Community Management

Formations community manager : Des réseaux sociaux au webmarketing !

Les formations community manager sont maintenant bien représentées, avec une forte orientation réseaux sociaux et pratique des outils. Le webmarketing s'y invite de en plus pour compéter les cursus... Comment bien choisir sa voie pour exercer ?

Les formations community manager sont maintenant bien représentées en France. De nombreuses écoles réputées et de centres de formations, proposent des cursus complets pour les métiers émergents ayant pour support internet.

Cependant le but ici est de bien définir ses besoins et de bine savoir doser entre community management et webmarketing.

Pour en savoir plus : Apprendre le métier de CM en 2018

update février 218

Les formations community manager

Le community manager voit parfois sa fiche métier revisitée par certains organismes; ce qui nécessite parfois des mises à jours et acquérir de nouvelles compétences. Il est néanmoins possible de devenir community manager spécialisé sur un axe pour avoir de meilleures chances sur le marché du travail.

Pour quelles raisons ?

Si on scinde les univers B2B et B2C on peut s’apercevoir que les perceptions du métier sont sensiblement différentes. En B2B, il arrive que le community manager ait recours à de nombreux outils d’analyses, utilisés régulièrement par les profils webmarketeurs. Parfois même il gère l’emailing au sein de la structure.

C’est de ce constat qu’on réajuste les compétences, et les programmes de formations community manager évoluent et s’adaptent sans cesse. On navigue jusqu’à trouver le bon équilibre et les cadres, pour poser les fondements des modules.

Les fondamentaux sont revus et de nouvelles orientations apparaissent, comme les KPI, le ROI et certains outils émergents utilisés au sein des opérations digitales. On peut souligner également la mobilité qui est un axe très porteur. Elle aura certainement un cursus pleinement dédié au travers du marketing mobile.

Il serait intéressant de voir comment le community manager pourra trouver sa place, dans cet univers grandissant et émergent. Si les programmes de formations community manager évoluent rapidement, il sera conseillé de bien vérifier les programmes et de détecter ses prédispositions, ses besoins et être visionnaire sur les futures pratiques du métier.

Par ailleurs même en B2C, il est de plus en plus confié aux profils CM, certaines analyses sur des KPI pour piloter des opérations digitales. Les KPI sont néanmoins indispensables concernant les retours d’opérations, ou ne serait-ce que sur un site / blog pour comptabiliser et segmenter le lectorat. Tout dépend de la structure dans laquelle évolue le CM et de sa latitude.

Ainsi pour faire face à la demande croissante d’un besoin de compétences en marketing digital, les programmes des formations community manager intègrent de plus en plus le webmarketing. Mais le webmarketing nécessite-t-il des formations spécifiques pour exercer, ou est-ce que les formations community manager sont suffisantes ?

 

Que faire pour les community managers de la première heure ?

Il est toujours difficile de suivre à nouveau une formation webmarketing en plus du community management, voir des modules complémentaires pour maîtriser certaines pratiques, des outils comme les CRM et les applications spécialisées dans l’e-mailing.

Pour y remédier beaucoup ont recours à la lecture de livres ou de billets qui traitent du webmarketing en profondeur.

Passer de nouveaux par des formations community manger remisent au gout du jour présent un lours investissement pour les profils. Il est ainsi préférable de se focaliser sur des modules complémentaires pour apprendre des sujets plus spécifiques.

formations community manager

 

À ce stade on rentre dans les notions de la génération de leads, de la relation client dans une démarche de marketing conversationnel, ou encore au travers de l’inbound marketing qui est de plus en plus pratiqué.

Pour se former il est alors nécessaire de se documenter dans un premier temps, et de pratiquer certains outils à titre personnel pour en comprendre leur fonctionnement.

Plutôt que d’entamer des nouvelles formations, à moins que cela ne soit envisageable, il est toujours possible de viser des stages de perfectionnement sur 2/3 jours.

Ils permettent de se donner une idée, et il est toujours possible d’en bénéficier au sein de son entreprise au travers du DIF. A l’opposé certaines formations community manager propose un bon mix entre pratique des réseaux sociaux et webmarketing.

C’est toujours appréciable de montrer un désir d’apprendre tout en restant dans son univers. De plus quelques jours d’absence ne devrait pas pénaliser l’entreprise. Pour ceux qui souhaitent devenir community manager freelance ou s’ils le sont déjà, la voie est libre si l’emploi du temps le permet !

 

Le community management à la limite du webmarketing

Pour beaucoup, le community management ne va pas sans le webmarketing (marketing digital) ! Disons simplement qu’ils sont complémentaires, pour des besoins d’études de résultats d’une campagne quelle qu’elle soit par exemple.

Dans la cour du R.O.I. les sujets d’études sont nombreux, et la manipulation des outils dédiés est de rigueur.

Formations community manager

Cependant est-ce vraiment le travail d’un community manager de traiter cette partie ? Il arrive parfois que c’est effectivement le cas, alors que dans certaines sociétés plus importantes, d’autres traitent ce travail au niveau du marketing digital.

Là encore on peut émettre tout un tas de réflexions et d’idées. Je trouve qu’à force de charger la mule, elle finira par ne plus avancer et ne plus être productive.

Faire ressortir l’essentiel est primordial selon le secteur et la société visée. Le community manager devra faire le bon choix de formation des le départ, et surtout le faire correspondre à sa personnalité et à ses prédispositions. Le WebMarketing demandera d’être à l’aise avec les chiffres, tout en ayant un esprit d’analyse pointue pour orienter ses choix stratégiques. C’est un univers passionnant pour beaucoup mais pas pour tout le monde.

Si vous visez un community management orienté animation de communauté, et cadrant avec les fondamentaux, préférez cette dominante dans votre choix car ça reste sa vocation première.

 

CFPJ – Formation community manager adaptée aux professionnels en poste

Le CFPJ (Groupe Abilways) propose un cursus de 12 jours réparti sur 4 sessions de 3 jours + 1 jour de soutenance projet. Cette formation permet à des professionnels en poste, d’acquérir des compétences solides tout en restant souple au niveau du planning.

Le programme reste dense et complet et permet d’aborder les sujets principaux pour pouvoir exercer.

Lien vers la fiche formation : community manager CFPJ

 

IFOCOP – Une formation longue pour le community manager 

Pour ne citer qu’un exemple : L’Ifocop est un institut de formation, et l’un des premiers à avoir proposé un module de community management.

Une formation longue durée de 8 mois, où une bonne moitié sera vécue en entreprise au travers d’un stage.

Au niveau du programme, il est à mon sens un peu léger sur certains points et peut-être trop lourd sur d’autres. Malgré ceci, les fondamentaux sont respectés et le webmarketing y est abordé suffisamment pour susciter un intérêt au delà.

Comprenez par là que l’apprentissage s’achèvera d’une part en situation réelle, mais également avec une bonne dose de travail personnel non négligeable, car tout reste à apprendre après les bases.

Lien vers la fiche formation : community manager Ifocop

Témoignage vidéo : Formation community management Ifocop

 

IMCI – Une formation community manager dense et complète

Parmi les formations community manager longues et complètes on peut également soulever l’IMCI. Le centre de formation basé à Paris, propose un cursus de 75 jours pour les apprenants et un module de 20 jours pour monter en compétences.

Ces formations permettent d’acquérir de solides compétences sur le community management.

Lien vers la fiche formation : community manager IMCI

 

En conclusion sur les formations community manager

Il est important de définir au préalable la voie retenue : une dominante community management ou webmarketing. A cela il reste toujours la possibilité de se former en optant pour une seconde formation mais ça reste très difficile selon la durée des modules.

Il est parfois préférable de viser un cursus équilibré entre les deux, et ensuite de chercher à se spécialiser par la suite.

N’oublions pas également que beaucoup de choses s’apprennent avec un peu de pratique et de curiosité. En démarrant par l’apprentissage de certains outils, et en assurant une veille, on peut déjà se perfectionner sur certains points.

Ce qu’il faut retenir : Le community management pur et dur c’est de l’animation (gestion) de communautés. Si c’est le seul but, il faut opter pour une dominante sur ce métier. Si avec ça on souhaite comprendre les outils, gérer des campagnes d’emailing etc… un mix entre les deux est de rigueur.

Pour le reste s’il ne s’agit que de webmarketing, alors évitez toute la partie animation tout en conservant l’apprentissage des mécanismes des réseaux sociaux.

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 2 Average: 5]

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l'univers social media et particulièrement le community management et les nouveaux leviers marketing. J'arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005... J'ai fait mes débuts sur un Oric Atmos, et j'ai été un véritable fan de l'Amiga.. qui dit mieux ?

Articles similaires

Close
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Formations community manager : Des réseaux sociaux au webmarketing !! This is the link: https://www.journalducm.com/formations-community-manager-community-management/
!-- Start KOMPAGNION script code -->