Community Manager

Le community manager devient-il un métier saturé ?

Vous pensez que le métier de community manager est saturé ? alors lisez ceci et voyez si c'est le cas :

 

On me pose souvent la question de savoir si le métier de community manager n’arriverait pas à saturation. Il est vrai qu’il y a de nombreuses formations, qu’une tendance autour du métier perdure et que les annonces ne sont pas toujours légion ! Bien souvent on retrouve même des annonces en total décalage avec le rôle principal.

Est-ce qu’il y a trop de community managers sur le marché du travail ou est-ce qu’il y a peu d’entreprises qui font appel à ce rôle ? On peut donc effectivement se demander si le métier de community manager ne commence pas à arriver à saturation.

Qu’en est-il ?

community manager saturé,CM saturé

 

La saturation du community management !

Distinguons plusieurs aspects derrière le terme saturation et ce que peuvent ressentir les nouveaux community managers qui arrivent sur le marché du travail. La saturation peut provenir d’un trop plein d’informations où le CM est présent, où on ne parle que de lui ! Elle peut également être dû à une perception au travers des centres de formation et écoles qui finissent tous par proposer un cursus de formation community manager.

De ce fait, de nombreux nouveaux community managers vont arriver sur le marché du travail. La saturation est encore perçue différemment quand il est question d’exercer son métier et que l’on constate que le community management devient difficile. Un phénomène d’infobésité omniprésent et la difficulté d’émerger sur l’ensemble des réseaux sociaux à ce jour se font ressentir.

il y a trop de community managers

Quand on sait généralement que ces sont des community managers aux commandes des réseaux sociaux, ça laisse réellement entrevoir cette saturation. Pourtant, est-ce la bonne question à se poser avant d’entamer une formation ou de rechercher un job de CM ? Sans doute pas si on veut vite se démoraliser.

Posons alors la question différemment, ce qui n’exclura en rien les freins du community management et la réelle difficulté à exercer le métier aujourd’hui. La saturation n’est pas synonyme ici d’une pénurie de postes à pourvoir ou d’un trop plein de community managers sur le marché du travail.

 

Quelle entreprise est apte à embaucher un community manager ?

Voilà la question à se poser : quelles sont les entreprises aptes à embaucher un community manager ? Toute entreprise présente sur le web au travers des réseaux sociaux ou en réflexion à ce sujet, peut potentiellement être amenée à embaucher un community manager. Autant dire la quasi totalité des entreprises et pas seulement les centres de profits, car les associations, les musées et toute forme d’institution, communiquent aujourd’hui sur ces canaux.

Elles ont donc toutes la capacité à faire du community management. Le rôle de CM devient un poste clé au sein des entreprises, mais ça ne veut pas dire qu’à l’heure actuelle toutes en ont un en interne. Il reste des postes à pourvoir et des postes à créer, et quant aux centaines d’entreprises qui sont créées chaque mois, il y a aussi des possibilités de les rejoindre pour exercer ce rôle.

Embaucher un bon community manager

Il n’y a donc pas saturation en ce sens, mais soyons clair aussi ! ça ne signifie pas que les entreprises attendent patiemment votre candidature. Vous constaterez encore que nombre d’entres elles ont recourt aux stagiaires et que d’autres sont encore frileuses quant à la nécessité de faire appel au community management.

 

Il y a encore des entreprises qui ne sont pas au fait du métier, où qui ne sont tout simplement pas connectées à Internet. Il faut donc savoir être force de proposition et présenter un projet en vue d’étendre la visibilité d’une structure et de développer son business. Ne vous arrêtez pas juste aux annonces, postulez librement au sein des entreprises qui vous intéressent, si vous avez en plus une expérience avérée de son domaine d’activité.

Les possibilités sont là et tant qu’il y aura des entreprises présentes sur web, il y aura potentiellement des CM qui pourront y travailler.

 

Quelques conseils pour trouver un poste de community manager

Si trouver un travail selon ses attentes et ses besoins, quelque soit le domaine, n’est jamais simple, il faut aussi savoir créer la différence. Le community manager est un métier où la créativité joue un rôle majeur, donc la mettre à profit au moment d’une recherche de poste, sera opportun. Soyez donc créatif en premier lieu !

Ensuite il s’agit de se différencier car au final sur le papier, un community manager demeure le même que tous les autres. Si vous répondez non, vous aurez compris qu’il y a une valeur ajoutée et/ou différenciante à chercher. Vous l’avez peut-être en vous, ou à l’inverse il faudra la créer ou l’ajouter par le bais d’une autre formation.

A ce titre la rédaction web et la connaissance du SEO peuvent jouer en votre faveur si vous avez de l’appétence pour produire des contenus rédactionnels. Vous pourriez faire une formation complémentaire sur le sujet ou bien encore regarder du côté du montage vidéo, et il existe par ailleurs des formations où le smartphone est au centre comme outil vidéo.

Montage vidéo en community management

Votre expérience passée est également un vecteur différenciant, dans la mesure où vous avez une connaissance d’un domaine d’activité en particulier que d’autres community managers n’auraient pas. Ne vous arrêtez pas au métier de CM, sachez ramener voter background dans la pratique du community management ! Ce qui pourrait devenir votre force.

Vous avez un blog, vous gérez un forum, vous avez des atouts qui peuvent être de bons arguments pour vous embaucher, mettez-les en avant. Montrez que vous savez faire, que vous êtes familier de l’environnement web.

Pour certain(e)s le community management est une corde de plus à leur arc, alors pensez-y à la lumière de vos expériences passées. Vous aimez la vente immobilière, et le community management peut vous permettre d’aller plus loin que le simple rôle d’agent ou conseiller, voyez-le alors sous cet angle.

 

Le meilleur conseil que je pourrais vous donner, c’est de répondre sincèrement à cette question :

Donnez-moi une raison valable de vous embaucher vous en tant que community manager, et pas un autre !

Faites la différence et capitalisez dessus ! Ce qui vaut aussi pour le community manager freelance.

4.8/5 - (10 votes)

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page