Communication

L'importance d'apprendre l'arabe pour la gestion des réseaux sociaux en Afrique du Nord

Il est parfois nécessaire d'apprendre une langue pour mieux gérer vos clients et leur communication sur les réseaux sociaux. C'est notamment le cas en Afrique du Nord où l'Arabe apparait indispensable.

En Afrique du Nord et dans le monde entier, les réseaux sociaux figurent parmi les outils de communication incontournables. Que ce soit pour informer, vendre, acheter ou donner son avis, tout se passe sur ces derniers.

Être multilingue est donc devenu indispensable pour les influenceurs et les professionnels pour se faire connaître à l'échelle mondiale, mais aussi pour booster le chiffres d'affaires des entreprises.

 

Le Social Media en Afrique du Nord

Le social média est devenu un véritable levier de communication et de marketing en Afrique du Nord. En Arabie-Saoudite et en Algérie, les réseaux sociaux sont d'ailleurs très utilisés pour la propagande.

Le nombre d'utilisateurs Facebook a largement dépassé les 180 millions, dans la région MENA ou Middle East and North Africa, soit le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.

L'Égypte, à elle seule, compte 38 millions d'utilisateurs quotidiens et 40 millions d'utilisateurs mensuels. Cela s'explique par le fait qu'il n'y a aucune censure sur le net. Les gens comptent sur les réseaux sociaux et les moteurs de recherche, pour avoir des points de vue non censurés sur tous les sujets. Ils se sentent ainsi plus libres de dire ce qu'ils pensent et de faire ce qu'ils veulent.

 

Pourquoi faut-il apprendre l'arabe pour gérer les réseaux sociaux en Afrique du Nord ?

Si vous souhaitez exercer en tant qu'influenceur ou promouvoir votre marque en Afrique du Nord, vous devrez impérativement apprendre et maîtriser l'arabe. En plus de démontrer votre sérieux, cela vous permet d'acquérir des abonnés, de connaître les attentes de votre communauté, mais aussi de répondre au mieux à leurs demandes.

Ne vous reposez pas uniquement sur les outils de traduction automatique notamment lorsque c'est à but professionnel. Bien qu'ils s'avèrent être très utiles, ces outils présentent d'énormes failles linguistiques. La moindre faute ou une mauvaise traduction, pourrait impacter négativement et considérablement votre crédibilité.

Apprendre l'arabe en ligne

L'idéal est de suivre des cours d'arabe en ligne pour vous perfectionner rapidement. Le fait de suivre des cours de qualité en ligne vous permet d'apprendre la langue à votre rythme, sur vos moments de temps libre, quand vous le souhaitez.

Apprentissage en ligne chez vous signifie toutefois présence d'une équipe pour répondre à toutes vos questions et interrogations au cours de votre apprentissage et progression et surtout, contenu de qualité et adapté à tous les niveaux, du débutant au confirmé.

Quelques conseils utiles pour les publications

 

Comment apprendre l'arabe rapidement ?

L'apprentissage de la langue arabe ne se fait pas du jour au lendemain. En plus des cours en ligne, une pratique régulière est nécessaire pour maîtriser rapidement cette langue. Il est à noter que tous les moyens sont bons pour apprendre une langue, mais la première est, bien sûr, de connaître et de maîtriser les bases à l'oral et à l'écrit.

Une fois les bases acquises, n'hésitez pas à approfondir vos connaissances de la langue en lisant des livres, des revues, en écoutant de la musique et en regardant des documentaires et des films avec sous-titrages. Par ailleurs, il est intéressant de parler avec une personne native d'Afrique du Nord.

Cela vous permettra de vous perfectionner très rapidement et d'apprendre les différentes expressions locales.

 

Quelques conseils utiles pour les publications

Votre crédibilité et votre sérieux se ressentent dans vos publications. Une erreur peut vous coûter cher. La moindre faute d'orthographe, de traduction, de syntaxe ou encore d'expression suffit aux internautes pour se désabonner.

Il est donc important de faire très attention lorsque vous rédigez un article ou publiez un post sur les médias sociaux.

Adapter le contenu à la traduction

Faire attention aux néologismes

Outre le fait d'éviter au mieux les outils de traduction automatique, il convient d'être vigilants et d'accorder une attention particulière aux néologismes. Les marques aiment particulièrement les nouveaux mots pour leurs campagnes publicitaires.

Comme ce sont des termes inventés, ils peuvent toucher tous publics de tous horizons. Avant d'inventer un mot quel qu'il soit, veillez à bien vérifier que celui-ci n'a aucun sens contradictoire et/ou indésirable en arabe. Une mauvaise interprétation des internautes peut vite tourner au désastre et ruiner votre notoriété.

Par ailleurs, il est important de savoir que les néologismes ne sont pas toujours appréciés, car ils peuvent être interprétés de toutes les manières possibles, une fois lancés sur le net.

Adapter le contenu à la traduction

Dans le cas où vous décidez de faire une publication en français ou en anglais pour ensuite la traduire en arabe, vous devez veiller à ce que la traduction et le contenu soient bien similaires. Le texte originel et la traduction doivent prodiguer les mêmes informations et générer les mêmes émotions auprès des internautes.

Sachez que votre public cible peut ne pas se sentir réellement concerné par votre post si la traduction est trop littérale ou trop éloignée du contenu d'origine. En plus d'avoir une bonne maîtrise de la langue arabe, vous devez également connaître les différentes expressions locales pour traduire au mieux vos contenus.

Privilégier les contenus visuels

Les internautes sont face à d'innombrables publications par jour sur les réseaux sociaux. Ils n'ont pas forcément le temps de lire un long texte. Le mieux est donc de privilégier les photos et les vidéos (avec sous-titrages si besoin) pertinentes pour capter leur attention. Les contenus visuels sont des moyens très efficaces pour faire passer votre message auprès d'un maximum de public.

Pour éviter les mauvaises interprétations et les conflits, il est primordial de faire attention aux coutumes culturelles et tabous.

Sachez, par exemple, que dans de nombreuses cultures, l'alcool et les baisers sont considérés comme tabous. Le signe OK et le pouce vers le haut peuvent être également perçus de différentes manières. Sachez, par exemple, que Nike a dû retirer ses baskets Air du marché en 1997. En effet, la marque a reçu de nombreuses plaintes sur le symbole en forme de flamme. Ce dernier a été jugé trop similaire à la graphie arabe du mot « Allah ».

Pour assurer au mieux la gestion des réseaux sociaux en Afrique du Nord, il est indispensable d'apprendre l'arabe. En connaissant et en maîtrisant la langue, vous serez sûrs d'agrandir votre communauté, de développer votre notoriété. Employez donc tous les moyens pour ce faire : cours de langue en ligne, visionnage de documentaires et/ou de films, pratique régulière, bain de langue, etc.

Aussi, il est important de connaître les différentes expressions employées au quotidien, les coutumes culturelles et les tabous pour éviter toute éventuelle mauvaise interprétation. L'idéal est de faire un séjour au Moyen-Orient pour s'imprégner des différentes coutumes locales.

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 1 Average: 5]

ARTICLES JCM A LIRE


Source
Source image à la une : DepositPhotos

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page