Métiers du web et emploi

Le content manager face au community manager, quelles différences ?

Qu'est-ce qu'un content manager face au community manager ?

crédit photo : iStock by Getty Images




Lorsqu’on on observe les différentes formations en community management, on constate qu’aucune ne vise l’apprentissage de la rédaction comme un journaliste pourrait l’aborder. Quant au contenu, il n’est pas toujours abordé au sens large du terme dans sa dimension multimédia.

On enseigne généralement au community manager l’optimisation web de sa rédaction, et comment la structurer afin d’être bien positionné sur les moteurs de recherche.

Un community manager n’est pas donc pas un rédacteur à la base, à moins d’avoir des prédispositions en la matière. On en rencontre cependant beaucoup chez les freelances et ceux qui sont en parallèle blogueurs.

Ceci nous amène donc à comparer le community manager au content manager, au niveau des compétences en matière de rédaction et celles assimilées.

Avant toute chose !

Le contenu comme on l’entend au niveau web ne se limite pas à la rédaction d’article, mais à l’ensemble des contenus « multimédia » qui sont composés de texte, de vidéo, de son et d’images. Une personne gérant du contenu peut par exemple créer une affiche publicitaire, monter une vidéo etc…

Cette différence notable l’écarte déjà des compétences de base du community manager, qui lui est un profil davantage orienté sur la rédaction en terme de contenu. Bien que la rédaction ne soit pas systématiquement un de ses axes principaux.

 

Le community manager

Pour tout savoir du community manager, rendez-vous sur le post ci-dessous. Nous nous attarderons davantage sur le profil du content manager, pour avoir une base de comparaison suffisamment large.

https://www.journalducm.com/2014/10/23/metier-community-manager-5088/

 

Qu’est-ce qu’un content manager ?

Le content manager est un de ces nouveaux métiers du web plutôt stratégique, et qui est orienté sur la gestion et la production de contenu. Si on traduit content manager simplement depuis l’anglais, on peut donc dire sans crainte que c’est un gestionnaire de contenu, ou le responsable du contenu.

Le content manager est généralement rattaché au marketing et travaillera de ce fait sur plusieurs dimensions, notamment l’inbound marketing, qui demandera une expertise pointue dans le but de générer du trafic et de convertir des leads en clients.

Le content manager peut renforcer le community management d’une structure, ou même endosser parfois une double casquette, celle du community manager s’il sait gérer l’animation de communauté.

Les contenus qu’il produira seront donc pertinents, et relativement ciblés au travers des missions qu’on lui attribuera.

Il peut travailler pour de multiples structures ; des marques, des TPE / PME, des grands groupes… et produire du contenu multicanal selon les besoins et les objectifs rencontrés.

 

Quelles sont les missions du content manager ?

Sa mission principale sera donc en étroite relation avec la création et la validation de contenu, où il devra faire preuve de compétences en terme d’optimisation, pour se positionner notamment sur les moteurs de recherche.

Il pourra tour à tour avoir la casquette de responsable du contenu au sein d’une équipe, et/ou être directement opérationnel sur son axe.

Il aura différentes missions rattachées à son rôle :

  • Assurer une veille concurrentielle et informative afin d’observer les tendances et d’analyser la concurrence sur son secteur d’activité.
  • Produire du contenu multicanal selon les besoins et les objectifs.
  • Optimiser le contenu pour se positionner sur les moteurs de recherche.
  • Encadrer une équipe de rédacteurs s’il évolue dans des grosses structures.
  • Valider les contenus des équipes de rédaction.
  • Définir et mettre en place la stratégie globale de contenu (éditoriale, marketing, brand content, storytelling, influenceurs, social media…)
  • Mettre en place et gérer un calendrier éditorial.
  • Développer des actions liées à la promotion des contenus.
  • Gérer les ressources budgétaires liées au contenu et aux actions de promotion.
  • Analyser et suivre l’évolution des résultats : Rechercher du ROI.

 

Quelles sont les compétences du content manager ?

Les compétences du content manager sont multiples, et elles seront mises à contribution différemment selon les structures dans lesquelles il évoluera.

Sa principale compétence visera bien entendu la rédaction et tout ce que cela sous-entend quand c’est rattaché au web, comme l’optimisation des contenus qui demandera une connaissance des fondamentaux en SEO.

les compétences du content manager

Les principales compétences requises :

  • Rédaction parfaite sur les différents axes (content, brand content, storytelling….)
  • Les fondamentaux en SEO : Savoir optimiser son contenu pour Google
  • Gestion de la publicité (Ads) au travers des différents leviers social media (Facebook, Twitter, Instagram…)
  • Connaissance du marketing digital et ses différents leviers
  • Maitrise des différents canaux web et de leur code de communication (réseaux sociaux, blogs, forums…)
  • Compétence managériale pour encadrer et diriger une équipe de rédacteurs / Gestion de projets.
  • Connaissance d’outils multiples : Marketing automation, Monitoring social media, Outils collaboratifs, Montage vidéo, Retouche photo…
  • Connaissance en RP / E-RP / Relations blogueurs et influenceurs.

On peut ajouter plusieurs autres compétences à la liste, mais elles ne seront pas toujours exploitées au sein des structures où évoluera le content manager.

 

Comment un content manager peut-il évoluer ?

Au vu des compétences en matière de contenu que possède un content manager, il a la possibilité de s’orienter sur toutes structures nécessitant de la visibilité sur internet et travaillant sur des opérations marketing.

Il peut naviguer entre des postes de responsable communication, marketing ou responsable de brand content auprès de grandes sociétés ou marques.

Sa vision du contenu, et comme on le dit jamais assez « Content is King » lui offriront une place maitresse dans la stratégie de toute entreprise se développant dans le digital.

 

Le salaire du content manager

Le salaire du content manager peut être très variable selon la structure au sein de laquelle il travaillera. Il évoluera avec un salaire annuel qui oscillera entre 35 et 45K€ au démarrage.

C’est nettement au dessus d’un community manager au niveau des chiffres partagés via l’étude du cabinet Robert Half ci-dessous, et qui certes, ne reflètent pas toujours la réalité.

Note : Si on considère qu’un content manager est très proche d’un poste de responsable Brand content, le salaire sera sensiblement le même qu’un responsable social media pour une expérience inférieure à 3 ans.

Etude salaires Robert Half : Content manager et community manager

La différence de salaire se traduit par une expertise pointue centrée sur le contenu, alors que le community manager a de multiples compétences sans être un expert sur un domaine, justifiant un niveau de salaire plus élevé.

La gestion de communauté est relativement volatile d’une structure à une autre, quant à la maitrise des réseaux sociaux, elle demeure une nécessité pour les 2 profils.

La production de contenu quant à elle, demande de véritables compétences difficiles à acquérir par soi-même.

 

En conclusion : quelles sont les différences avec le community manager ?

Comme dit en entête, un community manager n’est ni un rédacteur ni un producteur de contenu à la base… ce qui ne veut pas dire qu’il ne sera pas amené à le gérer s’il en a les capacités.

C’est pourquoi il est primordial pour le community manager, de mettre en avant cette compétence qui se détache de plus en plus de son rôle principal.

Il faut déjà savoir ce que représente la rédaction web pour le community manager, et la valoriser auprès de sa clientèle si on souhaite devenir community manager freelance par exemple. Et là encore, on ne parle pas de contenu !

En recherche de poste, le CM aura donc intérêt à la souligner pour se différencier d’autres profils plus généralistes.

On peut donc noter encore une fois la différence qui a trait au contenu face à la rédaction web, qui elle, est plus centrée sur la création d’articles en général.

Le community manager n’est pas un producteur de contenu, mais il en possède un des axes.

 

Ceci nous amène à poser les 2 questions suivantes :

  • Un content manager peut-il endosser le rôle du community manager ?

Oui ! Car les compétences manquantes au content manager sont liées principalement à l’animation communautaire dans les grandes lignes. Le reste, le content manager le possède déjà en grande partie.

C’est donc un axe qu’il pourrait apprendre de lui-même, voir en suivant un cursus pour en maitriser les bases. Dans l’absolu il aura tout intérêt à conserver son titre et à ajouter en sus qu’il est community manager ou animateur de communauté.

  • Est-ce la mort annoncée du community manager ?

C’est une question logique quand on observe le peu de différences qui place tout de même le content manager un cran au dessus, avec une réelle expertise fondée sur le contenu. Le content manager est là pour le créer et le community manager pour le partager si on banalise les rôles.

Dans les faits, un content manager pourrait très bien assumer les 2 facettes, quant au community manager, ce n’est pas son rôle ni sa compétence première.

Le profil du community manager pourrait diminuer, et le content manager évoluer simplement vers une compétence supplémentaire : l’animation de communauté.

Sur ce dernier point c’est néanmoins très difficile de l’affirmer, dans la mesure où le travail est parfois très chronophage, et que ça demande une dédicace totale à l’animation pour les profils travaillant au sein d’agences ou encore sur de grands groupes.

C’est tout de même un sujet à étudier pour l’orientation des profils dans le digital, et sur lequel nous reviendrons au sein d’un article plus complet.


Note Générale
Votre Note
[Total: 17 Average: 4.5]
Facebook Comments

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l’univers social media et particulièrement le community management et les nouveaux leviers marketing. J’arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005… J’ai fait mes débuts sur un Oric Atmos, et j’ai été un véritable fan de l’Amiga.. qui dit mieux ?

Close
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Le content manager face au community manager, quelles différences ?! This is the link: https://www.journalducm.com/2017/05/05/content-manager-15340/