Community Management

Community management à domicile : Les avantages et inconvénients !

Pratiquer le métier de community manager indépendant à domicile, présente sans aucun doute des avantages mais également des inconvénients qu'il faudra intégrer avant de se lancer. Passons-en en revue quelques-uns, pour vous aider dans votre future activité de CM :

 

Travailler à domicile en tant que community manager ne présente pas que des avantages mais génère aussi beaucoup de contraintes et d’inconvénients pour rester concentré et être productif.

Passons en revue ces différents avantages et inconvénients pour ceux qui voudraient exercer leur community management à domicile. N’oublions pas qu’un indépendant peut également travailler à l’extérieur, et que le domicile n’est pas toujours le lieu de travail privilégié par le community manager.

Note : Nous ferons des distinctions entre hommes et femmes sur certains aspects, mais ça ne signifie pas que les hommes n’y sont pas parfois impliqués. Cela reste une généralité qui est constatée lors d’échanges durant des formations CM notamment. Si certains hommes se reconnaitront sur ces points, il faudra simplement les dissocier du reste.

 

Community manager indépendant à domicile

Être community manager indépendant c’est en partie une question de tranquillité, et de pouvoir mieux gérer son temps comme on l’entend. Bien entendu, la fibre entrepreneuriale est également importante pour tenter une aventure qui n’est pas toujours facile les premiers temps.

Devenir community manager freelance c’est aussi avoir une bonne dose de motivation et de passion avant même d’entreprendre quoi que ce soit. C’est une expérience qui demande souvent des sacrifices, d’autant plus si vous avez suivi une formation community manager en amont, mais surtout pendant, car il faut aussi devenir rentable rapidement pour poursuivre sereinement son métier.

Community manager indépendant à domicile

C’est pourquoi un bon nombre de community managers indépendants optent pour le travail à domicile, pour des raisons évidentes d’économie pendant la phase de démarrage, mais pas que ! Certain(e)s CM préfèrent aussi rester dans leur environnement du quotidien pour exercer.

Si le community management à domicile présente certes des avantages, il y aussi des inconvénients auxquels il est préférable de penser et de pouvoir les anticiper dans certains cas. Pour se faire nous allons vous dresser une liste d’avantages et d’inconvénients au travers desquels vous pourriez vous retrouver. A vous de juger ensuite s’il est préférable de plutôt travailler à l’extérieur, voir d’allouer une pièce professionnelle au sein de votre domicile, si c’est envisageable.

 

Les avantages d’être community manager à domicile

Travailler à domicile c’est que du bonheur diront certain(e)s ! Oui car il y a tout de même des avantages qui peuvent répondre à des besoins, des contraintes et permettre de démarrer son activité sans trop de stress. D’un autre côté il faut tout de même être relativement discipliné et organisé pour le télétravail tout en étant productif.

Voyons un peu ces avantages :

Le travail dans son environnement

Travailler dans son environnement est souvent une question de repères et aussi de bien-être, car généralement on se sent bien chez soi et on a tout sous la main. C’est donc un réel avantage en ce sens, car vous n’aurez pas à trouver vos marques et à devoir sortir travailler avec tout votre matériel et vos outils. De plus vous pourrez mieux gérer vos rendez-vous à l’extérieur et être présent en cas de livraisons diverses à domicile.

community management à domicile,community manager à domicile

En surface c’est ici un avantage certain, mais c’est aussi du travail dans son environnement que découleront des inconvénients, car le domicile ne se prête pas toujours à l’exercice du métier de community manager dans notre cas.

 

Pouvoir limiter ses frais

Si ce point est nettement avantageux au démarrage d’une activité de community manager indépendant, il peut ne plus l’être au bout de quelques mois. Tout dépend de votre rythme de travail et du récurrent que vous aurez réussi à négocier. Il reste un avantage du point de vue de la limitation des frais dans tous les cas !

  • Economie sur les transports
  • Economie sur les repas à l’extérieur
  • Economie sur des frais de garderie, cantine, nounou, pet sitting…

A domicile vous aurez juste à comparer aux frais d’électricité et de nourriture pour la préparation de vos déjeuners.

Entreprendre à la suite d’une période de chômage

Limiter ses frais est sans doute un avantage à considérer en période de chômage du fait de ses revenus fortement réduits. En les limitant vous retrouvez un peu de pouvoir d’achat, d’autant plus avec la nouvelle réforme qui vise l’abaissement du montant des indemnités depuis octobre (pour les nouveaux inscrits).

En parallèle, la période de chômage reste le meilleur moment pour se lancer, avant de faire un bilan pour retrouver un éventuel emploi en tant que salarié.

La gestion du temps

Pour une personne organisée, nul doute que c’est un avantage ! mais aussi un inconvénient que l’on retrouvera plus bas. Quand on doit concilier plusieurs activités ou tâches, il est indéniable qu’en étant à domicile, il sera plus facile de gérer son temps. On évitera les transports et on gagnera ainsi du temps pour d’autres choses qui peuvent être indispensables.

La gestion du temps

C’est ici que l’on peut soulever un avantage pour les mamans qui doivent emmener leurs enfants à l’école quand le mari part travailler à l’extérieur. Néanmoins c’est à mettre dans la balance car ça peut aussi provoquer un stress à l’inverse.

La capacité à bien gérer son emploi du temps sera forcément un avantage quand on sait que le temps que l’on peut facilement perdre dans les transports et dans sa voiture avec les bouchons entres autres.

La liberté de mouvement 

La liberté de mouvement c’est un peu faire ce que l’on veut à domicile ! Vous voulez travailler en musique sans mettre un casque, passez des appels téléphoniques sans devoir gêner des personnes autour de vous… et si en plus vous être fumeur, vous êtes chez vous ! Vous ne vous sentirez pas limité à domicile et si ça peut paraitre

 

 

Les inconvénients d’être community manager à domicile

Il n’y a pas que des avantages à être community manager indépendant, et parfois les avantages pour certains deviennent des inconvénients pour d’autres, comme la gestion du temps notamment. Voyons ci-dessous la liste de quelques-uns des inconvénients, qu’il faudra intégrer avant de se lancer.

La crise sanitaire

Quoiqu’on en dise, la crise demeure une contrainte avec le port du masque obligatoire et les distanciations à respecter. Travailler dans des espaces comme les coworking peut vite devenir un inconvénient et donc un frein dans sa liberté de mouvement.

Elle finira bien un jour, mais en l’état il apparait malheureusement opportun de la soulever comme un véritable inconvénient.

community management à domicile,community manager à domicile

La gestion de son temps de travail

Si pour d’autres community managers indépendants elle est un avantage, la gestion du temps le sera beaucoup moins pour d’autres. Travailler à domicile c’est la porte ouverte pour travailler au-delà des heures convenables, et de trop s’investir au risque de perdre en productivité. Le plus délicat étant la gestion de couple avec des enfants quand il faut encore penser au travail à des heures tardives !

Ce piège a tendance à perdurer quand on ne sait pas dire non à du travail ! Il faut être capable de se fixer des heures et aussi déconnecter pour sa famille, ses proches etc…

Une meilleure gestion de son temps de travail sera assurément gagnée si on travaille à l’extérieur en se fixant des horaires de bureau. Attention à ne pas se connecter à nouveau à domicile systématiquement.

Les risques de burn-out

Le burn-out découle ici d’une mauvaise gestion de son temps (passionné ou pas) entrainant un surcroit de travail. Un travail à domicile implique tout de même une bonne hygiène de vie et donc de faire attention à soi ! sa santé par dessus tout et conserver sa motivation comme sa productivité. Deux choses qui risquent de s’effriter si on atteint le burn-out !

Les contraintes du rôle à la maison

Community manager à domicile ! Ce sont 2 casquettes en une, car d’un côté le rôle professionnel et de l’autre vos tâches quotidiennes et/ou rôle de maman ou de papa. Concilier les 2 n’est pas une chose aisée car ça peut vite devenir ingérable.

Dans l’absolu, vous pouvez faire tout ce que vous voulez à côté de votre travail et donc vaquer à vos tâches quotidiennes. Cependant le travail ne sera pas fait et vous n’atteindrez pas rapidement la rentabilité si vous démarrez votre activité.

Attention : Sous prétexte que l’on est à la maison, il est facile de laisser croire que l’on peut tout faire aux yeux de son conjoint, comme aller faire les courses, faire ses lessives, promener le chien etc…

C’est le gros piège car il faut savoir se mettre en situation de travail à domicile !

C’est ici et sans jugement, que je place les femmes comme étant plus concernées par leur rôle au foyer ; faire la cuisine, les tâches ménagères, s’occuper des enfants etc… Je ne dis pas que les hommes ne sont pas concernés, loin de là ! mais c’est moins le cas.

Lorsqu’on échange sur ces sujets lors de formations, on peut vite constater que les femmes qui suivent un cursus pour devenir CM, doivent concilier leurs tâches et le travail personnel à fournir. Apprendre le métier et décrocher un diplôme demande parfois de nombreux sacrifices au sein d’un couple. Ce qui est louable par dessus tout, c’est qu’il y a facilement 80 à 90% de femmes pour 10 à 20% d’hommes en formation.

La sédentarité prolongée

Être sédentaire c’est le mal du siècle ! Plus d’activités sportives ou de déplacements fréquents qui permettent à notre corps d’être en mouvement, et de lui donner ainsi sa dose quotidienne d’exercices. Saviez-vous qu’il est  recommandé par l’Onaps de faire 6000 pas/jour (l’Onaps : l’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité) pour rester en forme. Mine de rien, ça représente entre 4,5 et 5 km de marche !

La sédentarité prolongée

Le travail à domicile ne favorise pas cette marche quotidienne, c’est évident ! Mais à l’inverse, rien n’empêche de prendre une pause pour faire son exercice quotidien, ce qui est fortement recommandé pour éviter les nombreux problèmes rencontrés par les sédentaires.

Les enfants

Les enfants ont besoin d’attention et qu’on leur consacre du temps ! Ce qui est normal. Cependant un choix est à faire à ce sujet car d’un côté on peut imaginer une situation de travail comme devant travailler à l’extérieur, ou se dire que c’est un avantage de pouvoir s’occuper de ses enfants pendant la journée, quand ils sont en bas âge ou pas encore scolarisés.

C’est une réflexion a voir en couple en considérant les facteurs stress, la concentration, mais aussi le manque de productivité quand il faut naviguer entre vie professionnelle et vie personnelle.

Les animaux domestiques

Eh oui ! même les animaux peuvent représenter un inconvénient, surtout quand ils ont besoin d’attention et aussi d’être promenés. Le petit chaton… ou le plus gros, qui vient s’installer sur votre clavier c’est du vécu !

community management à domicile,community manager à domicile

L’espace de travail partagé ou réduit

Partager son lieu de vie avec son activité professionnelle est parfois très difficile, et ce d’autant plus quand on habite sur les grandes métropoles comme Paris, où les loyers flambent. On ne peut donc pas toujours dédier une pièce au travail. Cela signifie plusieurs contraintes ; ne pas pouvoir s’isoler des bruits qui nous entourent, partager les mêmes outils entre perso et pro et s’accommoder d’un espace qui peut être très réduit.

Pour équilibrer ce problème, il est recommandé de souvent prendre l’air et de marcher un peu pour faire d’une part son exercice et pour respirer un bon bol d’air et sortir d’une éventuelle oppression.

On a pu voir que pendant les confinements successifs, de nombreux problèmes d’isolement sont survenus. Les raisons étant multiples mais liées principalement à un espace de vie réduit.

Le manque de contact

Les community managers sont à la base des communicants, mais le travail sédentaire à domicile peut vite devenir un paradoxe si on se coupe de ses pairs ou de sorties. Certains deviennent vite des casaniers et sortir s’avère un fardeau ! Il est donc recommandé de sortir et de faire du networking au moins une à deux fois par mois.

Le manque de contact

D’une part ça permet de créer du lien entre community managers en partageant des conseils, mais aussi de vous permettre de trouver des missions dans le cadre de simples échanges. Participez à des évents en vous connectant à meetup.com et restez en contact avec vos semblables dans un univers où il est question de créer du lien.

Le manque de tranquillité et la monotonie sur certains aspects

La tranquillité n’est pas facile à trouver quand on travaille à domicile, l’environnement peut être bruyant, on peut vivre dans un quartier populaire qui ne facilite pas la concentration et plus encore si on doit gérer des enfants qui se dépensent. Tout est question de choix, en dehors de la question des économies à faire, quand on ne peut pas travailler à l’extérieur.

La tranquillité est parfois une condition pour bien se concentrer et être productif et à ce stade, il est recommandé de partir sur un bureau ou un espace coworking pour l’avoir.

Certains parleront de monotonie du fait de ne rien avoir à raconter de sa journée à son conjoint(e). Ne pas sortir de son cadre privée peut ainsi vous entrainer dans une monotonie de couple ! Les anecdotes au bureau, croiser des gens dans les transports etc… ne feront plus partie du cadre et ça peut vite se ressentir.

C’est donc ici de la prévention face à ce problème qui est parfois rencontré. A l’inverse ça pourrait vous convenir d’être éloigné de cette routine, et selon votre activité et votre rôle en parallèle à domicile, vous pourriez rebondir sur d’autres choses à raconter.

 

En conclusion

Il existe du bon et du mois bon à vouloir travailler à domicile ! A vous de peser le pour et le contre tout en considérant le facteur économie d’argent, gestion du temps et les tâches annexes, qui sont les point saillants à intégrer. C’est une belle expérience que de devenir community manager indépendant, mais le choix de son lieu de travail est un facteur déterminant et important pour son épanouissement.

Il existe bien entendu d’autres avantages et/ou inconvénients ! N’hésitez pas à nous en faire part pour que nous puissions ajouter éventuellement un paragraphe « Retour de CM indépendants » ça permettrait de partager d’autres conseils avec les CM qui nous lisent.

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page