Blogging

Faut-il privilégier le blog ou les réseaux sociaux ?

Un blog peut-il se passer des réseaux sociaux et réciproquement ? Quels sont les avantages des blogs face aux réseaux sociaux quand on partage du contenu et qu'on démarre de rien ? Faisons un petit point sur le sujet :

 

Avant tout il est difficile de répondre à la question et de dire qu’il faut investir de préférence sur un blog plus que sur les réseaux sociaux. Ces canaux ne demandent pas la même charge de travail, mais on dira sans aucun doute qu’il est préférable de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

Certes les 2 sont complémentaires, mais principalement quand on a un blog et que l’on souhaite étendre la visibilité de ses contenus sur les réseaux sociaux. Mais est-ce que les réseaux sociaux peuvent se suffire à eux-mêmes pour gagner cette visibilité et faut-il être présent sur plusieurs d’entres eux ?

Voyons les avantages et les inconvénients de ces canaux, pour que chacun puisse se faire sa propre idée.

 

Le blog : ses avantages et ses inconvénients

Le blog existe depuis le milieu des années 90 et il n’a cessé d’évoluer en même temps que les solutions CMS (Custom Management System) dont le plus connu étant WordPress. Il est donc bien implanté, et existe depuis une bonne décennie avant les réseaux sociaux, notamment Facebook apparu en 2004.

Le blog : ses avantages et inconvénients

Le blog est simplement un site Internet qui fait focus sur le contenu rédactionnel majoritairement. A l’inverse un site web classique peut simplement être une vitrine ou un site dit corporate, où il suffit d’ajouter un onglet blog ou actualité pour en faire un site complet dit dynamique. La partie dynamique étant relative au contenu, qui lui évolue selon la fréquence de publication.

C’est ce que les moteurs de recherche aiment et privilégient en partie, pour que le référencement des sites et des contenus diffusés soient optimum. En matière de référencement par exemple, on cherche toujours à obtenir la première position sur Google pour accroitre sa visibilité.

La consommation du contenu sur les blogs

Le contenu sur les blogs ne se consomment pas de la même manière que sur les réseaux sociaux, parce que les contenus sont souvent bien plus long et qu’ils ne sont pas le reflet d’un besoin immédiat. Lorsqu’on navigue sur un blog, on ne se trouve pas dans un écosystème avec tout type de contenu, à quelques exceptions près si on surfe sur de gros médias ou des blogs qui ont une large ligne éditoriale.

Le contenu d’un blog est généralement trouvé via des requêtes saisies sur Google, ce qui signifie que c’est un besoin qui est exprimé. C’est pourquoi l’audience d’un blog, contrairement aux abonnés d’un réseau social, se renouvelle constamment quand on travaille sur l’organique.

La consommation du contenu sur les blogs

Le blog est aussi une source de revenu

Le blog est véritable opportunité pour obtenir un revenu récurrent si on s’y investit un minimum, notamment en faisant de la publicité, en générant des partenariats directs avec des entreprises et/ou des marques, et sur les publications d’articles sponsorisés. Si au départ les revenus sont faibles, ils peuvent devenir substantiels on y consacrant un peu de temps.

On peut ainsi à terme se professionnaliser et faire de son blog son principal outil de travail. Sur ce point il est évident qu’il faudra travailler le référencement naturel et chercher à se positionner sur Google. Mieux vous serez indexé, plus vous aurez de trafic et de visibilité, et donc des arguments à faire valoir pour négocier vos futurs partenariats.

Gagner de l’influence grâce à un blog 

Si devenir influenceur n’est pas donné à tout le monde, il est beaucoup plus facile de le devenir via un blog que sur les réseaux sociaux. C’est en partie dû au fait que les algorithmes et les critères de référencement d’un blog sont beaucoup plus nombreux que sur les réseaux sociaux.

Pour émerger sur un réseau social, il n’y a guère que son algorithme et les interactions générées autour des contenus, qui permettent de gagner en influence. S’il est plus facile de produire du contenu sur certains d’entres eux, il est en revanche bien plus difficile d’en ressortir influenceur.

 

influenceur ou créateur de contenu

Avec un blog, c’est une question d’autorité, de liens, de quantité de continu, d’optimisation, de signaux positifs via les partages générés, du nombre d’années d’existence qu’a le site, son ergonomie, sa structure etc. Tous ces critères mis bout à bout renforcent l’autorité d’un blog et indirectement son influence, s’ils sont bien gérés.

De plus c’est votre blog et votre serveur, ainsi que votre structure face à un réseau social qui a ses propres règles et son propre écosystème. Bien référencer son contenu pertinent et être régulier dans le temps, peuvent ainsi vous permettre de gagner en influence.

Gérer et animer un blog professionnel demande du travail

Qui dit blog professionnel, dit généralement travail à temps plein pour la gestion et l’animation de son canal. Le travail d’un blogueur professionnel n’est donc plus un passe-temps pour faire part de sa passion, mais un rôle qui doit lui permettre de vivre. Ainsi vivre de son blog est tout-à-fait envisageable sur le long terme si on s’investit en vue de le rentabiliser.

Selon la fréquence de rédaction définie en amont, plusieurs actions autour du contenu produit seront à prévoir ; partages sur les réseaux sociaux, partenariats publicitaires, articles sponsorisés à rédiger, actions promotionnelles diverses etc.

De même qu’un blogueur qui travaille le SEO, doit constamment suivre ses positions Google pour maintenir un bon référencement de son contenu.

Avantages et  inconvénients des blogs

Voici quelques avantages que présentent les blogs :

  • On gère son propre canal et son propre serveur s’il est dédié.
  • On peut créer sa propre identité visuelle et construire son blog comme on le souhaite.
  • On est sur un canal qui peut partager tous les types de contenu (articles, photos, vidéos, contenus audio).
  • Le contenu peut répondre à des besoins spécifiques et être trouvé grâce à un travail SEO.
  • On peut acquérir de l’influence plus facilement que sur un réseau social, même si ça prend du temps.
  • Rien n’empêche d’étendre sa visibilité via les réseaux sociaux qui seront secondaires etc.

On peut sans doute trouver encore de nombreux avantages, mais voyez le blog comme un canal que vous pouvez créer à votre image tout en le gérant comme vous le souhaitez.

Et des inconvénients auxquels faire face :

  • La rédaction et l’optimisation SEO demandent du temps.
  • Monétiser son blog est un travail de longue haleine.
  • Un investissement financier est à prévoir, même s’il est faible au départ.
  • La visibilité est plus longue à acquérir que via les réseaux sociaux.
  • Il fat respecter un ensemble de règles imposées plus ou moins par Google.

Là encore les inconvénients pourraient être plus nombreux, mais ils ne doivent pas devenir non plus excuses pour ne pas se lancer.

 

 

Les réseaux sociaux : leurs avantages et leurs inconvénients

La pleine maturité des réseaux sociaux n’est réellement devenue effective que depuis la fin des années 2000. Peu à peu de nouveaux réseaux sociaux sont apparus et sont devenus des incontournables comme Instagram et aujourd’hui TikTok.

Les réseaux sociaux et les interactions

Entre Facebook, Twitter, Viadeo, LinkedIn et YouTube, on avait ici les principaux canaux qui évoluaient au fil des années. Certains nouveaux venus ont rapidement émergés comme Vine, Snapchat, Périscope etc. pour ensuite régresser voir disparaitre pour certains d’entres eux.

Les réseaux sociaux sont alors devenus de véritables espaces conversationnels que les marques ont investit pour communiquer et se rapprocher de leurs clients, internautes et consommateurs.

La consommation du contenu sur les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, on peut constater que le contenu ne se consomme absolument pas de la même manière que sur un blog. Ils représentent des écosystèmes où l’objectif majeur est que vous y passiez le plus de temps possible. On y trouve ainsi de nombreux créateurs de contenu auxquels on peut s’abonne pour suivre ce qu’ils produisent.

Si on cherche un contenu depuis un moteur de rechercher pour atteindre un blog, sur les réseaux sociaux, on a tendance à subir du contenu que l’on ne demande pas spécifiquement. Certes on s’abonne à des comptes, mais ça ne signifie pas que tout le contenu qui en découle est intéressant et pertinent à l’instant T. Emerger au sein du fil d’actualité d’un utilisateur, relève d’un vrai travail de fond et d’une bonne connaissance du fonctionnement d’un algorithme.

Il faut produire beaucoup de contenu de manière régulière et ne pas s’arrêter pour ne pas perdre les bénéfices de son travail. En clair on dépend beaucoup plus d’un réseau social que d’un blog, car il ne nous appartient pas et fonctionne de la même manière pour tout le monde.

Des réseaux sociaux pour chaque type de contenu

L’avantage est que vous pouvez choisir la plateforme qui vous correspond le plus, selon le type de contenu que vous souhaitez créer. Du contenu vidéo, des visuels ou des photos, des podcasts ou encore du rédactionnel et/ou du contenu professionnel B2B par exemple.

Des réseaux sociaux pour chaque type de contenu

Cependant il faudra parfois être présent sur plusieurs canaux simultanément pour couvrir un large éventail en matière de typologie de contenu.

Avantages et  inconvénients des réseaux sociaux

Parmi les avantages des réseaux sociaux, on peut soulever ces points :

  • Un réseau social dédié à chaque type de contenu.
  • YouTube offre une optimisation SEO du fait d’être un moteur de recherche (2ème au monde).
  • La visibilité s’acquiert (potentiellement) plus rapidement que sur un blog.
  • La création de contenu sur certains canaux demandent moins de travail que sur un blog.
  • On bénéficie d’un écosystème ou des dizaines de millions d’utilisateurs se retrouvent.
  • On peut fidéliser ses abonnés, qui restent majoritairement inscrit à notre profil.

Là aussi et comme pour les blogs, on peut trouver d’autres avantages.

Quant aux inconvénients il y en quand même quelques-uns :

  • On est tributaire d’un algorithme pour tenter d’émerger.
  • Il faut produire du contenu de manière récurrente et ne pas s’arrêter.
  • Il est très difficile d’émerger pour gagner en influence, car ça demande de s’y investir pleinement et durablement.
  • On ne peut pas créer et interagir sur un espace à son image. Les paramètres et le design sont trop minimalistes.
  • Les réseaux sociaux évoluent constamment au fil des années et peuvent faire diminuer la portée des publications. On a vu les résultats avec Facebook.

__________________

A vous de trouver vos intérêts entre les blogs et les réseaux sociaux, ou de complémenter ces canaux et d’en tirer pleinement profit dans un cadre personnel ou professionnel.

N’hésitez pas à compléter les avantages ou les inconvénients selon votre utilisation, en commentaires.

4.9/5 - (9 votes)

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page