Référencement

Quel métier du web pourrait être plus important que le community manager en 2021 ?

Community manager et référenceur SEO, 2 métiers indispensables ! Cependant avec la nécessité d'être visible sur Internet, le référencement pourrait bien l'emporter sur le community management.

Le digital s'est fait sa place au sein des sociétés ces dernières années, et si le community manager fait partie des métiers du web les plus importants, il pourrait bien être détrôner par le métier de référenceur SEO.

 

Le métier de référenceur SEO

Le référenceur SEO est un profil ayant des compétences multiples autour du référencement. Il n’est pas forcément rédacteur mais possède toutes les qualités pour savoir comment structurer et optimiser un contenu.

Le SEO c’est aussi beaucoup de technique et notamment d’outils à maîtriser pour analyser, monitorer, optimiser et corriger. Le référenceur doit donc les connaitre et maitriser de nombreux aspects techniques liés au code: HTML, CSS, JS etc... et à certains environnements comme WordPress notamment.

Le SEO, un métier d’autodidacte ?

Oui et non ! Les profils ayant aujourd’hui une véritable expérience sont plutôt pour nombre d’entre eux, des autodidactes, car il n’existait pas réellement de formation pour apprendre le métier. Il fallait s’intéresser à l’environnement web et à la manière dont les moteurs de recherche indexaient les contenus.

 

Quand Google est arrivé et à commencer à prendre le dessus sur ses concurrents, un engouement s’est développé pour comprendre comment ce moteur fonctionnait. Comment il indexait des millions de pages web devenues à ce jour des milliards. Comment les principaux algorithmes Google fonctionnent-ils ? etc...

Le SEO, un métier d’autodidacte

Si aujourd’hui ce métier devient incontournable, c’est dû au fait que tout se digitalise ! Tout se passe sur Internet depuis déjà de nombreuses années. Pour gagner de la visibilité et acquérir de la clientèle, il faut être capable de truster les bonnes positions sur Google et c’est là qu’interviennent les profils travaillant autour du SEO, qu’il s’agisse de profils techniques ou de rédacteurs web expérimentés.

La connaissance des outils SEO

Les seules plateformes Google Analytics et la Search Console, nécessitent déjà plusieurs jours de formations pour en maîtriser les contours. A coté il existe pléthore d'outils SEO incontournables à connaître absolument comme SEMRush, Ahefs, Majestic SEO, Moz, Screaming Frog etc... Ces solutions ne sont pas accessibles à tous car elles sont coûteuses, et généralement réservées aux agences ou aux grosses entreprises disposant d’un service SEO.

C’est ici que l’on peut se demander comment faire pour les apprendre sans formations dédiées, sachant qu’il serait très difficile de les acquérir au vu du montant des abonnements. Il y aurait donc nécessité de suivre un cursus SEO pour les pratiquer au minimum.

Le métier de référenceur SEO est-il indispensable ?

Disons-le clairement ! Oui si vous souhaitez développer votre business en ligne et en tirer un profit substantiel. Pour être visible sur Internet il faut soit payer, soit travailler son référencement naturel et particulièrement le trafic organique (voir plus bas). Les 2 peuvent être pratiqués conjointement et à tout cela vous ajouter une présence social media qui vous permettra de gagner en visibilité plus rapidement.

Le référencement naturel et le payant ne sont pas incompatibles, mais omettre le gratuit peut vous rendre dépendant du payant à terme. Le référenceur SEO est donc un rôle indispensable et il pourrait l'être davantage que le community manager. Le CM gère la partie réseaux sociaux, celle qui n'influe pas directement sur le positionnement des contenus sur Google. S'il y avait un choix à faire le SEP pourrait l'emporter car il permet une visibilité bien plus pérenne que le social media, qui lui demande une présence constante.

Dans l'absolu avoir les 2 rôles sous la main reste l'idéal !

 

SEO et réseaux sociaux, le mariage parfait 

On a toujours proclamé haut et fort que les réseaux sociaux n’apportaient rien au référencement ou plus justement qu’ils n’y contribuaient pas. Un vrai débat dans le milieu du SEO d’autant que le sujet est souvent mal compris ou mal abordé.

 

D’un point de vue référencement, il faut comprendre que le partage de vos contenus sur les réseaux sociaux ne vous feront pas grimper dans les SERPs.

Si des internautes cliquaient massivement sur un de vos liens, partagé sur vos réseaux sociaux, ça ne vous permettrait pas de mieux positionner le contenu s’y rattachant. De ce point de vue, il est clair qu’on peut dire que les réseaux sociaux n’influent pas directement sur le positionnement de vos contenus.

SEO et réseaux sociaux, le mariage parfait

Cependant indirectement, les réseaux sociaux contribuent tout de même à faire connaître votre site Internet et/ou votre blog. Vous gagnerez donc en visibilité et sans doute plus rapidement que si vous deviez atteindre la première position sur Google ou faire partie du top 3 au minimum. Ce qui nécessite de comprendre et de connaître les différentes sources de trafic web. Voici les 3 principales :

1. Le trafic organique : incidence directe sur le SEO

Le trafic organique s’obtient par les clics sur les liens pointant vers vos contenus indexés par les moteurs de recherche, à l’issue d’une requête. En clair si un internaute saisi une requête sur Google et qu’un de vos contenus apparaît et qu’ensuite il clique dessus, vous gagnez du trafic organique. Ce trafic organique se voit dans Google Analytics, si votre site web y est bien connecté.

A ce stade il n’y a donc pas de synergie notable entre trafic organique et réseaux sociaux. Cependant ce trafic influe directement sur votre référencement et donc les positions de vos contenus.

2. Le trafic réfèrent : incidence directe sur le SEO

Le trafic référent est ce qui permet de gagner en autorité notamment. Il s'agit de liens pointant vers vos contenus partagés par d'autres sites. Dés qu'un internaute clique sur l'un de ces liens, vous gagnez donc en trafic référent.

Ce trafic a également un nette incidence sur votre SEO puisqu'il montre à Google l'autorité ou la réputation que vous avez. Par principe plus on parle de vous, plus vous êtes populaire. Cette source de trafic a également une incidence directe sur vos positions au sein des SERPs Google.

 

3. Le trafic social : incidence indirecte sur le SEO

Le trafic social quant à lui, provient de vos liens partagés sur les réseaux sociaux. Ils peuvent provenir de vos propres partages ou de ceux de vos visiteurs. Chaque clic sur un lien partagé vous permet de gagner en trafic social, quelque soit le canal.

Le trafic social vous permet de gagner plus rapidement en visibilité que l'organique. Cela dépend premièrement de vos communautés social media, si elles sont importantes d'une part, et si vous avez une audience acquise qui assure les partages vos posts. Les autres sources de trafic web, si on écarte le payant, sont le trafic direct et tout ce qui a trait aux signatures mail, newsletter etc... Elles n'ont pas d'incidence directe sur le référencement.

 

Community manager et référenceur SEO

S'il est évident que travailler avec ces 2 profils simultanément est un plus, il faudra parfois en considérer un plus qu'un autre si le budget devenait restreint. A ce titre, je pense que le référenceur SEO l'emporterait ! Déjà parce que c'est un travail à moyen / long terme et qu'il est préférable de s'y mettre rapidement. Concurrence oblige et parce qu'à terme ça génère du business plus pérenne.

Le community manager peut intervenir à tout moment sur les réseaux sociaux, mais il est vrai que construire une communauté n'est pas un travail sur le court terme. Cependant il n'est pas autant générateur de business à mon sens. J'ai pu comparer à plusieurs reprises le résultat d'un bon SEO comparé à un bon community management et le SEO est majoritairement plus porteur. Bien sûr le CM renforcera la présence de l'entreprise, augmentera sa visibilité et contribuera à améliorer l'e-réputation de sa structure. On considère ici un travail en synergie entre CM et SEO. Si on isole les 2 leviers, le SEO deviendra plus bénéfique avec le temps.

Il est tout de même un métier que l'on pourrait voir émergé si on considère une fusion entre référencement et community management.

Pourra-t-on un jour voir un métier fusionnant le community management et le référenceur SEO. Un référenceur web, profil qui travaillerait la visibilité d'une entreprise sur tous les canaux envisageables : moteurs de recherche, réseaux sociaux, forums, médias... ?

 

L'année 2021 sera-t-elle un tournant majeur pour le SEO ?

L'année 2021 pourrait bien être l'année ou le référenceur SEO prenne l'ascendant sur le community manager, si bien entendu, un choix était à faire. Cependant je miserai plutôt sur un mariage solide entre les 2 rôles pour travailler le long terme et le court terme.

Référenceur SEO

Les réseaux sociaux offrent de bons signaux indirects pour son référencement. Vous faites connaitre votre site tout en travaillant en parallèle sur son positionnement. Cela sous-entend aussi de produire du contenu en conséquence et de partir sur un profil à l'aise sur la rédaction comme sur le référencement. Les profils journalistes qui se reconvertissent au SEO seront sans doute les valeurs sures à embaucher.

Remarque : En aucun cas le community manager est enterré ! D'ailleurs l'après Covid nous montrera que nombre d'entreprises auront sans doute recourt à ce métier, car il était un appui solide durant la crise. Pour les entreprises qui n'avaient pas de visibilité durant cette période, les CM ont pu ainsi montré le véritable intérêt de travailler sa visibilité sur les réseaux sociaux. Avoir une communauté, est devenu un peu plus incontournable pour les entreprises qui ont subit la crise de plein fouet.

 

Apprendre le métier de référenceur SEO

Il existe très peu de cursus pour devenir référenceur SEO avec de solides compétences. Les formations existantes font généralement état de quelques jours ou semaines pour acquérir les fondamentaux du SEO. Mais est-ce là où le métier s’arrête ?

Savoir structurer et optimiser un contenu, est juste un pan du référencement. Autour il y a énormément de technicité pour bien évaluer les architectures des sites Internet et savoir remédier à de nombreux soucis que peuvent rencontrer les entreprises. Des cursus, comme celui proposé par Olivier Andrieu via Formaseo vous donneront une base solide, et avec lui le bootcamp SEO de l'agence Eskimoz. Un module de plusieurs semaines qui vous donnera un socle intéressant. Le tout sera couronné par de la pratique et de l'expériences sur le terrain.

Apprendre le métier de référenceur SEO

Les formations spécifiques pour compléter ses connaissances

Il peut être intéressant de compléter des cursus de formation SEO par des formations sur les langages web comme le HTML, le CSS, le Java Script, PHP, MySQL.... afin d'avoir une solide expérience technique et de comprendre le fonctionnement et la structure des sites Internet. Par ailleurs les structures spécifiques liées au cocon sémantique, au siloing etc... sont des termes que l'on apprendra pas dans toutes les écoles ! N'oubliez pas de les apprendre par vous-même si nécessaire.

 

Au-delà c'est parfois indispensable quand il s'agit de solutionner des problèmes sur des sites existants ou tout simplement savoir optimiser son code ou celui d'un Template. La maitrise du CMS WordPress sera également de rigueur dans la mesure où la majorité des sites sont construits sous ce CMS.

Enfin une formation de rédacteur web viendra compléter le tout en faisant focus sur le contenu lui-même. La notion de champ sémantique, champ lexical et la pratique de la rédaction sont un réel atout pour couronner une expertise en SEO.

Source
Source image à la une : DepositPhotos

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page