Community Management

Le community manager est un véritable atout pour votre visibilité

Community manager : un véritable atout pour sa visibilité

crédit photo : iStock by Getty Images


Toute entreprise désireuse de faire du business sur internet, cherchera au minimum à gagner de la visibilité et par extension du trafic. Pour y parvenir, le profil du community manager sera pour vous un véritable atout pour votre visibilité et pour atteindre vos objectifs.

La croissance de la visibilité et du trafic seront ainsi les cibles à atteindre, au travers des différentes actions que le CM pourra mettre en œuvre pour votre entreprise.

 

Le community manager

Si on peut lui attribuer plusieurs rôles, le community manager a toujours cette petite définition francisée réductrice; animateur de communauté !

community manager : animateur de communauté

crédit photo : iStock by Getty Images

 

Si on s’en réfère à ces mots, ils ne soulèvent pas vraiment les missions diverses et variées qu’il met en œuvre pour animer. Même encore moins ses nombreuses compétences pour maitriser un ensemble d’outils et de méthodes propres à son travail.

On préférera parfois lui donner un rôle plus responsable comme celui qui assure le rapprochement entre la marque et le consommateur.

Tout ceci étant la dimension liée au community management.

  • Les principaux buts en community management :

  • Accroitre la visibilité d’une entreprise, d’une marque, d’une personne, d’une institution etc…
  • Développer et gérer une communauté d’internautes
  • Mettre en place des actions pour engager sa communauté
  • Générer de la visibilité et du trafic pour le blog de l’entreprise
  • Accroitre et/ou stabiliser l’image et la notoriété de l’entreprise…

J’aoute ici un point suggéré par Yohan Ammouri qui est community manager freelance, et qui est très juste : Le community manager a également la possibilité de créer un climat de confiance entre les clients / prospects et l’entreprise, grâce à la création d’une présence de qualité et rassurante sur le web.

Pour parvenir à tout cela, il aura des compétences à mettre à contribution, et elles sont plutôt nombreuses chez le community manager.

S’il est un atout pour votre visibilité, il faut savoir qu’il est aussi pluri-compétent et dans certains cas il pourra même affirmer sa multipotentialité.

 

  • Les principales compétences du community manager :

  • Maitrise des réseaux sociaux
  • Maitrise de nombreux outils pour différentes tâches liées au marketing digital, à la création, la gestion des publications, la rédaction, les analyses etc…
  • Animation communautaire
  • Recherche d’engagement
  • Modération…

 

Bien entendu les compétences et les but seront parfois plus nombreux. Ce sont juste ici les principaux axes autour de son rôle.

 

Le community manager : Un atout pour votre visibilité

Être un véritable atout pour votre visibilité, c’est ce que doit être le community manager.

La recherche de visibilité est le souhait de toute entreprise présente sur internet, pour accroitre son business et améliorer son image par la même occasion. Très peu d’entreprises (TPE / PME) ont de la visibilité sur la toile y compris sur les réseaux sociaux.

Le but du community manager sur sur cet axe, est de construire une stratégie, pour permettre à la structure au sein de laquelle il évolue, d’être vu.

Il pourra, ou devra, réaliser plusieurs tâches en amont pour mener à bien sa mission :

1/ Audit de la présence digitale si existante (site web, réseaux sociaux etc…)

2/ Analyse des précédents objectifs et mesure des résultats, pour établir une valeur de référence sur le travail à fournir.

3/ S’imprégner de la culture de l’entreprise et s’intéresser à la notion de résultat.

4/ Établir un plan des actions en rapport des nouveaux objectifs à atteindre.

5/ Mesurer les besoins pour mener à bien els différentes actions

6/ Établir la stratégie à déployer

 

S’il n’existe pas encore de site internet propre à l’entreprise, il pourra être en lien avec la personne qui s’occupera du cahier des charges, pour notifier ses éventuels besoins ou les éléments prioritaires pour mener à bien son rôle.

Au sein de ce cahier des charges voici quelques points indispensables, qui pourraient apporter au community manager une meilleure visibilité.

  • Schéma du site web souhaité
  • Design / Responsivité / Mobile
  • Charte graphique
  • Ligne éditoriale
  • Présence de CTA (Call-To-Action)
  • Recensement des visuels (logos, images etc…)

 

Recherche de visibilité pour le community manager

crédit photo : iStock by Getty Images

 

Pour le community manager il est important de définir un plan précis pour atteindre des objectifs en terme de visibilité. Il faut savoir une chose cependant; le community manager n’est pas un magicien du web. La recherche de visibilité est un travail qui prend du temps et qui demande parfois de tester plusieurs solutions avant d’atteindre un résultat.

Cet axe mêle de nombreuses actions de communication, de la rédaction / production de contenu et du SEO pour positionner au mieux ses articles sur Google.

Son plan intégrera l’existant, les précédents objectifs et les mesures de résultats pour avoir un premier background et une valeur de référence comme annoncé précédemment. Il pourra ainsi montrer (on l’espère) une évolution au travers de ses actions.

Remarque : Si c’est un projet ou tout démarre de zéro, il faudra être réaliste en terme d’objectifs, car la visibilité s’acquiert avec patience et en fournissant un travail régulier. Inutile de viser haut et de ne pas être à la hauteur en cours de route.

 

Comment le community manager abordera le SEO ?

On ne le répétera jamais assez : « content is king » Mais ça induit une grosse problématique qui perdure et qui est l’objet du point suivant : l’infobésité.

S’il est nécessaire de produire du contenu, et si possible pertinent en répondant à des besoins, il faudra intégrer absolument la dimension SEO. Le community manager a généralement pour mission de rediriger du trafic vers le site internet, en s’appuyant sur des relais via les réseaux sociaux.

En parallèle, il veillera à ce que ses contenus rédigés sur le site de l’entreprise, soient eux-mêmes bien référencés

On peut noter aussi que le community manager n’est pas toujours celui qui rédige les contenus, articles etc… il y a le content manager qui se distingue de plus en plus de son rôle et qui lui est davantage compétent pour la création de contenu.

Le community manager peut néanmoins combiner ses 2 compétences et aura dans la majeure partie des cas, à s’en occuper au sein de petites structures.

 

  • Le SEO pour le community manager

Pour info le SEO (Search Engine Optimization) est le moyen par lequel on cherche à obtenir les meilleurs positions possibles sur les moteurs de rechercher tel que Google, au travers du contenu produit, et grâce aux mots-clés qu’on y injectera.

Le SEO pour le community manager

 

Pourtant est-ce que le community manager doit être un expert en SEO ? Non bien entendu ! Mais il doit en connaitre les fondamentaux au minimum.

Le SEO et tout ce que cela intègre, est le reflet d’un métier à part entière qui nécessitera de faire appel à un expert, ou une agence pour aller plus en profondeur.

Si l’entreprise pour laquelle le community manager travaille n’a pas de budget, il devra alors être capable de connaitre les mécanismes élémentaires.

C’est un sujet large à aborder et pour lequel je vous recommande ces lectures pour en savoir plus :

 

Comment le community manager contrera l’infobésité ?

L’infobésité est le point contre lequel le community manager devra lutter, avec comme arme sa créativité et avec l’aide de son réseau. L’infobésité signifie un engorgement du contenu en masse sur le web et tous les canaux comme les réseaux sociaux.

C’est donc un véritable challenge que de chercher à être visible, et davantage au fil des années ou le contenu augmente de manière exponentielle.

Tous les moyens sont bons pour délivrer du contenu et ainsi être vu, notamment en investissement dans les ads.

S’il est difficile de lutter contre ceux qui investissement de grosses sommes d’argent dans la publicité, ce n’est en revanche pas impossible.

Si le contenu est un axe, n’oublions pas qu’il y a d’autres leviers comme le fait de ramener le community management aux fondamentaux de la communication, où comment passer du clavier à la réalité pour le community manager ?

Partir à la rencontre de sa communauté apprendra au community manager comment renforcer l’engagement de sa communauté.

 

Les réseaux sociaux, puissants leviers pour le community manager

Les réseaux sociaux seront pour le community manager, les principaux leviers l’aidant à gagner en visibilité. S’il devra construire, développer et engager sa ou ses communauté(s), le community manager s’appuiera en l’occurrence sur ses membres pour relayer ses contenus et accroitre ainsi leur viralité.

L’idée est de travailler en parallèle l’engagement de sa communauté, pour qu’elle puisse croitre tout en augmentant la portée des contenus grâce aux partages.

Les 3 axes principaux qui génèrent de l’engagement sur une publication :

  1. Le like
  2. Le partage
  3. Les commentaires

A chaque interaction rencontrée, cela fait gagner de la portée, tout en permettant au community manager de rebondir et d’entamer un dialogue pour souder cet engagement. Les principaux réseaux sociaux sur lesquels communiquer sont Facebook, Twitter et Linkedin. Ce n’est pas un absolu car c’est selon le type de contenu à partager, la ligne éditorial et la stratégie mise en place.

Retenez que les réseaux sociaux sont le terrain de prédilection du community manager… et qu’ils ne sont en aucun cas un terrain de jeu.

 

Conclusion sur la recherche de visibilité par le community manager

Le community manager s’avérera être un véritable atout pour rechercher cette visibilité précieuse, aussi bien au sein des TPE, PME, Startups etc…  qu’auprès de grands groupes ou de grosses agences qui auront par ailleurs plus de moyens pour y travailler.

L’entreprise devra intégrer que c’est un travail qui prend du temps pour porter du fruit, et que ça nécessite régulièrement de s’ajuster, de tester… jusqu’à trouver la bonne formule.

Retenez aussi que le community manager n’est pas non plus un magicien, car à budget limité, visibilité limitée ou longue et/ou très longue à être atteinte.

Il faudra lui faire confiance et suivre conjointement le travail effectué pour l’ajuster dans le temps.

Le community manager est donc le profil parfait et indispensable à toute entreprise désireuse d’être visible sur internet.


Note Générale
Votre Note
[Total: 6 Average: 5]
Facebook Comments

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l’univers social media et particulièrement le community management et les nouveaux leviers marketing. J’arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005… J’ai fait mes débuts sur un Oric Atmos, et j’ai été un véritable fan de l’Amiga.. qui dit mieux ?

Close
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Le community manager est un véritable atout pour votre visibilité! This is the link: https://www.journalducm.com/2017/02/23/community-manager-atout-visibilite-12515/