fbpx
Community Management

Community Manager : Dépense ou investissement ?


Le Community Manager n’est pas à considérer comme une dépense pour l’entreprise, mais plutôt un investissement à moyen, long terme.

Fotolia_36026287_Subscription_XXL-972x1024

Trop souvent on parle de dépense quand on évoque le besoin de certains postes dans les entreprises, et notamment celui de Community Manager. Cette déformation a trait bien souvent à l’externalisation du Community Management, ce qui à mon sens, n’est pas la meilleure solution.

On évoquera certainement « tout est question de moyens », mais vaut-il la peine d’entamer une mission de quelques mois, si on a personne derrière pour prendre le relai ? Je laisse chacun juge, et je laisse place aux commentaires. Dans ce cas ! et si une personne au sein de l’entreprise était prête à jouer ce rôle, il me semble plus convenable de former un profil que d’avoir recours à un community manager externe pour une courte durée. C’est mon point de vue ! Vu sous cet angle, une prestation externe viserait plutôt la formation aux réseaux sociaux et à tout ce qui gravite autour, avec un suivi. Une mission de 4 mois dans ce sens résonnerait pour moi comme un placement intelligent. Si à l’inverse le community manager est interne en CDI, on insistera sur l’investissement dans un rôle majeur à l’ère du digital.

Le community management n’est pas une dépense, mais un investissement pour l’entreprise

Pourquoi investir dans un Community Manager ?

Je dirais en premier lieu pour ses larges compétences et son rôle médiateur entre l’entreprise et ses futurs clients / internautes. A partir du moment où un profil gère la communication digitale dans l’entreprise, il deviendra un pivot clé pour travailler sur la visibilité de son entité. Le Community Manager peut jouer ce rôle en PME, sans qu’il y ai un réel besoin de service communication à part entière. On misera sur la stratégie mise en place et son déploiement sur les réseaux sociaux pour faire connaitre l’entreprise. A partir de là, le Community Manager alimentera en contenu le support de la société (site internet / blog) pour développer peu à peu sa présence digitale sur le net. Bien entendu il y a tout ce qui va autour, mais je ne veux pas ici dresser son rôle que vous connaissez déjà.

Son travail, qui s’inscrira dans la durée, aura pour but de faire venir le client au travers d’une démarche « inbound marketing » si je puis dire. Plusieurs outils de captation peuvent alors être mis en place pour se créer une base de données de leads / prospects… qui ensuite seront traités par le service commercial. C’est un schéma simplifié, mais qui montre l’intérêt d’investir dans un Community Manager pour sa société… et non pas partir sur une dépense, qui à terme risque d’être vraiment une perte.

Dépenser vs investir

CM ou CM - Le Journal du CM

J’aime donner parfois des définitions, de la manière qu’elles résonnent dans mon esprit, même si parfois on est dans l’à peu près  !

– Une dépense me fait penser à une somme d’argent qui se volatilise dans le but de se faire plaisir ou tout simplement avec l’arrière pensée qu’on ne récupèrera rien en la dépensant… plus logique vu comme cela !

– Un investissement, j’ai immédiatement la sensation que ça va rapporter quelque chose, j’investis pour un retour, pour récolter du fruit… du ROI, voilà la réalité. Et vu que le ROI est l’objet d’un grand débat dans le digital, rendons au minimum les termes adéquat quand on investit dans un poste clé de l’entreprise. Le Community Management est un investissement, mais qui rapportera inévitablement à court… moyen… ou long terme.

Ainsi on arrêtera de dire que le Community Manager est associé à une dépense !

3 points à retenir

1. On parle d’investissement

2. On travaille sur du moyen long terme

3. On peut dés lors attendre un ROI

Le frein à tout cela est aussi un manque de maturité digitale, et parfois la méconnaissance du rôle du Communitty Manager tout simplement. Quand on pense et qu’on respire digital… tout parait simple, mais autour de nous se trouve une majorité de gens pour qui le net est un univers encore trop virtuel et volatile. Le paradoxe des entreprises qui pensent ainsi, sont celles qui subissent pleinement la crise et qui se posent encore la question de savoir où se trouve le business.

___

A vos commentaires !

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 3 Average: 4.7]

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005... J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga... qui dit mieux ?

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Community Manager : Dépense ou investissement ?! This is the link: https://www.journalducm.com/2014/04/09/community-manager-depense-ou-investissement-2593/