Référencement | SEO

Fondamentaux du SEO : Le référencement naturel à la portée de tous 1/2

Les fondamentaux du SEO au niveau du référencement naturel, n'ont pas à rester un univers barbare pour les néophytes, voyons comment l'aborder simplement ?

Les fondamentaux du SEO au niveau du référencement naturel, n’ont pas à rester un univers barbare pour les néophytes, même s’il demeure un mystère pour nombre de personnes s’y étant intéressé de près ou de loin.

Il y a toujours quelques règles à connaitre pour tirer profit de son site, afin qu’il devienne visible sur internet.

Au delà et pour accentuer la démarche professionnelle, il sera toujours de rigueur de faire appel à une agence en matière de référencement pour optimiser et accroître ses positions sur les moteurs de recherche. Connaitre les fondamentaux du SEO ne fera pas de vous un expert, mais au minimum une personne qui pourra s’en servir pour positionner ses contenus.

 

Les fondamentaux du SEO

Partie 1/2

Dans cette première partie nous aborderons le référencement naturel avec des mots simples, de manière à solliciter une première curiosité. En seconde partie on vous présentera les subtilités au niveau des mots-clés et des expressions-clés, le maillage interne ainsi que les erreurs les plus fréquentes en terme de SEO.

En appliquant l’ensemble de ces règles vous vous situerez dans le peloton de tête des 10% qui appliquent les bonnes bases du SEO. Ce qui vous laissera entrevoir d’autres possibilités de parfaire votre référencement et de pouvoir travailler efficacement avec une agence sur les réglages les plus importants et les plus pertinents.

Le contenu sera la plus grosse partie à travailler, pour parvenir à se hisser aux premières positions sur le moteur de recherche Google.

 

Qu’est-ce le référencement naturel au travers du SEO ?

Afin de laisser une porte ouverte à la compréhension de tous, le référencement naturel, dimension du SEO signifiant Search Engine Optimization, a pour but d’optimiser ses contenus afin d’obtenir de bonnes positions sur les moteurs de recherche.

On cherchera à positionner ses contenus, au plus proche de la première page d’un moteur de recherche, et au niveau des 3 premiers résultats à l’issue d’une requête saisie par un internaute.

Fondamentaux du SEO : Qu'est-ce le SEO ou référencement naturel ?

Les requêtes sont saisies par les internautes via les moteurs de recherche comme Google, Bing, Yahoo etc…

Le SEO intègre de nombreux domaines avec une dimension technique lorsqu’il s’agit de mettre ses mains dans le code pour optimiser certains points. Nous n’aborderons pas cette dimension ni celle qui consiste à payer pour améliorer son positionnement et/ou sa visibilité.

L’idéal sera de parvenir à se positionner sur la première page du moteur de recherche et si possible dans l’un des 3 premiers résultats obtenus (hors résultats commerciaux / publicitaires) sans dépenser un centime.

C’est donc pour parvenir à ce résultat que l’on aura recours aux fondamentaux du SEO, et plus exactement sur la partie référencement naturel.

On intègre à présent dans le référencement, le SEO vocal ou comment optimiser son contenu en répondant à des requêtes de recherches vocales. Les assistants vocaux comme Google Home, ou encore les smartphones avec Siri, Cortana etc… sont à considérer dans son optimisation de contenu.

Il s’agit généralement de répondre à des questions directes, ce qui implique de traiter les contenus en utilisant des questions dan ses titres et sous-titres.

 

Travailler son référencement naturel pour gagner en visibilité

Avant toute chose, il faut savoir que le référencement naturel ne fera pas tout, car dans certains cas où la concurrence sera très forte, sur vos mots-clés notamment, il sera nécessaire de faire appel à une agence éditoriale. Elle pourra travailler plus profondément les positions recherchées, tout en proposant un ensemble de services.

Fondamentaux du SEO ; Travailler son référencement naturel pour gagner en visibilité

En second point, il faut savoir que c’est un travail qui prendra du temps pour parvenir à un résultat satisfaisant et surtout encourageant. Il faudra donc en consacrer en terme de production de contenu et d’optimisation sur certains axes que nous verrons. Si le temps joue contre vous, pensez une fois de plus à faire appel à des experts.

Travailler son référencement naturel nécessitera un peu de bon sens et une compréhension des mots-clés et des expressions-clés gravitant autour de votre expertise. Il faudra dès lors s’en tenir à une ligne éditoriale bien définie en amont et ne pas s’en écarter avant d’avoir gagné de la légitimité et de la visibilité.

La visibilité est un point central à rechercher quand on pose un pied sur le web. Si votre empreinte digitale est déjà existante (site web, réseaux sociaux…), il faudra peut-être retravailler vos contenus et en produire selon de nouvelles règles.

 

Définir ses mots-clés génériques ou principaux

Pour démarrer, posez-vous et définissez clairement les mots-clés sur lesquels vous souhaitez être positionné sur internet. Les mots-clés principaux seront des mots uniques ou composés comme par exemple Social Media ou Community Manager.

Il faudra en retenir 2/3 pour ne pas vous éparpiller et rendre le travail plus difficile. Dans les fondamentaux du SEO, c’est une des parties les plus importantes.

Fondamentaux du SEO : Définir ses mots-clés génériques ou principaux

Tout est question ensuite de capacité à produire du contenu et de choisir la bonne fréquence de publication. Au départ on conseille de produire beaucoup pour se positionner plus rapidement, et ensuite de ralentir. C’est pas toujours vrai selon les contenus et la concurrence autour des mots-clés.

Quand vous aurez défini vos 3 mots-clés génériques que l’on appellera mots-clés forts, vous dresserez la liste de tous les mots clés gravitant autour.

Par exemple :

Mot-clé fort : Community Manager

Mot-clés liés : Réseaux sociaux, social media, digital, communauté, engagement…

Quand vous parlez du community manager au sein d’un article, vous dresserez dés lors des points autour de son univers, ce qui permettra à Google de comprendre de quoi vous parlez et qu’elle est le sujet central. En positionnant votre mot-clé fort à différents endroits de votre article, vous le soulignerez pour mieux le positionner.

 

Voici à quel endroit vous devrez le placer dans votre article :

  1. Au niveau du titre au début (balise H1 par défaut)
  2. Au niveau de 1 ou 2 balises H2
  3. Au niveau de l’URL de l’article
  4. Dans les balises méta des images au sein de l’article
  5. Dans le corps de l’article à différents endroits sans exagérer et en dosant le ration nombre de mots face au mot-clé. Par exemple 10 fois pour 800 mots au total.
  6. Au niveau de l’extrait (chapô)
  7. Au niveau des tags sans alourdir la liste mais en rappelant ici les mots-clés gravitant autour.

 

Les balises H1, H2, H3… sont généralement les titres et sous-titres qui composant votre article. Une balise H2 est un titre de paragraphe, une balise H3 un sous-titre par exemple.

Ne placez pas de balise H1 au sein de votre article, elle doit être unique et elle est par défaut associée au titre de votre article.

Pour savoir où se trouve la sélection des balises dans votre fenêtre articles, regardez le visuel ci-après. A gauche au niveau du menu de mise en forme, vous verrez le menu déroulant sélectionné sur Paragraphe. Cliquez dessus et choisissez le type de titre 2, 3, 4… (balise H2, H3, H4…) souhaité après avoir sélectionné votre texte à modifier.

Les fondamentaux du SEO : Les balises H1, H2, H3...

 

Fondamentaux du SEO : Optimiser ses images au sein des articles

Au sein de vos articles vous pouvez (et devriez) insérer des images. En cliquant sur une image vous pourrez ainsi assurer des modifications qui contribueront à améliorer votre référencement. Celle qui nous intéressera ici sera le Texte alternatif ou balise alt. La zone légende pourra également être complétée pour apporter de la pertinence au référencement de l’image, elle est donc également importante.

Dans la zone texte alternatif (balise alt), placez votre mot-clé au sein d’une expression ou d’une petite phrase représentative qui peut reprendre le titre de votre paragraphe, mais qui restera en rapport direct avec votre contenu.

L’attribut Title permet de voir la légende de l’image au passage de la souris, elle n’a pas d’incidence dans le référencement mais apporte un plus à l’utilisateur.

La zone légende sera quant elle exploitée pour apporter des indications précises autour de l’image utilisée, et ainsi améliorer son référencement.

Les fondamentaux du SEO : Optimiser ses images au sein des articles

 

Le plugin WordPress SEO de Yoast

Pour vous aider à bien comprendre les fondamentaux du SEO, un plugin WordPress qui fait l’unanimité chez les blogueurs est WordPress SEO de Yoast. Je vous encourage à l’installer et à l’utiliser pour obtenir des informations précieuses pour démarrer et bien optimiser vos articles.

WordPress SEO vous permettra de renseigner votre mot-clé principal et de calculer sa densité au sein de l’article. Il vous indiquera les erreurs éventuelles et des conseils pour améliorer l’ensemble. Vous pourrez y insérer votre méta description (châpo), et voir comment l’article est optimisé avec les voyants vert, orange ou rouge.

Les indications données par le plugin WordPress SEO :

Voyez dans l’image ci-dessous les indicateurs qui sont au vert sauf le premier qui est rouge où il est notifié que l’identifiant (l’url de l’article) est un peu trop long. Dès lors il sera utile de le raccourcir en évitant les mots de conjonctions (et, ou…) et ceux qui n’influent pas dans le référencement.

Si vous avez un titre comme ceci : « Les réseaux sociaux dans le secteur des assurances » vous pourrez le raccourcir en limitant l’url de l’article à …/reseaux-sociaux-assurances

Sachez cependant que ce ne sont que des indicateurs et qu’il n’est pas indispensable de les avoir tous au vert. Apprenez simplement pourquoi un voyant est rouge et si cela peut influer sur le référencement de votre article.

L’optimisation de vos articles pour un bon positionnement doit néanmoins respecter quelques règles par rapport à Yoast SEO :

  • La quantité de mots ne devrait pas être limité à 300 ou 900 mots selon vos articles. Plus ils seront longs mieux ce sera pour le référencement de vos contenus.
  • Insérer bien des liens internes et externes au sein de vos articles pour travailler votre maillage.
  • Renseignez bien les balises alt de vos images.
  • Optimisez votre balise meta description pour gagner en taux de clic.
  • Placez votre mot-clé dans l’URL de votre article.
  • Travaillez la densité de votre mot-clé sur un ratio cohérent et en l’alternant au sein d’expressions-clés si possible.

 

Les fondamentaux du SEO : Le plugin Yoast SEO

 

Le référencement naturel… c’est être naturel

Les fondamentaux du SEO au niveau du référencement naturel, ne vous demanderont pas d’aller au-delà dans un premier temps. Il s’agira par contre d’aborder la rédaction naturellement sans exagérer son optimisation, afin de ne pas la rendre indigeste pour vos lecteurs.

Vous pourrez rédiger votre article premièrement et ensuite l’optimiser pour ne pas dénaturer votre style rédactionnel.

Restez naturel !

 

Conclusion sur la première partie des fondamentaux du SEO

Cette première partie est un simple éveil sur les fondamentaux du SEO, afin de susciter de la curiosité sur des aspects simples et à la portée de tous. En seconde partie, nous verrons comment utiliser les mots-clés et les expressions-clés pour se détacher des concurrents et ne pas les subir.

Nous verrons la notion de maillage interne qui consiste à relier les articles entre eux pour permettre à Google de les crawler et de mettre en avant les plus pertinents. Il est important d’avoir des articles « pierre-de-faite » et les pousser. Nous verrons comment faire.

Ensuite nous finirons sur les erreurs les plus fréquentes et comment les corriger ou les éviter.

Si jusque là vous avez compris l’essentiel, nous irons plus loin sur la seconde partie.

A très vite.


Article rédigé en partenariat avec Eskimoz

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 88 Average: 4.8]

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005... J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga... qui dit mieux ?

Articles similaires

5 commentaires

  1. J’ai l’impression que la partie « Voici à quel endroit vous devrez le placer dans votre article » est un peu dépassée non ?… A l’ère de RankBrain et du web sémantique (et de la recherche vocale !), plus besoin de matraquer son mot-clé générique dans les titres, URLs, balises, ni de calculer le ratio ! Comme vous le dites justement plus loin, il faut rester naturel, diversifier et enrichir le vocabulaire…

    1. Bonjour Marie-Eve et merci pour votre commentaire.

      Si vous avez des sources fiables à la porté de tous d’un point de vue compréhension et à mettre en application, je suis preneur.

      Avec des outils permettant de tester l’interprétation d’un texte par Google et/ou d’autres moteurs de recherche, cette notion reste et demeure importante à mon sens et par expérience vu que j’ai plusieurs articles positionnés en premières pages et aux premières postions. J’en suis donc un témoin direct.

      Par contre je n’ai jamais employé le terme matraquer au niveau des mots-clés ! C’est un juste dosage entre les expressions-clés permettant d’interpréter un contenu et un mot-clé générique pour en relever le sens.

      Quant à la sémantique, on est encore loin d’avoir une profonde pertinence même si elle est déjà bien avancée. Attendons un vrai bond avec l’IA à ce sujet. La recherche vocale à mon sens (ce n’est qu’un avis), n’est pas encore majoritaire et dépend d’un langage varié, de l’approche d’une requête formulée à l’oral et de son interprétation.

      Si j’étais bête et discipliné dans ma façon naturelle de voir les choses, je pourrais débuter chaque titre par comment ceci, comment cela comme nous avons tendance à le parler quand on évoque une requête à l’oral.

      Ainsi rien ne me semble dépassé tant que l’interprétation sur différents tests offrent des résultats tout autant différents… surtout quand le SEO est abordé différemment par chacun, et avec des résultats qui le sont également. Par contre je ne suis aucunement un expert sur le sujet et je sais que j’ai beaucoup à apprendre. Je teste et ce qui fonctionne bien je le rapporte.

      Au final, j’évoque bien sûr d’être le plus naturel possible, mais il y a toujours un apport de vocabulaire enrichi à apporter comme vous le dites… et ça, ce n’est pas forcément à la portée de tout le monde dans les sphères du blogging.

      En toute humilité, vous en aurez forcément à m’apprendre sur le sujet vu votre expertise.

      1. Pardon pour le « matraquer ». 🙂

        Pour parler de mon expérience, je remarque justement depuis quelques années que mes articles peuvent se positionner rapidement sur des mots-clés qui ne sont pas dans les titres / title / url / etc., voire pas du tout dans l’article !
        Mon expérience d' »internaute labmda » me le prouve aussi, quand je cherche un site dont je ne me souviens plus du nom, etc. Google devient véritablement un moteur de réponse.

        La notion de mots-clés reste importante, c’est sûr. Mais le fait de les placer 1 fois ici, 1 fois là… je trouvais cela un peu « scolaire ». Cela ne m’empêche pas de réfléchir soigneusement à l’intégration de mes mots-clés (génériques et autres) dans mes contenus… mais en fait, sans y réfléchir consciemment, cela se fait tout seul. Si le sujet de la page est bien calibré, et que le texte est concret, il contiendra naturellement les mots-clés utiles.

  2. Excellent article qui retrace bien les points importants du SEO ! Un bon point sur la partie des mots-clés, très bien expliquée. Ils sont en effet d’une importance capitale dans le référencement naturel et certains l’ignorent encore (oui, oui !). N’oubliez pas la « longue traine », qui est très importante ! La partie sur la « lecture » des images est vraiment très bien et claire. Bravo à l’auteur et bravo au Journal du CM ! Et si vous désirez en apprendre plus sur le fonctionnement de Google par rapport au SEO, n’hésitez pas à lire notre article https://www.lets-clic.com/fonctionnement-moteur-de-recherche/ qui balaye le sujet en vous permettant de mieux comprendre le Googlebot (robot google) qui référence votre site internet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Fondamentaux du SEO : Le référencement naturel à la portée de tous 1/2! This is the link: https://www.journalducm.com/fondamentaux-seo/