Community Management

Devenir blogueur en étant community manager, est-ce possible ?

devenir blogueur - community manager


Update : 27 octobre 2016

Si le community manager n’est pas foncièrement un blogueur à la base, il commence cependant à le devenir petit à petit au fil des années… pour quelles raisons ?

En community management, il y a bien entendu plusieurs domaines dont un qu’on utilise au quotidien ; la rédaction ! doit-il pour autant être blogueur quand on sait le travail que ça représente, en plus d’assumer son rôle et ses nombreuses missions ?

Si ce n’est pas une obligation de savoir bloguer, il est néanmoins indispensable

pour le CM de savoir rédiger.

Ainsi il est largement possible pour un community manager de devenir blogueur, soit à temps plein, soit en parallèle de son travail dans un intérêt professionnel.

Il faut savoir qu’il n’y a parfois qu’un pas quand on est amené à le faire pour ses clients en tant que freelance, ou pour sa structure en tant que salarié.

 

Community manager vs Blogueur

Le community manager

Si on compare le community manager au blogueur sur leurs compétences similaires, on pourra soulever que le CM possède tout de même de sérieux avantages.

Dressons un petit bilan des compétences du community manager face au blogueur :

  • Qualité rédactionnel
  • Maitrise de l’animation de communautés
  • Bonne connaissance de WordPress
  • Production de contenu : vidéos, visuels, audio…
  • Assez créatif
  • Connaissance de Photoshop
  • Maitrise des réseaux sociaux
  • Connaissances des plateformes ads Facebook et Twitter
  • Connaissance des mécaniques de jeux-concours
  • Connaissance en référencement naturel : SEO
  • Maitrise de nombreux outils…

La liste peut encore être longue car le community manager a de multiples compétences et des connaissances sur de nombreux axes. En clair il connait WordPress et maitrise les réseaux sociaux avec de nombreux outils. Il sait créer des visuels, créer du contenu et est relativement bon rédacteur en général.

Ces qualités sont donc amplement suffisantes pour devenir blogueur et en tirer profit dans le cadre de ses activités. Il pourra faire valoir son expertise, ajouter une corde à son arc en devenant blogueur et s’assurer une compétence supplémentaire non négligeable. En poussant son expérience de blogging plus loin, il pourra aisément monétiser son blog si la thématique s’y prête.

Nous verrons en détails les avantages plus loin.

 

Le blogueur

Le blogueur possède lui-même de nombreuses compétences dès lors qu’il s’intéresse à tout ce qui gravite autour du blogging. Comprendre les mécaniques des réseaux sociaux, les outils de partage et la retouche d’image sont des compétences qu’il acquiert forcément à un moment ou un autre.

Le moteur reste majoritairement la passion qui est au centre de sa motivation. On peut aussi en faire son métier, et dans ce cas  il faut savoir ce que représente le travail d’un blogueur professionnel.

Les compétences du blogueur sont larges, mais en général voici ce qu’il maitrise :

  • Maitrise de WordPress
  • Connaissance en HTML /CSS
  • Maitrise de nombreux plugins pour accroitre sa visibilité
  • Connaissance en retouche d’image (via Photoshop)
  • Connaissance des mécaniques de monétisation
  • Connaissance d’Analytics et de Google Adwords
  • Connaissance en référencement naturel : SEO…

Là aussi on pourrait ajouter de nombreuses compétences supplémentaires au blogueur, mais les principales sont là. Sans s’attarder sur le blogueur tel qu’on le connait, voyons comment le community manager en devenant blogueur, peut en tirer de nets avantages.

 

Le community manager blogueur

Devenir blogueur en étant community manager est un réel avantage pour se donner les moyens d’être visible et de profiter de son blog comme une belle carte d’identité.

Le meilleur CV du community manager intègre cette dimension si le CM peut la faire valoir auprès de ses futurs clients ou recruteurs.

Un blog possède l’avantage de démontrer ses capacités rédactionnelles et la tenue d’un projet en globalité. L’ensemble du travail promotionnel autour du blog qu’assure le community manager, comment le faire connaitre, comment sont assurés les partages etc…

Remarque : L’angle de la visibilité peut se travailler auprès de ses futurs clients, sans pour autant être blogueur en tant que tel.

Si de nombreux community managers deviennent blogueurs, c’est aussi pour se rendre visible parmi les nombreux CM qui se lancent comme indépendant. Les community managers ont ainsi besoin de se rendre visible et d’assurer un travail stratégique pour parvenir à truster les premières pages, ou plutôt la première page, du moteur de recherche Google.

On peut ainsi imaginer un site professionnel couplé à un blog qui exposera l’expertise du community manager, voire un blog à part qui sera le fruit d’une passion par exemple.

C’est alors qu’il pourra profiter de son savoir-faire pour booster son blog et éventuellement le monétiser.

blogueur community manager

Selon la thématique du blog, il sera nettement appréciable de pouvoir gagner en plus de son travail, plusieurs centaines d’euros à quelques milliers d’euros en négociant des articles sponsorisés, des partenariats avec des marques etc…

 

La monétisation d’un blog

Sans entrer dans les détails car le sujet sera traiter dans un prochain article, la monétisation d’un blog demande plusieurs choses. Il faut savoir qu’un blogueur ne monétise pas forcément que son blog au sens propre du terme, mais également son audience.

Sur ce point le community manager à de véritables atouts pour faire croitre sa communauté et se construire une véritable audience. L’audience étant le principal point observé par les agences de marketing d’influence.

Néanmoins certains aspects sont de plus en plus observés comme l’engagement qu’a le blogueur auprès de son audience / communauté. Il s’agit d’être relayé pour donner de l’intérêt aux marques.

Le community manager a donc une réelle expérience pour animer sa communauté et l’engager autour de sa thématique. Il pourra normalement la faire croitre plus rapidement et/ou intelligemment qu’un blogueur.

Les vecteurs comme le jeu-concours, les rencontres avec son lectorat… sont des axes à développer. Ceci ne signifie pas qu’un blogueur ne travaille pas sur ces sujets, car même le blogueur lui-même glisse de plus en plus vers le rôle de CM. 

Pour monétiser son blog il faut pouvoir répondre à quelques critères :

  1. Être passionné
  2. Avoir une thématique porteuse
  3. Avoir du temps
  4. Aller au bout de son projet
  5. Rédiger au rythme de 2/3 articles par semaine à un article par jour (si possible)
  6. Avoir un nombre de visiteurs uniques important (dépend de la thématique)
  7. Être présent sur les réseaux sociaux avec de nombreux abonnés : Facebook, Twitter, Linkedin…
  8. Avoir des connaissances solides en SEO pour se positionner sur ses mots-clés
  9. Ne pas dévié de sa ligne éditoriale jusqu’à obtenir un bon positionnement

En réunissant tous ces paramètres il ne devrait pas y avoir de raison de ne pas aboutir à du résultat. Ce résultat il est aussi possible d’aller le chercher en s’inscrivant à des plateformes qui mettent en relation des marques et des blogueurs. Ce sont les agences de marketing d’influence qui gèrent ces relations.

Comment travailler avec les blogueurs influenceurs ?

C’est un sujet large et intéressant pour les marques qui recherchent des blogueurs influenceurs sur des thématiques diverses et variées. Pour comprendre l’ampleur du phénomène, je vous invite à lire : Comment travailler avec les blogueurs influenceurs ?

Pour connaitre l’envers du décor et apprendre d’une blogueuse influenceuse, Mylène aka Tiboudnez vous parle de son expérience de blogueuse professionnelle.

Lisez : Comment travaillent les blogueuse influenceuses ? Interview de Tiboudnez

Les marques ont recours depuis quelques années déjà, aux blogueurs influents pour diffuser leurs campagnes et assurer la promotion de leurs produits. Elles passent généralement par des agences de marketing d’influence comme Influenzzz ou de nombreuses autres.
Ces agences gèrent les relations entre les blogueurs et les marques. Elles ont à disposition des marques un portefeuille conséquent de blogueurs, d’influenceurs et des outils d’analyses permettant de tracker de nombreux paramètres.

Les blogueurs sont ainsi rémunérés par ces agences selon les actions engagées; billet sponsorisé, promotion de contenu via les réseaux sociaux, montage de vidéos, DIY, voyages etc…

Certaines marques entretiennent en interne des relations privilégiées avec certain(e)s blogueurs(ses) pour leur communication online vis les réseaux sociaux ou via des blogs.

 

Le community manager en recherche de visibilité

C’est un des points les plus importants pour le community manager. Il s’agit d’acquérir de la visibilité dans le cadre professionnel lorsqu’il recherche des missions, ou un poste à pourvoir en CDD ou CDI.

Le blog devient alors un vecteur de visibilité pour attirer des prospects. Il s’agit dans ce cas d’enter dans une démarche d’inbound marketing. Son blog sera alors en rapport de son activité et il y créera un tunnel de conversion pour toucher ses futurs clients.

Le community manager pourra rédiger alors des livres blancs, mettre à dispo des contenus à forte valeur ajoutée etc… en échange de coordonnées : mail, téléphone… Le point d’entrée sera ici un CTA (Call-To-Action)

Dans ce cas de figure le blog s’inscrit comme outil de recherche de clients. Les réseaux sociaux professionnels comme Linkedin seront également mis à contribution mais ils ne suffisent pas à eux seuls.

L’idée est donc de mettre en place une véritable plateforme de génération de leads, ce qui s’écarte du blogueur tel qu’on pourrait l’entendre.

 

En conclusion

Il est donc tout à fait envisageable pour un community manager de devenir blogueur. Il faut savoir gérer efficacement son emploi du temps et définir des objectifs précis pour ne pas rentrer dans un travail trop chronophage.

La monétisation peut amplifier l’intérêt pour amortir ses frais et le temps investi. Il est cependant nécessaire de placer la passion au centre pour ne pas se perdre en route.

Beaucoup de blogueurs abandonnent rapidement leur projet par manque de persévérance et/ou de passion tout simplement.

Sur ce premier point il est question pour le CM de devenir blogueur au sens propre du terme, même si dans ce qui va suivre, ça reste du blogging mais pas orienté sur les mêmes intérêts.

Le second point est très certainement le plus important pour le community manager, il s’agit de s’offrir de la visibilité pour attirer ses futurs clients, dans le principe de l’inbound marketing.

En rédigeant des articles sur son expertise et travaillant habilement sur ses mots-clés, il travaillera sur son positionnement pour être vu.

En ajoutant un travail de présentation au sein de ses réseaux sociaux, il travaillera son empreinte digitale pour maximiser ses chances d’être reconnu pour son travail.

Le community manager doit penser également à présenter sous forme de page ou d’article ses projets pour permettre à des entreprises d’apprendre à le connaitre.

Dans ce dernier cas le community manager devient indirectement blogueur dans le but de développer sa clientèle sans chercher à monétiser son blog et son audience.

 


Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 3 Average: 5]

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005... J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga... qui dit mieux ?

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Devenir blogueur en étant community manager, est-ce possible ?! This is the link: https://www.journalducm.com/2016/10/27/devenir-blogueur-community-manager-12242/