Référencement | SEO

Comprendre le SEO et les 3 principaux algorithmes de Google

Etre en première page de Google, c'est une question de référencement naturel. Si le SEO le permet, il faut aussi comprendre les algorithmes de Google.

13Le référencement naturel est un univers parfois complexe, parfois simple si on l’aborde d’un point de vue des fondamentaux du SEO.

Cependant il est également important de comprendre les 3 principaux algorithmes de Google et savoir comment ils opèrent au niveau des contenus.

article du 8.03.2017 : update au 13.10.2017

 

Le SEO, un référencement efficace

Les sites et les blogs sont faits pour être lus : sans lecteurs ils n’existent pas ! Dans Google, ou tout autre moteur 13de recherche, pour être lu et vu, il faut être en première page, en première place !

Le travail de « référencement » est toujours élaboré en amont, il peut être naturel ou payant.

Le SEO (Search Engine Optimization), fonctionne avec des mots-clés.

Le SEA (Search Engine Adverstising) service payant, fonctionne au travers de l’achat de mots-clés et de publicités.

Pour une efficacité et une rapidité du référencement d’un site ou d’un blog, le SEA est le plus utilisé. En revanche, en utilisant le SEO, il faut une attente de 6 mois pour voir son site référencer par Google !

Il est techniquement plus long à mettre en place. Et pour une efficacité optimum, les deux types de référencements sont utilisés simultanément.

SEO et algorithmes Google

Tout « l’art du référencement naturel ou SEO » est donc de coller à l’algorithme Google

Un algorithme est un ensemble d’opérations effectuées par les moteurs de recherche (notamment Google) qui aboutissent au classement de l’information par pertinence.

Google étant le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde, 92,9% de la part de marché mondiale, il est donc nécessaire de connaître son mode de fonctionnement.

Google a élaboré plusieurs algorithmes qui se basent sur plusieurs centaines de facteurs pour évaluer la qualité d’une page web et la positionner dans les pages de résultats.

De ce fait, le référencement naturel sera donc optimal s’il approche au mieux de ces critères.
Les algorithmes de Google évoluent en permanence, il est nécessaire de rester en veille pour suivre les modifications et les changements de son index.

 

Les algorithmes de Google en SEO

Les 2 algorithmes les plus connus de Google sont Panda et Pingouin. Apparus respectivement en 2011 et 2012, ils font respecter leurs règles et attention aux faux pas !

Enfin, « hummingbird » ou Colibri en français, est apparu en 2013. Cet algorithme va plus loin que les précédents car il ne raisonne pas en fonction des mots-clés tapés lors de la recherche. L’algorithme offre des résultats plus précis et pertinents sur des requêtes liées par exemple à votre situation géographique.

 

L’algorithme Google Panda
SEO - Google PandaPanda sanctionne les sites de mauvaises qualités au contenu de faible valeur ajoutée.

Par exemple, les sites publiant du contenu pour générer des revenus publicitaires ou bien des sites dupliquant du contenu déjà existant ainsi que les comparateurs de prix.

La dernière version officielle de Panda date de juillet 2015.

C’est un algorithme majeur de Google.

 

L’algorithme Google Pingouin ou Google Pinguin

SEO - Google PenguinPinguin s’attaque aux sites « suroptimisés pour le SEO » dans le but de booster leur référencement.

Cette technique consiste à multiplier des liens sortants (netlinking) non justifiés, mais de multiplier les liens entrants issus d’autres sites (backlinking), enfin de décliner un contenu identique sur différentes pages d’un site.

Penguin a été mis à jour le 23 septembre 2016. Il est enfin intégré dans l’algorithme de Google, avec des mises à jour « en temps réel ». C’est un autre algorithme majeur de Google.

 

L’algorithme Google Colibri ou Google Hummingbird

SEO - Google Colibri« Hummingbird » ou Colibri, mis en ligne en septembre 2013, est né pour améliorer la pertinence des résultats par une meilleure compréhension de l’intention de l’internaute.

À première vue, Google Colibri s’intéresse aux requêtes composées de plusieurs mots-clés. Il serait le plus intelligent des algorithmes car il essaie de deviner la définition qui se cache derrière chaque requête et la traduit en une interrogation courte.

Un algorithme qui offre tout son sens dans la recherche vocale : « Quel restaurant se trouve autour de moi… ou quel temps fait-il aujourd’hui à Paris ? »

Le référencement devra-t-il à présent considérer la voix ? C’est évident dans la mesure ou on ne parle pas comme on écrit. Les requêtes vocales diffèrent des requêtes saisies au clavier et Google cherche toujours à interpréter au plus juste, ce que souhaite l’internaute.

Ceux qui utilisent la recherche vocale via Google, Siri ou Cortana peuvent ainsi constater les évolutions des requêtes formulées par les internautes et considérer que l’intelligence artificielle est partie prenante du référencement aujourd’hui.

 

L’algorithme Google Pigeon

On peut ajouter l’algorithme Google Pigeon dont la mise à jour a été lancée aux États-Unis le 24 juillet 2014. Il est associé au référencement des sites d’entreprises et plus précisément à leur géolocalisation.

Il a logiquement poussé les entreprises a revoir ainsi leur stratégie de référencement local, afin de faire ressortir des résultats plus pertinents liés à la situation géographique de leur entreprise.

 

D’autres algorithmes plus ou moins connus de Google à découvrir sur ce site

 

Comment les algorithmes fonctionnent-ils ?

Les algorithmes se présentent comme des robots d’indexation encore appelé bots, spiders, crawlers ou agents qui parcourent les sites à intervalles réguliers.

Ils scannent de haut en bas tout ce qui se trouve sur votre site.

C’est pour cette raison qu’en terme de référencement naturel (SEO), il est important de mettre les bons mots-clés en haut de page d’un site. Ce n’est bien sur pas suffisant, car le SEO est un ensemble et de nombreux points sont à optimiser.

Quelques règles à respecter en terme de référencement :

– des éléments structurels (URL, nom de domaine, temps de chargement..)
– des éléments techniques (vitesse de chargement, compatibilité mobile, etc.)
– des éléments qualitatifs (volume de contenu, orthographe,…)
– le titre de la page dite « (balise title) »
– le contenu texte
– les éléments de mise en valeur et différentes balises html
– le nombre et surtout la qualité des « backlinks » (liens externes)
le maillage interne

 

En terme de contenu une autre règle de base s’utilise :

Prenons l’exemple d’un article.

Contenu : Rédiger des contenus d’au moins 300 mots (c’est le strict minimum)

Mots-clés : Choisir les mots-clés les plus pertinents, ils sont les mots sur lesquels vous allez positionner la recherche et donc le lecteur. Travailler également sur les expressions-clés ou longue traîne. La question se pose alors ! Doit-on privilégier les mots-clés génériques ou la longue traîne ?

Titre : Le mot clé doit se positionner au début (70 caractères maximum)

Contenu : Les mots-clés doivent toujours être placés en début du texte. Pas plus de 5 mots clés, de préférence en gras.

Liens : Introduire et insérer des liens internes et externes (sites pertinents), toujours inclure et nommer les images.

Enfin, pour évaluer le bon référencement d’un site, il y a le « PageRank » mais il n’est plus divulgué par Google.

C’est une note de pertinence comprise entre 1 et 10 pour la page web, en fonction de la qualité des liens externes pointant vers elle et établie par l’algorithme de Google, par exemple.

Plus il se rapproche de 10 et plus votre site est bien référencé et/ou plus il a d’autorité.

On trouve par contre le Social Rank qui permet de mesurer la popularité d’un site ou une page web sur les réseaux sociaux.

 

Google privilégie le protocole HTTPS

Depuis quelques années et notamment depuis début 2017, Google encourage vivement les sites à passer au protocole HTTPS afin de sécuriser la navigation des internautes sur les site web.

Google favoriserait ainsi le classement des sites qui sont passés au HTTPS, mais ça reste à démontrer selon l’autorité des sites, la légitimité etc…

Découvrez par ailleurs les 10 erreurs du protocole HTTPS (infographie) si vous souhaitez ne rien laisser au hasard lors de votre passage en navigation sécurisée.

 

Infographie : Comment les moteurs de recherche Google et Bing fonctionnent ?

Voici une infographie (en anglais) ci-après qui montre comment les moteurs de recherche comme Google et Bing fonctionnent.

source infographie : SEOBook

Comment les moteurs de recherche Google et Bing fonctionnent ?


crédit photo à la une : iStock by Getty Images

Note Générale
Votre Note
[Total: 10 Average: 4.9]

Géraldine Gomaere

Issue d'une formation de rédacteur, je me suis spécialisée dans e-marketing. Le web étant constamment en évolution, rédiger des articles sur ce sujet est un réel challenge. Pour en savoir + sur mon parcours, mon CV en ligne http://www.doyoubuzz.com/geraldine-gomaere
  • Attention, mettre les mots-clés en gras est une pratique à éviter en 2017.

    Des expérimentations ont été faites, et si le fait de mettre certains mots en gras au-dessus de la ligne de flottaison (pour faciliter la lecture) peut avoir des effets bénéfiques (que ce soit par le CSS ou le HTML), lorsqu’il s’agit de mots-clés, la sanction arrive rapidement.

    Par contre lorsqu’on retire cette mise en forme, on récupère son positionnement assez rapidement.

    Et sinon, hors sujet, mais l’image d’illustration est étrange. Ces rouages défient les lois de la physique.
    C’est drôle 😉

  • J’accompagne les TPE, PME qui souhaite se developper grace au numérique et notamment au web. Le référencement est un levier solide et durable pour obtenir de la visibilité mais il ne faut pas oublier qu’il nécessite des compétences et beaucoup de travail. Voici un article complémentaire aux votre, sur les bases du référencement naturel : https://www.t2oplus.fr/referencement-naturel-seo/

  • Bonjour, merci pour cet article. Je vais tenir compte des conseils pour mon blog : https://bocengettourisme.wordpress.com

Close
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Comprendre le SEO et les 3 principaux algorithmes de Google! This is the link: https://www.journalducm.com/algorithmes-google-panda-pinguin-colibri/