Les bases du référencement naturel en 2018 | Le JCM | Journal du Community Manager
Référencement | SEO

Les bases du référencement naturel en 2018

Le référencement naturel en 2018 devient de plus en plus complexe avec la forte concurrence notamment et les nombreuses règles établies par Google qui évoluent. Le SEO reste tout de même incontournable pour se positionner et quelques bases sont nécessaires en 2018 : les voici :

Que vous soyez une grande, une moyenne ou une petite entreprise, vous disposez sûrement d’un site internet pour exister sur le web. Il est ainsi nécessaire de passer par le SEO ou référencement naturel pour l’optimiser et s’assurer d’une présence constante sur la toile.

Mais en 2018, pour survivre, il faut plus qu’une multitude de mots-clés et de contenus pour espérer émerger d’une infobésité grandissante sur le net.

 

Connaitre les bases du référencement naturel pour maintenir son SEO

Connaitre les fondamentaux du SEO sera toujours un atout, mais avec les nouvelles tendances du référencement naturel en 2018 il faudra fournir davantage de contenu et de plus en plus pertinent.

Connaitre les bases du SEO

Un contenu long sera généralement plus avantagé qu’un contenu court, mais il faudra aussi considérer la qualité globale du site, le travail sur le champ lexical des mots-clés, la sémantique, la légitimité du site, son ancienneté et un bon nombre de paramètres difficiles à isoler indépendamment les uns des autres.

Le SEO demeure ainsi un ensemble de choses à appliquer pour maintenir un bon référencement naturel, tout comme pour le faire évoluer au niveau des positionnements sur Google. Si le SEO est bien une science inexacte, il sera de bon augure de mettre toutes les chances de votre côté.

Parmi les bases du SEO notons la structure des articles en respectant les balises H1, H2… ainsi que la meta description à optimiser et d’autres points comme le maillage interne de vos articles.

Pour trouver de nombreuses infos complémentaires, consultez la catégorie dédiée du site : SEO | Référencement

 

Le SEO, une stratégie en constante évolution

Le SEO reste le moyen le plus utilisé pour ramener du trafic vers un site internet. En constante évolution, il se tourne de plus en plus vers la qualité et ce n’est pas un mal. Certes au départ il misait plus sur la quantité du fait des algorithmes Google qui étaient naissant et pas pleinement optimisés. Plus votre mot-clé revenait dans votre texte, plus vous aviez des chances d’être mieux référencé par les moteurs de recherche et notamment Google.

Actuellement, les utilisateurs tablent sur la sémantique ainsi que sur la pertinence des informations. Comme dans toutes stratégies marketing, vous avez intérêt à mettre vos utilisateurs au centre de votre stratégie. Ils exigent des contenus plus organisés et plus structurés.

Il est vrai que l’on parle de référencement sur les moteurs de recherche. Toutefois, les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou Instagram sont de plus en plus incontournables en matière de marketing digital. Il est devenu indispensable de les intégrer dans l’optimisation des contenus.

C’est un passage obligatoire pour garder un flux régulier de trafic sur les sites internet. Ils amènent de la visibilité pour l’entreprise et permettent d’évaluer sa notoriété.

Le SEO, une stratégie en constante évolution

À travers les e-communautés qui se créent autour, il est possible pour l’entreprise d’identifier les besoins de ses (futurs) clients. C’est aussi un moyen pour évaluer ses concurrents.

Pour avoir un pas de plus par rapport à vos concurrents, pensez au SEO local. Pour les entreprises ayant des enseignes physiques, c’est une stratégie à mettre en place. Il s’agit d’offrir la même qualité de service aussi bien sur le web que dans la réalité.

Détaillez un maximum de renseignements concernant vos boutiques ou vos services comme par exemple : heures d’ouverture, zones d’intervention, promotions en tout genre, etc. Vos utilisateurs devront avoir constamment accès à ces informations via votre site ou vos réseaux sociaux.

 

La base d’un bon référencement naturel : L’audit de votre site internet

Un bon référencement naturel n’est pas lié qu’au contenu et à son optimisation, mais également à de nombreux paramètres techniques de votre site et à son agencement entre autre. En l’occurrence pour obtenir un bon référencement naturel il est indispensable de réaliser un audit de votre internet avant tout.

Une des première des choses à traiter est la détection des erreurs existantes qui s’avèrent parfois pénalisantes pour votre SEO. Des URL en double, des erreurs 404, un chargement trop lent de vos pages etc…

Corrections des erreurs

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour obtenir de précieuses informations concernant votre site et les éventuelles erreurs qu’il pourrait renfermer. Ces erreurs peuvent de ce fait être un frein pour votre référencement naturel si vous ne les corrigez pas.

Vous pouvez faire appel à une agence SEO ou à un freelance expert SEO pour votre audit, ou bien encore utiliser directement l’outil SEMRush pour l’assurer vous-même afin d’extraire tous les éléments de votre site internet à optimiser et/ou à corriger. Il s’agira ensuite de bien interpréter les données car toutes ne sont pas forcément le reflet d’erreurs.

Faites-vous aider si nécessaire car les rapports d’erreurs peuvent vite atteindre des dizaines de pages.

 

D’un point de vue technique

Certains aspects de votre site internet sont davantage techniques et bien souvent liés à la programmation de votre thème. Dans ce cas il est difficile de détecter d’éventuelles erreurs avec un outil. Pour se faire un expert SEO sera fortement recommandé afin d’étudier la structure de votre thème et éventuellement les points à optimiser pour gérer des structures spécifiques.

Parmi celle-ci vous aurez la structure en silos d’un site WordPress qui vous permettra d’obtenir un meilleur référencement naturel de vos articles. Tout ce ceci implique de bien catégoriser ses posts et de créer des url spécifiques pour vos silos… mais pas que !

La technique repose sur de nombreux points qui permettront également dans certains cas un chargement plus rapide de vos pages. N’hésitez pas à consulter un expert SEO et à utiliser des outils en amont pour préparer le terrain et détecter vos premières erreurs.

 

Google fixe les règles en matière de référencement naturel

Près de 80% des internautes utilisent Google comme moteur de recherche. Indétrônable, Google impose ses règles. Tous les ans il met à jour son guide de référencement.

Le protocole https

Pour 2018 par exemple, il favorisera les sites au protocole https pour lequel Google a déjà bien poussé les propriétaires de site internet à switcher.

Le protocole https a été mis en place pour protéger les utilisateurs via leur connexion internet. Depuis 2015, Google a encouragé les propriétaires de site web à migrer vers ce modèle de fonctionnement plus sécurisé. Celui-ci est effectif cette année.

Ceux qui n’ont pas effectué leur migration seront ou devraient être automatiquement pénalisés en se retrouvant au bas de la liste de positionnement pour leur référencement naturel.

Référencement naturel : Protocole https

 

L’index Mobile First et le SEO vocal

Le référencement idéal de Google pour cette nouvelle année passe par le référencement mobile. Si vous souhaitez retrouver votre site en première position du moteur de recherche, une version mobile est obligatoire. Il faut savoir qu’en 2017, les smartphones sont devenus les outils privilégiés des français pour se connecter à internet.

Google a donc développé un nouvel algorithme pour prioriser les sites avec une version mobile : l’indexation mobile-first. Votre page, vos contenus devront être conçus en fonction de ce nouveau paramètre.

Cependant, la « véritable révolution » sera amenée par le nouvel outil de Google, la recherche vocale. En effet, grâce à cet outil les internautes ont juste à poser une question à haute voix. Il fournira aussi les réponses à haute voix. Il faudra donc prendre en compte cette nouvelle fonctionnalité et penser à élaborer son SEO vocal. Contrairement à l’écrit, les requêtes vocales sont pensées comme une conversation.

Néanmoins cette dimension sera à intégrer au fil de l’eau car tout le monde n’est pas encore adepte de la recherche vocale.

SEO vocal

Ce n’est donc plus une succession de mots-clés mais un travail pertinent à fournir sur les contenus en les traitant différemment dans leur approche. Les contenus devront être optimisés dans ce sens afin qu’ils soient référencés efficacement.

Les techniques de rédactions seront sans doute à revoir pour pouvoir répondre à cette demande, mais à voir dans le temps si les requêtes vocales deviendront réellement un mode de recherche incontournable.

 

Pour votre SEO : Agence ou rédacteur web indépendant ?

C’est une question à vous poser si vous souhaitez un contenu à la hauteur de vos attentes, travailler avec une agence SEO ou un indépendant SEO. Un rédacteur en agence ou un indépendant dispose des compétences nécessaires pour réaliser le travail demandé.

Ainsi, la réponse à votre question dépendra de plusieurs critères de sélection. Il vous faut d’abord déterminer des objectifs précis. Selon les cibles que vous souhaitez, les thèmes que vous voulez traiter ou encore le positionnement que vous espérez, vous opterez pour l’un ou pour l’autre.

Votre site est tout nouveau et vous n’avez pas encore de stratégie précise. Une agence SEO est la plus indiquée dans votre cas. Elle saura mieux vous guider et vous accompagner dans votre démarche. Grâce à son équipe au profil varié, vous aurez une meilleure stratégie pour conduire votre projet.

Si au contraire, votre site est déjà opérationnel mais que vous avez seulement besoin d’alimenter vos contenus, un rédacteur indépendant est plus approprié. Plus disponible et flexible, il saura s’adapter à vos besoins.

La question du budget n’est pas à négliger. Elle peut influencer votre prise de décision. Un rédacteur freelance, aussi compétent soit-il, sera toujours moins cher qu’une agence SEO. Toutefois, une agence peut proposer un package, un ensemble d’offre forfaitaire qui finalement reviendra peut-être moins coûteux. Cependant, un indépendant sera l’idéal pour assurer des taches périodiques d’optimisation.

 

Rédiger naturellement pour votre SEO

Le référencement naturel pourrait se limiter en matière de rédaction à rédiger naturellement, sans chercher à sur-optimiser un contenu et le rendre difficile à lire. On dit souvent dans ce cas qu’il est préférable de rédiger naturellement comme on le ferait pour n’importe quelle rédaction.

Si dans certains cas il serait effectivement bon de le souligner, il reste que le référencement naturel c’est aussi de l’optimisation de contenu et à ce titre, il est indispensable de connaitre les mécaniques de Google et sa manière d’interpréter un contenu. Le champ lexical et/ou la sémantique sont ici les points à aborder pour comprendre comment rendre un article plus compréhensible pour Google et sans le dénaturer pour le lecteur.

En clair lorsqu’on traite d’un sujet, il existe de nombreux mots référents à l’univers du mot-clé fort sur lequel on cherche un positionnement.

Exemple :  mot-clé : Formation  –  Les mots à utiliser dans le champ lexical : Se former, apprendre, étudier, étudiants, apprentissage, école, centre de formation, modules de cours, intervenants etc…

En réunissant un ensemble de mots propres à l’univers du mot-clé, Google devinera (interprétera) correctement ce que vous chercher à positionner. Pour mieux comprendre, il s’agit de revenir sur le jeu Taboo où il était question de faire deviner un mot sans le prononcer. Ainsi plus vous donnerez d’éléments à Google, plus il sera facile d’interpréter le mot-clé à positionner pour votre référencement naturel.

Pensez ainsi à optimiser vos contenus et à comprendre la manière dont Google va les interpréter.

Pour trouver de nombreuses infos complémentaires, consultez la catégorie dédiée du site : SEO | Référencement

En 2018 et après, pour un référencement naturel de qualité, chacun de ces paramètres est ou sera à considérer.

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 38 Average: 4.3]

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005... J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga... qui dit mieux ?

Related Articles

Close
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Les bases du référencement naturel en 2018! This is the link: https://www.journalducm.com/referencement-naturel-2018/