci afin, d’avoir une chance d’être accepté comme locataire par l’assurance locative ou le propriétaire-bailleur.

 

C’est le véritable parcours du combattant ! Les experts immobiliers estiment que pour chaque studio en location, les agents immobiliers reçoivent en moyenne près de 10 dossiers de location. Un dossier de location solide est donc la clé pour dénicher un logement accessible sur Paris.

Louer appartement sur Paris

Il est important d’ajouter des documents supplémentaires afin d’optimiser votre dossier de location. Il faut en effet rassurer le propriétaire-bailleur sur votre solvabilité, donc tous les documents prouvant vos ressources financières doivent être intégrés dans la mesure du possible dans votre dossier.

Il peut s’agir par exemple d’un relevé de taxe foncière, d’une lettre de recommandation de votre ancien propriétaire-bailleur ou une preuve de demande APL.

Dans les faits, un étranger aura souvent besoin d’ajouter une lettre d’engagement pour chaque garant. Une caution solidaire est une excellente solution pour optimiser votre dossier de location. Cela apporte une garantie supplémentaire au propriétaire-bailleur.

En revanche, il faut savoir que depuis la loi Boutin, il n’est plus possible, pour un propriétaire-bailleur, d’exiger une caution si celui-ci bénéficie également d’une garantie locative pour loyers impayés (sauf exceptions : étudiants notamment).

Donc à moins d’être étudiant ou de louer un logement sans garantie pour loyers impayés, il vous sera donc impossible de soutenir votre dossier de location avec une caution solidaire.

 

Le budget nécessaire pour louer un logement à Paris

La location d’un appartement de 25 m² coûte en moyenne entre 800 et 1200 euros mensuels, mais le prix varie considérablement en fonction du quartier, l’état du logement, les caractéristiques du logement ainsi que l’état du bâtiment.

Paris location appartement expatrie

 

Il est cependant possible de dénicher un studio de petite taille (12 m²) pour seulement 500 euros, mais les offres locatives de ce type sont assez rares. En règle générale, il faut plutôt compter au moins 700 euros par mois pour un petit studio. Ce qui pourrait s’avérer amplement suffisant dans le cadre de votre mission professionnelle, voir en attendant de trouver plus grand si vous comptez faire venir votre famille.

N’oubliez pas que la ville de Paris compte plus de 430 000 étudiants dont plus de la moitié résident à Paris. Ainsi chaque année, durant les mois de juillet et août avant la rentrée scolaire, c’est le rush. Plusieurs centaines de milliers d’étudiants cherchent un logement dans l’urgence.

Les studios de petite taille, ainsi que les appartements sont pris d’assaut par les locataires potentiels. Il est donc particulièrement difficile, pour un étranger, de louer un appartement à Paris sans un dossier de location solide.


Partenariat Rentola

Notez ce post


 

AILLEURS SUR LE WEB

Auteur Invité JCM

Tribune d'un(e) invité(e) ! Un(e) expert(e) vous délivre son expertise sur un sujet d'actualité, un test ou un thème choisi pour le Journal du Community Manager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page