fbpx
Community Management

Community Manager : Organiser son emploi du temps

Comment s’organise l’emploi du temps d’un Community Manager ?

Les tâches récurrentes

Community Manager - www.journalducm.com

 L’horloge du Community Manager – 8H à … 20H !

L’horloge du community manager ne cesse de s’accélérer à mesure qu’il travaille sur internet. Un véritable fléau que ce temps qui court ! Comment s’organiser pour être efficace, et sans perdre son potentiel humain ?

Il y a une évidence à laquelle beaucoup ne se rallieront pas, mais c’est comme ça : il faudra savoir automatiser sa présence sur les réseaux sociaux

J’ai beaucoup aimé cette remarque, aperçue il y a quelques temps sur la TL de Facebook

Les community managers qui se montrent à chaque seconde sur le net,

n’ont certainement pas ou peu de travail !

C’est pourquoi il est difficile de ne pas avoir recours à l’automatisation si on veut s’occuper convenablement d’une mission en community management. Il faut néanmoins savoir différencier l’automatisme d’une tâche, de l’interaction.

Les tâches répétitives que vous faites à la main, peuvent être largement automatisées pour un résultat identique et transparent. La diffusion de ses billets / contenus par exemple.

Quelle différence cela fait-il de les coller un à un sur chaque réseau social, plutôt que de les programmer ? Absolument aucune !

C’est l’interaction qui doit restée ciblé et humaine… le reste ! qui pourrait avoir à redire ? C’est par ailleurs un excellent moyen de se dégager du temps et de se fixer des priorités.

Si un community manager devait partager entre 6 et 10 fois du contenu dans la journée selon des horaires précis, je doute fort qu’il ai le temps de le faire manuellement et de manière cyclique.

L’automatisation ne doit pas ôter le facteur humain, il faut un équilibre

Ici on incruste le Café !!

La veille du Community Manager – 1H à 1H30

Le point de départ pour beaucoup ! la première partie de la matinée du community manager démarrera généralement par sa veille. Plusieurs outils sont à sa disposition. Personnellement j’apprécie SocialShare de YouSeeMii qui est bien agencé.

La veille durera en moyenne 1h selon sa cible et les outils utilisés pour collecter les mots-clés. A partir de là, le Community Manager pourra entamer une curation via un outil comme ScoopIt.

Si on estime sa veille autour d’une heure, on pourra étirer ce temps d’une demi-heure supplémentaire pour mettre en forme ses contenus, en y insérant des insights.

La veille est un point de départ essentiel dans la vie et la gestion de l’emploi du temps de community manager.

 

Revue des notifications et des mails / Traitement – 30 Min à 1H30

Faire un tour de ses réseaux sociaux et/ou de ses mails pour prendre connaissance des notifications, des mentions et diverses informations entre autres, prendra également un certain temps selon la nécessité ou pas d’intervenir.

Cette partie peut se répéter 2 fois dans la journée, matin et après-midi ou fin d’après-midi. Il faudra traiter prioritairement certains messages et y répondre rapidement.

A ce titre il est possible de se créer des dossiers dans sa boite mail et de classer ses messages par ordre d’importance, thématique etc…

On doit pouvoir s’y retrouver facilement et surtout avoir la possibilité de revenir sur un message antérieur. Mettre un peu d’ordre dans cette partie là est de rigueur.

 

Le partage du contenu pour le Community Manager – 1H ou selon pré-réglage

Le Community Manager programmant son contenu, devra établir ainsi des scénarios selon un calendrier de publication pré-établi. A ce titre il existe de bons conseils sur le net concernant la vie des contenus et les intervalles auxquels ils se partagent, notamment les 7 vies du contenu par social dynamite.

Il faut aussi savoir qu’un infime pourcentage de profils ont connaissance de votre contenu diffusé sur Twitter… ils n’ont pas les yeux rivés sur leur TL en permanence.

Il faudra donc espacer la diffusion d’un même contenu dans la journée et sur quelques jours, pour ensuite le recycler 1 mois plus tard par exemple.

Un bon moyen est également de mettre à jour ses contenus pour ensuite les rediffuser. On peut privilégier d’un côté les billets qui ont bien fonctionné, mais pourquoi ne pas recycler aussi ceux qui ont moins bien été partagés.

Tip : Chercher toujours à comprendre pourquoi un billet s’est (très) peu partagé

Le gain de temps pour le Community Manager sera donc ici de préparer des scénarios de diffusion, à des horaires et jours déterminés. En parallèle, il est important d’analyser ses partages et de voir comment ils sont retweetés, et à quelles heures par d’autres profils.

Ce travail permettra d’affiner les scénarios et de tester plusieurs formules de diffusion.

Exemple de scénario sur Twitter :

  • Jour 01 – Partage à partir de 8h sur sa TL Twitter touts les 1h30 jusqu’à 21h
  • Jour 02 – Partage à partir de 7h30 sur sa TL Twitter touts les 1h30 jusqu’à 22h
  • Jour 30 – Rediffusion en stipulant avant son contenu : A (re)lire – (ainsi vous prévenez que le contenu n’est pas du jour tout en offrant à certains une première lecture)
  • Jour 60 – Rediffusion en stipulant avant son contenu : A (re)lire

 

Les réseaux sociaux Facebook, Google Plus, Linkedin… ne nécessitent pas toujours de multi-diffusions, à moins de changer le visuel et le titre pour redonner un autre angle au contenu, tout en glissant « rediffusion » pour un partage à plusieurs jours d’intervalle.

La mise à jour du billet permet en revanche sa rediffusion sur ces réseaux sociaux.

Le Community Manager apporte une plus-value à on contenu en le mettant à jour avec de nouvelles informations, ou en signalant des changements sur l’aspect technique d’un outil par exemple

Ce scénario n’est en rien exhaustif, c’est juste un exemple au travers duquel le community manager devra moduler les heures de diffusion, en fonction de sa cible et des paramètres liés aux contenus.

 

Les outils de partage pour le Community Manager

Nous retiendrons 4 outils pour le community manager afin de démarrer et d’apprendre à créer des scénarios de partage :

Hootsuite : Un des outils phare du partage social.

Buffer : Un outil principalement orienté pour le partage sur Twitter.

Social Dynamite : Un outil qui propose le partage et le like, multi réseau sociaux et avec création de scénarios pointus.

Sendible : Un outil de partage multi-réseaux sociaux.

N’hésitez pas à compléter la liste au travers des commentaires car ce n’est aucunement exhaustif !

Le but n’est pas ici d’expliquer le fonctionnement de ces outils mais de vous fournir les liens afin d’en prendre connaissance et de les tester.

 

Création de contenu – 2H et plus

La création de contenu est un gros poste « temps » pour le community manager. C’est ici qu’il faudra gérer au mieux ses outils, ses visuels, ses textes etc… Pour être efficace on peut se créer des dossiers sur son Mac / PC regroupant des visuels par thématique, des bouts de textes, des vidéos ou tout autre élément servant à créer du contenu.

C’est un travail de création, d’inspiration et qui ne nécessite rarement que peu de temps pour créer un contenu prêt à être diffusé.

C’est la partie sur laquelle il faudra être organisé pour gagner du temps sur le reste. Pour les visuels, il est possible et même recommandé de les optimiser avant usage; c’est à dire de les compresser et de les mettre aux bonnes dimensions s’il s’agit de les exploiter pour son blog.

Une image à la une aura toujours la même résolution en règle général. La compression des visuels permet en outre un meilleur chargement de vos pages sur internet… à ne pas négliger.

Voilà déjà une matinée bien remplie, et voir un début d’après-midi entamé… 

Récap’

Ce billet est simplement le reflet d’une partie de l’emploi du temps d’un community manager, au travers de ses tâches récurrentes. La veille permettra de répondre à de nombreux critères, par exemple de connaitre la température de l’information ciblée, et de rebondir plus ou moins rapidement dessus.

Analyser la portée et la teneur d’un contenu concurrent s’il est bien partagé peut aider à améliorer sa propre diffusion etc…

Savoir répondre et traiter efficacement ses notifications quand il y a nécessité d’y répondre. Pour la diffusion de ses contenus, il faudra comprendre et apprendre à utiliser les automatismes à bon escient.

Enfin en mode création de contenu, savoir mettre de l’ordre dans ses dossiers pour rapidement être efficace, mais également traiter « à temps perdu » ses visuels avant exploitation.

Ajoutez à cette liste vos propres tâches !

Enregistrer

Enregistrer

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 4 Average: 4.3]

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005... J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga... qui dit mieux ?

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Community Manager : Organiser son emploi du temps! This is the link: https://www.journalducm.com/2014/04/14/community-manager-veille-et-partage-de-contenus-1002/