Référencement | SEO

Guest Blogging : Rédiger des articles invités pour booster son SEO

Le guest blogging est un des meilleurs leviers pour gagner des positions sur Google et optimiser ainsi son SEO. En matière de rédaction d'articles invités, voici quelques conseils à appliquer et notamment le guest blogging triangulaire pour un référencement plus naturel.

Connaissez-vous les partenariats entre blogueurs qu’on appelle généralement guest blogging ou partage d’articles invités ?

Pour parvenir à améliorer le positionnement d’un site internet sur Google, l’expert en SEO ou le propriétaire du site en question, aura de nombreux leviers en sa possession.

Dans cet article nous allons principalement vous parler de la mise en place de partenariats sous forme de guest blogging, ceci afin de booster votre site internet pour obtenir une meilleure visibilité et un bon positionnement, c’est ce que l’on appelle aussi le triangle d’or Google.

L’époque où il suffisait de procéder à un échange de lien avec un site internet quelconque afin d’améliorer son référencement naturel est révolue. Aujourd’hui réussir sa stratégie de guest blogging relève d’un travail à part entière et ne se limite plus en un simple échange de lien… notamment en guest blogging triangulaire comme nous le verrons plus bas.

 

Les nouvelles tendances SEO en 2018

Avec les nouvelles tendances SEO en 2018, on voit bien que le référencement naturel reste un univers très bataillé et qu’il est primordial pour tout site internet, d’obtenir la meilleure visibilité possible sur Google. Avec le SEO vocal qui arrive, l’index mobile first de Google pour le classement des sites, beaucoup de choses vont changer.

Voici quelques éléments essentiels relevés par l’agence SEOh pour créer une stratégie efficace en SEO :

Offsite :

  • Influenceurs
  • Contenu à partager et à télécharger
  • Sécurité
  • Branding
  • Réseaux Sociaux
  • SEO Local

Onsite :

  • Le storytelling
  • Mobile first
  • Featured Snippet
  • Contenu riche
  • Mots-cls LSI
  • La longue traine

UX :

  • Humaniser les interactions
  • Fonctionnement minimaliste
  • AMP
  • RankBrain
  • Chatbots
Source : agence SEOh

 

Mettre en place une stratégie de netlinking… ou faire du Guest Blogging ?

La solution simple mais la plus coûteuse pour gagner des positions sur Google, est certainement de mettre en place une stratégie de netlinking pour booster votre SEO.

Cependant tout le monde n’a pas le budget à investir, d’autant qu’il dépend de l’autorité de votre site internet, mais également de celle des sites internet sur lesquels placer des backlinks.

Le budget d’un backlink placé sur un site internet à forte autorité peut varier de 500 € à plus de 1000 €.

Autant dire que s’il faut en placer quelques uns, ça fera très vite mal au porte-monnaie.

Toujours est-il qu’une telle stratégie ne peut être efficace si le site internet est jeune et s’il manque de contenu pertinent. De la même manière en guest blogging, il faudra savoir considérer l’état actuel de son site internet et sa visibilité.

Pour remédier à cela, il reste la solution des échanges de liens via le guest blogging, où il sera là aussi question de dénicher des sites à plus ou moins forte autorité, selon celle que vous avez vous-même acquise au sein de votre site web. Toujours est-il que l’autorité du site qui assurera un backlink ou un lien pointant vers votre site, sera le point le plus important.

 

Bien choisir ses partenaires pour faire du Guest Blogging 

Dans la mesure où l’on recherche à optimiser son SEO pour gagner des positions sur Google, le choix des partenaires en guest blogging est hautement important.

Avant la mise en place de tout partenariat pour entamer du guest blogging, l’expert SEO ou vous-même devrez  effectuer une analyse détaillée des sites avec lesquels vous souhaiterez faire vos échanges de liens.

Bien choisir ses partenaires pour faire du Guest Blogging 

Au passage, notez bien que les liens ou backlinks seront entendus comme étant des liens dofollow, ce qui implique de connaitre les différences entre les liens dofollow et nofollow. Aucun intérêt d’obtenir des liens nofollow qui pointeraient vers votre site, car ils n’auraient aucun impact sur votre référencement naturel.

Bien choisir ses partenaires pour assurer du guest blogging est le gage d’un référencement naturel réussi, car dans le cas contraire, votre site pourrait subir les foudres de Google qui pourrait ainsi le sanctionner. C’est ici une question de thématique à bien choisir, mais pas que ! comme nous le verrons ci-après :

 

1. Le choix de la thématique pour faire du Guest Blogging

Le premier critère à considérer avant d’établir un échange de lien quand on fait du guest blogging, est de s’assurer que le site avec lequel vous souhaitez établir ce partenariat, a bien une thématique similaire ou complémentaire à la vôtre.

Dans tous les cas évitez de vous tournez vers des sites qui n’auraient aucune complémentarité à votre ligne éditoriale ou pire, qui seraient totalement différents de votre univers.

Exemple : Si votre site internet propose des réservations de chambres d’hôtel, et que vous décidez d’établir un échange de lien avec le site d’une maison d’hôte, ce serait considéré par Google comme étant pertinent et donc naturel.

A l’inverse si vous engagez un partenariat avec un garage, il n’y aurait aucun lien de prime abord et ceci pourrait être pénalisé à terme par Google.

Néanmoins le guest blogging ou l’échange de liens, permet parfois de placer des backlinks qui seraient de prime abord issus d’un univers totalement différent au sien. Pour y avoir recours il faut déjà avoir un peu d’autorité et savoir optimiser ses ancres de liens, car il est tout-à-fait possible à petit dose de placer des liens exotiques au sein d’un contenu.

Guest blogging

Il s’agit de trouver le bon dénominateur commun sur le sujet central et faire état au sein d’un nouveau paragraphe, d’un point qui permettrait de positionner l’ancre de lien au sein du contenu.

Dans ce cas de figure il est nécessaire de penser l’article en amont et de le pré-rédiger pour faciliter l’échange de lien.

 

2. Le niveau de référencement naturel du blogueur partenaire

Le second critère à prendre en compte avant d’établir un échange de lien, serait de vous assurer que le site avec lequel vous souhaitez établir un partenariat de guest blogging, bénéficie d’un meilleur référencement que le vôtre.

Un tel échange de lien permettra à votre site de bénéficier de la popularité du site partenaire, qui vous transférera ainsi une partie de sa notoriété.

C’est un échange délicat mais qui peut s’avéré fructueux si vous savez aborder le partenariat, tout en apportant un article déjà rédigé et pertinent sur le sujet de votre partenaire.

Remarque : Vous devez conserver à l’esprit qu’un site internet dont la visibilité sur Google est inférieure à celle de votre site, ne vous apportera pas de réels gains en terme de SEO. Le référencement naturel optimum se gagnera grâce aux backlinks provenant de sites ayant une forte autorité.

Gagner des liens provenant de sites ayant une visibilité inférieure à la vôtre aura tout de même une incidence en terme de Citation Flow, une unité de mesure utilisée principalement par les outils SEO comme Majectic SEO notamment. On part du principe que plus il y a de sites internet parlant de vous, plus vous avez une certaine autorité.

 

3. Privilégiez les liens / backlinks au sein des contenus pour un meilleur SEO

Autre point important ! S’écarter des liens qui ne refléteront pas un référencement naturel selon Google. Si le guest blogging porte essentiellement sur des échanges d’articles, il arrive que certains aillent vers des échanges de liens basiques.

Guest blogging et backlinks au sein des contenus pour un meilleur SEO

Privilégiez ainsi les échanges de liens au sein des contenus des pages plutôt que sur le footer ou encore le blogroll. Un lien placé au sein d’un article sera perçu par Google comme étant naturel, contrairement à un autre placé en bas de page dans le footer.

En matière de guest blogging on soulève principalement l’échange d’articles, mais si on vous propose ce type de liens faciles, sachez les refuser en privilégiant les contenus à valeur ajoutée. A l’inverse ne les proposez pas non plus en retour.

 

4. Faire du Guest Blogging en triangulaire

Pour finir cette série d’astuces autour du guest blogging et afin qu’elle soit bénéfique pour votre site, pensez à faire équipe à 3 blogueurs pour travailler en triangulaire.

Continuez toujours à rédiger des articles invités sur des blogs et alimentez-le au fil du temps, car ici c’est un axe moins évident à travailler.

Comme nous l’avons au fil de ce post,  il s’agit toujours de paraître le plus naturel possible pour Google. Par contre quand il est possible de faire équipe à 3 blogs, pour travailler le guest blogging en triangulaire, c’est le meilleur moyen d’assurer un référencement naturel réellement optimisé.

Le schéma triangulaire : Le site A rédige pour le site B / Le site B rédige pour le site C / Le site C rédigé pour le site A

En adoptant ce schéma on devient beaucoup donc plus naturel aux yeux de Google car il n’existe pas de réciprocité entre les articles partagés et les sites internet impliqués. Le guest blogging en triangulaire est un des meilleurs axes à adopter pour gagner en référencement naturel.

Pour ce principe pensez à travailler sur 2 à 3 backlinks pointant vers différentes pages de vos sites.

Le Guest Blogging en triangulaire

Le but est bien entendu de rédiger un article à forte valeur ajoutée pour le site qui le publiera, ce qui en retour vous permettra de gagner 2 ou 3 liens vers différentes pages de votre site si le guest blogging est bien géré.

Un autre avantage du guest blogging en triangulaire ou pas, est de permettre à vos différentes audiences de prendre connaissance des sites des uns des autres. A ce sujet il faudra peut-être davantage penser à la complémentarité, plus qu’à des sites en concurrence directe.

 

Guest blogging : quelles sont les erreurs à éviter ?

Comme dit plus haut, l’une des erreurs à ne surtout pas commettre lors de vos échanges de lien en guest blogging, serait d’accepter que le lien vers votre site soit placé dans le footer ou encore dans le blogroll car il n’apporterait pas beaucoup de valeur au SEO de votre site comme le ferait un lien placé au sein du contenu.

Un lien dans le footer ou le blogroll peut avoir son intérêt s’il n’y a pas énormément de liens et si les thématiques des différents liens ne sont pas trop différentes les unes des autres. Certains l’utilisent comme liste coup de cœur !

Eviter également tout achat de lien avec un site dont la notoriété est « très » largement au-dessus de la vôtre car Google pourrait détecter ce type d’échange comme n’étant pas naturel. A terme ces achats de liens vous discréditeront vis-à-vis de Google et vous prendrez des pénalités tout en perdant le fruit de votre travail.

Eviter également un lien vers votre site depuis une page partenaire, qui serait sans aucune valeur ajoutée pour le visiteur.

En poussant plus loin mais nous l’aborderons d’ici peu au sein d’un article, les ancres de lien sont également à travailler pour éviter la sur-optimisation et les liens hors-sujets qui n’ont aucun rapport avec votre contenu. L’ancre de lien étant le mot ou le texte sur lequel vous placez votre lien. C’est un des points que l’on pourrait facilement omettre de travailler en faisant du guest blogging.

Ne jamais mettre un lien sans rapport direct avec l’ancre, sinon Google ne comprendrait pas lui-même le rapport existant entre votre site et celui vers lequel pointe le lien.

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 10 Average: 4.5]

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l'univers social media et particulièrement le community management et les nouveaux leviers marketing. J'arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005... J'ai fait mes débuts sur un Oric Atmos, et j'ai été un véritable fan de l'Amiga.. qui dit mieux ?

Related Articles

Close
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Guest Blogging : Rédiger des articles invités pour booster son SEO! This is the link: https://www.journalducm.com/guest-blogging/