Community Management

Que peuvent apporter les social rooms au community management ?

Veiller, piloter, monitorer, analyser... la social room en community management, une solution vous gagner en productivité et mieux atteindre ses objectifs.

 

Etre en veille pour innover, se diversifier, se démarquer, dénicher de nouvelles opportunités, sont autant de sujets que l’on retrouve chez les marques et les entreprises qui ont recours au marketing digital comme au community management.

Les grandes sociétés mettent en place des social rooms, que l’on appelle également war rooms dans le jargon du marketing. Ceci afin de pouvoir garder un œil sur différentes sources en ligne ou provenant d’outils internes. Le but étant de surveiller tout ce qui s’y passe en temps réel sur de grands écrans

Voyons ce qu’elles peuvent apporter en community management :

 

Qu’est-ce qu’une social room ou war room ?

Il s’agit d’une pièce dédiée à la surveillance d’une multitude de canaux issus du web ou d’outils internes, afin de détecter, analyser, de monitorer ou encore de dénicher et de saisir des opportunités sur lesquelles rebondir.

La social room a la particularité de transmettre les infos en temps réel depuis les médias sociaux, les sites de presse, les CRM de l’entreprise, des applications connectés, des sites web etc…

Qu'est-ce qu'une social room ou war room ?

Ces informations sont visibles sur plusieurs écrans qui transmettent les données en temps réel. Autant dire que c’est un travail qui demande d’avoir un œil aiguisé pour capter les bonnes informations. Une social room est généralement mise à disposition des équipes communication et marketing, mais dans l’absolu les personnes qui sont concernées peuvent y accéder.

Faire appel à une agence et à des véritables experts du sujet, comme Netino, est parfois indispensable pour s’assurer des bons outils à déployer et d’atteindre ses objectifs. Les ressources en temps et en humain peuvent être ainsi engagées à l’externe.

 

Un constat indéniable en social media

Tout va très vite dans les sphères du social media, et les modes de consommation de l’information comme les moyens de rentrer en contact avec ses communautés évoluent rapidement.

On a pu récemment remarquer les intérêts de la gestion de la relation client en community management via les messageries, et demain ce sera au tour du marketing d’influence de devenir un levier interne, développé par les marques et les entreprises. Elles-mêmes chercheront à gagner de l’influence, et à devenir incontournables sur leur secteur par ce biais.

Il faut rapidement capter son audience et sa communauté, mais plus encore les engager pour ne pas perdre la portée de leur puissance au service des marques et des entreprises. La visibilité et l’image passent par ces internautes, qui suivent continuellement les faits et gestes de leurs marques.

En clair : comment créer une soudure plus pérenne entre sa marque et sa communauté ? Il faut être présent, actif et ne rien manquer de ce qui se passe sur le web. C’est ici qu’interviennent les social rooms en community management.

 

 

Les avantages d’une social room en community management 

Les avantages sont multiples pour les marques comme pour les entreprises, et à ce sujet, il faut partir des problématiques qu’elles rencontrent pour voir les intérêts d’une social room. C’est notamment le cas en community management comme nous le verrons ci-dessous.

Social room,war room,community management

1. Analyser ses indicateurs de performance en temps réel

Si le reporting social media est toujours indispensable au sein des entreprises, il est intéressant via la social room de pouvoir suivre en temps réel ses indicateurs de performance (KPI). Il sera ainsi possible de réagir et surtout de les réajuster le cas échéant.

Chaque stratégie digitale, stratégie de contenu, stratégie SEO etc… qui sont déployées sur les réseaux sociaux ou sur Internet, peuvent être monitorées en temps réel pour suivre leurs performances. Avec un ensemble d’écrans, délivrant des tableaux de bords issus de différents outils, les community managers peuvent ainsi travailler au cœur de l’action.

2. Travailler en synergie de manière transversale

Avec la social room, il devient presque inutile d’échanger des données d’un service à un autre afin de valider ou de suivre des actions. Chaque collaborateur impliqué sur un projet, qu’il s’agisse du service marketing ou de la communication, peut travailler en total synergie et être dans la prise de décision rapide.

Les insights comme les informations de son secteur sont visibles pour l’ensemble des équipes, et permettent d’optimiser la réactivité sur les actions à entreprendre et les contenus à produire.

3. Assurer sa veille concurrentielle en temps réel

Analyser les actions de ses concurrents en temps réel et rebondir sur les points saillants de son secteur est primordial pour les community managers. Pour devenir leader sur son secteur d’activité, il faut sans cesse innover, améliorer et ne rien laisser passer. Les concurrents sont parfois aux avant-postes et certains ont des  moyens importants pour communiquer ou promouvoir certaines actions.

4. Assurer sa veille créative en temps réel

Si la veille concurrentielle est indispensable pour toute entreprise, on peut également relever la veille créative. Elle permet de chercher l’inspiration en temps réel et d’analyser les sujets tendances sur lesquels les marques rebondissent. Le newsjacking est encore un levier dont les marques font usage en période de gros évènement ou selon ce que l’actualité nous délivre au quotidien.

La veille créative est également une source d’idées intéressante en community management afin de produire des contenus tendances et de gagner un meilleur engagement en collant à l’actualité.

5. Anticiper une crise ou un bad buzz

Lorsqu’on travaille sur des opérations sensibles et des sujets qui génèrent beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux, il est indispensable d’assurer leur suivi en temps réel. Surveiller les différents espaces au travers de mots-clés liés à sa marque, à des opérations menées et tout ce qui s’y rattache, permet d’anticiper toute forme de crise. Le but étant de pouvoir désamorcer au plus vite les différents foyers qui se créeraient sur les réseaux.

 

Il faut être en capacité de pouvoir modérer, d’intervenir rapidement et surtout d’avoir les bons éléments de langage pour désamorcer une situation. Un travail qui nécessite plus qu’un community manager mais bel et bien un ou des experts de la gestion de crise. Un levier sur lequel Netino pourra aussi vous accompagner.

6. Surveiller les influenceurs sur son secteur

Le marketing d’influence a largement fait ses preuves pour assurer un travail sur la visibilité comme sur l’image des entreprises et des marques. Créer des tableaux de bords avec les influenceurs incontournables de son secteur d’activité, permet d’analyser la portée des actions de ses concurrents.

Au-delà il est également utile d’aller rechercher de l’inspiration chez des marques émergeantes, ou encore auprès de n’importe quelle entreprise qui ferait état d’une campagne originale avec des influenceurs. En community management, le marketing d’influence devient un levier de plus en plus utilisé pour booster la visibilité des entreprises comme de produits / services à promouvoir.

__________________________

On peut encore voir de nombreux avantages aux social rooms mais chacun pourra définir ses propres besoins en vue d’objectifs à atteindre.

 

Comment mettre en place une social room ?

La première chose à faire est de définir des objectifs clairs sur le pourquoi d’une social room. Au-delà chaque actions déployée sera suivi en temps réel avec des objectifs et des indicateurs s’y rapportant. La mise en place d’une war room se décide ainsi entre les différents services impliqués, qui devront étudier la faisabilité entre les ressources à mobiliser et les outils à déployer.

Chaque axe stratégique de l’entreprise pourra faire l’objet de tableaux de bords à suivre, mais chacun nécessitera un ou plusieurs community managers et/ou webmarketeurs. Il faudra donc définir et attribuer des rôles, et établir une synergie entre les différents services.

Une social room doit profiter à l’ensemble des collaborateurs selon les attentes de chacun.

Comment mettre en place une social room ?

Si le temps, les ressources humaines, les outils à déployer et le budget à y consacrer sont les points saillants, il sera parfois nécessaire d’entrevoir et anticiper les bénéfices que la social room apportera. C’est un gros sujet qui vise pour certains, un travail sur l’image et à terme la notoriété. Des objectifs systématiquement difficiles à rapprocher d’un ROI.

Néanmoins il faut que chacun y trouve un avantage et conserve à l’esprit, que la social room est une solution qui permet de gagner en productivité. Elle permet aussi un travail collaboratif profitable à l’entreprise tout en entrainant une prise de décision plus rapide, grâce à la synergie entre services.

 

En conclusion
Pour toute entreprise qui souhaite développer sa visibilité et travailler son image, la social room devient vite un déploiement indispensable au travers de son community management. A la vitesse où transite l’information sur Internet et face aux enjeux qui vise la visibilité à tout prix, il faut être en capacité de réagir rapidement, d’innover et d’émerger au milieu d’un flot de contenu qui ne cesse de croitre.

La social room permet de tout surveiller en temps réel, en offrant la possibilité de réagir rapidement quel que soit le sujet ou l’action sur laquelle rebondir. Il convient dés lors de considérer les bons outils à utiliser, le temps à y consacrer, les ressources humaines à déployer, et de confier éventuellement son déploiement à des experts.

Source
Source image à la une : DepositPhotos

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page