Community Manager

Quel est le matériel et les outils indispensables pour le community manager freelance ?

Voici le matériel et les quelques outils indispensables, pour démarrer son activité de community manager indépendant :

Lorsqu’on souhaite devenir community manager indépendant, on a toujours besoin d’un minimum de matériel pour bien démarrer son activité.

A cela il faudra ajouter quelques outils pour gérer au mieux son activité et gagner en productivité. Le community management étant un univers chronophage, il sera nécessaire de partir sur des outils en ligne, des logiciels et des applications mobiles. Toutes ces solutions vous faciliteront la tâche et vous feront gagner du temps.

Les outils pour gérer au mieux son activité de community manager

Voyons à présent le matériel nécessaire et les outils qu’il faut acquérir pour votre activité de community manager freelance, afin d’être productif et de répondre aux besoins de vos clients.

 

 

1. L’ordinateur portable : indispensable pour le community manager

L’ordinateur portable est sans aucun doute le matériel à avoir absolument pour un community manager. Le but étant de travailler efficacement depuis n’importe quel lieu pourvu d’une connexion WiFi. Sans entrer dans le débat qui oppose PC user et Mac user, c’est une question de budget et d’affinité qui feront la différence.

Un community manager ne sera pas pénalisé sous Mac OS, dans la mesure où les logiciels majeurs utilisés par les entreprises sont disponibles sur Mac comme sur PC. Qu’il s’agisse de la suite Office comme de la suite Adobe, aucun problème. Le Mac s’offrira même le luxe de proposer des logiciels phares comme Final Cut, Screenflow (pour le montage de tuto notamment) Logic Pro etc…

Les derniers ordinateurs portables Mac qui fonctionnent sous le nouveau processeur M1 sont à considérer. Ils sont assez abordables et confèrent aux modèles, un véritable gain en matière de puissance de calcul et de traitement de l’image, de la vidéo et du son. En clair si vous faites du montage, quelque soit le type de contenu, le Mac sous processeur M1 est une réelle solution à moindres cout face à un PC à puissance équivalente.

Un ordinateur portable : PC ou Mac

Les PC portables offrent d’autres avantages comme le parc de logiciel conséquent, un environnement ouvert et la possibilité d’utiliser un large choix de matériel compatible. Du point de vue budget, il faut noter que la montée en puissance de certains modèles font vite grimper la facture. Reste à voir si votre futur PC aura pour vocation de remplacer un poste fixe, c’est-à-dire pour travailler et se divertir. Auquel cas les derniers processeurs Intel ou AMD, ainsi que les cartes graphiques dernières générations seront à privilégier.

Pensez également à l’autonomie, où là encore le Mac M1 fait des prouesses, et dépasse sans broncher les 10h d’autonomie avant de passer à la recharge. Un PC portable polyvalent et puissant à la fois ne vous offrira pas vraiment cet avantage.

 

2. Un smartphone sous iOS ou Android pour gérer les réseaux sociaux

Pour les smartphones c’est un peu le même constat que pour l’ordinateur portable ; une question de budget et d’affinité séparera l’Android user de l’iPhone user. Si vous optez pour un ordinateur Mac, il semble évident que l’iPhone sera plus intéressant pour s’ouvrir à l’environnement Apple.

Un smartphone sous iOS

En matière d’autonomie, je met un gros plus à l’iPhone qui ne m’a jamais déçu face à des modèles Samsung, qui se déchargent très rapidement même sans les utiliser. Il faut sans doute des bons paramétrages mais je ne suis jamais parvenu au niveau de l’iPhone.

 

Néanmoins en utilisation intensive, le smartphone devra être rechargé tous les jours pour bien en profiter. Une batterie externe pour recharger jusqu’à 2/3 fois votre smartphone sera un bon investissement pour éviter la panne sèche !

Pour le community manager, le smartphone demeure un appareil indispensable, ne serait-ce que pour Instagram, mais aussi pour l’ensemble des réseaux sociaux, faciles à prendre en main, et les différents outils accessibles. Les applications de montage vidéo ou application Instagram pour la retouche photo sont très nombreux et offrent de vraies solutions lorsqu’on n’est pas graphiste ou designer.

Un smartphone sous Android

Les points à viser : Le format de l’écran, la rapidité (puissance), l’OS (Android ou iOS), la qualité de l’optique (appareil photo / vidéo), l’autonomie ainsi que le budget qui fera de l’iPhone un produit pas toujours abordable.

Le modèle haut de gamme iPhone 12 Pro Max avec 512Go de mémoire vous coutera +/- 1600€, soit bien au-dessus des derniers MacBook Air par exemple. Chez Samsung, son principal concurrent, comptez 300€ à 400€ de moins pour un modèle haut-de gamme comme le S21 ou le Note 20.

 

3. Le matériel photo, vidéo et/ou audio en community management

Si vous devez assurer du montage vidéo et/ou audio comme les podcats par exemple, il faudra penser à acquérir du matériel de qualité pour offrir à votre audience et à vos clients des contenus qualitatifs. Le son est un élément très important à ne pas négliger, comme la vidéo avec les différentes possibilités de traitement comme la compression etc…

Quant à la photo, il y a les community managers qui se contenteront d’un bon smartphone, et ceux qui auront les moyens d’acquérir un bon boitier reflex et les différents objectifs nécessaires. Attention néanmoins à en avoir une réelle utilité en tant que community manager. Tout dépendra des missions à privilégier et s’il s’avère nécessaire d’aller sur le terrain pour filmer ou assurer des prises de vues, voir de son.

Matériel,outils indispensable,community manager

Ces différents matériels ne seront peut-être pas la priorité, selon les domaines d’activités de vos futurs clients. Le matériel est de plus un premier point, car la partie traitement fera appel à des logiciels parfois très couteux si vous devez partir sur des produits de la suite Adobe ou encore Final Cut. Tout ça ne fera qu’alourdir la facture.

 

Si vous travaillez dans les secteurs du tourisme et du voyage, ça pourra vite devenir indispensable selon le rôle endossé, même si parfois on penserait plutôt à un influenceur ou une influenceuse.

 

4. Les outils indispensables du community manager

Les outils du community manager seront peut-être nombreux du fait d’une recherche constante de productivité et de capacité à travailler sur tout type de contenu. Il faudra considérer la création de contenu, l’optimisation de ce contenu et les outils qui permettent de partager, d’analyser, de monitorer, d’assurer ses veilles etc…

Matériel,outils indispensable,community manager

Les outils sont indispensables pour le community manager et pour avoir une vue d’ensemble, regardez parmi ces quelques ressources pour découvrir de nombreux outils :

Cependant nul besoin d’avoir 36 outils qui ne serviront que rarement dans certains cas. Pensez plutôt à votre productivité et au gain de temps pour aller à l’essentiel. Pour les visuels à créer rapidement et sans prise de tête, une solution comme Canva ou Crello fera l’affaire.

Si vous préférez Photoshop, pensez à prendre la bonne formule d’abonnement en y ajoutant éventuellement un logiciel comme Première pour le montage vidéo. Une solution de montage et de compression vidéo comme Wondershare Uniconverter suffira largement au démarrage.

Pour assurer vos différentes veilles, un outil comme Feedly couplé dans certains cas à Scoop.it sera suffisant. C’est un outil gratuit avec une option payante mais pas très couteuse.

 

Conclusion

Pour bien démarrer votre activité de community manager, aller à l’essentiel afin de limiter vos dépenses. C’est au fil des missions sur lesquelles vous travaillerez, qu’il faudra s’adapter et opter pour des outils indispensables. Un ordinateur portable et un smartphone seront certes les investissements de base, et ensuite c’est au niveau des outils, solutions en ligne et applications mobiles qu’il faudra faire les bons choix.

Pensez aux réseaux sociaux sur lesquels vous souhaitez développer une expertise et aviser sur les applications dédiées comme Mojo pour les stories Instagram. Le choix des outils est généralement lié à l’optimisation du contenu, le gain en productivité et surtout en temps.

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page