Community Manager

Devenir community manager en 2023 / 2024 : les enjeux à intégrer

Vous souhaitez devenir community manager d'ici à 2024 ? Considérez les enjeux actuels du métier et ce que vous devrez maitriser pour vous démarquer de vos concurrents :


OFFRE PARTENAIRE JCM

 

Avec les réseaux sociaux en toile de fond et le tout digital qui s’installe au sein des entreprises, le métier de community manager est devenu indispensable pour communiquer en ligne efficacement. Cependant le métier tend à se durcir au fil des années et de nouveaux enjeux apparaissent.

Ainsi nous allons voir à quoi faire face pour ceux qui veulent devenir community manager en 2023 / 2024.

 

Devenir community manager en 2024 : pour quelles raisons ?

Pour quelles raisons vouloir devenir community manager d’ici à 2024, alors que la majorité des freins en community management tendent à se durcir. De plus il devient de plus en plus difficile d’émerger sur les réseaux sociaux les plus utilisés à ce jour. Si le rôle de community manager demeure un métier riche et varié en terme de missions, il faut encore réussi à trouver sa voie et chercher une spécialisation pour éviter certaines frustrations.

Quels sont et seront les nouveaux avantages et opportunités offerts par le métier de community manager en 2023 / 2024 ?

Devenir CM est sans aucun doute devenu un vrai challenge pour les community managers qui débutent leur rôle cette année. Si on considère que la majorité des entreprises et des marques ont investi les réseaux sociaux, cela signifie une forte concurrence à surmonter.

Devenir community manager en 2024

Malheureusement la magie des réseaux sociaux est à présent loin derrière nous et il faut sans cesse faire appel à la créativité en community management pour espérer gagner en visibilité. Cela reste malgré tout éphémère, car en social media on est vite copié et il faut à ce titre passer rapidement à autre chose. Le community manager en poste devra fixer rapidement ses objectifs majeurs, et être proactif pour gagner premièrement en visibilité avant de travailler sur les objectifs d’image et de notoriété.

 

 

Les nouveaux enjeux du community management en 2024

Il est avant tout essentiel de comprendre le rôle du community manager dans le paysage social media actuel. De nouveaux réseaux sociaux émergent quand d’autres sont en perte de vitesse. Si le contenu reste au cœur de la visibilité à gagner sur Internet, il faut aujourd’hui redoubler de créativité pour se rendre visible sur les réseaux sociaux.

Le community management devient difficile à mesure que les années passent et il devient donc primordial de considérer chacun des aspects de cet univers pour savoir s’il vous correspond.

De nouveaux enjeux seront à relever en community management dans les années à venir et notamment en 2024. Le métier de community manager se durcit au fil des années et il devient difficile de couvrir les nombreux besoins et attentes des entreprises. D’une part pour gagner en visibilité sur les réseaux sociaux mais également pour assurer la pérennité de son business en ligne.

Voyons 7 axes à renforcer pour le community manager dés 2023 et en 2024 :

1. Développer le marketing d’influence au sein du community management

Le marketing d’influence devient incontournable pour les marques et les entreprises qui cherchent à promouvoir leurs produits et services, en s’écartant du modèle publicitaire classique ou pour le renforcer. Introduire ce levier en community management permet de conserver la cohérence entre la gestion de communauté gérée par le CM et les opérations promotionnelles de produits / services.

Le community manager est la personne la plus qualifiée pour la connaissance de sa communauté (des clients et internautes qui la compose).

Il sera donc au plus proche des membres pour recueillir du feedback et booster les ventes indirectement. Il devra être en veille sur son domaine de prédilection et sur les influenceurs qui seront potentiellement ceux auxquels il fera appel.

 

En parallèle, il devra maitriser les outils pour trouver des influenceurs et gérer les campagnes d’influence en plus des Analytics entre l’engagement gagné et les interactions.

2. Développer sa créativité en community management

La créativité en community management est une qualité indispensable pour se démarquer de ses concurrents et produire des publications dynamiques qui génèrent des interactions et de nombreuses impressions. Le CM en charge des réseaux sociaux au sein de l’entreprise se devra donc de développer son côté créatif et de chercher à gagner de la visibilité tout en travaillant l’image.

Développer sa créativité en community management

Misez sur ce qui se démarquera de vos concurrents ou améliorez considérablement l’inspiration que vous aurez puisé chez eux. Les contenus dynamiques, ce qui vous rapproche de votre communauté et créé du lien sont des leviers à privilégier. Il ne suffit pas de copier ce qui fonctionne, il faut être capable de l’améliorer, de l’adapter à votre communication et se l’approprier.

3. Capitaliser sur les réseaux sociaux émergeants

Les réseaux sociaux émergeants apportent un vent de fraicheur, de l’authenticité comme c’est le cas pour BeReal, mais ils sont surtout les plateformes que les jeunes générations utilisent comme la génération Z notamment avec TikTok. Un réseau social comme TikTok mise sur la vidéo et les formats courts pour répondre aux attentes des utilisateurs qui consomment rapidement le contenu.

Ce sont des plateformes où il faut être efficace et savoir se détacher du « déjà-vu ailleurs » On peut également soulever Twitch, où les créateurs de contenu proposent peu à peu autre chose que du gaming. Enfin les réseaux populaires peuvent quant à eux faire l’objet d’un contenu différent avec une ligne éditoriale originale et adaptée à son image. L’émergence est surtout apportée par le contenu diffusée, quant à la plateforme elle est à pour attirer de nouveaux utilisateurs et/ou permettre de les faire migrer d’un réseau à un autre.

C’est pourquoi il faut être sans cesse en veille sur les nouveautés, les plateformes émergeantes, les nouvelles fonctionnalités proposées par les réseaux sociaux, les tendances etc. Mettez en place différentes veilles social media pour ne rien manquer de l’actualité sur votre domaine d’activité.

4. Apprendre la rédaction web et le SEO

S’il y a un bien un univers où il question de gagner en visibilité sur Internet, c’est le référencement ! Aujourd’hui le SEO est incontournable pour les entreprises présentes en ligne qui créent du contenu. Pour un community manager, le SEO est une corde à ajouter à son arc et surtout une valeur ajoutée à vendre lors d’un entretien d’embauche.

 

C’est la possibilité d’avoir une double casquette et de mettre cette compétence au service de son entreprise. C’est aussi un moyen de faire la différence sur les nombreux profils de community managers en recherche de poste.

Pour apprendre le SEO, il est préférable de suivre une bonne formation et de beaucoup pratiquer pour tester les mécaniques et les différentes possibilités de travailler le contenu optimisé. Par ailleurs il faudra compter aussi sur les outils SEO qui vous faciliteront la tâche mais qui vous seront indispensables pour suivre l’évolution de votre travail. Apprenez à bien rédiger pour le web et ayez recourt à un bon correcteur d’orthographe si vous avez peur de faire des fautes.

5. Renforcer la relation client au sein des réseaux sociaux

La relation client est fausse préoccupation des entreprises, car elles sont plutôt à vouloir rechercher des solutions de substitut à un vrai contact, face à des problèmes avérés et connus. La vraie solution est déjà de comprendre les problèmes et de les solutionner au mieux.

Renforcer la relation client au sein des réseaux sociaux

Ensuite il est à mon sens important de ne pas mettre tout le monde sur un même pied d’égalité, en terme de problème rencontré. On peut avoir un vrai problème qui demande une intervention urgente jusqu’à la petite question récurrente qui peut facilement être trouvée sur le net. Mettre en place un chatbot pour traiter ces extrêmes est une hérésie à mon sens et ça ne fera qu’attiser la colère et la frustration du consommateur.

Il faut analyser au cas par cas et mettre en place des solution viables qui ne font pas attendre le consommateur des heures, pour obtenir parfois un simple renseignement ou aucune information qui l’aidera. La relation client sur les réseaux sociaux doit ainsi être introduite dans son community management, dés lors que les produits et ou services d’une entreprise nécessitent un accompagnement. C’est un minimum !

Les générations actuelles vivent avec  et au travers des réseaux sociaux, il faut donc nécessairement capitaliser dessus pour améliorer sa relation client.

6. Développer le community management de terrain 

On peut noter le community management de terrain qui permet de travailler la proximité avec sa communauté en vue de développer le lien intra-communautaire. Il s’agit de permettre aux membres de se connaitre entre eux au travers d’évènements réguliers, qui sont à organiser dans ce sens. Permettre le partage des centres d’intérêt, de networker et de devenir un community manager novateur et accessible pour sa communauté.

 

 

C’est un moyen qui permet de lisser la modération et de gagner la confiance de sa communauté dans les prises de parole en ligne. Votre communauté peut même prendre votre défense lors de débats qui débordent, parce qu’elle vous aura rencontré et qu’elle aura davantage confiance en vous et votre entreprise.

7. Impliquer sa communauté dans sa communication

Intégrer sa communauté dans sa communication est l’un des enjeux majeurs à intégrer dans son community management pour créer de l’engagement et accroitre la rétention de ses communautés. On ne peut pas en tant que community manager, tout connaitre des attentes de sa communauté sans la consulter.

Impliquer sa communauté dans sa communication

A ce titre il est préférable de l’impliquer dans sa communication, en la sollicitant sur des amélioration de produits et services, et sur la nature des contenus qu’elle aimerait voir et lire. Dans la suite du community management de terrain, il serait opportun d’inviter des personnes issues de sa communauté à discuter autour du table. Cela peut être un moment convivial autour d’un restaurant, d’un brunch ou d’un verre.

Ce type de rencontre permet de créer du lien et on peut tourner avec différentes personnes au fil des mois. D’une c’est un excellent moyen de créer un rendez-vous avec ses membres, et de deux, ça générera un meilleur engagement derrière après avoir écouter et appliquer les retours de sa communauté. Il ne restera plus qu’au CM de taguer les personnes présentes pour créer de la viralité.

_______________

Voilà 7 leviers sur lesquels il vous faudra miser pour vous démarquer et être dans un community management attendu par votre communauté. La toile de fond reste la proximité et le lien à créer avec sa communauté, en créant un engagement plus pérenne et moins volatile qu’à l’heure actuelle.

 

Ramenez l’humain au centre de vos actions, sortez de vos écrans et allez au contact pour connaitre les attentes et les besoins de votre communauté. C’est ce que toute entreprise ou marque devrait mettre en œuvre dans son community management


 

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Bouton retour en haut de la page