Cybersécurité et infogérance : Guide 2024

La cybersécurité est un réel sujet d’actualité dans un monde où la data joue un rôle prédominant, au sein de toutes les organisations. Des vagues incessantes de menaces informatiques dont sont victimes les sociétés de petite ou de très grande taille, démontre à quel point les enjeux autour de la sécurité informatique ne sont pas à prendre à la légère.

Dés 2024 il sera urgent de comprendre ces enjeux majeurs et de se protéger efficacement contre toutes formes de menaces informatiques, et ce d’autant plus que nos données sont au centre de notre activité en ligne.

Découvrez cet univers à la fois complexe et organisé, où règne depuis l’avènement des systèmes informatiques, des termes barbares comme hacking, virus, cyberattaque, attaque DDos, malwares et autres ransomwares. Un jargon qui décrit les différentes formes de violation d’un espace informatique en vue de soustraire des données, et ce, dans un but souvent malveillant.

_____________

Ce guide 2024 sera abordé en plusieurs parties avec des thèmes spécifiques, comme les différentes formes de cyber-attaques pour la partie suivante, et la sécurité des réseaux ensuite. Cette première partie se veut un socle pour la cybersécurité et le duo quelle forme avec l’infogérance informatique. Ce sont des sujets majeurs qu’il faut absolument considérer à l’aube de 2024 et au-delà.

 

Qu’est-ce que la cybersécurité ?

La cybersécurité est une partie intégrante de la sécurité informatique. Elle peut se définir comme un ensemble de technologies, de processus et de pratiques conçues pour protéger les réseaux, les ordinateurs ainsi que les programmes et les données numériques dans la majeure partie des cas.

Définition de la cybersécurité

Elle est amenée à protéger les utilisateurs au sens large du terme, ainsi que les entreprises contre les différentes formes d’attaques, de dommages ou d’accès non autorisés à des systèmes informatisés. En 2024 et au-delà, la cybersécurité représentera un nouvel enjeu majeur pour les entreprises et les nombreux utilisateurs d’outils informatiques et numériques. Celle-ci devant faire face à une forte augmentation du taux de cybercriminalité.

 

Les composantes de la sécurité informatique

Les experts de la cybersécurité ont fort à faire en cette ère du tout digital, où tout s’échange en ligne par le biais de simples manipulations et à l’aide d’applications et logiciels dédiés. Chaque recoin d’un système, d’un réseau, d’un ensemble d’applications et de logiciels jusqu’au cloud, nécessitent la mise en place d’une ligne de défense informatique.

Par ailleurs l’infogérance basée à Paris connait un véritable pic d’activité tout en étant directement concernée par les enjeux en matière de protection des données notamment. Il faut savoir que Paris et sa proche périphérie, avec des zones comme la Défense et Saint-Denis, hébergent de grosses entreprises et enseignes, qui sont souvent en recherche de prestataires et experts locaux en infogérance et cybersécurité.

Voici les sujets majeurs sur lesquels interviennent les experts en cybersécurité, et il s’agit ici uniquement des plus populaires :

1. Les protections contre la cybercriminalité et les intrusions de réseaux

La cybersécurité est un univers qui englobe divers domaines, au travers duquel on évoque la cybercriminalité qui est son principal opposant, ainsi que les systèmes de défense à mettre en place pour lutter contre elle. La sécurité informatique renferme, parmi les sujets les plus courants :

  • La protection des données personnelles et professionnelles,
  • La défense contre des attaques spécifiques : le phishing, les malwares, les ransomwares, etc.
  • La gestion des vulnérabilités au sein des systèmes,
  • La détection des intrusions sous toutes ses formes, etc.

Ce sont des domaines clés, parmi lesquels on retrouve des cyber-attaques qui permettent d’identifier leur nature, afin de mieux réagir face aux menaces qu’elles représentent. Ce sont des composantes essentielles parmi les fondamentaux de la sécurité des données.

Le but étant d’intervenir avant que les attaques ne causent des dommages en se propageant à l’ensemble d’un réseau, et c’est là qu’intervient la sécurité informatique. C’est dans ces cas de figure que l’on utilise un pare-feu notamment, nécessitant l’intervention d’un personnel qualifié pour bien le configurer, en le couplant à une solution antivirus robuste.

2. Le cryptage des données

Dans un contexte de cybersécurité, et particulièrement au sein des grosses entreprises et industries de pointe, le cryptage des données joue un rôle important. Il permet de chiffrer, de coder ou transformer des informations sensibles en données codées indéchiffrables. Vous avez peut-être déjà entendu parlé de clés de cryptage 128 ou 256 bits, qui sont réputées inviolables, et pour lesquelles il faudrait des super calculateurs tournant durant des années pour les percer.

C’est l’un des moyens permettant de chiffrer des données sensibles et de pouvoir les transmettre d’un point A vers un point B par le biais d’un réseau privé. On peut évoquer également des systèmes basés sur la blockchain mais le sujet serait ici complexe à évoquer. Le but du cryptage de données est bien entendu de se prémunir et de lutter contre l’espionnage numérique.

3. La sécurité de l’écosystème informatique : applications, logiciels et cloud

La sécurité informatique s’assure également que les applications et les logiciels que nous utilisons au quotidien ne soient pas vulnérables aux attaques. Avec l’avènement du cloud, sa sécurité est devenue un pan spécifique et d’intérêt majeur en matière de cybersécurité. De plus en plus de données et d’applications sont stockées dans le cloud, au fur et à mesure qu’il se démocratise au sein des entreprises.

De plus, comme nous le verrons plus bas, les entreprises doivent faire face aux revendications légitimes de leurs salaries quant au télétravail. Comment étendre dés lors la sécurité informatique à des collaborateurs usant de matériel personnel ou même dédié, dans un environnement qui n’est pas toujours sécurisé.

4. L’humain au cœur de la cybersécurité !

La cybersécurité ne se limite pas à la technologie ; elle implique également la composante humaine qui aurait pu être soulignée avant toutes choses au demeurant. Sans l’intervention de l’humain et de personnel qualifié, la sécurité informatique n’aurait pas lieu d’être, sinon de s’auto-gérée à travers un réseau neuronal informatique complexe, digne des plus grands films de science-fiction.

Il faut être terre-à-terre et savoir que ce sont les humains qui manipulent et créent les données, même si les IA le font également mais à partir de données existantes. L’accès aux informations confidentielles, nécessite ainsi une vigilance et une sensibilisation constantes à la sécurité que seul l’humain peut appréhender, quand bien même il aurait recourt à des outils.

Des tests de pénétration réguliers et des audits de sécurité sont donc essentiels pour évaluer la robustesse des systèmes de sécurité en place. L’intelligence humaine peut travailler sur des sujet complexes et émergeants, là où des IA manqueraient de données pour traiter les problématiques. L’humain est encore là pour alimenter les outils et permettre d’évaluer des scénarios d’attaques et de piratage sous différentes formes, afin de mettre en place les bonnes lignes de défense en place.

5. Le télétravail : une épine dans le domaine de la sécurité informatique

Que vient faire le télétravail dans cette liste me direz-vous ? C’est tout simplement parce que les collaborateurs d’une entreprise ne sont pas toujours équipés à domicile. Ils utilisent des accès à distance et ont souvent des contraintes matérielles à prévoir, comme l’utilisation d’un ordinateur configuré spécifiquement pour le travail, avec parfois de nombreuses restrictions de navigation et des systèmes bloquant sur des adresses web parfois utiles.

En clair on peut protéger une entreprise en investissant parfois lourdement sur la sécurité informatique, mais il peut être très difficile d’équiper l’ensemble de ses collaborateurs de postes de travail spécifiques et configurés au cas pas cas, avec divers matériels indispensables.

Le principal frein étant le réseau Internet emprunté par un collaborateur ; le sien !

Le télétravail peut alourdir considérablement la facture d’une entreprise, dans un climat ou le bien-être au travail prime, avec des aménagements et des exigences souvent revendiqués par les salariés. C’est pourquoi le travail à domicile représente une problématique épineuse pour certaines entreprises.

Si dans certains cas elle n’est pas insurmontable, dans d’autres cas le télétravail serait à proscrire à cause du potentiel manque de vigilance des collaborateurs, du réseau Internet emprunté et des données sensibles qui pourraient être plus vulnérables aux attaques, etc.

Ne vous y trompez pas, la cybersécurité en 2024 sera un domaine complexe et en constante évolution, où il sera nécessaire d’être dans une approche proactive en agissant sur tous les fronts pour protéger les actifs numériques des entreprises.

Les menaces sont et seront continuellement de plus en plus sophistiquées, et plus encore avec les IA misent à disposition des acteurs malveillants en matière de cybercriminalité.

 

Qu’est-ce que l’infogérance ?

L’infogérance est un service global consistant à confier la gestion et la maintenance du système informatique d’une entreprise à un prestataire externe. Cette externalisation englobe différents services, dont les principaux que sont :

  • La maintenance informatique,
  • L’optimisation des serveurs,
  • La gestion des site web,
  • Le monitoring continu des systèmes.

Une infogérance informatique sur mesure peut être spécialement étudiée et  conçue pour répondre aux besoins spécifiques d’une entreprise, notamment en ce qui concerne les sauvegardes de données, la sécurité avancée de votre réseau, etc.

L’infogérance pour les PME

Pour les petites et moyennes entreprises (PME), l’infogérance s’avère particulièrement avantageuse, car elle leur permet d’accéder à des compétences et des technologies de pointe sans avoir les coûts associés à une équipe informatique interne et à du matériel spécifique.

Les services d’infogérance incluent généralement un audit de l’existant pour identifier les forces et faiblesses et proposer des conseils informatiques pertinents le cas échéant. Cela inclut la mise en place de stratégies de lutte contre la cybercriminalité incluant toutes dormes de cyber menaces, qui représentent un enjeu majeur pour la pérennité de son activité en ligne.

Les avantages de l’infogérance

Les principaux avantages de l’infogérance sont nombreux. Non seulement elle permet une réduction des coûts opérationnels, mais elle offre également une tranquillité d’esprit grâce à une gestion proactive de l’infrastructure informatique.

Un prestataire en infogérance assure une veille technologique constante et anticipe les problèmes potentiels en réagissant rapidement en cas de panne ou d’attaque informatique. Le monitoring en continu et les sauvegardes régulières garantissent la sécurité et la pérennité des données sensibles de l’entreprise.

__________________

En clair, l’infogérance informatique offre une solution clé en main pour la gestion et la sécurité des systèmes informatiques, indispensable dans le paysage technologique et digital actuel qui est en constante évolution.

 

Cybersécurité et infogérance informatique : Le duo indispensable ! 

La cybersécurité dans l’infogérance informatique ou inversement, représente un duo de 2 univers qui sont jugés  parfois comme indissociables. On évoque souvent le terme d’infogérance quand il s’agit de veiller par exemple au bon fonctionnement de serveurs d’un réseau informatique.

L’infogérance est généralement indispensable aux sociétés travaillant majoritairement sur le web, vu qu’elle est au cœur de la maintenance des serveurs sur lesquels sont hébergées les données des sites web jusqu’aux données sensibles.

On pourrait presque dire que l’infogérance fait moins peur à entendre que la cybersécurité, mais les 2 sont intrinsèquement liés. Si l’infogérance est plus spécifique, la cybersécurité est plus générale et englobe de très nombreux processus et de leviers.

L’importance de la cybersécurité dans l’infogérance informatique

L’infogérance informatique englobe pour rappel la gestion et la maintenance des systèmes informatiques des entreprises, là où se positionnent les serveurs. Intégrer la cybersécurité dans ce processus est donc vital, afin de pouvoir assurer la protection des données, des applications et des infrastructures contre l’ensemble des menaces numériques.

Tout ceci implique la mise en place de protocoles de sécurité avancés, une surveillance en continue et la capacité à répondre rapidement aux incidents de sécurité, notamment pour les entreprises, même si les particuliers sont aussi concernés.

Prévention et réponse aux cyberattaques

Dans le cadre de l’infogérance, une attention toute particulière est portée à la prévention des cyberattaques, au vu de la croissance rapide de la cybercriminalité et des outils mis indirectement à disposition des hackers. Les IA en font partie, dans la mesure où elles sont capables de générer des bouts de code et de livrer rapidement des informations précieuses aux pirates.

Parmi les attaques, que l’on détaillera dans la seconde partie de ce dossier, on peut souligner les plus populaires comme le phishing, les malwares, les ransomwares, et les attaques par déni de service (DDoS) qui mettent à plat des serveurs en les surchargeant. Ces différentes formes d’attaques seront définies afin de permettre à tous de comprendre le vocabulaire d’une part, et le niveau des risques encourus d’autre part.

Ce guide 2024 de la cybersécurité ayant aussi pour but d’éduquer sur les terminologies de ce domaine complexe, et de comprendre également comment des professionnels de la sécurité informatique travaillent et interviennent sur ces sujets.

Des stratégies comme le cryptage des données, l’utilisation de VPN, et la mise en œuvre de solutions de sécurité multi-facteurs sont elles aussi essentielles. Elles peuvent d’ailleurs être des solutions pour les personnes qui sont en télétravail, bien que ce ne sont pas les seuls moyens de défense à envisager. Tout dépend également du degré de confidentialité des données traitées par les collaborateurs d’une entreprise.

Dans les réponses à apporter face aux cyber-attaques, elles se se doivent au minimum d’être rapides selon les incidents rencontrés, mais dans tous les cas l’isolement et l’éradication des menaces, doit être de rigueur. En matière d’infogérance, de nombreux hébergeurs web, font souvent état de rapports aux loueurs d’espaces lorsqu’ils sont victimes d’attaques ou de virus tentant de se propager sur un serveur. Moi-même il m’arrive d’en être informé par mon hébergeur, ce qui me conduit à être sensibilisé en matière de sécurité informatique.

Cybersécurité et formation du personnel

L’une des composantes souvent négligées mais essentielle dans la cybersécurité en infogérance informatique  est la formation des utilisateurs comme des employés. Les utilisateurs pour une question de sensibilisation en vue de prendre les bonne mesures et d’avoir les bons réflexes, et là ça touche tous les secteurs professionnels.

Mais également les employés des entreprises qui manipulent des données sensibles, qui doivent eux-aussi être sensibilisés aux différentes formes de cyber menaces. Qu’il s’agisse des techniques de phishing, des risques liés aux QR-codes, un vrai sujet lui aussi abordé dans la publication à venir, il est impératif d’être formé par des professionnels. Responsabiliser et impliquer ses collaborateurs est important pout éviter la négligence et les manipulations hasardeuses dans le cadre d’échanges de données ou même d’ouverture d’emails en vue de récupérer des données.

Etre formé au chiffrage des données, à la reconnaissance des attaques de bases facilement identifiables et à la robustesse des mots de passe, peut être un premier niveau de sensibilisation pour éviter de tomber dans des pièges basiques en interne.

La mise en place de sauvegardes régulières peut aussi sauver nombre d’employés négligeant, même si c’est davantage de la prévention. Etre formé en interne pour avoir les bons réflexes en matière de cybersécurité est tout de même très important.

__________________

Cybersécurité et infogérance vont donc de pair et ne sont pas à prendre la légère selon votre activité. Si vous êtes un professionnel indépendant et que votre site Internet est votre principal outil de travail, une infogérance serait idéal selon le niveau des prestations proposées. Il est important de retrouver pleinement un site actif et ce, rapidement, s’il a été victime d’une attaque.

Imaginez un seul instant que plusieurs années de travail soient réduites à néant, si vous n’avez même pas une sauvegarde de votre base de données ou de votre serveur. Votre vie professionnelle pourrait s’arrêter nette ici. Un simple service de sauvegarde pourrait sauver votre activité professionnelle, pensez-y sérieusement.

Une vraie infogérance vous permettra quant à elle des interventions sur des dysfonctionnements, des souhaits d’optimisation si vous montez en charge, pouvoir assurer une migration de serveur etc. Dans le cadre d’une activité en tant qu’indépendant on évoquera plus une infogérance, même si elle intègre des composantes en matière de cybersécurité.

Pour une entreprise bien établie sur le web avec une infrastructure informatique en place, la cybersécurité est à prendre au sérieux et elle est quoiqu’il arrive souvent rattachée à une infogérance sur la partie web /serveurs. Il peut s’agir selon les prestataires d’un pack global en matière de cybersécurité intégrant un niveau d’infogérance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Index