Influenceurs

La gestion des influenceurs en interne : Comment la mettre en place ?

Pouvoir gérer son marketing d'influence en interne permet d'alléger ses coûts et de maitriser un ensemble de paramètres.

La gestion des relations influenceurs, nécessite de rappeler quels sont les différents types de profils d’influenceurs et les outils qui vont permettre aux entreprises et aux marques de les gérer et les cartographier.

Une cartographie d’influenceurs est un document, qui recense différents profils avec leurs principaux insights et les plateformes sur lesquelles ils sont présent. Elle permet de proposer une série de profils à une agence pour une campagne spécifique et est un des éléments majeur en marketing d’influence.

 

La définition du marketing d’influence et des relations influenceurs

Définissons le marketing d’influence dans les grandes lignes et le principe des relations influenceurs.

Le marketing d’influence

Le marketing d’influence est un levier au travers duquel on use de la force de persuasion de personnes influentes, en vue de convertir des internautes en consommateurs. Il sert notamment à travailler sur des objectifs de visibilité, d’image, de notoriété et de plus en plus sur des sujets d’appels aux dons.

marketing d’influence

On les retrouve sur l’ensemble des réseaux sociaux et sur les blogs.

Instagram est le réseau où les influenceurs sont les plus nombreux, puisqu’on les retrouve à plus de 80% d’entre eux.

Les relations influenceurs

Les relations influenceurs (en interne) définissent la proximité avec laquelle vous travaillerez avec les profils pour vos campagnes de marketing d’influence. En interne il s’agit d’entretenir ses relations afin que les influenceurs partenaires incarnent au mieux votre marque.

Au-delà il est important de connaitre les personnes avec lesquelles on travaille en dehors de leur contexte social media. Rencontrer vos influenceurs contribuera grandement à améliorer et optimiser vos relations professionnelles pour vos campagnes.

 

Les 3 principaux types d’influenceurs

On distingue majoritairement les influenceurs par la taille de leur communauté et la thématique sur laquelle ils travaillent. La notion d’engagement au travers des contenus qu’ils produisent, ou qu’ils partagent dans le cadre de leurs partenariats, arrive ensuite.

Les macro-inflenceurs

Les macro-influenceurs gèrent des communautés qui vont généralement de 50.000 à plusieurs millions d’abonnés. On travaille avec eux sur des objectifs de vente, d’image et de notoriété. Leur engagement est moindre dû au nombre d’abonnés important qu’ils gèrent. Parmi les macro-influenceurs les plus connus on peut citer Norman, Cyprien, Enjoy Phoenix et Squeezie.

Dans la mesure où le nombre d’abonnés des macro-influenceurs est très large, on pourrait les segmenter entre les gros influenceurs connus et ceux moins connus qui seraient compris entre 50.000 et 200.000 abonnés. Cependant ces chiffres n’ont aucune valeur de référence, ils sont purement indicatifs et permettent simplement de sectoriser les profils.

Les micro-influenceurs

Les micro-influenceurs rassemblent de 10.000 à 50.000 abonnés et ils permettent aux entreprises et aux marques d’obtenir si besoin du feedback produits / services. Ils ont un meilleur engagement car ils sont plus proche de leurs communautés.

Les nano-influenceurs

Les nano-influenceurs sont quant à eux très proche de leurs abonnés. Ils représentent des groupes de passionnés autour de sujets de niche. Leurs communautés sont généralement inférieures à 10.000 abonnés.

 

Ces chiffres sont à considérer au cas par cas et selon les univers. Sur le sujet de la beauté par exemple, on aura plutôt tendance à qualifier les macro-influenceurs sur des chiffres plus élevés. Tout simplement parce que les communautés sont chez eux, bien plus importantes en règle générale. Des profils référents comme Enjoy Phoenix ou Sananas, tirent les chiffres vers le haut.

C’est également le cas sur d’autres thématiques très représentées comme :

  • Food,
  • Voyage,
  • Mode,
  • Fitness & Sport…

Les autres domaines plus spécifiques, ne rassembleront pas toujours des dizaines de milliers ou de millions de followers. C’est ici que l’on verra l’intérêt de travailler avec des micro-influenceurs ou des nano-influenceurs dans certains cas.

 

Comment démarrer son travail avec des influenceurs ?

Afin de pouvoir trouver et travailler avec les bons influenceurs, il est nécessaire de recourir à de bons outils. Le moteur de recherche Google sera le premier d’entre eux et servira à faire émerger dans un premier temps, les profils sur votre thématique.

Bien démarrer son travail sur les relations influenceurs

Il s’agit d’utiliser Google pour faire émerger tous les contenus intéressants et pertinents sur les influenceurs qui sont rattachés à votre univers.

Commencez par saisir des requêtes comme celles-ci par exemple :

  • Les influenceurs(ses) voyage, beauté, cuisine, luxe etc…
  • Les top influenceur(ses) mode, marketing, make-up etc…
  • Qui sont les influenceurs food, sport, culture etc…
  • Quel sont les thématiques tendances du marketing d’influence
  • Les micro-influenceurs dans le domaine beauté, sport, culture etc…

Travaillez sur plusieurs requêtes et sur différents angles autour des influenceurs et de votre thématique. C’est un travail certes long et fastidieux, mais il est gratuit et peut vous apporter les renseignements recherchés. Le travail manuel de son marketing d’influence en interne nécessite généralement un travail à temps plein en amont.

Voyons comment allez plus loin pour être au contact de l’actualité et vous permettre de trouver plus facilement les influenceurs et de connaitre les bonnes pratiques.

 

 

Mettre en place une veille pour votre recherche d’influenceurs

L’idéal pour vous permettre de travailler efficacement vos relations influenceurs, est de mettre en place plusieurs veilles. Ces veilles vous délivreront plusieurs informations pour détecter les bons influenceurs, les tendances et surtout connaitre les campagnes de vos principaux concurrents.

Voici 3 veilles indispensables à mettre en place pour votre marketing d’influence :

  1. Veille sur votre thématique : Suivez des sites / blogs sur votre secteur d’activité pour être au contact de l’information de votre domaine d’activité.
  2. Veille concurrentielle : Suivez vos concurrents et analysez leur communication. Vous pourrez ainsi voir les campagnes qu’ils partageront sur les réseaux sociaux, et les influenceurs avec lesquels ils travailleront.
  3. Veille influenceurs : Suivez directement les influenceurs sur les réseaux sociaux qu’ils utilisent. Vous pourrez ainsi voir comment ils travaillent, avec qui et surtout connaitre leur mode opératoire. Faites ressortir également leur points forts / faibles et les traits de personnalité qui vous intéressent dans le cadre de futurs partenariats.

 

Utilisez les bons outils pour être plus productif

Il existe de nombreux outils en marketing d’influence, et de nombreux articles les soulèvent. Pour en savoir plus, nous avons prochainement rédiger ce post qui vous sera utile : Les outils influenceurs.

Parmi les meilleurs outils permettant de bien gérer ses relations influenceurs en interne, et si nous devions en retenir qu’un seul, ce serait Favikon. C’est un outil qui vous permettra de gagner un temps précieux et de cartographier les meilleurs influenceurs avec de nombreux insights, comme :

  • Le taux d’engagement,
  • Le Score Favikon,
  • Les campagnes réalisées,
  • Les réseaux sociaux sur lesquels sont présent les influenceurs,
  • Leurs coordonnées téléphoniques et/ou e-mail etc…

Vous aurez accès à de très nombreuses autres données pour vous permettre d’extraire la perle rare. A l’issue d’une recherche, il sera nécessaire de compléter votre travail par une analyse directe sur le réseau social, où est présent l’influenceur.

Tableau de bord Favikon pour la gestion des relations influenceurs
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Vous aurez ainsi accès à ses interactions et vous pourrez analyser et suivre ses échanges, les campagnes sur lesquelles il a travaillé et des points clés liés à sa personnalité. Favikon va bien plus loin et pour voir les différents chiffres recueillis par l’outil, voyez les différentes captures ci-dessous :

Pour en savoir plus sur l’un des meilleurs outils influenceurs : Favikon

 

En conclusion sur la gestion des relations influenceurs

La gestion des relations influenceurs est un travail long et de fond lorsqu’on le réalise en interne, il est de rigueur d’avoir les bons réflexes et les bons outils pour travailler son propre marketing d’influence. Faire ses recherches sur Google c’est bien ! Mettre en place une veille c’est déjà mieux, et se servir d’outil c’est gagner du temps et être bien plus productif.

Avec Favikon vous parviendrez presque à conjuguez tous ces points avec un seul outil.

Source
Source image à la une : DepositPhotos

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Un commentaire

  1. C’est vrai que les macro-influenceurs peuvent être tout à fait pertinent pour beaucoup d’entreprises, les nano-influenceurs et les micros-influenceurs également !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page