fbpx
Influenceurs

Etude influenceurs et marques en 2018 – Marketing d’influence [+ INFOGRAPHIE]

L'étude influence marketing de Reech sur les influenceurs et les marques, revient en 2018 avec de nouveaux chiffres. Un article très complet + une infographie sur le monde du marketing d'influence et des relations entre marques et influenceurs.

Reech dévoile sa seconde étude portant sur la gestion des relations entre les marques et les influenceurs.

L’étude influenceur 2017 étant disponible ici à titre de comparaison : Etude Reech 2017

Expert en marketing d’influence, Reech expose les résultats d’une étude annuelle complète sur les relations entre les marques et les influenceurs. Un sondage réalisé auprès de plus de 900 influenceurs français, permettant d’en établir un portrait très complet à ce jour.

Les points essentiels concernant les influenceurs sont traités dans cette étude et vous pourrez les retrouver en détail ci-après, ainsi qu’une infographie (en bas de page) qui résume les principaux chiffres sur les influenceurs sondés.

Découvrez le rôle des influenceurs.

D’autres articles sur les influenceurs : Catégorie Influenceurs

 

 

Le profil des influenceurs français

Qui sont les influenceurs français de cette étude, leurs âges, les plateformes qu’ils préfèrent et sur lesquelles ils sont les plus actifs. Découvrons-le dans ce premier chapitre.

 

Quel est l’âge des influenceurs ?

En 2018 comme en 2017, ils sont plus de la moitié des influenceurs à avoir entre 19 et 30 ans. En parallèle la part des jeunes influenceurs a largement augmenté :

• Les influenceurs dans la tranche 12-18 ans ont doublé et sont passés de 9% à 17,4% entre 2017 et 2018
• Les influenceurs dans la tranche des 19-25 ans est quant à elle passée de 26% à 31,7%

 

 

Quelle est la plateforme préférée des influenceurs ?

Instagram est le grand favori chez les influenceurs de tout âge, avec une nette majorité qui propulse le réseau social très loin devant les autres. Ils sont 61% d’influenceurs en plus par rapport à 2017. En matière de marketing d’influence, ce réseau est le plus utilisé.

Instagram est la plateforme préférée des influenceurs !
Le réseau social domine largement avec 69,2% des interrogés qui l’utilisent

 

On découvre que la migration la plus importante se situe du blog vers le réseau social Instagram avec une différence de 16% passant de 26,1% en 2017 à seulement 10,1% en 2018. Les blogueurs influenceurs reculent mais peuvent de ce fait être plus sollicités par les marques.

Remarque : N’oublions pas que le travail d’un blogueur professionnel est assez conséquent quand il s’agit de travailler le rédactionnel, couplé à du travail sur les visuels et parfois la vidéo.

Les réseaux sociaux qui suivent sont Youtube avec 7,3% des influenceurs actifs, Facebook avec 7% et Twitter avec un petit 3,9%

Les autres réseaux sociaux représentent de faibles pourcentages avec seulement 1,9% des influenceurs sur Snapchat alors que nombreux sont les jeunes qui ne jurent que par ce réseau social.

Etude Reech 2018 - Plateforme préférée des influenceurs

 

Le réseau social préféré par génération d’influenceurs

Les réseaux sociaux Instagram et YouTube sont les plus représentés chez les jeunes influenceurs, notamment chez la part des 12-18 ans du fait de l’utilisation de YouTube où elle demeure la plus importante.

Les influenceurs dont l’âge est compris entre 41 et 60 ans représentent la part la plus active sur les blogs, et ils arrivent second sur Facebook, mais à l’inverse, ils sont les plus faibles représentants sur Instagram.

Les influenceurs sur la tranche d’âge 36-40 ans sont quant à eux plus présent sur Facebook, comme les 31-35 ans sur les blogs.

En dessous de 30 ans l’utilisation du blog se réduit et à l’opposé chez les 12-18 ans, le blog est bon dernier en terme de plateforme. Cela peut s’expliquer en partie par l’investissement financier d’une part mais également au temps à y consacrer.

Le réseau social Twitter est nettement plus présent chez les 36-40 ans que chez toutes les autres générations d’influenceurs. Il reste encore très utilisé chez les 41-60 ans juste après.

Quant à Snapchat, il concerne uniquement les 12-18 ans, mais dans une faible mesure en comparaison d’Instagram certes, mais également de YouTube.

Ce sont les influenceurs âgés de 19 à 25 ans qui sont les plus représentés sur Instagram.

Le blog a la courbe la plus homogène lorsqu’on traverse les générations d’influenceurs, elle s’accroît jusqu’aux 41-60 ans en demeurant stable chez les influenceurs de 31 à 35 ans et de 36 à 40 ans

 

Etude Reech 2018 - Réseau social préféré par génération d'influenceurs

 

Les stories Instagram

Difficile d’évoquer les influenceurs et Instagram, sans parler des stories du réseau social.

  • 95,2% des influenceurs utilisant Instagram publient des stories !
  • 85,2% des influenceurs privilégient tout de même les posts via à vis des stories
  • 83% des influenceurs préfèrent nettement les stories Instagram que Snapchat ! (voilà qui ferait plaisir à Mark Zuckerberg)

 

La taille des communautés des influenceurs

Un des critères de jugement de l’influenceur, ayant de l’importance pour les marques. Cependant la taille d’une communauté ne fait pas tout car est-elle active et engagée ? est-elle prête à relayer les campagnes et apporte-t-elle un feedback intéressant pour les marques.

C’est par ailleurs ici que les influenceurs ont de gros efforts à faire pour trouver l’équilibre et instaurer la confiance auprès de leur communauté. Plus les communautés sont importantes, plus les internautes suivent l’influenceur en le starifiant… qu’importe ce que vante l’influenceur, les fans veulent l’avoir !!

Ce passage à la starification des influenceurs enlève à mon sens tout crédit aux produits et aux services faisant l’objet de campagnes.

_________

La majorité des influenceurs ont entre 1000 et 50.000 abonnés, soit 74% d’entre eux.

  • 45,7% des influenceurs ont entre 1000 et 10.000 abonnés.
  • 35% des influenceurs ont entre 10.000 et 50.000 abonnés
  • 16.5% des influenceurs ont entre 50.000 et + de 100.000 abonnés.

 

Le détail par taille de communauté :

  • 0 à 500 abonnés : 1%
  • 500 à 1000 abonnés : 1,9%
  • 1000 à 5000 abonnés : 27,3%
  • 5000 à 10.000 abonnés : 18,4%
  • 10.000 à 20.000 abonnés : 19,6%
  • 20.000 à 30.000 abonnés : 8,7%
  • 30.000 à 50.000 abonnés : 6,7%
  • 50.000 à 100.000 abonnés : 7,8%
  • + de 100.000 abonnés : 8,7%

 

Etude Reech 2018 - La taille des communautés des influenceurs

 

La taille des communautés vis à vis de l’ancienneté des influenceurs

Nous voyons ici le temps nécessaire aux influenceurs pour construire leur communauté.

  • 55% des influenceurs qui ont + de 100.000 abonnés ont plus de 3 ans d’ancienneté. Cependant on découvre que certains parmi eux construisent une communauté de + de 100.000 abonnés en moins de 6 mois !
  • Environ 40% des influenceurs mettront 4 ans et + pour bâtirent une communauté de 30.000 à 50.000 abonnés.

Il serait ici intéressant de savoir sur quels réseaux sociaux les communautés se créent le plus rapidement. Instagram à n’en pas douter, mais les autres ?

Etude Reech 2018 - La taille des communautés via vis de l’ancienneté des influenceurs

 

 

Quels sont les sujets abordés par les influenceurs ?

En matière de thématique, tous les sujets peuvent être abordés par les influenceurs, mais il y en a des plus porteurs parmi lesquels le lifestyle, la mode et la beauté.

Le lifestyle dominant tous les autres avec 60.5% des influenceurs actifs sur ce sujet, qui rappelons-le englobe plusieurs thèmes.

  1. Lifestyle : 60,5%
  2. Mode : 29%
  3. Beauté : 27,8%
  4. Voyage : 16,5%
  5. Famille : 9,2%
  6. Food : 9%
  7. Sport : 6,9%
  8. Bien-être : 5,7%
  9. High-Tech : 4,7%
  10. Déco : 3,9%

Si le voyage est le thème ou l’un des thèmes les plus représentés sur Instagram, on constate ici que ce n’est pas là où les influenceurs sont le plus actif. L’univers Food qui est lui aussi très représenté sur internet, est seulement prisé à hauteur de 9%.

Ces chiffres permettront aux futurs influenceurs de se positionner éventuellement là où il y a moins de monde et où les marques ont aussi des besoins.

Etude Reech 2018 - Les sujets abordés par les influenceurs

 

Le premier partenariat des influenceurs

Définissons ici ce qu’est un partenariat dans le monde des influenceurs. Il est clair que pour les marques, les influenceurs sont de véritables leviers de communication pour promouvoir leurs produits et/ou services. Ils sont devenus en l’espace de quelques années de véritables prescripteurs.

Les objectifs peuvent être multiples pour les marques comme la recherche d’audience, de trafic, d’image etc… Cependant l’objectif le plus important reste de vendre au travers des actions de marketing d’influence.

 

Qu’est ce qu’un partenariat ?

Dés lors qu’une marque sollicite un ou des influenceurs pour une campagne, on rentre dans le partenariat qui vise à trouver les bonnes personnes, pour représenter les produits ou services de ladite marque. Le partenariat peut prendre des formes diverses comme l’unboxing, le billet sponsorisé, la présence à un événement, les tests produits etc…

Une marque peut ainsi faire appel à divers influenceurs ou influenceuses selon leurs plateformes de prédilection, leur nombre d’abonnés, l’engament qu’ils génèrent et beaucoup d’autres facteurs qui permettront d’atteindre des objectifs et ainsi de conclure le partenariat

Les partenariats peuvent se gérer par ailleurs au travers d’une agence de marketing d’influence, comme c’est le cas pour Reech.

93% des influenceurs ont été contactés par une marque pour la première fois au début de leur activité sur les réseaux sociaux (- de 6 mois à 1-2 ans)

Ils sont 19% de plus par rapport à 2017

Pour les influenceurs les premiers partenariats ne se font pas toujours attendre, car 49,6% d’entre eux l’obtiennent lors des 6 premier mois de leur activité. 28,9% attendront entre 6 mois et 1 an ce qui au final démontre que 78,5% des influenceurs ont leur premier partenariat à l’issue d’une année d’activité.

  • 14,6% attendront entre 1 an et 2 ans
  • 4% attendront entre 2 et 3 ans
  • 2% attendront entre 3 et 4 ans
  • 0,9% attendront au delà des 4 ans

Si on peut soulever un point important c’est qu’un influenceur n’a pas dans l’idée de devenir influent, quand il démarre sa présence sur une plateforme. Ils démarrent principalement d’une passion, leur motivation et leur persévérance finissent ainsi par porter leurs fruits. On peut dire qu’après 2 ans, beaucoup seraient déjà hors course si c’était un but de devenir influenceur.

 

 

Les premiers partenariats sollicités par les marques par plateforme

En 2017 le blog était la première plateforme sollicitée par les marques pour un premier partenariat. Elles étaient 61,2% à solliciter les influenceurs via leur blog.

C’est aujourd’hui à Instagram de devenir le premier réseau social sollicité en 2018 avec 49,3% des premiers partenariats gérés avec les influenceurs.

En 2018 :

  1. Instagram : 49,3%
  2. Blog : 33,3%
  3. YouTube : 9,6%
  4. Facebook : 5,4%
  5. Twitter : 1,4%
  6. Snapchat ; 0,9%

Etude Reech 2018 - Les plateformes sollicitées par les marques pour le premier partenariat influenceur

 

Le nombre d’abonnés des influenceurs lors du premier partenariat

Ils étaient plus de la moitié des influenceurs à avoir 1000 ou moins de 1000 abonnés lors de leur premier partenariat.

  • 34,1% de 1000 à 5000 abonnés
  • 19,8% de 500 à 1000 abonnés
  • 18,3% de 5000 à 10.000 abonnés
  • 9,4% de 0 à 500 abonnés

Etude Reech 2018 - Le nombre d'abonnés des influenceurs au premier partenariat

 

 

Les sollicitations des marques

Quand l’influence s’installe, les sollicitation arrivent de la part des marques. Il est donc intéressant de savoir à quelle fréquence sont sollicités les influenceurs.

 

Combien de fois par semaine les influenceurs sont contactés par les marques ?

La moyenne des sollicitations par les marques est d’environ 1 à 3 fois par semaine pour les influenceurs français. Voyons en détail les chiffres :

  • 37,7% sont sollicités de 1 à 3 fois par semaine
  • 12,7% de 3 à 5 fois par semaine
  • 11,7% de 5 à 10 fois par semaine
  • 6,5% de 10 à 20 fois par semaine
  • 3,9% de 20 à 50 fois par semaine
  • 1,4% plus de 50 fois par semaine

En revanche 26,2% des influenceurs ne reçoivent aucune sollicitations (même dans sur le mois ?)

On peut souligner que 5,3% des influenceurs ont fort à faire avec de 80 à plus 200 sollicitations par mois. La boite mail doit exploser et il n’y a pas intérêt à oublier de traiter ses mails pendant quelques jours !

Etude Reech 2018 - Sollicitations des influenceurs par les marques

 

Les influenceurs répondent-ils à toutes les sollicitations des marques ?

Quand on sait déjà ce que représente le travail d’un blogueur professionnel et qu’en plus les influenceurs doivent traités un ensemble de mails, il devient opportun de rappeler que les marques doivent ou devraient soigner leurs approches.

Certaines marques ne considérant pas ou peu les influenceurs, au niveau du travail que cela engage.

Voyons si les influenceurs ont le temps de répondre aux sollicitations des marques :

1 influenceur sur 4 répond à la totalité des sollicitations reçues par les marques

  • 25,2% des influenceurs répondent à l’ensemble des sollicitations reçues de la part des marques (mais cette part représente-t-elle ceux étant les moins ou les plus sollicités ?)
  • 26,1% répondent à la majorité des sollicitations
  • 18,4% répondent à la moitié des sollicitations
  • 21,8% répondent à une minorité de sollicitations

Et étonnamment ils sont 8,6% à ne pas répondre aux sollicitations. Sont-elles lues et jugées inintéressantes ou mal ciblées ? Ou encore non rémunérées ou pas à hauteur de leurs espérances.

Etude Reech 2018 - Réponse aux sollicitations des marques

 

Quel est le réseau des influenceurs le plus sollicité pour les partenariats ?

Le réseau social sur lequel les influenceurs reçoivent le plus de partenariats est sans conteste Instagram qui prend la place du blog par rapport à 2017.

Le blog était sollicité à hauteur de 71,7 % en 2017.

En 2018 Instagram prend le relais avec 73,5% des sollicitations contre 46,8% pour le blog et 12,8% pour YouTube.

Derrière le podium on retrouve le classement suivant :

  • Facebook : 12,5%
  • Snapchat : 5,7%)
  • Twitter : 4,3%

Linkedin et Pinterest ne sont citées quant à eux qu’à hauteur de 0,3%.

 

Sur quels critères les influenceurs acceptent-ils les partenariats ?

Le top 3 des critères les plus importants (degré d’importance inclus) pour les influenceurs sont :

  1. 58% pour le produit proposé : 30% extrêmement important, 18% très important et 10% important
  2. 47% pour l’ADN de la marque : 18% extrêmement important, 12% très important et 12% important
  3. 42% pour a prise de contact : 15% extrêmement important, 17% très important et 15% important

Le produit est un critère de choix extrêmement important pour la majorité des influenceurs dont c’est le point d’intérêt n°1. Ils sont 30% à l’estimer sur les 58% qui jugent de son importance en premier lieu.

Il est très intéressant de constater que la marque en elle-même joue un rôle très important dans les critères de choix du partenariat, et que la prise de contact doit elle aussi être soignée pour qu’il soit accepté.

On imagine que le produit proposé quant à lui doit s’inscrire dans la ligne éditoriale de l’influenceur et répondre certainement à des valeurs éthiques et morales, voir ne pas se mettre en concurrence avec des produits similaires.

La suite du classement :

  • L’intérêt de l’expérience : 40%
  • La notoriété de la marque : 39%
  • Que la marque soit jeune : 30%
  • La rémunération : 22%
  • Le temps que cela prend : 16%

La rémunération est un critère de choix à hauteur de seulement 22% pour les influenceurs sondés.

Etude Reech 2018 - Critères d’acceptation des partenariats marques / influenceurs

 

Le nombre de partenariats réalisés avec les marques

Ils sont 62% des influenceurs à avoir réalisé à ce jour, plus de 10 partenariats avec des marques. Cependant nombreux sont ceux qui en gèrent beaucoup et plus de 100 depuis qu’ils sont sollicités par les marques.

  • 37,8% des influenceurs ont géré – de 10 partenariats
  • 14,9% des influenceurs ont géré de 10 à 20 partenariats
  • 17,6% des influenceurs ont géré de 20 à 50 partenariats
  • 14,6% des influenceurs ont géré de 50 à 100 partenariats
  • 15,1% des influenceurs ont géré + de 100 partenariats

Etude Reech 2018 - Le nombre de partenariats réalisés avec les marques

 

 

La rémunération des partenariats

Nous arrivons au dernier gros chapitre de cette étude, qui est l’un de ceux qui intéressent le plus les futures générations d’influenceurs.

 

La rémunération moyenne d’une collaboration avec les influenceurs

Certains diront le meilleur pour la fin ! La rémunération des influenceurs est un sujet qui fait beaucoup parler, mais qui a le mérite d’être abordé pour ceux qui veulent savoir si on peut vivre de cette activité.

94,8% des partenariats rémunérés proposés par les marques, le sont à hauteur de moins de 500 €

 

mais 51,7% toucheront seulement entre 1 et 100 € pour leur collaboration avec une marque !

Les influenceurs sont tout de même près de 10% à gagner en moyenne, plus de 500 € pour leur collaboration avec les marques… et jusqu’à plus de 2000 € pour 1,2% d’entre eux.

  • De 1 à 100 € : 51,7% 
  • De 100 à 200 € : 21,7%
  • De 200 à 500 € : 16,7%
  • De 500 à 1000 € : 6,7%
  • De 1000 à 2000 € : 2%
  • + de 2000 € : 1,2%

 

 

Les rémunérations proposées sont-elles à la hauteur des attentes ?

Tous ne sont pas d’accord sur le niveau de rémunération, soit 35,2% d’entre les influenceurs mais acceptent-ils néanmoins les partenariats ?

  • 43,9% des influenceurs se déclarent comme étant satisfait avec des rémunérations qui correspondent à leurs attentes. Ils sont majoritaires.
  • 20,9% se déclarent satisfaits et même au delà car ils pourraient accepter une rémunération inférieure sur certains partenariats.
  • 35,2% ne sont pas satisfaits, du fait des propositions de rémunération trop faibles. Est-ce une question de degré d’influence, d’expérience, de taille de communauté ? il serait intéressant de le découvrir.

On note donc que les rémunération des influenceurs oscillent entre trop faibles voir parfois trop importantes !

Etude Reech 2018 - Rémunération proposée par les marques

 

Quelle est la rémunération annuelle des influenceurs ?

L’heure de vérité ! Peut-on devenir influenceur et en vivre ? Voyons les niveaux de rémunération et à vous d’évaluer les critères pour arriver au sommet de l’influence marketing.

Calmons tout de suite les ardeurs et la réalité en France 

86,7% des influenceurs sont en activité secondaire et ne vivent pas de leur partenariats

86,4% des influenceurs français gagnent moins de 5000€ à l’année avec leurs réseaux sociaux

On peut peut-être rapprocher ces chiffres au faible pourcentage d’influenceurs ayant des communautés de plus de 50.000 abonnés et + mais également au pourcentage minime de ceux gagnant en moyenne de 1000 à plus de 2000 € par partenariat… mais combien en gèrent-ils à l’année ? ça reste à voir !

 

Les chiffres :

  • 69,1% gagnent de 0 à 1000 €/an
  • 17,3% gagnent de 1000 à 5000 €/an
  • 5,9% gagnent de 5000 à 10.000 €/an
  • 4% gagnent de 10.000 à 20.000 €/an
  • 2,4% gagnent de 20.000 à 50.000 €/an
  • 1,3% gagnent + de 50.000 €/an

A partir de 5000€/an ça devient intéressant pour un influenceur en activité secondaire car si on répercute la somme sur 12 mois, ça nous fait plus de 400€/mois soit une augmentation impossible à négocier avec un patron. Il faut donc relativiser.

Au delà des 10.000 € annuel ils sont 7,7% mais tous ne vivront pas sur ce niveau de rémunération.

On peut donc conclure que seul un peu plus de 1,3% des influenceurs peuvent parvenir à vivre de leur activité. 

 

En conclusion sur l’étude Reech 2018

Voilà une étude complète sur les influenceurs français mais qui pourrait encore se segmenter entre influenceurs occasionnels et ceux vivant de leur activité.

On dénote tout de même un gros écart qui vient perturber sans doute un peu les chiffres. Notamment sur la taille des communautés gérées, le niveau de rémunération des partenariats tout comme le nombre de sollicitations de la part des marques.

En s’aperçoit nettement qu’Instagram est cette année 2018, le réseau social passé maître en la matière de plateforme d’influence, mais le blog reste encore une valeur sûre ainsi que YouTube.

En France on est encore loin de nos confrères Outre-Atlantique, où le marketing d’influence est un levier bien plus représenté et utilisé. Les rémunérations semblent elles aussi bien plus importantes.

Après 2 années d’étude chez Reech on peut déjà voir quelques mouvements et orientations sur les plateformes utilisées et les sollicitations des marques.

Pour les marques il s’agit de savoir comment approcher les influenceurs présent sur les réseaux sociaux mais également de savoir comment travailler avec les blogueurs influenceurs.

Pour compléter cette étude, lisez également : Comment les influenceurs sont-ils perçus par les consommateurs ?

 

A propos de Reech – Agence Marketing d’influence

Reech a été créé en septembre 2015 par Guillaume et Maxime DOKI-THONON, et a obtenu le soutien d’investisseurs, figures du digital (Catherine BARBA, Thierry de PASSEMAR et Paul BIONDI).

Reech a su s’imposer au fil des précédentes années comme un acteur incontournable de l’influence marketing en France. La plateforme et agence s’appuyant sur une technologie propriétaire et une communauté croissante qui compte à ce jour plus de plus de 15.000 influenceurs,

Reech travaille sur le rapprochement des intérêts entre les marques et les influenceurs.

Plus d’info : REECH

CONTACT :

Guillaume DOKI-THONON
guillaume@reech.com
+33 (0)1 84 20 24 89

 

Infographie de l’étude Reech 2018 : Les influenceurs et les marques

 

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 26 Average: 4.6]

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005... J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga... qui dit mieux ?

Articles similaires

Close
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Etude influenceurs et marques en 2018 - Marketing d'influence [+ INFOGRAPHIE]! This is the link: https://www.journalducm.com/etude-influenceurs-2018/