Référencement | SEO

Référencer son blog sur Google : L’essentiel du SEO pour débuter

Le SEO est un indispensable pour tout blogueur. Vous n'avez pas pour autant besoin de devenir un spécialiste du SEO. Il vous suffit simplement de connaitre les optimisations de bases...

Avez-vous déjà entendu dire que référencer son blog prenait 6 mois ? Vous l’avez surement déjà entendu car ce sont les chiffres moyens.

Certains blogueurs débutants s’imaginent qu’ils doivent tout miser sur le référencement et que pendant 6 mois c’est normal s’ils n’ont pas de trafic.

 

La réalité c’est que le référencement n’est pas important…

Du moins pas au tout début et pas autant que vous pourriez le penser. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut le bannir de votre esprit. Car sur le moyen et long terme, ce sera le référencement naturel qui vous amènera du trafic de manière récurrente.

C’est d’ailleurs pourquoi j’ai voulu écrire cet article. Pour vous permettre de vous familiariser avec le SEO et optimiser votre référencement facilement. A la fin de cet article vous aurez exactement quoi faire pour maximiser vos chances de bien référencer votre blog dans les pages de résultats.

Avant d’optimiser votre blog pour le référencement et de rechercher toutes les techniques avancées pour augmenter votre trafic, vous devez comprendre quelque chose.

Pour bien référencer son blog il faut deux choses, seulement deux. Il vous faut du contenu qui réponde à des besoins. Et des personnes qui attestent que votre contenu est de qualité. Vous devrez également intégrer le SEO vocal pour les internautes qui utilisent les recherches vocales.

En référencement, ce qui prouve que votre contenu est adapté et répond à un besoin, est l’utilisation de mots clés spécifiques.

Et la preuve que votre contenu est de qualité se fait lorsque des personnes viennent sur votre blog, laissent des commentaires et font des liens vers votre blog. Bref lorsque des personnes sont actives sur votre blog.

Le problème c’est que vous n’avez pas d’activité sur votre blog car vous n’êtes pas référencé sur Google et donc vous n’avez pas de trafic. Et comme vous n’avez pas de trafic, vous n’avez pas d’activité sur votre blog, votre référencement reste donc mauvais.

Vous vous retrouvez alors dans le cercle vicieux du serpent qui se mord la queue :

référencer son blog : trafic seo difficultés

Si vous misez uniquement sur le référencement pour vous faire connaitre et développer l’audience de votre site. C’est manqué.

Car il vous manque un élément crucial : les backlinks et de l’activité sur votre blog.

Néanmoins référencer votre blog sera de plus en plus important au fur et à mesure de l’augmentation de votre trafic. Car plus vous aurez de trafic et plus vous aurez la possibilité de bien vous placer sur des mots clés.

C’est pourquoi je vous conseille au minimum de vous approprier les techniques que je vais vous donner. Ce sont des techniques de bases demandant peu de temps à appliquer. Il suffit de prendre l’habitude.

Vous pouvez également comprendre le fonctionnement des 3 principaux algorithmes de Google (Panda, Pingouin et Colibri) pour voir comment le référencement fonctionne.

 

Référencer son blog : le SEO On Page

En SEO on distingue souvent le SEO on page du SEO off page. Pour faire simple le SEO on page correspond à toutes les techniques d’optimisation de votre contenu et du blog en lui-même.

Vous pouvez aussi lire cet article pour mieux comprendre certaines bases du référencement : Les fondamentaux du SEO

Référencer son blog : le SEO On Page

Cela correspond à tous les leviers que vous pouvez actionner pour améliorer votre positionnement dans les pages de résultats.

Pour optimiser facilement votre contenu, installez le plugin SEO by Yoast à votre blog WordPress. C’est un plugin incontournable chez tous les blogueurs efficaces et intelligents avec leur SEO.

Le plus : toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin sont gratuites avec ce plugin.

Il y a des tâches que vous devrez répéter à chaque fois que vous créerez votre contenu. Pour vous faire gagner du temps je partage avec vous la checklist SEO que j’utilise à chaque fois que je crée un article.

La checklist SEO :

  • Rechercher de mots clés contenu/contenu sémantique (titre mots clés au début)
  • URL courte avec mot clé/permalinks
  • Ajouter tags et catégorie
  • Lien avec d’autres articles : maillage interne et lien externes
  • Meta description et meta title
  • Optimisation des images
  • Article de plus de 2000 mots

 

1 . Rechercher les mots clés

Le premier élément de cette checklist est la recherche de mots-clés. Systématiquement lorsque vous souhaitez écrire un article, vous devez faire l’effort de chercher quels sont les mots clés que les internautes utilisent pour accéder à du contenu, comme le vôtre. Ceci est la première étape à travailler pour bien référencer son blog par la suite.

Pour commencer on va faire les choses simplement. En utilisant l’outil Adwords Adplanner de Google. Pas besoin d’avoir un logiciel comme Yooda ou SEMRush. Vous allez voir !

A chaque fois que vous avez une idée d’article, vous devez penser au mot clé que vous allez cibler. En SEO, une page/article = un mot clé. Ne pensez pas pouvoir vous positionner sur tous les mots clés en même temps. Google privilégie la cohérence avant tout.

Il est impossible d’apporter une réelle solution à un problème si vous parlez de tout et de rien.

Il y a quelques années, le seul fait d’utiliser et répéter les mots clés dans votre contenu suffisait pour se référencer. Aujourd’hui ce n’est plus aussi vrai.

Répéter un mot clé 100 fois au lieu de 50 ne vous aidera pas à mieux vous positionner. Google risquerait même de vous pénaliser pour de la sur-optimisation.

Il vaut mieux enrichir votre contenu de mots issus du même champ sémantique que votre mot clé. Utilisez des synonymes, des mots clés de longue traîne et exprimez-vous naturellement. Je dirais même que plus vous utilisez de mots différents plus vous aurez d’opportunités de ranker sur Google.

Intégrez également le SEO vocal à présent, car avec les utilisateurs assurant des recherches via des assistants vocaux comme Google Home ou encore via les smartphones avec Siri, Cortana etc… vous devrez savoir optimiser un contenu en répondant à des questions précises.

Google Adwords est l’outil par défaut des annonceurs sur Google. Pour l’utiliser vous devrez vous créer un compte et prévoir une somme d’argent pour votre annonce pub. (Que vous n’utiliserez peut-être jamais)

Voici ce que vous devez faire pour trouver vos mots clés. Rendez-vous sur Adwords Adplanner, cliquez sur l’onglet « Outils » puis « Outil de planification de mots clés.

référencer son blog : adwordsVous arrivez ensuite sur la page suivante :

référencer son blog : adwords rosiers recherche

Où il vous suffit de taper les mots clés qui vous viennent à l’esprit concernant l’article que vous souhaitez créer. Puis validez la recherche en cliquant sur « Obtenir des idées ».

Vous tomberez alors sur une page de résultats comme celle-ci :

référencer son blog : adwords rosiers résultats recherche

Vous découvrirez plusieurs indicateurs dont le nombre de recherches mensuelles pour ce mot clé et la concurrence. Les mots à fort trafic sont intéressants à première vue mais lorsque vous regarderez la concurrence vous vous douterez qu’il sera impossible de vous positionner dessus. Du moins au début.

Vous devrez par contre rechercher les mots clés de longue traine. Ce sont les mots clés rapportant peu de trafic mais avec peu de concurrence. Ce sont les mots clés sur lesquels vous pourrez plus facilement vous positionner.

Pour vous faciliter la tâche, classer les mots clés suggérés selon la concurrence et de manière décroissante.

Une fois que vous avez votre mot clé, tout ce qu’il vous restera à faire est de l’utiliser dans les éléments stratégiques de votre contenu.

Concrètement, vous devrez insérer ce mot clé dans :

  • Votre titre
  • Au début du 1er paragraphe et dans la conclusion
  • Vos sous titres
  • Votre URL
  • Puis tout au long de votre contenu, couplé à l’utilisation des mots clés du même champ sémantique.

Pour mettre en valeur les phrases contenant les mots et expressions clés importants de votre contenu, pensez aussi à les mettre en gras, même si ça n’apporte rien pour Google et qu’il ne faut pas souligner les mots-clés de manière isolée. Cela aura aussi l’avantage de faciliter la lecture pour les personnes qui vont scanner votre article.

 

2. Avoir une URL courte et optimisée

Comme dit précédemment vous devez placer votre mot clé aux endroits stratégiques. L’URL de votre article en fait partie. C’est un point à ne pas manquer.

Sous WordPress il est possible de facilement modifier la structure établie par défaut à chaque fois que vous créez des articles.

Pour cela rendez-vous dans « Réglages », « Permaliens » puis choisissez la structure « Post name ». De cette manière à chaque fois que vous créerez du contenu WordPress reprendra automatiquement les mots clés du titre de votre article pour l’URL. Ce réglage n’est à faire qu’une seule fois.

référencer blog : les permaliens

Mais ce n’est pas tout, il faudra ensuite supprimer les mots clés non pertinents comme les : de, la, le, les etc… SEO by Yoast ne les prend pas en compte automatiquement.

Pour multiplier encore plus vos chances de bien vous positionner et faire en sorte de mieux référencer son blog je vous conseille d’utiliser entre 1 et 4 mots-clés très pertinents.

Si je devais rédiger un article sur comment planter des rosiers, je choisirai par exemple : « planter-rosier » ou encore « comment-planter-rosier ».

 

3. Ajouter des tags et des catégories

Les catégories et tags sont l’architecture de votre site. Elles permettent à l’algorithme de Google d’identifier et d’indexer plus facilement votre contenu.

Si vous n’avez pas créé de catégories, faites-le maintenant. Si c’est déjà fait veillez à chaque fois que vous créez de nouveaux articles de toujours les classer dans l’une de vos catégories.

 

4. Faire des liens avec d’autres articles : maillage interne et backlinks

Un conseil lorsque vous créez un article, c’est de faire des liens vers d’autres articles. Vers les autres articles de votre blog mais aussi vers ceux d’autres blogs. On appelle ceci du maillage interne et du backlink.

Une bonne règle consiste à faire au moins un lien renvoyant vers l’un de vos articles et un vers l’article d’un autre blogueur.

En liant vos différents contenus ensemble vous prouvez à Google que vos articles sont complémentaires. Que votre blog a été créé dans le but de répondre aux mieux aux requêtes des internautes sur un sujet précis.

De la même façon en faisant des liens vers des articles d’autres blogs vous permettez à Google de mieux comprendre de quel sujet vous traitez.

 

5. Renseigner la balise meta description et la balise meta title

La balise meta et balise titre sont deux endroits où vous devez aussi inclure vos mots clés. Ces deux balises ne sont visibles que dans les pages de résultats et Google s’en sert pour référencer votre contenu.

Par défaut, sous WordPress, si vous ne définissez aucune balise de titre, votre titre éditorial, celui que vous avez défini sur votre blog va être repris automatiquement.

De la même façon, si vous ne rédigez pas de balise meta spécifique, Google sélectionnera lui-même le contenu le plus approprié de votre page.

Ce qu’il faut savoir : placez les mots clés au début de votre balise titre. Et choisissez une balise titre qui n’excède pas 60-70 caractères. Tout simplement car si votre titre est plus long, il sera coupé.

Voici quelques exemples de meta description et meta title dans les pages de résultats :

référencer son blog : balise méta non optimisée

Y a-t-il un site qui vous donne plus envie qu’un autre ? S’il y a une chose dont je suis sûr c’est que le troisième site est beaucoup moins attractif. Et pas du tout optimisé pour le référencement. Pour bien référencer son blog, il faut donc éviter que la balise title soit trop longue, sinon elle risque d’être coupée. Ensuite la balise meta description devra être optimisée pour inciter au clic.

Pour 4 raisons :

  • Le mot clé « se muscler » n’est pas présent au début du titre.
  • Le titre n’est pas affiché en entier
  • La balise meta ne donne pas de bénéfice pour le lecteur et le mot clé n’a pas été repris
  • La balise meta est coupée

Vous comprenez l’importance de bien rédiger vos balises meta et title. Outre le fait d’améliorer votre référencement, elles doivent aussi donner envie de cliquer. Pour modifier ces deux éléments vous pouvez utiliser Yoast.

Si une balise meta description n’aide pas à mieux référencer son blog, elle aide en revanche l’internaute à connaitre la nature de votre contenu avant de cliquer.

Comme ceci :

référencer son blog : balise méta non optimisée

Voici les balises après optimisation :

référencer son blog : balise méta optimisée

6. Optimiser les images pour bien référencer son blog !

Les images sont essentielles pour avoir un contenu varié et attractif. Il y a deux axes d’optimisation pour une image : sa taille et sa balise alternative.

Pour optimiser sa taille il faut penser à redimensionner vos images avant de les importer. Si votre image est affichée sur un espace de 700px par 420px, il est inutile d’importer une image de 2100px par 1260px.

L’image ne sera pas plus nette et en plus votre fichier sera trois fois plus lourd. Importez plusieurs images lourdes sur chacun de vos articles va à long terme fortement impacter le temps de chargement de votre blog.

De plus vous impacterez négativement votre SEO car la vitesse d’un site fait partie des critères de Google. Bien référencer son blog passe donc aussi par l’optimisation des images utilisées au sein de vos contenus.

Vu que c’est plutôt fastidieux de devoir à chaque fois ouvrir une image puis la redimensionner avant de l’importer. Pour éviter cette manipulation répétitive, je vous conseille d’utiliser l’extension WPSmush qui est très efficace pour compresser les images sans réduire leur qualité.

 

7. Ecrire des articles de plus de 2000 mots pour mieux référencer son blog

Tout simplement parce que les contenus longs ont tendance à mieux se positionner sur les moteurs de recherche. Ainsi pour bien référencer son blog, ne négligez pas les contenus longs et optimisez-les pour qu’ils répondent aux requêtes des internautes.

Google veut fournir les meilleures réponses à ses clients (internautes), ses algorithmes s’amélioreront toujours dans ce sens. Si vous souhaitez obtenir un bon référencement sur le long terme c’est la qualité du contenu qui va faire la différence.

Un contenu long rentre plus dans les détails qu’un contenu court. Et apporte une solution plus complète.

 

8. Eviter tout contenu dupliqué sur votre blog

Pour éviter les contenus dupliqués il faut déjà commencer par ne pas afficher les articles de la page d’accueil en entier. Puisqu’ils seront en entier sur une page dédiée.

Pour modifier ça rapidement, allez dans « Réglages », « lecture » puis cochez « l’extrait ».

référencer son blog : contenu dupliqué

Tant que vous êtes dans ces réglages, vérifiez bien que la case « Demander aux moteurs de recherche de ne pas indexer ce site » est décochée. Tant que cette case est cochée, Google ignore votre site web.

 

9. Rendre son contenu accessible

Si vous avez publié votre contenu sur internet, alors vous vous dîtes : « Bien sûr que mon contenu est accessible ». Eh non ! pas tout à fait.

L’accessibilité de votre contenu ne se limite pas à son accès technique. Ce que j’entends par accessible est un contenu qui est accessible sur tous les écrans et avec un temps de chargement convenable.

A votre avis :

Qu’est-ce qu’il se passe lorsqu’un mobinaute tombe sur un site qui n’est pas adapté ? Il le quitte.

Qu’est-ce qu’il se passe lorsqu’un internaute tombe sur un site au temps de chargement élevé ? Il le quitte.

Selon une étude de Google, 53% des mobinautes quittent un site web lorsque le temps de chargement dépasse 3 secondes. Je ne veux pas vous affoler, mais allez tester le temps de chargement de votre site et son adaptation aux écrans.

Deux outils gratuits fourni par Google:

Pour avoir du trafic, il est fondamental de veiller à ce que votre contenu respecte ces deux critères. Aujourd’hui il est assez facile de trouver des thèmes WordPress responsive. Vous devriez forcément en trouvez-un qui puisse vous convenir.

 

Référencer son blog : le SEO Off Page

Le SEO Off Page concerne tout ce qui n’est pas directement sous votre contrôle et qui pourtant influence votre référencement.

Le SEO Off Page se compose de 3 facteurs principaux :

  • La confiance accordée
  • Social
  • Liens

Avoir la confiance de Google s’obtient progressivement et sur le long terme. Pas de hacks ou de recettes miracles. Créez du contenu de qualité et plus votre nom de domaine vieillira et plus vous serez crédible aux yeux de Google.

Les réseaux sociaux influencent positivement votre référencement. Pour montrer à Google le lien entre vos réseaux sociaux et votre blog, pensez à les ajouter. Vous pourrez ensuite ressortir dans les pages de résultats grâce à vos profils de réseaux sociaux.

Chaque partage sur les réseaux sociaux indique aussi à Google que votre contenu est de qualité. Deux choses sont prises en compte : la qualité des liens (influenceur ou pas) et le nombre de partages.

Concernant les backlinks, ils sont tout simplement indispensables. Lorsque quelqu’un fait un lien vers votre site, il dit à Google « Eh, ce site est génial ». Cependant tous les liens ne se valent pas.

Et ce qui compte avant tout est la qualité de vos liens. Des liens sont de qualité lorsque le site est de la même thématique et a une forte autorité. La qualité passe bien avant la qualité lorsqu’il s’agit d’obtenir des backlinks.

 

En conclusion sur référencer son blog sur Google

Obtenir des liens est le levier le plus facile sur lequel vous pouvez actionner et obtenir des résultats pour référencer son blog plus rapidement. On a vu notamment qu’une bonne façon d’obtenir des backlinks était de faire des articles invités.

En règle générale, obtenir le soutien d’un blogueur plus influent que soi est bénéfique en terme de trafic et de notoriété. Les articles invités reposent d’ailleurs sur une bonne relation avec les autres blogueurs.

J’ai conçu un guide gratuit  : « Obtenir du trafic à partir de 0 » qui vous explique comment  tisser des relations avec les gros blogueurs de votre thématique. Pour capter une partie de leur  trafic  et améliorer votre référencement sur le long terme.

Pour le télécharger, il vous suffit de cliquer sur ce lien.

Note Générale
Votre Note
[Total: 46 Average: 4.8]
Facebook Comments

Xavier Cuvit

Xavier Cuvit est l'auteur du blog Devenir Infopreneur. Il aide les blogueurs à faire décoller leur trafic afin de propulser leur nombre d'inscrits et de ventes en ligne

Articles similaires

  • Bonjour,

    Merci pour les astuces ! Il faut connaitre que la qualité contenu est l’une des clés majeurs de positionnement du blog.

    A bientôt !

Close
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Référencer son blog sur Google : L'essentiel du SEO pour débuter! This is the link: https://www.journalducm.com/referencer-blog/