Outils CM Marketing

Fact Check Explorer : L’outil de Fact Checking proposé par Google

Les Fake News envahissent de plus en plus les réseaux sociaux et Internet en général, et il devient indispensable dans de nombreux cas de vérifier ses sources d'informations. Voici un outil proposé par Google pour de Fact Checking : Fact Check Explorer

 

Plus que jamais, le Fact Checking ou la vérification des informations, devient une vraie préoccupation pour de nombreux médias et de producteurs de contenu. Les fake news devenant un vecteur de visibilité important pour les entreprises et diverses structures, certaines n’hésitent pas à diffuser des fausses informations pour générer du trafic.

Sur les réseaux sociaux, une fake news est six fois plus partagée qu’une information vérifiée !

Entre info ou intox, certains community managers débutants ont encore du mal à effectuer une curation de contenu efficace. Car non seulement cela nécessite du temps, mais également un outil dédié. Mais ce n’est pas une chose aisée pour les amateurs.

Alors comment faire si on est un débutant dans le recoupement d’informations ? Google propose un outil simple et efficace pour vérifier si le thème que vous recherchez est pertinent ou pas du tout. Partons sans attendre à la découverte de « Fact Check Explorer »

 

Présentation de l’outil Google : Fact Check Explorer

Fact Check Explorer se présente comme étant un vérificateur d’information et/ou de fait publié sur internet. En d’autres termes, c’est un outil de Fact Checking (vérification des faits) qui consiste à analyser une centaine de sources ou d’articles publiés sur le web. Ainsi, vous pourrez vérifier si cela est vrai ou pas.

Google : Fact Check Explorer

Qu’entend-t-on par sources ? C’est tout simplement un sujet, une déclaration ou des informations sur une personnalité publique. Nous trouvons un bon nombre d’articles non vérifiés dans la presse people, histoire de faire du putaclic ou pour faire du buzz malheureusement.

Par contre, Fact Check Explorer effectue un recoupement afin de vous aider dans la recherche d’informations pertinentes.

 

Pourquoi doit-on encore vérifier si les sources sont nombreuses ?

Que vous soyez un CM, un journaliste ou un simple curieux, il est important de savoir si ce que vous allez publier est vrai ou faux. Vous ne le savez peut-être pas, mais le fait est que plusieurs personnes vous suivent sur les réseaux sociaux ou sur votre blog par exemple.

Fact Checking

Il suffit de penser à sa réputation en ligne, aussi appelée e-reputation, et qui désigne l’image perçue par les internautes envers une marque, une personnalité, une entreprise ou encore un site Internet. En marketing on parle d’image voulue et d’image perçue, c’est-à-dire ce que vous souhaitez que les gens pensent de vous et ce qu’ils pensent en réalité. Ainsi les 2 doivent être raccord !

Warren Buffet a dit : « Il faut 20 ans pour construire une réputation et cinq minutes pour la détruire »

En d’autres termes, si vous êtes une société désirant vous lancer sur le web, vous devez être vigilant sur votre e-réputation. Pourquoi ? Parce que la perception de votre entreprise auprès de vos futurs clients ou prospects ne correspondrait peut-être pas à votre vision des choses.

 

En effet, tout ce qu’on publiera sur vous sera stocké sur Google. Une mauvaise e-réputation peut donc nuire à votre image de marque. Si vous n’avez pas de spécialiste en veille informationnelle ou concurrentielle, vous pouvez utiliser l’outil Fact Check Explorer sans perdre de temps. Faire appel à un community manager, si vous n’en avez pas en interne, pourra aussi vous aider dans la protection de votre e-réputation.

 

Les étapes à suivre pour commencer

Fact Check Explorer est très facile à prendre en main. Que vous soyez un curieux ou un community manager désirant veiller à la réputation en ligne d’une marque, cet outil sera votre allié pour faire le tri des informations.

Pour ce faire, rendez-vous sur Fact Check Explorer

Ensuite, Google fera le nécessaire pour extraire toutes les sources et/ou articles relatifs au sujet que vous allez rechercher. Une fois cette étape terminée, l’outil vous donnera une liste exhaustive avec liens à l’appui, afin de consulter les sources des informations.

Fact Checking : Faire le tri des informations

Chaque information sera divisée en plusieurs catégories, à savoir les suivantes :

  • Vrai
  • Faux
  • Manque de contexte
  • Trompeur

Par ailleurs, vous aurez la possibilité de trier les informations par langue, en partant du français, anglais voire à toutes les langues disponibles sur Google traduction.

Pour aller plus loin dans votre recherche, vous pouvez taper « site:factuel.afp.com » sur votre barre de recherche. Ceci est dans le but d’obtenir directement toutes les enquêtes relatives à la publication de l’AFP (Agence France Presse).

 

 

Quelques astuces pour maintenir une bonne e-reputation

Si jamais il y a trop de mauvaises choses écrites sur votre société, pensez à étoffer vos contenus en ligne avec des articles plus enrichissants. Ou bien, vous pouvez aussi publier des contenus de qualité sur les réseaux sociaux. Faites en sorte que vous ayez une meilleure image possible afin de repousser les articles inutiles dans les pages suivant la première page du moteur de recherche de Google.

Voici quelques conseils rapportés par dynamique mag pour soigner son e-reputation :

  • Faire une recherche Google : ceci vous permettra de trier les informations que vous souhaiterez communiquer ou à garder en privée. Pour cela, vous devez envoyer une demande de suppression auprès des sites concernés.
  • Enregistrer un nom de domaine à votre nom : pour éviter l’usurpation d’identité, optez pour un nom unique pour vous protéger des comptes créés par une tierce personne.
  • Bien organiser votre présence sur les réseaux sociaux : ne mélangez pas votre vie personnelle avec votre vie professionnelle. Certaines photos ou informations ne doivent pas être divulguées sur le web.
  • Changer de nom utilisateur : le cas échéant, pensez à modifier votre nom. Cela vous permettra de ne pas recevoir des demandes d’ajout d’inconnu.
  • Être informé des contenus vous concernant : vous pouvez activer les notifications sur Google Alert pour savoir les informations publiées à votre propos.
  • Conserver une présence sur le web : vous avez le choix d’effacer les contenus que vous ne souhaitez plus afficher sur vos différents réseaux sociaux ou bien de paramétrer le mode d’affichage en privé ou amis uniquement.
  • Déterminer l’image que l’on souhaite transmettre : assumez votre statut sur les réseaux sociaux sans aller dans l’excès.

 

Conclusion

Pour terminer, Fact Check Explorer saura distinguer la véracité et la pertinence de vos articles parmi tant d’autres. Puisqu’on n’est jamais à l’abri des imposteurs et des personnes malveillantes sur internet, prenez le temps de soigner votre réputation en ligne ou faites appel à un spécialiste si vous ne savez pas comment faire. Ainsi, vous protégerez votre image malgré certains sujets publiés à votre insu.

Si les résultats des recherches sur Fact Check Explorer ne vous suffisent pas ou que vous aimeriez effectuer une réclamation, n’hésitez pas à envoyer une requête auprès de la source de l’article. Vous pouvez avoir recours au RGDP afin de demander une suppression de toutes vos données personnelles. Le cas échéant, créez des articles constructifs pour prévenir les éventuels bad buzz.

Et vous, quel outil utilisez-vous pour vérifier les informations en ligne ?

Notez ce post


 

AILLEURS SUR LE WEB

Nancy Rajaonarivony

Digital native, passionnée par le Community Management, la stratégie digitale, la rédaction web de sites et d'articles de blog.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page