Community Manager

Community manager : équilibrer bien-être au travail et vie privée

Trouver l'équilibre entre vie privée et vie professionnelle est indispensable pour le community manager. C'est un travail très chronophage qui demande une bonne organisation et un bien-être au travail. Quelques conseils :

 

Êtes-vous en quête d’une reconversion professionnelle pour devenir community manager ? ou souhaitez-vous simplement vous lancer dans l’un des nouveaux métiers liés au marketing digital ?

Si cela semble être une réelle tendance, sachez tout de même que ce n’est pas évident de gérer une carrière de community manager avec une vie familiale. Pourquoi me diriez-vous ? Parce qu’au-delà de vos responsabilités professionnelles, votre métier risque de vous suivre à la maison comme en vacances, en omettant la barrière à placer entre vie personnelle et vie professionnelle.

Cela ne veut pas dire que c’est impossible, mais il existe des points à retenir pour ne pas tomber dans le piège.

Partons à la découverte de ces derniers sans plus attendre.

 

Les questions à se poser avant de devenir community manager

Au début de votre réflexion, demandez-vous si le métier de community manager vous passionne réellement. Car oui, cela demande du temps, de l’engagement et de suivre au minimum une formation community manager pour mener à bien son travail.

Avant tout il faut savoir se préparer pour suivre une formation CM, car ça demande des sacrifices et de l’investissement. Ensuite exercer son métier nécessitera une bonne organisation et la capacité à bien équilibrer sa vie perso et pro.

Bien démarrer avec les réseaux sociaux, avoir l’esprit créatif pour se démarquer tout en créant des publications originales, ne s’apprend pas en une semaine ou un mois. Vous devrez être à l’écoute des nouvelles tendances dans le domaine de votre choix.

Les questions à se poser avant de devenir community manager

Pour faire simple, vous devez avoir une passion et/ou un domaine de prédilection afin de choisir votre spécialité et orienter vos montées en compétences par la suite. Par exemple, si vous aimez les animaux et la nature, vous aurez tout intérêt à rejoindre des organisations sur le sujet ou assimilées. La passion d’un univers vous aidera à capitaliser sur votre rôle de CM/

Essayez de répondre à ces 5 questions fondamentales avant de poursuivre votre parcours de CM :

    • Que représente le métier de community manager pour moi ?
    • Ai-je les compétences nécessaires et le savoir-être adéquat pour devenir community manager ?
    • Dans quel domaine souhaiterais-je m’épanouir ?
    • Vers quelle école et/ou centre de formation dois-je m’orienter ?
    • Saurais-je me préparer et m’organiser pour suivre un cursus long ?

Prenez le temps de répondre à ces questions et parlez-en à votre conjoint(e) au vu de la disponibilité que ça demandera, car c’est ici la base pour ensuite exercer. N’hésitez surtout pas à vous inscrire à des cours en ligne gratuits pour entrevoir le métier et avoir quelques compétences de base. Discutez avec des CM sur les réseaux sociaux pour connaître leurs journées types et pour vous familiariser davantage avec ce métier.

Après avoir fait le tour de vos idées, passons maintenant à l’équilibre à avoir.

 

Trouver le juste équilibre entre sa vie privée et professionnelle

Le bien-être au travail pour un community manager pourrait se résumer à un ensemble d’éléments à dispo, tels que des outils, des dispositifs, un bon environnement etc. participant à son confort. Tout ceci en vue d‘être plus productif bien entendu.

 

Mais c’est également une ambiance de travail agréable, qui doit être en adéquation avec les valeurs de son entreprise et ses relations sociales entre collègues.

Selon la définition donnée par l’Académie Française le bien-être signifie : « Situation, disposition agréable du corps et de l’esprit ».

L’un des points les plus importants, est d’être accompagné par un manager bienveillant qui est soucieux de la performance comme de la motivation des collaborateurs. Une bonne qualité de vie au travail engendrera une meilleure motivation des équipes, et elles s’investiront davantage sur le long-terme.

Trouver le juste équilibre entre sa vie privée et professionnelle

Si vous avez choisi de travailler en agence ou d’être community manager freelance, imposez-vous absolument des limites pour maintenir une balance entre votre vie privée et votre travail. Le travail en agence ou freelance à son compte, sont 2 activités qui provoquent du stress où les heures sont rarement comptées !

Attention au travail qui déborde sur sa vie privée 

Il n’est pas rare que le travail vous suive partout, que ce soit à domicile comme en vacances dans bien des cas ! Une présence en ligne ne se limite pas aux heures conventionnelles. Toute personne peut interagir à n’importe quelle heure sur un contenu et si ça s’avère négatif, il faut savoir être réactif ! Pensez-vous qu’un commentaire négatif posé le vendredi soir après le travail, pourra attendre une réponse le lundi matin ?

Il est donc nécessaire de bien cadrer ses heures, de faire un point avec son ou ses responsables sur la latitude à avoir et sur les limites à ne pas franchir. Si une situation s’envenimait, seriez-vous responsable de ne pas avoir modéré ? Il faut prévoir ce type de situation et l’aborder avec votre responsable et même en recrutement pour aviser.

L’équilibre entre vie vie privée et vie professionnelle s’envisage dés l’embauche et durant vos heures. Outre le fait d’être bien organisé, on ne peut pas prévoir à l’avance ce qui risque d’arriver sur les réseaux sociaux. Une des meilleures solutions, serait d’envisager des scenarios et d’y rapporter des solutions si ces cas devaient survenir.

 

Comment organiser son planning pour ne pas être overbooké ?

Idéalement à chaque début de journée, il faut se fixer des objectifs précis et une to-do-list gérable. L’intérêt principal est d’avoir un aperçu global de ce qui vous attend afin de vous y préparer. De plus c’est l’occasion pour prioriser les tâches urgentes, importantes et/ou celles à déléguer.

 

Comment organiser son planning pour ne pas être overbooké ?

Si vous êtes dans une équipe de CM : pourquoi ne pas se partager équitablement les tâches récurrentes afin que les autres membres de l’équipe puissent prendre une pause à tour de rôle ? Par exemple, vous pourriez répartir les tâches à faire par créneau horaire en les assignant à un responsable.

Si vous êtes seul(e) ne vous chargez pas et voyez si une partie des tâches ne nécessitant pas de réelles compétences, peut être déléguée.

Voici une liste de ce que vous pourriez répartir équitablement :

    • Gestion et modération des réseaux sociaux (2h)
    • Veille informationnelle et concurrentielle (1h)
    • Création de contenu et visuels (2h)
    • Mini-reporting journalier (1h) : pour faciliter l’élaboration d’un reporting mensuel, surtout si vous gérez plusieurs marques et/ou sociétés à la fois.
    • Laisser les 2 heures restantes pour la gestion des imprévus

Les veilles social media sont chronophages, donc alternez-les et faites focus sur voter sujet. Quant à la création de votre reporting social media, définissez une fréquence raisonnable et si besoin faites des petites updates.

Que vous soyez au bureau ou en télétravail, il faut s’accorder une parenthèse de bien-être pour améliorer sa productivité. Prendre conscience de sa fatigue et de faire une pause de temps en temps afin de reprendre le contrôle de sa respiration et/ou pour calmer son esprit mouvementé après une navigation sur le web est primordial.

Un bel exemple serait d’effectuer des pauses de 10 à 15 minutes toutes les 2 heures par exemple. Si vous sentez trop la pression, faites des exercices de respiration profonde ou des méditations de 5 minutes pour aérer un peu vos esprits.

Pause bien-être pour améliorer sa productivité

Savez-vous qu’une étude scientifique a prouvé l’efficacité de la technique de cohérence cardiaque ? Cette dernière permet de contrôler sa respiration afin de réguler son stress et son anxiété.

La technique est la suivante : une inspiration de 5 secondes par le nez suivie d’une expiration de 5 secondes par la bouche, le tout se fera 3 fois par jour, selon votre propre rythme. Si cette méthode a marché sur moi, alors pourquoi pas sur vous ?

 

En conclusion

Pour terminer, on pourra affirmer sans doute que le métier de CM ne s’apprend pas du jour au lendemain sans surmonter des difficultés de gestion de carrière assez élevées mais surmontables pour les plus motivés. L’essentiel est d’avoir de la proactivité dans son ou ses domaines de prédilection et de se documenter du mieux que l’on peut.

Utilisez les techniques précédemment citées pour ne jamais être overbooké et éviter ainsi un surmenage de tâches qui auront une répercussion sur votre santé. De ce fait, l’organisation et l’autodiscipline stricte seront vos mots clés dans votre quête de rallier votre bien-être au travail à la vie privée.

Et vous, avez-vous trouvé le juste équilibre dans votre vie de CM ? Partagez-nous vos conseils en commentaire !

4.9/5 - (7 votes)

Nancy Rajaonarivony

Digital native, passionnée par le Community Management, la stratégie digitale, la rédaction web de sites et d'articles de blog.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page