Influenceurs & Influence Marketing

Pourquoi vouloir devenir influenceur ?

Influenceur : une idée, le bon timing, beaucoup de travail et la magie qui opère ! Pourquoi vouloir devenir influenceur, découvrez quelques pistes de réflexion et conseils sur le sujet :

 

On peut lire dans de nombreux commentaires de publications sur les réseaux sociaux notamment, le désir massif pour nombre d’internautes de vouloir devenir influenceur. C’est par ailleurs au travers des commentaires de ces influenceurs, devenus pour certains des idoles que l’on retrouvera ses propos.

Il existe des formations destinées à gagner de l’influence, voir pour devenir influenceur. C’est un phénomène qui a pris une grosse ampleur, mais est-ce que les prétendants ont réellement connaissance du travail délivré par ces influenceurs ?

 

Devenir influenceur : pour quelles raisons ?

On retrouve souvent le côté cool, la création de contenu, l’autonomie et entre guillemets l’argent facile qui en découle. Cependant il y a un point très surprenant, rares sont ceux qui vont parler ouvertement de popularité, car de nombreux travails permettent de répondre aux premiers éléments soulevés. Pourquoi ne pas devenir content manager, community manager, blogueur etc. et être à son compte.

Pourquoi je veux devenir influenceuse

Ainsi c’est le côté non soulevé qui est en réalité ce que recherche la personne qui souhaite devenir influente, c’est la popularité ou une forme de célébrité. Sinon de nombreux autres travails peuvent permettre de s’épanouir tout en créant du contenu.

Malheureusement c’est une façade pour plusieurs raisons et la première est simple à comprendre ; l’influenceur n’est pas une personne qui a cherché à avoir cette étiquette. C’est à force de délivrer un travail pertinent et de qualité, qui l’a conduit à être cet influenceur.

On peut donc aisément dire que faire du bon travail sans chercher à devenir influenceur, serait ainsi la bonne formule pour y parvenir. Mais ça, on ne le dit pas toujours à ceux qui veulent le devenir.

Au delà de l’influence ! Faire du bon travail

Tout ce qui irait au-delà de faire du bon travail, serait en partie chercher à vendre du rêve, de l’inaccessible et de faire croire à n’importe qui, qu’il peut devenir influenceur.

Je parle pour ceux qui vendent cette idée de vouloir devenir un influenceur. Il faut gommer ce terme et revenir à la base d’un travail bien fait avec passion et c’est à peu près tout ce qui est à envisager !

Qui est devenu à ce jour influenceur après avoir suivi une formation ou une méthodologie ? sinon après avoir délivré un travail acharné !

Je n’en connais pas, sinon de parfaire un parcours quand l’influence est déjà présente. Ce ne sont pas quelques jours passés dans une salle qui vous en feront ressortir influenceur en devenir. C’est vous et votre détermination dans votre travail.

influenceuse dans le domaine de la beauté

Une formation vous invitera uniquement à bien ficeler votre projet et à le suivre dans la durée, tout en créant du contenu et en suivant quelques conseils. C’est tout dans les grandes lignes. Donc c’est bien par le travail bien fait que l’on pourrait devenir influent et pas autrement.

Quant au temps nécessaire pour atteindre le Graal ? Personne ne pourra vous le dire, tellement les paramètres et les sujets sont nombreux.

 

Attention aux méthodes artificielles

Grillez les étapes, et vous vacillerez dans l’artificiel car le temps jouera contre vous, persévérez et vous trouverez votre voie, peut-être même très différente de vos désirs et de vos rêves. Seul un travail bien fait avec du talent, seront récompensés, et la passion sera votre leitmotiv et votre carburant pour persévérer.

Devenez résilient et trouvez votre voie plus que de vouloir devenir influenceur, car ce n’est ni un « métier » ni un objectif en soi.

C’est une conséquence ! On est créateur de contenu, expert, blogueur, avant d’être influenceur. Ce terme vient juste qualifier ce que votre travail vous a permis d’atteindre comme statut.

les artifices chez les influenceurs

 

Les canaux à emprunter pour devenir influenceur 

Le seul moyen (à mon sens) pour parvenir à gagner de l’influence reste lié au contenu. Il faut créer du contenu, mais qui implique tout de même de nombreux critères pour émerger. Plus il y a de critères, plus une sélection de contenu sera difficile à faire et nécessitera de travail pour émerger.

Le contenu comme le travail à réaliser autour, seront au cœur de votre quotidien ! pas devenir une personne influente au risque d’user d’artifices.

Je ne parle d’opportunisme, de hasard ou de circonstances non maitrisées. Il y a des évènements qui conduisent à devenir influenceur indépendamment de notre volonté. L’influenceur Khaby Lame a sans doute voulu divertir avec une idée originale pour palier à son licenciement suite à la crise. Il y a ici une circonstance et pas forcément le désir de devenir influenceur. Sans cette crise, il serait peut-être toujours salarié à l’usine ! Cependant c’était sa vocation et il l’a trouvé.

Ici il est question de travailler sur un pan du digital par exemple et de laisser la magie opérer, mais si elle le doit néanmoins. Vous n’êtes pas seul à vouloir atteindre une pseudo gloire, et le serez jamais dans ces sphères. Soyez bon, excellent et référent dans votre domaine.

 

 

Blogs, réseaux sociaux et création de contenu pour devenir influent

C’est pourquoi seul le blog et la création de contenu bien orchestrée sur certains réseaux sociaux, permettent encore aujourd’hui de gagner de l’influence, car ils intègrent de très nombreux critères et paramètres, et n’ont pas de restriction en terme de sujet, toute proportion gardée.

Le blog pour gagner en influence

Les critères et les paramètres dans le blogging relèvent d’une logique rattachée au SEO, donc d’un travail à faire qui produira du résultat à terme, qui est lié au référencement naturel. Produire du contenu régulièrement sur un sujet, et bien le positionner en appliquant les règles, sera un réel bénéfice pour gagner en influence. Si on parle ici de logique, mais qui demande un vrai travail que peu souhaitent faire, c’est ce qui peut amener de l’influence.

Les réseaux sociaux

Si on évoque les réseaux sociaux face aux blogs, ce sont des canaux qui hébergent des millions d’utilisateurs qui tentent d’émerger, mais au sein d’une même plateforme. C’est comme si on parlait d’un seul blog sur lequel tout le monde rédige pour caricaturer !

influenceuse face à la camera

Il est donc clair que l’algorithme d’un réseau social, n’a plus ici le même rôle que celui ou ceux que Google utilise. Le blog est individuel et dépend de critères qui sont propres à chacun d’entre eux, en plus des algorithmes de Google. Néanmoins c’est le canal le plus « simple » et le plus viable à emprunter pour devenir influenceur !

LinkedIn à part ?

On peut aussi évoquer LinkedIn mais uniquement pour certains domaines, et notamment dans le B2B, mais ce n’est pas ici que veulent aller les jeunes qui souhaitent devenir des influenceurs. Ce n’est pas (encore) un réseau social de divertissement. Il reste donc une plateforme de choix à ce jour pour émerger, avant que son fil ne soit pollué par du contenu trop décalé.

les jeunes qui veulent devenir influenceurs

__________

Je ne dis pas que c’est impossible sur d’autres plateformes, mais au vu de leurs algorithmes et du peu de critères permettant de départager des créateurs de contenu, alors bon courage.

Même en formant les meilleurs créateurs de contenu sur le sujet, ils n’émergeront pas du jour au lendemain pour gagner de l’influence. C’est très simple, il n’existe que 2/3 top influenceurs dans un domaine précis, et ceux qui suivent. Se faire une place, reviendrait à savoir créer une valeur différenciante, et c’est là qu’il faudrait creuser.

S’il s’agit de photos ressemblant à n’importe quelles autres, sur quelles bases seront-elles départagées ? Vous pourriez être meilleur sous tout rapport, avoir des personnes qui le confirmeront etc. mais vous serez soumis à un algorithme qui ne sera pas toujours clément avec vous. On vous dira de mettre seulement mettre quelques hashtags ou de créer un style bien à part etc.

Pour tous ces points, aucun problème, car il y aura toujours une part de vérité. Cependant c’est toujours ou trop souvent en occultant le fonctionnement réel de l’algorithme, que seul son créateur connait malheureusement. Pourquoi des photos vides de sens ou dénuées (ou dénudées) d’intérêts apparaissent en top position dans un feed Instagram, quand des milliers de personnes font un vrai travail sur leurs images ?

Petit constat sur les gros influenceurs

Les gros influenceurs sont « cross-platform » c’est-à-dire qu’on les retrouve sur presque l’ensemble des réseaux sociaux majeurs où leur communautés les suivent. Ils ont été pour beaucoup des opportunistes qui sont arrivés au bon moment. Ils font certes du (très) bon travail, mais ils étaient dans le bon timing avec la bonne idée.

A ce jour il faut considérer la concurrence, la saturation et les algorithmes qui se redéfinissent sans cesse.

 

En résumé
Devenir influenceur n’est un rôle à rechercher car il est difficile d’y rattacher un objectif ou une émotion palpable. Il faut cherche du côté de la transmission d’une passion, du désir de partager ou de défendre des causes. C’est ce qui permet de s’affirmer dans son projet au fil des mois et années qui passent.

A terme on peut devenir une personne référente et obtenir une voie qui se fera entendre, mais il faut commencer par travailler en créant du contenu à valeur ajoutée. Soyez aussi stratégique sur le sujet à promouvoir et l’angle à choisir pour ensuite l’adapter aux canaux adaptés, là où se trouve votre future audience / cible.

Soyez authentique et humble dans votre avancée, et considérer les experts et les influenceurs autrement que par ce qu’ils représentent mais plutôt comment ils sont parvenus là où ils sont aujourd’hui.

4.8/5 - (13 votes)


 

AILLEURS SUR LE WEB

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page