Référencement

Comment pourrait évoluer le référenceur SEO dans les années à venir ? – Partie 1

Le référenceur SEO travaille principalement sur des problématiques de trafic et de visibilité au travers d'Internet, mais l'image et la notoriété pourraient être des objectifs de plus en plus considérés. Voyons comment :

Le référenceur SEO est un vrai rôle pivot au sein d’une entreprise, car il contribue à développer la visibilité d’une entreprise sur le web. Qu’il travaille en interne, au sein d’une agence ou comme indépendant, le référenceur SEO pourrait bien évoluer vers un rôle plus large dans les années à venir.

Il intégrerait dés lors, l’ensemble des canaux sur lesquels peut se positionner une entreprise, et au-delà travailler sur des problématiques liées à l’e-reputation. Certains experts SEO travaillent déjà et sans aucun doute, sur des leviers visant l’image et la notoriété, mais pas tous.

Voyons dans les grandes lignes ce qu’il en est, sans faire de ce constat une généralité chez tous les experts du référencement. Le sujet sera traité en 2 parties, l’évolution sous forme de constat et les actions à entreprendre.

  • 1ère partie : Constat et état des lieux.
  • 2ème partie : Les actions à entreprendre.

 

Le SEO : Pas qu’une histoire entre Google et le contenu !

En SEO, on doit intégrer de nombreux leviers et de nombreux paramètres pour chercher à gagner en visibilité. L’élément central étant le contenu et l’objectif majeur, visant majoritairement le bon positionnement de son contenu sur les moteurs de recherche, et notamment Google.

 

Certains experts vont bien au-delà de ce rôle, mais la base telle qu’exposée, reste une priorité pour nombre d’entre eux, selon les attentes et les besoins des entreprises.

Le SEO : Pas qu'une histoire entre Google et le contenu !

Bien évidemment, il y a un gros travail de recherche, d’audit, de réflexion, de recherche de mots-clés etc… mais le but n’est pas de rentrer dans les détails du rôle de l’expert SEO. Ici il s’agit juste de constater comment un expert SEO peut évoluer selon les attentes et les besoins des entreprises. La visibilité devenant de plus en plus difficile à acquérir.

Si le référencement naturel sous-entend (pour beaucoup) de bonnes positions de ses contenus sur les moteurs de recherche, il implique directement la recherche de trafic et par extension de visibilité. Le focus est mis sur le côté technique du site Internet, sur l’optimisation du contenu mais aussi sur le travail de recherche d’autorité à acquérir via des backlinks etc… Si l’autorité gagnée sur Internet peut être apparenté à la e-reputation, l’approche est relativement différente sur le travail à entreprendre pour la travailler.

C’est pourquoi parmi les principaux buts recherchés par les sociétés, l’image et la notoriété sont également très important. Ainsi le SEO n’est pas qu’une histoire de contenu indexé sur Google, ça va au-delà quand on souhaite se rendre visible et aussi travailler son image.

Compétences du community manager

Il serait par ailleurs légitime de penser que des profils comme le community manager ainsi que le webmarketeur, soient plus apte à prendre le relais sur ces sujets. Cependant le référenceur SEO pourrait tout-à-fait travailler sur des leviers connexes, voyons pour quelles raisons et comment.

 

Trafic et visibilité : Les objectifs de base pour les entreprises 

Les premiers pas d’une entreprise sur Internet, sont étroitement liés avec des objectifs de trafic et de visibilité. Si celle-ci est présente en ligne au travers d’un site web. Cependant de très nombreuses entreprises n’intègrent pas ce travail de visibilité à rechercher. Certaines pensent que c’est inutile, d’autres un travail qui prend trop de temps, encore d’autres penseront que les réseaux sociaux suffiront et de fil en aiguille, le SEO peut vite devenir secondaire, voir occulté.

Il faut dire aussi que le SEO ou référencement naturel ne parle pas à toutes les entreprises. Ce sont souvent les blogueurs, les experts du sujet et les médias, qui à force d’évangélisation, permettent à de nombreux acteurs professionnels d’en savoir plus. A ce moment-là ils l’intègrent, et travaillent plus sérieusement le sujet du SEO et du référencement web au sens large. Ce qui amène certains à dire que :

 

Les experts SEO ou les consultants en référencement, sont et seront des profils très recherchés dans les mois et années à venir. 

Les premiers objectifs visent ainsi la recherche de visibilité, qui se gagne beaucoup par le trafic généré sur un site Internet. Et effectivement, il s’agit de bien optimiser son contenu pour être premier sur Google et récupérer du trafic qualifié. C’est assez simpliste comme constat mais la question n’est pas de développer ce sujet.

Pour aller plus loin, voyons le travail sur l’image et la notoriété, qui seront parfois à mettre au même rang que la visibilité à rechercher par les entreprises.

 

Image et notoriété : Des objectifs à travailler en SEO

L’image et la notoriété découlent avant tout d’une visibilité à acquérir, et il est possible dans certains cas, de tout travailler en parallèle. Se rendre visible n’est pas qu’une question d’Internet, mais plutôt d’un ensemble de leviers et d’actions, qui sont tour à tour utilisés pour un travail online et offline.

Image et notoriété : Des objectifs à travailler en SEO

C’est ici que le rôle de l’expert SEO pourrait évoluer, en travaillant sur une présence multi-canal et avec des outils dédiés. Prenons l’exemple du marketing d’influence, qui s’appuie sur la taille des communautés des influenceurs pour les catégoriser. On pourrait travailler avec une entreprise en vue de rechercher son influence et l’amener à être incontournable. C’est un levier qui amènerait de la visibilité mais aussi de l’image si le travail est bien cadré.

Serait-ce ici un rôle que pourrait endosser un expert SEO ? Pourquoi pas dés lors que l’on considère le contenu en parallèle, et que l’objectif reste toujours cette visibilité à acquérir, mais cette fois au travers de l’influence. Il s’agit d’encourager l’entreprise et son ou ses représentants à se montrer, à prendre la parole, à participer à des actions etc… En naviguant sur le online et le offline, tout en considérant le contenu, on étend son travail à tous les outils qui permettent d’atteindre ses objectifs.

Certes le SEO reste le SEO, mais l’objectif qui s’y rattache, notamment la recherche de visibilité et d’autorité, nécessite aujourd’hui de voir plus large et de se positionner sur des leviers connexes.

Il faut envahir l’espace digital !

Ainsi sur le online, on intégrera un ensemble de canaux qui iront au delà du site Internet ; les réseaux sociaux notamment, les solutions de visioconférence, le marketing d’influence, les évènements, etc… Avant tout, il faut savoir que les sources de trafic web sont catégorisées, car elles dénotent d’une approche qui va différer dans les actions à mener.

 
  • Trafic organique
  • Trafic référent (referral)
  • Trafic social
  • Trafic direct
  • Trafic autre

On peut souligner à part le trafic payant, qui ne s’inscrit pas directement dans le référencement naturel, qui lui est gratuit. Par ailleurs, seules les 2 premières sources de trafic (organique et référent) impactent directement le contenu et son positionnement dans les moteurs de recherche. Les autres sources ont des effets indirects mais néanmoins positifs. Etre présent sur les réseaux sociaux fera connaitre votre site si vous y partagez des articles.

Note : vous ne monterez dans les SERP Google, via le trafic généré sur les réseaux sociaux. Les positions ne sont pas liées au trafic social mais davantage à l’organique et au référent. Les réseaux sociaux envoient malgré tout des signaux positifs et contribuent à votre image et votre notoriété, ce qui implique leur utilisation dans de nombreux cas.

C’est là où le rôle de l’expert SEO, dans les années à venir, couvrira de nombreux aspects. Premièrement pour amener l’équilibre entre les sources de trafic web, mais également quand il s’agira de travailler l’image et la notoriété en parallèle et via d’autres leviers.

Aujourd’hui il faut raisonner en matière d’écosystème, et non uniquement qu’au travers du contenu et du référencement de celui-ci. 

Un ensemble de leviers et d’outils permettent d’envahir l’espace digital pour se rendre visible, mais de travailler aussi au-delà de cette visibilité, à savoir son image et sa notoriété à terme. Un expert SEO devrait-il connaitre les réseaux sociaux aussi bien qu’un community manager ? Dans bien des cas, oui ! Car il faut savoir les exploiter s’il est nécessaire de diversifier ses sources de trafic, tout comme pour atteindre ses objectifs.

Expert SEO,Référenceur SEO,SEO

Après il existe de nombreuses solutions et des outils divers et variés, pour optimiser et maximiser sa visibilité sur le web. N’oublions pas que c’est majoritairement le premier objectif à atteindre, quand on utilise Internet pour développer son entreprise.

En clair quand une entreprise consulte un expert SEO pour gagner en visibilité, il pense au contenu à diffuser sur son site Internet et à Google, pour y parvenir. Un travail long qui nécessite donc de la patience et un univers où la concurrence se durcit de plus en plus. Si l’expert SEO fait focus sur l’objectif, il pourra ainsi aborder tous les leviers et toutes les possibilités offertes pour atteindre cet objectif. Ce ne sera plus une question de SEO au sens propre du terme, mais un ensemble d’actions qui répondront aux attentes. Le contenu restera tout de même au centre et sous toutes ses formes.

 

Travailler sur les leviers connexes au SEO pour la visibilité et l’image

Certain(e)s ne m’ont pas attendu pour travailler déjà sous cet angle, mais considérons les profils SEO souhaitant aller plus loin et les entreprises qui ont besoin de comprendre comment travailler à l’atteinte de ses objectifs. Sur Internet, il s’agit de se rendre visible et par définition de développer son business afin de le rendre pérenne. Il s’agit donc de mettre en œuvre tous les leviers le permettant.

En SEO nous avons la source liée au trafic social, qui même si elle n’améliore pas directement le référencement, permet d’acquérir de la visibilité plus rapidement. L’expert SEO pourrait donc intégrer ce volet en travaillant sur les stratégies de contenu à déployer en parallèle. Il pourrait également s’associer aussi à un community manager pour travailler plus en profondeur le sujet.

L’image dénote ici des prises de positions, de bien exploiter la relation client sur les réseaux sociaux par exemple et au final se faire connaitre et rediriger du trafic ver son site. Ce sont des signaux positifs en définitive pour le SEO.

Expert SEO,Référenceur SEO,SEO

Nous avons également les outils de visioconférence, permettant d’engager son expertise sur des sujets auprès de personnes intéressés. Le but étant de travailler sur des webinaires et ainsi de se montrer, de chercher à devenir référent sur une ou plusieurs expertises. Là encore on travaille la visibilité mais aussi l’image en parallèle, et à terme la notoriété. On peut également entretenir sa notoriété, l’assoir auprès de sa communauté.

Au centre on retrouve toujours le contenu et le message à faire passer. Un webinaire peut devenir une vidéo à partager avec la possibilité d’extraire son contenu pour en faire un article. L’expert SEO travaillerait alors sur un écosystème global, plus que sur du contenu à optimiser et de l’autorité à rechercher.

 

En conclusion sur la première partie

Voilà un petit constat sur ce que pourrait devenir l’expert ou le référenceur en SEO dans les années à venir. On part des objectifs de trafic, de visibilité, d’image et de notoriété, et on dresse des stratégies multi-canal en  exploitant un ensemble de leviers.

Si le community manager se positionnait davantage sur la rédaction web et par extension le SEO, il pourrait jouer ce rôle, avec un manque sur la partie technique néanmoins. Si à l’inverse l’expert SEO l’intégrait dans au sein de son expertise, il pourrait répondre plus globalement aux problématiques de visibilité et d’image rencontrées par les entreprises. On a vu de nombreux métiers du web s’élargir ou répondre à des problématiques, en se plaçant à 360° pour maitriser certains projets. Il pourrait ainsi en être de même pour les référenceurs en SEO.

Affaire à suivre. Sur la seconde partie on évoquera les actions à mettre en place face aux objectifs visés.

 

Source
Source image à la une : Depositphotos

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page