Community Manager

Devenir community manager nomade et travailler sans frontières

Devenir un community manager nomade ! n'est-ce pas parfois un rêve pour les CM indépendants, de pouvoir travailler d'où ils veulent ?

Pour le community manager freelance ! n’est-ce pas parfois un rêve de pouvoir travailler d’où il veut et quand il veut ?

Et pourtant ! Il est tout à fait envisageable d’exercer son métier en parcourant les 4 coins du globe, sauf qu’il y a quelques contraintes auxquelles il faudra pallier pour exercer sans trop de problème.

 

Devenir Community Manager nomade

Être community manager nomade, c’est un peu combiner les vacances et le travail penseront certaines personnes. On pourrait effectivement avoir cette idée en tête, sauf qu’un community manager, il a beaucoup de mal à s’arrêter !

community manager - www. journalducm.com

Quand les notifications fusent et que ses différentes missions demandent de l’implication, il n’a guère le temps de profiter du paysage.

Si vous êtes consciencieux dans votre travail, vous savez qu’il faut toujours avoir le nez dans ses réseaux sociaux, ses mails et être à l’affût de la moindre info à relayer au bon moment.

Gérer sa communauté et l’animer c’est un vrai travail qui consomme du temps.

Si le métier de community manager se veut chronophage à bien des égards,

il faut comprendre que travailler à l’étranger ne changera pas vraiment cette dimension.

Gageons que le community manager appréciera certainement un peu plus ses escales s’il gère bien son planning. Car c’est au travers de son emploi du temps qu’il pourra apprendre à profiter de ses aventures au delà des frontières françaises.

 

Comment organiser son emploi du temps ?

L’emploi du temps du community manager à l’étranger devra prendre en considération un facteur temps majeur : le décalage horaire. Soit vous travaillez du pays où se trouve votre ou vos clients, soit vous êtes à l’autre bout du monde et il faudra alors faire preuve de rigueur durant les phases de votre mission.

Animer et gérer une communauté en accusant un décalage horaire de plusieurs heures, vous imposera de travailler la nuit au petit matin ou en soirée très tard ! Préférez des missions qui n’imposent pas une disponibilité à des horaires fixes.  Une phase de démarrage visant à produire des contenus et à les relayer sera moins contraignant que de l’animation.

Analysez bien vos missions et imposez-vous un rythme plus doux pour profiter du paysage.

 

Téléphonie mobile et connexions WiFi

Lorsque vous êtes à l’étranger, comparez votre abonnement mobile et les offres des opérateurs locaux. Une carte sim rechargeable sur place, pourra être plus avantageuse que ce que propose SFR, Orange ou Bouygues.

Trouvez également un premier hotspot WiFi (à votre hôtel dans un premier temps) et vérifiez si une application mobile ne vous permettrait pas de récupérer les principaux lieux équipés d’une connexion.

Pensez à solliciter la réception de votre hôtel pour connaitre les endroits sûrs, les lieux équipés de WiFi, les espaces de travail collaboratif éventuellement etc…

 

Comment gérer son budget ?

Vous venez de négocier une mission, et celle-ci pourrait vous être bénéfique si vous choisissez de voyager dans un pays où le cours de la devise est inférieur à l’euro. Il est ici question d’équilibre entre ce que vous avez facturé et vos besoins locaux (hébergement, nourriture, déplacements etc…) : Pour savoir comment facturer efficacement, lisez ceci : Comment et combien le community manager doit-il facturer ?

Faites la balance des entrées et des sorties pour vérifier si vous restez gagnant lors de votre déplacement. Le but étant de changer de cadre et de s’offrir un peu de bon temps.

 

Comment sécuriser son travail ?

A l’étranger les incidents arrivent vite… portable, smartphone peuvent vite se perdre ou se faire voler si vous n’y prenez pas garde. Vérifier la présence d’un coffre dans votre hôtel si vous n’avez pas besoin d’emporter votre ordinateur portable. Voici quelques points à mettre en place :

  • Ouvrez un compte Dropbox (ou similaire) pour enregistrer tout votre travail qui restera accessible de n’importe où.
  • Pensez également à vous adressez à vous-même (par email) vos documents de travail
  • Dupliquez votre travail sur une clé USB que vous garderez avec vous.
  • Pensez à vérifier la présence d’un coffre au sein de votre hôtel.
  • Contractez éventuellement une assurance contre le vol lors de vos déplacements.

 

Partir à la rencontre de vos clients

Une mission négociée à l’étranger peut être l’occasion de partir à la rencontre de son client. Voyez si des négociations sont possibles sur l’accès au lieu de travail, une prise en charge du déplacement, de l’hébergement etc… Si ce n’est pas possible et que votre destination est déjà actée, pensez à rencontrer votre client malgré tout.

community manager - www. journalducm.com

Il appréciera certainement votre venue et pourra faire votre connaissance tout en prenant connaissance de votre travail.

Si une nouvelle mission venait à se présenter, vous auriez alors plus de chance d’être sélectionné.

 

Quelques astuces !

Votre matériel est précieux et il vous appartient… pour éviter de vous le faire confisquer à la sortie du pays (ou à la rentrée) munissez-vous des factures pour prouvez que vous en êtes bien le propriétaire.

Préparez votre voyage longtemps à l’avance pour ne rien oublier. Vous pourrez ainsi pré-recenser les lieux où le WiFi est efficace, prendre des informations auprès d’anciens voyageurs ou travailleurs nomades.

Encore une fois ! Pensez aux assurances : contre le vol, assurance personnelle, rapatriement etc… Vérifiez les conditions de vos cartes de crédit et prenez connaissance des avantages auxquels vous avez doit lors de séjours à l’étranger.

 

Community manager aux 4 coins du monde

Devenir un community manager globe-trotter nécessite tout de même de bien connaitre les pays à visiter, ainsi que les formalités nécessaires à l’entrée sur le territoire. Voyager est une chose… travailler en est une autre.

Si dans l’absolu il est question d’un ordinateur portable, d’un smartphone et d’une bonne connexion WiFi, vous pourriez vous contenter des principales grandes villes et vous renseignez ensuite sur les papiers à obtenir.

Si vous préférez vous enfoncer dans les campagnes ou les zones tranquilles loin du bruit de la ville, soyez vigilant et prévenant sur les équipements à connecter.

 

Pour finir !

Être indépendant peut être un gros avantage si on gère bien son travail et son emploi du temps. Si voulez profiter de voyager en parallèle tout en travaillant, il vous faudra juste votre smartphone, votre portable et une bonne connexion WiFi.

community-manager-en-voyage

Pensez à prendre connaissance des éventuelles contraintes sur votre destination et n’oubliez pas toutes les formalités, papiers, assurances etc…

Pour donner du sens à vos voyages faites-en profitez vos amis, vos lecteurs, votre famille… et partagez vos périples sur votre page ou profil Facebook.

Pourquoi ne pas créer une page sur vos visites en tant que travailleur nomade ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 8 Average: 5]

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005... J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga... qui dit mieux ?

Articles similaires

Fermer
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Devenir community manager nomade et travailler sans frontières! This is the link: https://www.journalducm.com/2016/10/25/devenir-community-manager-nomade-12747/