Business

La force et la puissance du pourquoi d’un objectif !

Si avoir un objectif est primordial pour avancer, le pourquoi de celui-ci l'est encore plus. Découvrez-en les raisons ainsi que la puissance qui réside dans ce pourquoi pour mieux réussir dans vos projets :

 

De nombreuses personnes dans le monde professionnel ou privé, se fixent des objectifs pour la majorité de leurs actions. On dit bien souvent que sans objectif, on ne sait pas où l’on va ! Ce qui est plutôt vrai. Plus un objectif est précis, plus il devrait permettre de ne pas s’en éloigner !

Pourtant c’est souvent l’inverse qui se produit. Les objectifs sont parfois vite abandonnés parce qu’ils sont jugés inatteignables ou parce qu’ils ne sont pas solides au point de les ressentir ou de les vivre.

Il manque un élément crucial ! Le pourquoi de l’objectif, souvent confondu avec l’objectif lui-même. L’objectif est juste le moyen d’atteindre le pourquoi.

 

Comment atteindre ses objectifs ? 

L’idée est ici de comprendre le schéma et ensuite de l’adapter à tout type de domaine ; professionnel ou même personnel. Les termes stratégiques, ou les schémas classiques permettant de dresser une stratégie, sont souvent orientés sur l’objectif, mais jamais sur le pourquoi rattaché à cet objectif.

  1. L’objectif et le pourquoi
  2. Le planning et la méthodologie

Définir son objectif 

Définir un objectif signifie être le plus précis possible dans ce que vous souhaitez atteindre. Je ne souhaite pas gagner de l’agent, je ne souhaite pas être millionnaire, mais je veux gagner 10 millions d’euros. C’est un objectif plus clair et plus précis !

Mais pourquoi voulez-vous gagner 10 millions d’euros ? Que voulez-vous en faire ? Quel est le pourquoi de cette somme d’argent que vous souhaitez gagner ? Si vous ne visualisez pas ce que vous souhaiteriez en faire, vous perdrez toute motivation ou envie à vouloir atteindre votre objectif. La visualisation du pourquoi de votre objectif est ce qui vous permettra de réussir, car l’argent n’est pas une fin en soi, mais un moyen d’atteindre ce pour quoi vous voulez gagner 10 millions d’euros.

Comment atteindre ses objectifs ? 

Autre exemple : Vous souhaitez perdre du poids ? Alors si vous perdez 1 kilo, vous aurez remplir votre objectif ! Non ? Alors il manque l’élément quantifiable qui donnera plus de précision comme perdre 15 kilos par exemple. Hors ici, il manque encore la raison cette perte de poids ; le pourquoi. Si vous ne savez pas pourquoi vous voulez perdre du poids, vous ne pourrez rien vous représenter et vous risquerez de perdre votre motivation.

Le pourquoi de votre objectif

Mettons que vous souhaitiez développer un centre qui viendrait en aide aux personnes désireuses de se former au digital, c’est ce centre que vous visualiserez. C’est le pourquoi de vouloir gagner vos 10 millions d’euros. C’est cette vision qui compte, avant le moyen de la concrétiser. Sinon vous pourriez les dépenser en quelques mois en faisant n’importe quoi !

Ces 10 millions doivent être le moyen de réaliser votre pourquoi. Si vous dites que le centre pourrait être votre but, je vous dirais alors comment feriez-vous pour le concrétiser. Avec 10 millions d’euros ! et vous visualiseriez ces 10 millions ? Se représenter une somme d’argent n’est pas tangible et ne fait pas avancer.

Avec 10 millions d’euros on peut faire beaucoup de choses, mais un centre qui peut venir en aide aux personnes désireuses d’apprendre le digital, c’est beaucoup plus précis. On visualisera un bâtiment, on l’imaginera, et notre source de motivation sera d’aider, de combler un manque etc… c’est peut-être quelque chose d’émotionnel qui aura une histoire. Cette représentation de votre pourquoi sera votre source de motivation et de persévérance.

Le schéma à adopter

Si votre objectif est de gagner de l’argent, et que vous le quantifiez pour avoir un objectif plus précis, disons 100K€, vous ne pourrez pas vous le représenter ou très difficilement. Donc l’argent reste ici le moyen d’atteindre votre pourquoi.

Exemple : Pourquoi vouloir 100 K€ ? Pour développer un projet (le vôtre) qui viendra en aide aux personnes ayant besoin de (identifier les besoins). Rattacher votre pourquoi à quelque chose de fort émotionnellement.

On pourrait directement positionner ce pourquoi en objectif, mais la question qui viendrait immédiatement est comment allez-vous développer ce projet, avec quel argent ? Donc l’argent reste l’objectif, le moyen par lequel vous atteindrez votre pourquoi.

 

Pourquoi voulez-vous cette somme d’argent ? Pour développer un projet….

Se représenter votre projet concrétisé est ici beaucoup plus simple, car il est lié directement à l’affect, aux sentiments, au désir, à la motivation qui en découle etc…  Vous vous le représentez visuellement et le voir vous donne la motivation nécessaire pour poursuivre le pourquoi de votre objectif.

Se représenter votre projet

Si vous gardez ce pourquoi à l’esprit, le reste découlera s’il est fortement ancré en vous avec une réelle motivation. L’argent n’est qu’un moyen d’y parvenir et il est très difficile de se représenter cet argent sans savoir à quoi il servira. De la même manière que sans argent, la vision devient un rêve qui n’engage aucune actions.

Définir son plan et sa méthodologie

Le plan à définir, sera votre parcours au travers des actions à entreprendre. Il représente les différentes étapes de votre projet en vue d’atteindre votre objectif. C’est à vous de les définir en fonction de ce que vous recherchez, tout en fixant des deadlines pour ne pas s’essouffler en cours de route. La motivation au centre doit toujours être concentrée sur le pourquoi, la finalité.

La méthodologie sera l’ordre et la logique à mettre dans les actions à entreprendre, afin de pouvoir gagner en productivité.

Plus votre plan et votre méthodologie seront précis, mieux ce sera pour avoir une vision globale et atteignable. C’est comme votre objectif ! Un objectif vague ne vous mènera nulle part. Si vous dites je veux gagner de l’argent et que l’on vous donne 10€, alors votre objectif est atteint ! Si vous voulez perdre du poids, et que vous perdiez 1 kilo, alors votre objectif est également rempli.

Je prend volontairement ces exemples en dehors d’un contexte business pour mieux imager ces propos et ainsi mieux comprendre le schéma avec un point qui parle à tout le monde.

Prenons l’exemple d’une vision globale :

    1. Objectif : Perdre 15 kilos en 4 mois. On a ici un objectif précis avec une quantité et une durée.
    2. Pourquoi vouloir perdre 15 kilos ? Si vous ne savez pas pourquoi, vous risquez d’abandonner rapidement votre objectif. Voici quelques exemples : Pouvoir pratiquer la course à pied en vue d’un marathon, Mieux se sentir dans sa peau, Avoir un enfant, Etre en meilleure forme pour aider à l’accomplissement d’un projet etc…
    3. Représentation : On peut ici se représenter ces différents projets ou situations qui ont trait au pourquoi. Le pourquoi est ici quelque chose d’émotionnel, de réel etc… Perdre du poids pour avoir un enfant, deviendra émotionnel car c’est l’enfant que vous devrez visualiser ici, et non votre perte de poids. Arriver au bout d’un marathon est également le point à visualiser, mieux se sentir dans sa peau vous amènera à visualiser des activités que vous pouviez pas pratiquer auparavant etc…

Définir son plan et sa méthodologie

 

La méthodologie consistera alors à travailler sur un rétroplanning avec une date buttoir et des étapes à définir en amont pour avancer. La profondeur comme la croyance que vous mettrez dans votre pourquoi, deviendront alors votre force et votre capacité à aller de l’avant pour réaliser votre projet.

 

Savoir gagner la confiance de sa famille et de ses proches

Ce qui bloque souvent dans l’avancement un projet, c’est lorsqu’on n’a pas l’aval de sa famille ou de ses proches. Parfois les réflexions tendent à vous faire abandonner ce projet, et de l’entendre de sa famille ou de ses proches aura un impact direct sur vous. Il faut donc leur faire vivre la finalité plus que le moyen d’y parvenir.

Sans représentation du pourquoi d’un objectif, vous aurez du mal à avancer et vous serez donc emprunt à ces remarques, réflexions. Ainsi gagner de l’argent sans cause et sans but peut vous amener par exemple à travailler de nombreuses heures par jour, et vous faire perdre une partie de votre temps. Temps que vous pourriez passer avec votre famille, vos amis etc…

De plus c’est ici que vous aurez du mal à partager votre vision avec votre famille pour obtenir son soutien. Ils ne verront que l’argent que vous cherchez à gagner et le temps que vous y consacrez au dépend du reste. Si votre vision est rattachée à de l’affect, de l’émotionnel, votre famille pourra dans certains cas vous suivre et vous aider, même si vous travaillez plusieurs heures par jour. Partagez votre vision à des personnes qui peuvent également se la représenter, sera un soutien supplémentaire.

Faire vivre à vos proches la finalité de votre projet afin qu’ils puissent eux-aussi se la représenter.

 

En conclusion

Le pourquoi d’un objectif est sans doute le point d’ancrage le plus fort que vous puissiez avoir, pour aller au bout d’un projet, d’un désir, d’un souhait. Si celui-ci permet une représentation, il peut devenir émotionnel au point de lui accorder une valeur sentimentale. Quand on est attaché au pourquoi, il devient une partie de nous-même et une raison de persévérer dans son travail.

Pour le partager, il est nécessaire de le faire vivre de la même manière que vous vous le visualisez. Faites le vivre à votre famille, vos proches, ceux qui seront digne de confiance et qui pourront vous soutenir. Ne restez pas fixé au moyen mais à la finalité.

Notez ce post

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page