Community Manager

Faut-il être un joueur pour être community manager dans le gaming ?

L'importance des genres et des spécialités dans le jeu vidéo.

Après avoir abordé les influenceurs dans le gaming, nous voici arrivés sur le sujet du community manager dans le gaming avec une question au centre :

A-t-on besoin d’être joueur pour être CM dans le Gaming ?

Voici une question simple et claire mais qui mérite d’être posée. Comme chaque spécialité, le jeu vidéo a ses codes & références qu’il faut maîtriser afin de susciter l’engouement de sa communauté, mais cela peut-il s’apprendre pour un non-initié ? C’est ce que nous allons voir…

 

Gérer les communautés de titres compétitifs

Nous commençons avec un gros morceau, celui des jeux ultra compétitifs qui trônent en haut du classement sur twitch, comme CS:Go, LOL, Dota 2, Hearthstone, Heroes of the Storm, Starcraft 2 …

Ces derniers ont ceci de particulier; qu’ils requièrent un haut niveau d’exigence pour le joueur et qu’ils sont centré sur la compétition (en ligne et en tournoi). Ils reprennent tous le principe suivant : « simple à comprendre, dur à maîtriser ».  

Ainsi, il sera indispensable pour devenir community manager dans le gaming sur ce type de jeu, d’être soi-même un joueur, voir un spécialiste du titre. Être un connaisseur et/ou un spécialiste du genre ne suffiront pas la plupart du temps pour ce type de poste. Le niveau d’exigence est très élevé, les places sont rares et les candidats nombreux. Community manager dans le gaming oui… mais pas seulement !

D’ailleurs, Riot (l’éditeur du jeu League of Legends) a fait sa réputation au travers de son process de recrutement fleuve, avec pas moins de 15 entretiens pour certains postes, avec questions de gameplay et sur les derniers sujets des forums à l’appuie.

Faut-il être un joueur pour être community manager dans le gaming ? - League of Legends

 

Ainsi, Il n’est pas surprenant de voir les RH se renseigner sur le niveau des candidats dans le jeu, et leurs implications au sein de la communauté. Ils favoriseront ainsi des profils de joueurs de haut-niveau, connaissant parfaitement le titre.

Cela sera pour eux un gain de temps énorme pour la formation du candidat sur les mécaniques du jeu, quitte à le former sur les aspect du community management et de la communication de manière général. On peut comparer cela à une tendance dans le milieu des médias spécialisés, qui veut qu’il est plus facile de former un spécialiste aux méthodes journalistique, plutôt qu’un journaliste à un domaine spécifique.

Etre community manager dans le gaming ne passe pas toujours par la case expert en community management, mais plutôt véritable expert dans le jeu à aborder au sein de la communauté.

 

Par conséquent, on vous conseille de passer votre chemin si vous n’est pas un cador ou tout simplement passionné sur un jeu en particulier. Cependant, pour les 5% restant, ils pourront y voir une opportunité formidable de mettre en avant leur passion dans un cadre professionnel épanouissant.

A noté, que cela vaut aussi pour toutes les plateformes de streaming et partenaires dans le domaine de l’e-sport.

 

Le Community Manager dans le gaming chez l’annonceur

Dans un autre style, nous allons maintenant traiter du travail du community manager dans le gaming chez l’annonceur. J’entends par annonceurs les éditeurs, développeurs de jeux vidéo ou même constructeurs de consoles. Dans ce domaine, il n’y a pas de règles et l’environnement de travail peut varier énormément.

Le fait que chaque société ne dispose pas des mêmes besoins en terme de communication, implique que certaines opterons pour un community manager freelance, ou des postes à temps plein mais qui changeront de mission en fonction du calendrier des sorties.

Ainsi le CM sera amené à travailler sur la communication de plusieurs jeux, notamment à la sortie de ces derniers, afin de gérer la communication des RP, des présentations presses…

Community manager dans le gaming

 

Dans la majorité des cas, les responsables travaillant chez l’annonceur ont une culture gaming, mais beaucoup plus généraliste.

La culture lié à une marque et ses produits s’acquiert aussi avec le temps.  Pour la majorité des annonceurs, ils vous sera souvent demandé si vous connaissez les licences phares de la marque et votre relation avec ses dernières. Le monde RP et Community management allant souvent de pair dans ce domaine, nombreux sont les postes disposant d’une double casquette (CM et contact presse).

Cet environnement dans le gaming étant une micro-sphère, beaucoup de personnes changent de compagnie en circuit fermé, via leurs réseaux de contact professionnel. Ainsi, pouvoir prétendre à ce type de poste peut s’avérer compliqué, mais les connaissances nécessaires sont accessibles pour qui s’intéresse un tant soit peu à ce milieu.

 

Le Community Manager dans le gaming en agence

Les agences et autres partenaires extérieurs sont des cas un peu particuliers. Agences spécialisées en PR, événementiel, CM en outsourcing… les situations sont à prendre au cas par cas. Etant donné que ce type de missions demandent d’être en contact avec des passionnés de l’industrie, il vous sera demandé d’avoir les connaissances nécessaires pour comprendre et communiquer les informations importantes à votre communauté.

Concernant la partie événementiel, les seuls pré-requis en terme de connaissances vidéo-ludique seront de comprendre les attentes de votre audience, et de proposer des opérations spécifiques pour satisfaire votre annonceur, ainsi que ses clients.

Pour donner un exemple concret, j’ai moi-même eu l’occasion de gérer la communauté de sites et de blogs spécialisés pour la console Xbox 360, sans jamais avoir possédé de produits gaming estampillés Microsoft. J’étais bien community manager dans le gaming, mais sans avoir la nécessité d’être propriétaire des produits de la marque pour bien assurer mon rôle.

Ainsi, il est tout à fait possible de développer ses compétences et d’apprendre par soi-même.

Cependant, il vous sera souvent demandé en entretien à quels jeux jouez-vous et si vous vous tenez informé de l’actualité gaming.

 

Il existe également des partenaires et agences spécialisés. On pourra notamment citer les organismes en charge de la communication sur la scène e-sport (ESL, par exemple), ou des sites de streaming d’événements compétitifs (Millenium, Ogaming…).

Ces structures s’apparentent plus à la première catégorie dont nous vous avons parlé, et demanderont d’être vraiment passionné par le domaine et d’en maîtriser tous les codes. Le community manager dans le gaming sera ici apparenté au profil gamer ou passionné par l’univers avec de réelles connaissances. 

 

Le Community Manager dans le gaming pour les jeux mobiles & free to play de moindres importance

Ayant explosé ces dernières années avec des éditeurs comme Zynga, Kings ou Supercell, les titres issues des catalogues de ces publishers reposent souvent sur les même bases : des jeux compétitifs avec un fort aspect social.

Le Community Manager dans le gaming pour les jeux mobiles

Ainsi, l’essentiel de l’intérêt repose sur la communauté et le contenu que cette dernière pourra générer. C’est pourquoi le rôle de community manager dans le gaming est essentiel. On parle de jeux avec des centaines de milliers, voir des millions de connexions uniques par jour et des millions de fans à gérer sur les réseaux sociaux pour les plus importants.

 

Ce type de jeu s’apparente le plus souvent à des titre dit « casual », c’est à dire qui ne nécessitent pas d’habilités particulières pour le joueur, et avec une courbe d’apprentissage très progressive.

Ainsi, la plupart des développeurs ou des éditeurs n’ont pas d’attentes extrêmement élevées concernant le background gaming chez ses candidats. Le community manager qui évolue dans le gaming sera néanmoins un plus.

La majorité des joueurs ne restent pas longtemps sur ce type de produit, préférant alterner avec d’autres jeux, et la durée de vie limité (environs 2 ans pour mobiles), font qu’il n’est pas nécessaire d’être un spécialiste sur un jeu en particulier. Un bon moyen pour mettre un pied à l’étrier dans cette industrie et développer ses compétences.

 

En conclusion sur la Culture Gaming dans le métier de Community Manager

Comme nous avons pu le voir, la culture gaming demandé varient énormément selon l’activité de l’entreprise, des missions et des personnes avec qui vous serez amené à travailler (influenceurs, journalistes…). Un community manager dans le gaming devra donc avoir une spécificité pour percer, voir être très pointu sur certains univers.

Culture Gaming dans le métier de Community Manager

De même, certains postes requièrent une véritable expertise dans un domaine voir un jeu en particulier, d’autres pas du tout. En fonction du groupe a qui vous vous adresserez, les attentes seront plus ou moins élevé.

En règle général, plus les jeux sur lesquels vous devrez travailler seront exigent en terme de gameplay, et profond en terme d’univers, plus les connaissances demandées seront pointues.

C’est pourquoi une veille régulière de l’activité vidéo-ludique peut très bien palier à un manque connaissance intrinsèque de jeux pour certaines positions.

Suivre l’actualité, connaitre les tendances et les événements marquant du jeu vidéo s’avérera à coup sûr, un élément déterminant pour vous lors d’un processus de recrutement dans ce domaine.

Note Générale
Votre Note
[Total: 26 Average: 4.9]

Antoine Heil

Community Manager exilé en Allemagne depuis 2010, je suis responsable de l'aspect social media management chez un éditeur de jeu vidéo. Passioné par ce média, je travaille depuis 6 ans sur les différents enjeux lié à ce dernier et j'écris également en tant que rédacteur sur console-toi.fr.
Close
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Faut-il être un joueur pour être community manager dans le gaming ?! This is the link: https://www.journalducm.com/community-manager-dans-le-gaming/