Blogging

Comment augmenter l’audience ou le nombre de visiteurs d’un blog selon vos sources de trafic ?

Augmenter le nombre de visiteurs d'un blog nécessite de bien connaitre sa cible et ses sources de trafic web. Voyons tout ça ensemble :

Augmenter son audience sur un blog ou un site Internet, est un travail relativement différent du community manager, qui lui cherche à acquérir des followers ou des membres pour ses réseaux sociaux. Les visiteurs d’un blog, ne peuvent ainsi être comparés aux abonnés d’un réseau social.

Dans l’absolu on pourrait assimiler l’audience à une communauté, mais dans de très nombreux cas, l’audience d’un blog est plutôt volatile. Les internautes ne s’abonnent pas forcément à un blog, dans le sens où ils y arrivent par différents moyens et qu’ils ne recherchent pas tous la même chose.

Voyons pour quelles raisons, en distinguant bien l’audience d’un blog, en comparaison des followers qui sont rattachés aux réseaux sociaux.

 

L’audience d’un blog face à la communauté d’un réseau social

Pour accroitre l’audience d’un blog, il faut en amont considérer plusieurs paramètres et surtout bien connaitre ses cibles. Quand on parle d’ailleurs de connaitre sa cible, il ne s’agit pas uniquement de savoir la nommer, mais bien de la connaitre dans ses faits et gestes. Que fait votre cible du matin jusqu’au soir et quels sont les moments les plus opportun pour la capter ? Il s’agit d’analyser une journée-type, une semaine ou encore un mois et ensuite de rechercher tous les points d’entrées pour l’attirer à vous.

 

Votre cible devient dans ce cas votre audience. Bien entendu, vous pouvez avoir autant d’audiences que vous avez de cibles. Pour les catégoriser il faudra lister un ensemble de paramètres et analyser l’existant pour que vous puissiez en extrairais des données. Ce sont ces données qui vous permettront de mieux définir votre ou vos cibles et de voir où il sera possible de l’accroitre ou les accroitre si vous en avez plusieurs.

Augmenter nombre de visiteurs,Blog,Audience,Source de trafic

Un point majeur qui distingue blog et réseaux sociaux : Sur les réseaux sociaux, l’information se présente à nous au moment où on n’en a pas forcément besoin. On prend connaissances du contenu, on le consomme, mais il n’est pas le fruit d’un besoin exprimé au moment de son partage. Le blog est quant à lui un canal qui héberge du contenu, lequel est indexé sur les moteurs de recherche et notamment Google. Cela signifie que la démarche est orientée sur la recherche d’information, d’où la nécessité de bien référencer ses articles.

Un réseau social n’est pas un moteur de recherche, hormis YouTube qui est le deuxième moteur de recherche au monde (Google oblige) mais plutôt un espace conversationnel (mais pas que). Bien entendu, on peut tenter de rechercher du contenu, ce qui fonctionnera plutôt bien sur des réseaux comme Twitter ou Pinterest, mais absolument pas sur le réseau social phare Facebook.

On a pu voir que le hashtag n’était pas du tout efficace pour l’indexation de ses contenus. Dans les grandes lignes, on subit en grande partie l’information qui est diffusé sur les réseaux sociaux, mais on la recherche sur Google en vue d’atterrir sur un blog ou un site web. On peut trouver de très bons contenus sur les réseaux sociaux, mais ils ne répondent pas forcément à un besoin sur l’instant. Si vous avez besoin d’une information précise, vous la rechercherez la plupart du temps sur Google.

On constate ainsi une nette différence entre la communauté qui recense des abonnés, et l’audience qui a trait aux visiteurs.

 

L’audience d’un blog et les sources de trafic web

L’audience d’un blog est fonction de plusieurs critères, et notamment des sources de trafic web que vous allez  travailler. Elles peuvent varier avec le temps selon vos priorités et vos objectifs. Il existe 5 sources de trafic web distinctes et une sixième à part, qui elle est plutôt rattachée aux actions payantes. C’est le cas pour la publicité basée sur les annonces Google notamment, qu’on appelle également le Search.

L'audience d'un blog et les sources de trafic web

Ensuite vous aurez une multitude de données, basées sur les principaux indicateurs de Google Analytics. Données qui vous permettront de mieux connaitre votre audience globale, et de savoir aussi où se situent vos points forts et vos points faibles. C’est précisément là que vous pourrez travailler des audiences spécifiques et accroitre ainsi votre audience globale.

 

Voyons avant tout les 5 sources de trafic web et les audiences qui s’y rattachent. Vous pourrez ainsi comprendre comment elles fonctionnent et savoir ce qu’il faudra travailler pour augmenter la taille de ces audiences.

1. L’audience liée au trafic organique – Comment la faire croitre ?

Le trafic organique est basé sur les requêtes de recherche saisies par les internautes. Lorsqu’une requête est saisie par exemple sur Google, et que votre contenu apparait dés la première position sur Google, un simple clic sur votre lien vous fera gagner du trafic organique. Il est donc majoritairement gagné grâce aux positions de vos contenus sur Google.

Plus vous serez proche de la première page Google et du premier résultat sur vos mots-clés, plus vous générerez du trafic. Ce trafic basé sur l’organique, est directement impliqué dans le référencement naturel de votre blog, ou site web. On parle ainsi de SEO (Search Engine Optimization) quand il est question de rechercher des positions et du trafic sur son site.

L’audience organique : Si sa particularité est d’être directement impliquée dans le référencement de votre site, elle est en revanche volatile. C’est-à-dire qu’il n’y a pas de notion d’engagement ou de fidélité, car un internaute arrivera sur votre site à la suite d’une recherche d’information (exprimée par une requête). Dés qu’il obtiendra ce qu’il recherche sur votre site, il n’aura plus de raison d’y revenir. Néanmoins, il faut savoir que plus l’information que vous partagerez sera recherchée, plus votre trafic organique augmentera si vous êtes bien positionné.

L'audience liée au trafic organique

L’inconvénient, c’est que votre audience se renouvellera ainsi tous les mois. Vous le verrez en comparant le nombre de visiteurs uniques (utilisateurs) et le nombre de sessions sur un mois. Plus le trafic organique est important, plus il y a de chance que l’écart entre les utilisateurs et le nombre de sessions soit faible.

Comment augmenter l’audience organique ? : Il est indispensable de travailler le SEO ou référence ment naturel.

2. L’audience liée au trafic social – Comment l’augmenter ?

Le trafic social est issue de l’ensemble des visites sur votre blog, provenant de vos liens partagés sur les réseaux sociaux. Ce trafic n’intervient pas directement dans le référencement de vos contenus, car il n’améliore pas leurs  positions au sein des moteurs de recherche. Dés qu’un internaute clique sur un lien partagé sur un réseau social  comme Linkedin par exemple, vous gagnerez du trafic social.

L’audience sociale : Elle se gagne plus rapidement que l’organique, car vos contenus apparaissent dans votre fil d’actualité dés que vous les partagez. Certains réseaux sociaux laisseront apparaitre vos contenus, en fonction de leur algorithme qui se base sur les centres d’intérêts des internautes. Vos contenus sont plus rapidement visibles dans la mesure où vous avez généralement des abonnés à vos réseaux sociaux.

Les internautes peuvent interagir ainsi immédiatement après vos diffusions. Comme dit précédemment, les réseaux sociaux fonctionnement pour la plupart par abonnement, quant au blog il est majoritairement rattaché à la recherche.

 

L'audience liée au trafic social

Pour s’abonner à un blog il faut soit permettre les abonnements via WordPress, ou télécharger un plugin de notifications par exemple. La newsletter est également un moyen qui permet de fidéliser son audience.

Comment augmenter le trafic social ? : C’est ici tout le travail du community manager mais pour l’augmenter, il faut faire preuve de créativité et surtout considérer plusieurs éléments. Regardez du côté des Google Analytics pour obtenir des renseignements à ce sujet.

  • Les jours et les heures de visite de votre blog.
  • La provenance de vos visiteurs.
  • Les devices utilisés (Desktop, mobile ou tablette)
  • La durée des visites (sessions)
  • Le taux de rebond
  • Les réseaux sociaux d’où viennent vos visiteurs

Etc…

Vous pourrez ainsi savoir quel est le réseau social qui vous amène le plus de visiteurs et ainsi compenser pour les autres et améliorer celui qui est le plus pertinent pour vous. Pensez également aux heures de connexion, et à la possibilité de partager du contenu spécifique sur ces créneaux. Sachez que pour développer une audience aux heures où les personnes prennent les transports, ça impliquera 2 choses :

  • Diffuser votre contenu à partir de 7h pour toucher l’audience 7h-9h
  • Privilégier le contenu court car durant les trajets, les internautes consomment du contenu rapide. On appelle ce type de contenu ; le snacking content.

Comment augmenter le trafic social ?

Pour augmenter le trafic social pensez donc social media / réseaux sociaux, et à toutes les actions qui peuvent de déployer sur ces canaux. Fixez des rendez-vous à votre communauté comme par exemple : Le tuto du mois ou de la semaine tel jour à telle heure.

Ensuite les devices utilisés par vos visiteurs, vous permettront de voir comment s’équilibre votre audience pour savoir comment alterner entre les contenus longs et les contenus courts.

3. L’audience rattachée au trafic direct

Ce trafic signifie simplement que vos visiteurs arrivent directement sur votre site en saisissant votre URL ou s’il est placé en favori (je présume). Ce trafic améliore votre image et par extension votre notoriété.

Améliorer cette source de trafic nécessite donc un gros travail sur votre image et votre e-reputation. Le but étant de se montrer et de travailler la visibilité à l’aide de tous les leviers mis à votre disposition.

4. L’audience liée au trafic référent (referral) : Comment l’améliorer ?

Quand on parle de trafic référent, on évoque le référencement naturel de votre site, car avec l’organique cette source est la plus importante pour gagner des positions sur Google. C’est un travail nécessitant d’être cité par des sites tiers par le biais de backlinks. En clair un site place un lien qui pointe vers un de vos articles au sein de son propre article. Plus le site qui vous mentionne aura de l’autorité, plus vous en gagnerez en retour.

L'audience liée au trafic référent (referral)

Comment améliorer le trafic référent ? : La méthode directe consiste à user du netlinking, et donc d’acheter des liens sur des sites en passant par des plateformes spécialisées, comme SEMJuice par exemple ou encore via les propriétaires de site Internet directement. Sinon il vous faudra passer par du Guest Blogging et faire de l’échange de liens avec des sites à autorité équivalente, ou vous inscrire que des blog collaboratifs qui vous permettront le partage de vos liens.

5. L’audience autres ! 

C’est l’audience un peu fourre-tout car elle a trait aux signatures en fin d’e-mail et aux liens partagés au sein des newsletter. Il va donc sans dire que vos n’allez pas chercher à améliorer cette source de trafic outre-mesure. Le seul point intéressant est la newsletter, car elle permet de fidéliser une audience et selon sa fréquence d’envoi de faire croitre son audience.

Cependant il faut considérer le nombre d’abonnés à votre newsletter et plus encore votre taux d’ouverture et de clic. Le taux de clic étant le seul qui vous garantira du trafic, mais sans être énorme. Il faudrait une longue liste de plusieurs milliers, voir dizaines de milliers d’abonnés pour obtenir un gain significatif, tout en considérant la proportion taille d’audience / abonnés newsletter.

 

En conclusion

Voilà quelques pistes qui vous permettront de mieux connaitre votre audience ainsi que les sources de trafic web qui vous permettront de l’augmenter. Cependant toutes les actions sont bonnes à étudier pour atteindre vos objectifs de croissance.

Dans un prochain article (ces prochains jours) nous aborderons d’autres points axés sur le contenu comme les types de contenu, la fréquence de diffusion etc…

Source
Source image à la une : DepositPhotos

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page