Community Management

Community manager : Comprendre l’importance du SEO pour ce métier !

Le référencement joue un rôle important en community management, dés lors qu'il s'agit d'exploiter les réseaux sociaux. Il est donc important pour le community manager, de comprendre l'importance du SEO et de ses mécaniques. Découvrez-le :

 

Le SEO est un univers qui peut paraitre complexe de prime abord, car il intègre de nombreux leviers qui lui sont rattachés. Il est englobé au sein du référencement au sens large du terme, qui intègre le gratuit et le payant.

Il implique des experts pour le travailler dont le community manager qui peut faire partie intégrante, surtout quand on considère les réseaux sociaux comme des leviers permettant l’acquisition de trafic et de visibilité.

Evoquons un peu l’univers du référencement et la position du community manager en SEO.

 

Définitions des termes SEO, SEA, SEM, SMO, SMA et SMM

Le référencement au sens large du terme englobe de très nombreuses terminologies parmi lesquelles le SEO, le SEA, le SEM, le SMO, le SMA et le SEM et bien d’autres termes spécifiques. Il s’agit ici des techniques / stratégies mêlant référencement naturel et payant.

Définitions des termes SEO, SEA, SMO, SMA et SEM

Celles qui sont rattachées au référencement naturel sont réputées gratuites, dans le sens où le contenu n’est pas sponsorisé ou boosté une fois en ligne. On laisse opérer le travail organique pour obtenir un positionnement qui soit le meilleur possible. La publicité ou plus précisément le search, ne rentre donc pas en ligne de compte dans le référencement naturel.

Quant aux autres formes, elles sont à rapprocher du référencement payant dés lors qu’un budget sera débloqué pour promouvoir du contenu par exemple.

Le SEO se traduit par Search Engine Optimisation, ou optimisation « du contenu / site » pour les moteurs de recherche. On l’appelle référencement naturel quand il est question d’optimiser le contenu sans assurer sa promotion ou la recherche de positionnement, par le biais de la publicité par exemple.

Le SEA ou Search Engine Advertising, vise à promouvoir le contenu en ligne par la publicité. Il est donc question ici de référencement payant.

Le SEM se traduit par Search Engine Marketing et fait appel au gratuit comme au payant, c’est-à-dire SEO et SEA. Il est question ici de l’ensemble des techniques visant à accroitre la visibilité d’un site et son contenu, sur les moteurs de recherche.

Le SMO ou Social Media Optimization que l’on rapproche du référencement, quand il s’agit d’user des réseaux sociaux pour générer de la visibilité et du trafic sur son site web. C’est un levier naturel, il est donc gratuit. La partie qui est payante est rattachée au SMA ci-dessous.

Le SMA ou Social Media Advertising est le recours à la publicité au travers des réseaux sociaux. Toujours en vu d’accroitre sa visibilité et son trafic.

Le SMM ou Social Media Marketing est un mix du SMO et du SMA qui est donc réputé payant. Il intègre les leviers du marketing rattachés aux réseaux sociaux, en vue de se positionner sur un secteur au travers de ces derniers.

Il est donc évident que pour travailler certains de ces leviers, le community manager aura tout à fait sa place dans le domaine du référencement.

 

 

Qu’est-ce que le SEO ?

Le SEO (Search Engine Optimization) représente l’ensemble des techniques et leviers permettant de positionner un site web et son contenu sur les moteurs de recherche. Lorsqu’on évoque l’appellation référencement naturel chez nous, on parle généralement d’optimisation sans recourir aux leviers payants.

Google étant le principal moteur sur lequel cherche à se positionner nombre d’entreprises, vu qu’il représente plus de 93% des recherches effectuées par les internautes en France.

Le SEO est un travail de fond qui demande de recourir à une véritable stratégie en matière de mots-clés et de contenu. C’est ici la partie rattachée au contenu, comprenant les articles et le wording du site.

Optimiser le SEO de son site web

Dans sa partie plus technique, le SEO vise également l’optimisation de la structure d’un site.  On évoque ainsi son code, la hiérarchisation de ses catégories, les protocoles à respecter pour sécuriser le site, l’adapter aux différents devices (responsive design), accélérer les temps de chargement de ses pages etc… Tout ceci visant à rendre le site SEO friendly, prêt à diffuser du contenu.

C’et pourquoi il est souvent question d’experts et d’agences SEO pour travailler sur l’ensemble de ces aspects. En clair ! c’est un vrai métier qui demande des compétences avérées et une véritable expertise.

 

Référencement naturel vs référencement payant ?

Le référencement payant est un levier à part, quand on l’oppose au référencement naturel. Le référencement naturel est le fruit d’un travail d’optimisation des contenus, en vue d’atteindre la meilleure position sur un moteur de recherche, et ce, sans payer.

Le référencement payant quant à lui, vise à promouvoir du contenu que l’on associe, dans le cadre du SEARCH (publicité sur Google), à un ou plusieurs mots-clés payants. L’achat de mots-clés fonctionnant sur le principe des enchères, c’est le plus offrant d’un même mot-clé, qui apparaitra en premier dans les pages de résultats (SERPs).

 

Ce sont les annonces que l’on voit généralement en entête des SERPs (résultats de recherche), indiquant que l’entreprise a payé pour apparaitre en haut de page (voir ci-dessous).

Search Google formation SEO

 

Le netlinking est-il considéré comme du référencement payant ?

Le netlinking étant une action payante visant à acheter des liens ou backlinks au sein de médias principalement, ou de blogs divers, il est donc indirectement question de référencement payant. On ne l’évoque pas forcément parmi toutes les terminologies SEO, mais il en fait partie intégrante, pour obtenir de la popularité pour son site web notamment.

Le netlinking

C’est un puissant levier marketing pour tenter d’obtenir un meilleur positionnement, sur des requêtes à forte concurrence pointant vers des articles que l’on souhaite pousser. Ce n’est pas la requête que l’on pousse mais l’article, grâce à des liens payants placés au sein de divers sites (contenus) à popularité au moins égale ou supérieure à celle de notre site.

 

Le community management au service du référencement naturel !

En community management, on recherche de l’engagement sur les réseaux sociaux, mais aussi de rediriger les internautes vers le site web. Il permet ainsi de générer de la visibilité et du trafic pour l’entreprise présente en ligne.

Ce travail est considéré comme un levier SEO, car c’est un facteur indirect de ranking. Les liens partagés sur les réseaux sociaux n’améliorent pas directement le positionnement des contenus dans les SERPs. Néanmoins il contribue à faire connaitre le site et favorise la possibilité d’obtenir des backlinks, qui peuvent devenir un réel facteur de notoriété aux yeux de Google.

Le community management au service du référencement naturel

Si le community manager assure la promotion d’une infographie sur les réseaux sociaux pour son entreprise, en encourageant son partage avec la mention de la source (URL du post ou du site), il peut acquérir ainsi des backlinks.

Dés lors que des sites la partageront en y plaçant un lien dofollow, le site de l’entreprise gagnera alors en notoriété. Ce travail contribuera alors à mieux positionner le site ou le contenu diffusant l’infographie.

Le community manager peut donc jouer un véritable rôle dans le SEO, en venant renforcer le trafic social généré sur le site.

On parle également de SMO en ce qui le concerne, c’est-à-dire le Social Media Optimization. On intègre ainsi les leviers « social media » en vue de développer son audience sur les réseaux sociaux et de rediriger les utilisateurs vers le site.

L’intérêt se situe dans la typologie des utilisateurs qui diffère d’un réseau à un autre, permettant ainsi de mieux cibler des tranches d’âges, des catégories socio-professionnelles si on évoque LinkedIn ou encore des jeunes via des plateformes comme TikTok, etc… C’est donc un réel travail visant à développer une audience, sur des critères de ciblage assez précis.

 

Le community manager doit-il être expert en SEO ?

Le community manager n’est pas un expert en SEO, rappelons que l’expert SEO relève d’un métier au même titre que le community manager. Cependant le CM est expert des réseaux sociaux, et dans la mesure où ces derniers renvoient des signaux positifs en SEO, le rôle du community manager devient essentiel en référencement.

Le community manager doit-il être expert en SEO ?

Le référencement doit néanmoins être un pan de ses compétences, au moins au niveau des fondamentaux du SEO. S’il n’est pas un expert en la matière, c’est simplement parce qu’il ne s’agit pas ici de son métier et que le SEO demande de nombreuses compétences.

Un community manager expert en SEO, ce serait plutôt un expert SEO avec des compétences en community management.

Une vraie spécialisation sera plus valorisante qu’une expertise plutôt généralisée. Ainsi, nul besoin d’être expert en SEO, à moins de vouloir en faire son métier principal ou de préférer le rôle du community manager à titre personnel, au-delà du référencement.

 

Le référencement naturel peut-il s’apparenter à de la publicité ?

Le référencement naturel n’est pas une forme de publicité dés lors que l’on est sur un levier gratuit, visant à optimiser le contenu et rechercher un trafic organique. Néanmoins un bon contenu promotionnel, bien optimisé et ne créant pas un rapport de force « commercial » avec le lecteur, pourrait être une bonne publicité. Ce n’est cependant pas le but et le rôle en référencement naturel.

Le référencement naturel est-il de la publicité ?

Le terme naturel vient justement renformer cette notion. La publicité engage majoritairement un budget pour assurer la promotion de contenu. On peut parler de publicité si on fait appel à des influenceurs, à des annonces pour assurer la promotion de contenu etc… Donc non, le référencement naturel n’est aucunement une forme de publicité.

 

En conclusion

Le community management et le SEO sont 2 univers totalement en phase et complémentaires, dés lors que l’on recherche à développer le trafic social d’un site web. Cette source de trafic s’acquiert plus rapidement que le trafic organique en général.

Notons que l’intérêt de ramener du trafic sur un site web en community management, tient du fait que l’offre produits / services d’une entreprise y est normalement hébergée. Les internautes prendront connaissance de l’offre et pourront ainsi acheter sur le site, et non sur les réseaux sociaux. Ces derniers représentent ici des relais ou des leviers permettant d’attirer les internautes à soi.

Notez ce post


 

AILLEURS SUR LE WEB

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page