Community Management

Comment développer son audience mobile en community management ?

Exploiter le mobile en community management et créer une audience dédiée pour développer votre communauté et les lecteurs de votre site. Découvrez les règles à suivre pour votre audience mobile :

 

Parmi les différents devices consultés par les internautes pour consommer du contenu, nous avons le desktop, le mobile et la tablette. Le mobile étant le plus consulté car nous l’emportons partout avec nous. Il est même sans doute au chevet de la majorité des utilisateurs.

Depuis que Google a déclaré que l’indexation des contenus se ferait par le biais du mobile, à savoir qu’il est devenu référent pour les temps de chargement des pages et l’ergonomie globale, comme le responsive design qui en fait partie notamment, l’index Mobile First à pris place.

Le smartphone est le device le plus consulté devant le desktop, et à ce titre, il ne faut surtout pas le négliger en community management. C’est à dire qu’il faut être capable d’exploiter le mobile dans sa stratégie de contenu et adapter ce dernier au mobile.

 

Le mobile en community management

Pour le community manager, il est évident que le smartphone est un vrai outil de prédilection, car l’ensemble des réseaux sociaux sont adaptés à son utilisation, et certains d’entres eux sont mêmes exclusivement dédiés à celui-ci. C’est notamment le cas pour Instagram, mais également pour Snap et TikTok, même s’il demeure possible de consulter les contenus sur Desktop.

le mobile en community management

Les utilisateurs des réseaux sociaux sont ultra-connectés au mobile et pour les capter il faut revoir certains points en matière de contenu. Le point bloquant est sans doute le référencement car il implique de produire un contenu spécifique pour obtenir une bonne indexation sur les moteurs de recherche, et notamment Google.

C’est ici que l’une des questions majeures de pose en matière de contenu rédactionnel pour les sites webs et les blogs : Faut-il rédiger des articles courts ou longs ? Ces articles étant généralement repris pour en assurer leurs partages sur les réseaux sociaux.

Il est donc primordial pour le community manager de créer et adapter son contenu pour les utilisateurs du mobile, et s’ils sont majoritaires, il est important de connaitre les éléments majeurs. Créer une audience mobile demande ainsi de connaitre les règles d’une part et comment et à quelle heure les utilisateurs de mobile vont consommer le contenu sur ce device.

les heures de partage du contenu

Voyons comment adapter son contenu au mobile :

 

Comment adapter son contenu au mobile ?

La première chose à savoir en matière de contenu rédactionnel vis-à-vis de Google, c’est qu’il privilégie les contenus longs, car ils obtiennent un meilleur positionnement en règle générale. Plus de 50% des articles positionnés en première position sur Google, font plus de 2000 mots.

Cela ne signifie pas que les articles courts sont en reste, mais ils peuvent être hébergés sur des sites à forte autorité, des sites qui ont adopté le principe du cocon sémantique et/ou un siloing permettant un meilleur maillage des contenus et des catégories.

Les sites peuvent aussi adopté un mix contenus longs et courts et c’est ce qui est préconisé pour répondre à tous les besoins et règles en matière de contenu et de référencement naturel. La taille du contenu est donc le premier critère à considérer pour la diffusion de vos articles rédactionnels dédiés au mobile.

 

Si ce n’est pas ici le travail du community manager, celui-ci devra se mettre en lien avec les services dédiés en interne afin de travailler conjointement sur la stratégie de contenu. Il est effectivement rare qu’un community manager soit également rédacteur web au sein de son entreprise.

Les contenus rédactionnels courts

Pour premièrement faciliter la lecture sur mobile, il est préférable de s’orienter sur des contenus qui seront plutôt courts et rapidement consommables. On parle du terme de snacking content ou contenu rapide à consommer, en référence au snack que l’on mange. La taille des articles fera entre 300 et 500 mots, pas plus afin de conserver une expérience de lecture fluide et rapide.

Les types de contenus seront divers mais devront respecter le format court en frappant un sujet unique. Ce qui peut être par exemple une nouvelle fonctionnalité intégrée à un réseau social, un conseil à donner sur un point précis ou encore un sujet découpé en plusieurs parties. Si le contenu doit être lu rapidement, c’est aussi une question liée aux lieux où seront consommées les contenus, ce qui induira les heures de partages (voir plus bas).

rédiger des articles courts en seo

Comme vous le savez certainement et qu’il est aussi facile de le constater, ce sont dans les transports que l’on trouve majoritairement les utilisateurs, le nez plongé dans leur mobile. La durée d’un trajet est donc un critère impliquant le choix du contenu court.

En second lieu, le format d’un écran de mobile reste assez petit, même si les résolutions sont très élevées et que bon nombre de téléphones offrent une diagonale de 7 pouces, l’espace de lecture reste assez réduit. Le texte doit demeurer lisible et ne pas s’afficher en tout petits caractères.

Pour finir on évite généralement tout ce qui peut nuire à l’expérience utilisateur en matière de lecture, à savoir qu’il faut éviter les publicités et tout le superflu qui entraverait la lecture. Il est possible de paramétrer ces points sur un site et le meilleur moyen sera de recourir à un plugin comme AMP, pour faire focus sur le contenu affiché à l’écran.

Les vidéos de courtes durées

La vidéo est également un bon moyen de capter une audience mobile, car ici aussi le contenu peut être assez court et rapidement consommé durant les transports notamment. La durée des vidéos dépendra des sujets traités, mais 20/30 minutes max seront raisonnables, pour des sujets d’actualités captivants par exemple.

Il est de rigueur de recourir également aux réseaux sociaux dédiés pour les formats courts comme Instagram et TikTok. Cependant l’algorithme TikTok comme celui d’Instagram ne vous mettront pas forcément en avant pour émerger parmi le flots de contenu partagé chaque jour.

Pourquoi ne pas créer une chaine YouTube depuis laquelle diffuser vos contenus vidéos, sauf si vous en avez déjà une. L’un des avantages de YouTube est de pouvoir y faire du référencement, en vue d’obtenir des bonnes positions pour vos vidéos, car c’est avant tout un moteur de recherche (le deuxième après Google, même si c’est la même société)

 

Les podcasts

Les podcasts répondront à de nombreux besoins et notamment les utilisateurs qui prennent la voiture afin de ne pas être perturbé par du visuel. Ecouter un podcast en voiture est très agréable et il devra donc être accessible rapidement et facilement depuis un smartphone. Vous pouvez recourir aux plateformes dédiées aux podcasts et passer par des services comme celui proposé par Apple, Soundcloud etc.

les podcasts crées par le community manager

Ce format de contenu revient à la mode et il ne faudrait pas s’en privé en community management. Cela peut demander un travail de transcription des contenus rédactionnels, et le community manager pourrait alors en assurer la lecture pour les enregistrements ou travailler directement des sujets spécifiques avec des experts etc.

Les contenus audios peuvent être un peu plus longs (bouchons oblige) mais ne pas excéder une durée de 20 à 30 minutes comme évoqué pour la vidéo.

Les heures auxquelles partager le contenu

Les heures des partages seront donc à prévoir au moment où les utilisateurs ont leur smartphone en main. Ce ne sera donc pas durant le travail, car aucune raison de l’avoir pour consommer du contenu et malheureusement voler du temps de travail à son patron.

Ce seront les créneaux liés à l’usage des transports et à l’heure du déjeuner. Les plages pouvant se définir ainsi : 7h à 9h le matin, 12h à 13h30 pour la pause déjeuner et 17h30 à 19h pour le retour en fin de journée. Prévoyez les horaires de départ pour être sûr de toucher votre audience. Il faut simplement que le contenu soit accessible. Il peut donc être judicieux de programmer la diffusion de ses contenus en amont.

audience mobile

Les outils du community manager parmi lesquels se trouveront Swello, Hootsuite, Buffer etc. seront vos alliés. Le CM devra donc s’organiser la veille ou avant pour préparer les contenus à diffuser aux bons horaires.

_____________

Il y a sans doute de nombreuses autres possibilités selon les domaines d’activités des community managers, à vous de les découvrir et de les exploiter.

4.8/5 - (5 votes)

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page