fbpx
Portraits Cm

Fabien Goupilleau : community manager dans le gaming !

Les communautés issues du gaming sont très actives, et pour le community manager c’est un bon point de partir sur un milieu de passionnés prêts à partager. rencontre avec Fabien Goupilleau pour ce nouveau portrait du social media

Fabien Goupilleau

LinkedIn_picto_initials  Twitter_picto_initials

 

Bonjour Fabien, comment et surtout pourquoi êtes-vous devenu Community Manager ?

J’ai suivi une formation dans le domaine du Web Editorial, que je recommande fortement. Ce Master forme à bon nombre de métiers du web, et c’est d’ailleurs vers un poste de Chef de projets web que je me suis orienté. Pendant 2 ans, j’ai géré plus d’une cinquantaine de projets en agence, pour des clients d’envergure nationale, voire internationale pour certains.

Et puis j’aspirais à autre chose. Depuis plusieurs mois, je réfléchissais à travailler dans le jeu vidéo, ma passion depuis plus de 20 ans déjà. J’ai donc tout quitté pour devenir Community Manager, et me spécialiser dans le jeu vidéo. C’est comme ça que j’en suis arrivé à gérer le community management pour Evry Games City, entre autres.

Racontez-moi en quelques mots comment vos journées sont rythmées.

Je n’ai pas vraiment de journée type. Mais je commence souvent par programmer quelques publications, sur chaque support. Etant dans le domaine du jeu vidéo, les matinées sont souvent très très calmes niveau engagement… J’en profite donc pour enfiler ma casquette de RP et contacter plusieurs partenaires et organismes de presse/blogs.

Bien que j’apprécie énormément ces personnes, avec qui je passe d’excellents moments lors des événements, ça reste la partie la moins « fun » de mon travail.

La soirée est plus mouvementée. De 17h à 23h, mon public est hyper actif, et j’ai choisi d’effectuer, sur Twitter, des animations quotidiennes, qu’ils adorent. C’est un vrai rendez-vous : des quiz jeux vidéo, des batailles de GIF, des rébus (toujours axés jeux vidéo). Du coup, je ne m’ennuie jamais ! Il y a toujours des petits malins pour m’occuper, et m’amuser. Oui, m’amuser, car je m’amuse réellement énormément dans ce métier.

Du coup, dites-nous en un peu plus sur la communauté des joueurs/geek que ceux qui sont éloignés de ce domaine comprennent leur fonctionnement, leur envies, leurs attentes…. Quel serait le profil type d’un membre de votre communauté par exemple ?

Je pense que chaque communauté spécialisée a ses défauts et ses qualités. Du côté geek/JV, on se retrouve forcément avec des gens très joueurs, des « trolls » qu’il faut canaliser, ou même punir de temps en temps. J’ai très longtemps été de l’autre côté de la barrière, à m’amuser à essayer de trouver une faille chez les community managers (et je m’en excuse auprès de mes nouveaux collègues !).

Du coup, quand je me retrouve face à des personnes qui jouent avec moi, que ce soit de bonne ou de mauvaise foi, je m’en amuse beaucoup, et rentre très facilement dans leur jeu de façon humoristique.

Il est important de ne pas se braquer et ne pas se vexer avec notre communauté. Ils sont très taquins, parfois maladroits, mais ils ont un bon fond et ne demandent qu’à ce qu’on passe un peu de temps à jouer avec eux.

Et certains CM en dehors de notre domaine l’ont bien compris.

Je pense notamment à ceux de SFR et Free, qui depuis près d’un an maintenant répondent toujours avec énormément d’humour à toutes les attaques qu’ils reçoivent.

Etre Community Manager dans le monde JV/Geek est particulier. Quels sont pour vous les qualités et compétences dont il faut faire preuve ? Faut-il être joueur soi-même ? D’ailleurs, l’étiez-vous avant de commencer le métier ?

CM-Fabien-Goupilleau-Journal-du-CM

Ah ah ! Je suis joueur depuis plus de 20 ans déjà. C’est donc un domaine que je connaissais bien avant de m’engager dans cette voie. Je pense en effet qu’il est très important d’être joueur soi-même pour gérer une communauté liée aux jeux vidéo. Il y a des codes, des références à avoir, des choses à dire ou à ne pas dire.

Les joueurs sont très à-cheval sur les connaissances liées à notre domaine. N’imaginez même pas vous tromper sur la date de sortie d’un jeu rétro, parce qu’ils vont vous attendre au tournant ! Pour réussir à gérer une communauté Geek/JV, il faut vraiment être patient, faire preuve d’autodérision, mais surtout répondre avec humour aux attaques.

On a eu plusieurs fois l’occasion de le constater, notamment avec les propos de Laure Manaudou et Nagui, les joueurs démarrent au quart de tour. Un conseil : ne vous les mettez pas à dos, parce que ces adorables joueurs peuvent vite devenir de vrais gremlins !

Quel est pour vous une best practice en terme de Community Management ?

Le maître-mot en terme de community management est « proactivité ». Il faut réussir à éteindre l’incendie avant qu’il ne se propage. Certaines personnes influentes ne se gênent pas pour râler pour un oui ou pour un non, juste histoire de faire du mal, ou avoir gain de cause. Il faut réussir à contenir les mécontents avant qu’ils ne deviennent légion.

On ne le redira jamais assez : le community manager est maintenant le garant de la notoriété d’une marque. Ses actions peuvent aussi bien tirer l’image de la marque vers le haut, que de l’envoyer directement six pieds sous terre. Relisez toujours votre publication sept fois avant de l’envoyer ! 🙂

Qu’est-ce que vous aimez/adorez le plus dans ce métier ? Qu’est-ce qui vous fait lever le matin ?

Ce que j’adore le plus dans ce métier de Community Manager, c’est l’interaction que je peux avoir avec une infinité de personnes différentes. J’échange aussi bien avec des enfants d’une dizaine d’années, tout heureux d’avoir la bonne réponse à une question d’un de mes quiz, qu’avec des personnes beaucoup plus âgées, qui apportent leur expertise très pointue à des réponses parfois incomplètes (la dure loi des 140 caractères).

Et puis… En toute honnêteté, j’ai très longtemps été un véritable troll : « CM – Hall of fame », j’assume !

Si vous étiez un objet/outil du quotidien dont un CM ne peut pas se séparer, vous seriez…

Mon fauteuil de bureau ! On passe un temps fou assis devant notre PC… Autant avoir les fesses confortablement installées, non ? Et sinon… Je dois avouer que j’adore giphy ! C’est une vraie mine d’or ! Il y a toujours tout ce dont on a besoin sur ce site, que ce soit pour remettre quelqu’un à sa place ou pour s’offrir une bonne tranche de rigolade.

Où vous voyez-vous dans 5 ans : toujours CM ou un autre poste ?

Même si j’apprécie énormément mon travail de CM, j’espère ne plus l’être d’ici 5 ans. Non pas parce que je veux évoluer ou quoique ce soit, mais parce que je viens de me lancer dans une nouvelle aventure, qui je l’espère m’occupera à temps plein d’ici quelques semaines : la création d’une structure d’enseignement pour tous les métiers de l’eSport.

N’ayons pas peur des mots, il s’agira d’une vraie école, avec des professeurs et des joueurs professionnels, qui formeront les étudiants à plusieurs compétences pour plusieurs métiers. Joueur professionnel, rédacteur web, coach, community manager, etc.

Tout comme il existe des centres sportifs pour former des professionnels du sport, il nous paraissait logique, à Cédric, mon associé, et moi-même, de créer une structure qui forme des professionnels de l’eSport. Et l’idée plait ! Car nous avons déjà le soutien de très gros noms du domaine.

La structure, nommée « The eSport Academy« , vient d’ouvrir ses portes, mais nous avons déjà une tonne de travail ! Si vous souhaitez plus d’info, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook.

Waouh, quel projet ! Pour conclure, avec votre expérience, qu’est-ce vous aimeriez dire pour encourager les futurs CM ?

Good Luck, Have Fun !

Merci beaucoup Fabien pour cette interview et je te souhaite tout le meilleur pour The eSport Academy.

 


Enregistrer

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 3 Average: 5]

Aurélie Salsarulo

Depuis que j'ai découvert le métier en 2009, être Community Manager est une vraie passion. Ce que j'adore le plus ? Beaucoup de choses.... L'intéraction avec ma communauté et réfléchir sur la stratégie. J'aime le challenge et porter des projets. Je suis très organisée (peut-être un peu trop parfois) et je suis toujours enthousiaste et de bonne humeur. Quand je ne suis pas "connectée", j'accorde du temps à une autre de mes passions : les loisirs créatifs.
Bouton retour en haut de la page
Fermer
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Fabien Goupilleau : community manager dans le gaming !! This is the link: https://www.journalducm.com/2015/10/22/fabien-goupilleau-etre-community-manager-gaming-7499/