Métiers du Web

10 bonnes raisons d’exercer un métier dans le domaine du web et du digital

Le digital et le web, 2 univers proches et indissociables qui sont ou seront dominants au sein des entreprises. Découvrez 10 bonnes raisons d'y exercer votre futur métier :

Le community manager, le développeur web, le webmarketeur, le webdesigner, l'UX designer et bien d'autres, sont certainement des métiers qui ne vous sont pas inconnus ! Rien d’étonnant à cela, car ce sont des métiers dont on parle régulièrement et qui sont très demandés par les entreprises.

Web,Digital,métiers du webCes professions sont pour la majeure partie d'entres elles, assez accessibles. Les entreprises positionnées sur ces domaines, sont généralement à la pointe de la technologie.

Le web et le digital sont très intéressants sur de nombreux points, car ils débouchent sur des postes aux tâches multiples, et offrent de nombreux avantages aux profils.

Le domaine du web et du digital connaît ainsi un véritable essor depuis une dizaine d’années, et il demeure en constante évolution. A l'ère du digital, les jeunes ne pas passent à côté des nombreuses opportunités offertes par ces domaines.

Le Web et le digital restent aujourd’hui les univers plus prisés par les étudiants et ils sont jugés comme des valeurs sures pour leur avenir.

 

Pour comprendre ce réel engouement, découvrez ci-après 10 bonnes raisons d’exercer un métier dans les domaines du web et du digital ! On peut ainsi exercer de nombreux métiers qui auront bien souvent l'outil Internet comme dénominateur commun, mais pas que !

 

Le digital ! un domaine qui doit son appellation à Internet

Le digital est en quelque sorte l'univers qui rassemble tous les métiers, les actions, le business au sens large du terme, faisant appel à l'outil Internet. Tout est prétexte pour rattacher une action au digital, dés lors qu'elle se développe sur Internet.

Le digital ! un domaine qui doit son appellation à Internet

Néanmoins on dissocie souvent web et digital, car Internet a immédiatement produit l'émergence de métiers qui sont davantage liés à la création des sites web, au webdesign et à tout ce qui touche à la vente en ligne. Le digital est apparu plus tard comme terme englobant un ensemble; le business et la communication en ligne notamment. Ce qui veut dire qu'il englobe tout ce qui nécessite l'utilisation d'Internet pour développer son entreprise.

On parle également de transformation digitale quand il s'agit de se réinventer, se réorganiser et lutter contre les nouveaux entrants d'un marché. Il devient dés lors indispensable pour de nombreux étudiants et de salariés, de suivre des formations en web et digital pour répondre aux nombreux besoins des entreprises.

 

10 raisons de travailler dans le web ou le digital

Voyons à présent ces 10 points, qui nous montrent que le domaine du web et du digital sont porteurs et quasiment incontournables pour se positionner aujourd'hui sur le marché du travail.

1. Le web et le digital : 2 secteurs porteurs

C’est indéniable, le web et le digital représentent les 2 secteurs porteurs sur lesquels miser aujourd'hui. Ces domaines, que l'on peut dissocier, sont de véritables viviers pour l'emploi. Ils sont présent dans tous les secteurs d’activités (industrie, habillement, agro-alimentaire etc...).

Ainsi on les retrouve partout, quel que soit le type d’entreprise ou de structure comme les startups, PME, grandes entreprises, associations etc... Le web et le digital représentent à eux seuls, une multitude de métiers d’avenir.

 

Les entreprises ont besoin de sites Internet, de e-commerce, de présence sur les réseaux sociaux pour communiquer et gérer des communautés... Il y a également toute la partie marketing digital, la communication en ligne et/ou le community management.

2. Web et Digital dans l’ère du temps !

Travailler dans le web et le digital, c’est exercer un métier actuel, au contact direct des nouvelles technologies. Ce secteur varié permet aux professionnels de continuer d’apprendre au quotidien, en s’adaptant aux constantes évolutions technologiques.

Web,Digital,métiers du web

3. Des métiers et des fonctions très variés

Le web et le digital englobent un grand nombre de professions et de domaines différents. Les rôles exercés et les différentes missions confiées aux profils, offre des larges choix d'orientations et de formations en amont. Ce sont bien souvent la stratégie et la créativité qui sont mis à l’honneur dans ces type de métiers, mais pas uniquement.

On trouve également des personnes qui travaillent sur le développement d'applications, de sites Internet ou dans l'analyse de la data, en vue d'extraire des données et d'en faire émerger de nouveaux besoins. Pour les structures qui sont en phase d'amorcer une transformation digitale, cela nécessite de faire appel ou d'embaucher des profils spécialisés, mais également de former en interne des collaborateurs.

Voici quelques exemples de professions que l'on retrouve dans le web et le digital :

Le développeur web

Le développeur web est un profil informaticien, qui maitrisera en général plusieurs langages de programmation dont les fondamentaux que sont le HTML, le CSS et bien souvent le PHP et le Java. Au delà et au cas par cas, il sera souvent amené à se former à de nouveaux langages, notamment ceux utilisés dans le domaine applicatif, les applications mobiles, les extensions ou plugins etc...

Certaines personnes seront quant à elle amenées à travailler sur des algorithmes. Ces derniers permettant pour de grosses entreprises, de travailler à l'extraction et l'analyse de données. Un domaine où il est nécessaire de se former aux langages de programmation, mais bien souvent aussi à tout ce qui touche à l'intelligence artificielle.

L'UX designer

L’UX designer a pour mission de concevoir des interfaces pour des sites internet, comme pour des applications mobiles. Il diffère du développeur web car il travaille principalement sur l'expérience utilisateur / client et doit veiller à ce qu'elle soit la plus agréable possible, tout en concevant un environnement intuitif et ergonomique.

L'expérience utilisateur devient par ailleurs un critère pleinement considéré par Google, dans l'indexation et le référencement des sites Internet sur son moteur de recherche. Il s'agit de la mise à jour (décalée à juin 2021) appelée Google Page Experience. L'UX designer sera très certainement un profil de plus en plus prisé dans les années à venir.

 

Le chef de projet web

Le chef de projet web gère l’ensemble des projets rattachés aux sites internet, et encore une fois aux applications mobiles et aux outils qui ont recours à Internet. Il lie et gère les différents acteurs d'un projet et coordonne ainsi  l’ensemble des tâches pour mener à bien une mission.

Le chef de projet web a une connaissance relativement aiguisée sur tous les aspects techniques, les langages qui sont utilisés en informatique, les codes techniques etc... Il connait l'ensemble des fonctions qui interviennent sur différents projets informatiques, afin de maitriser les process pour établir des plannings et se tenir à ses objectifs.

Web,Digital,métiers du web

Le community manager

Le community manager est un profil qui s’occupe de la gestion et de l'animation de communautés en ligne. Les communautés étant représentées par les différents abonnées aux réseaux sociaux, appartenant aux entreprises, marques, organisations etc...

Le community manager recherche ainsi l'engagement de la part de ses communautés et met en place de très  nombreux actions dans ce sens. Il travaille également sur différentes missions pour les entreprises comme la e-reputation afin de toujours améliorer et valoriser son image en ligne. Il créé du contenu sous différentes formes et assure différentes veilles pour son entreprise, dans le but de mieux rebondir sur les tendances et de mieux se rendre visible sur le net.

Le business analyst

Le business analyst est un profil qui va étudier et analyser les besoins de l’entreprises pour laquelle il travaille. Le business analyst a plutôt un profil informatique et un excellent esprit d'analyse. Il peut être titulaire d'un diplôme d'études commerciales, afin de parfaire ses compétences en matière de business et de rentabilité pour répondre aux besoins des grosses structures.

Web,Digital,métiers du web

Il existe bien évidement de très nombreux autres métiers dans les domaines du web et du digital, dont ceux que l'on retrouvera autour du marketing, de la communication, du référencement etc... Le marketing digital étant lui aussi un secteur à part entière, englobé dans le web et le digital. Vous entendrez parlé parfois de webmarketing qui est sensiblement la même chose.

4. Des métiers multi-tâches

Les métiers du web et du digital sont des métiers variés et complets, comme nous venons de le voir. Mais il arrive parfois qu'un seul métier englobe de nombreuses tâches différentes. Allant de la création, la conception, la stratégie, l'apprentissage jusqu'au développement. On peut retrouver au travers de certains métiers, l'ensemble de ces approches.

C'est souvent le cas chez les indépendants qui exercent dans ces univers, car il faut être multi-compétent d'une part et être capable de gérer des projets parfois complexes, où interviennent différentes expertises.

Web,Digital,métiers du web

Par ailleurs, la maîtrise de nombreux logiciels et outils sera indispensable pour accéder à ces fonctions. Outre les classiques logiciels de bureautique, vous aurez peut-être à vous former à WordPress, le principal CMS (Content Management System) permettant la création de sites web.

Vous aurez sans doute besoin de recourir sans cesse à divers outils, dans des soucis d'optimisation, de productivité de rentabilité ou encore de performance.

5. Des salaires souvent attractifs

Le web et le digital ont l’avantage d'offrir des rémunérations relativement intéressantes allant du salaire de base jusqu'à des salaires à 6 chiffres pour les postes à responsabilité. N'oublions pas les années d'expériences que vous pourrez acquérir et les évolutions possibles en interne ou à l'externe.

Au vu de la demande croissante sur le marché et de la présence grandissante de diplômés bac+5, les salaires sont généralement élevés à très élevés.

6. Un cadre de travail appréciable

Les métiers du web permettent pour la plupart, de travailler de chez soi en télétravail, voir même à l’étranger si on le souhaite, en raison de leur pratique qui est souvent numérique. Un ordinateur portable et une connexion WiFi seront les principaux requis pour travailler dans de bonnes conditions.

Au sein de certaines entreprises on trouve une souplesse au niveau des plages horaires de travail avec un cadre souvent agréable et une ambiance très décontractée qui met à l'aise les collaborateurs. Le costume cravate est généralement à laisser au placard sauf rencontre avec de gros clients !

7. Un domaine propice au freelance

Beaucoup de diplômés souhaitent pouvoir rapidement travailler en se lançant en indépendant. Il y a par exemple le community manager freelance que l'on retrouve beaucoup chez les entrepreneurs, comme le webmarketeur et le webdesigner pour ne citer qu'eux. C'est d'ailleurs au travers de ces rôles que l'on retrouve de nombreux profils travaillant depuis l'étranger.

On peut aisément associer professionnalisme et nomadisme, si on gère bien son temps de travail en faisant cas des décalages horaires et des contraintes inhérentes à certains pays. Dans ces secteurs, les démarches sont en plus relativement simples. Vous aurez ainsi la possibilité de proposer vos services aux entreprises de votre choix et de gérer votre temps de travail comme vous l'entendez.

8. Un secteur qui ne connaît pas la crise !

En effet, ce secteur ne connaît pas la crise, le recours au numérique a d’ailleurs explosé depuis un an, que ce soit pour les entreprises ou pour les particuliers. Le replis principal étant Internet, on a vu les ventes en e-commerce explosées, de nombreux services migrés sur Internet et notamment la restauration à emporter.

La crise a également permis à certaines entreprises de connaitre des métiers qu'elles ne connaissaient pas et ici encore le community manager a eu la part belle. On peut dire ainsi que le community management survole la crise et avec lui tout ce qui est relatif à la communication et la vente en ligne. La création d'un site web a sans doute été l'un des projets prioritaires pour de nombreuses structures, pendant la crise.

Web,Digital,métiers du web

Il est vrai que ces domaines comportent des avantages sur le plan pratique : il est possible travailler de n’importe quel endroit, sachant que le digital est indispensable au bon fonctionnement d’une entreprise. Ces aspects savent faire la différence durant cette période difficile.

9. Des perspectives d’évolution importantes dans le digital et le web

Ces domaines permettent des perspectives d’évolution importantes et intéressantes pour les professionnels. Le numérique étant en constante évolution, de nouveaux métiers émergent au fil des années, permettant ainsi aux professionnels de saisir de nouvelles opportunités. Rien n’est vraiment figé avec le digital, et les évolutions que l'ont peut viser en interne ouvrent de belles perspectives vers des postes de responsables.

Par ailleurs, plus les profils sont spécialisés, plus ils sont courtisés par les entreprises. Il n'est ainsi pas rare que des chasseurs de têtes cherchent à débaucher les meilleurs dans chacun des domaines. C'est donc ici également que les salaires pourront faire l'objet de négociations.

10. Digital et web peuvent faciliter l’accès à d’autres professions

Aujourd’hui, le digital et le web sont au centre de l’attention des entreprises. Cependant, après avoir travaillé au sein de ces secteurs, les professionnels n’ont pas de mal à basculer vers des branches moins spécialisées, ce qui n’est pas aussi évident dans le sens inverse.

Ca peut être l'occasion de ralentir la cadence, de rechercher de nouveaux challenges ou encore de se reconvertir plus facilement vers de nouveaux rôles émergeants. Si demain on travaille dans un monde tout digital, ça laissera augurer de nombreux changements et un turn-over qui ne laissera plus de place aux carriéristes. Un bon moyen d'apprendre en parallèle, et de découvrir sans cesse de nouvelles choses.

Source
Source image à la une : DepositPhotos

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page