Non classé

Obtenir un bon référencement en optimisant et en structurant ses contenus

Obtenir un bon référencement de ses contenus est important pour bien se positionner sur Google. Voyons comment à l'aide de 4 points majeurs à travailler

Quand on parle de contenu pour le web, on pense régulièrement à bien rédiger dans le but d’obtenir un bon référencement naturel de ses articles. C’est du domaine des fondamentaux du SEO dont il est question.

Pour obtenir un bon référencement de ses articles sur Google notamment, il s’agit de bien structurer son contenu et d’appliquer certaines règles afin que Google l’interprète correctement. Voyons les 4 points majeurs pour bien référencer son contenu pour le web.

 

1. Les bons mots-clés pour un bon référencement

Un des premiers points à travailler pour un bon référencement, est le choix des mots-clés à traiter au sein de ses contenus. Un mot-clé isolé ne suffit pas à obtenir un bon référencement, il faut savoir le rapporter à des expressions qui tournent autour, des synonymes… en clair ce qui définira votre thème central lié à votre mot clé principal. C’est un point clé en matière de SEO.

Les bons mots-clés pour un bon référencement SEO

Quand vous travaillez une définition et que vous souhaitez expliquer un mot, vous lui attribuez des qualificatifs, des termes qui se rapportent à son univers afin de l’expliquer au mieux. C’est ainsi qu’une personne comprendra le mot que vous cherchez à expliquer.

De la même manière quand vous rédigez du contenu, vous tentez de l’expliquer à votre lecteur mais également à Google, qui ne l’oublions pas, n’est pas un humain ! Vous devrez travailler sur la sémantique afin que Google puisse lui-même traduire et définir ce dont vous parlez.

 

Prenons un exemple concret ! Si je prends le mot-clé principal « référencement » je devrais le rattacher à de nombreuses expressions ou autres mots-clés secondaires comme rédiger pour le web, structurer son contenu, mais également Google, créer du contenu et tout ce qui se rapportera à l’univers du mot-clé traité.

Il ne s’agit pas de prendre un mot-clé et de le répéter continuellement dans son article. Ça n’aurait aucun sens et ça contribuerait surtout à alourdir la lecture du contenu. 

Cependant votre mot-clé principal que l’on peut appeler mot-clé générique également, devra s’insérer correctement dans votre article. Bien rédiger pour le web, c’est aussi savoir structurer un article afin de faire ressortir son thème central et le mot-clé à mettre en relief.

N’oublions pas que le but d’un bon article est certes de répondre à un besoin, mais aussi de ne pas dénaturer son contenu en le sur-optimisant. Au final il faut pouvoir le positionner sur Google au plus proche de la première position sur la première page (idéalement dans le top 3)

 

Un internaute qui taperait une requête comme « rédiger pour le web » devrait pouvoir trouver votre article dans le top 3 des résultats de recherche. Plus facile à dire qu’à faire me direz-vous, mais si peu de personnes pensent à bien rédiger en utilisant les bons mot-clés, ça laissera de la marge pour ceux qui le font bien. Au delà il y a la structure comme nous le verrons juste après, le principe de la longue traîne quand on travaille sur des mots-clés très concurrentiels et pour finir le maillage interne des articles.

 

2. La structure de vos contenus pour valoriser vos mots-clés

Un contenu qui n’est pas structuré c’est un paquet de mots alignés qui ne facilitera pas la lecture et la compréhension pour votre lecteur. Une des structures les plus basiques est par exemple ce qui se rapporte aux bonnes vieilles rédactions : une introduction, un développement et une conclusion.

 

Si cette structure peut être traité au sein d’un contenu, elle ne sera pas suffisante du fait de la longueur de votre article ou encore des points clés que vous souhaitez traiter. Voyons comment bien structurer un article pour un bon référencement.

 

Obtenir un bon référencement en structurant son contenu avec les balises

Au sein de votre fenêtre de rédaction WordPress, lorsque vous êtes en back, vous avez un menu déroulant en haut à gauche où apparaît par défaut « Paragraphe ». Si vous cliquez dessus vous verrez 6 types de titres différents : de Titre 1 jusqu’à Titre 6. Ce sont les balises nommées H1, H2 et ce jusqu’à H6 en HTML.

  • La balise H1

La balise H1 concerne le titre de votre article, vous n’aurez donc pas à l’utiliser car elle doit être unique au sein d’un contenu. Le titre de votre article sera ainsi par défaut un titre H1. C’est automatiquement structuré au sein de votre thème WordPress en toute logique, mais vérifiez-le à tout hasard.

 

  • La balise H2

La balise H2 sera utilisée quant à elle pour souligner vos titres de paragraphes. Lorsque vous découperez votre article en plusieurs paragraphes ou sections, vous utiliserez une balise H2 pour détacher un point à traiter.

Par exemple au sein de cet article, les titres en orange sont des balises H2, elles permettent de souligner les 4 points majeurs pour le bon référencement d’un contenu.

Une balise H2 structure ainsi les titres des paragraphes tout en facilitant la lecture d’un article. Au sein des balises H2 vous reprendrez donc votre mot-clé majeur et vos mots-clés secondaires

 

  • Les balises H3 jusqu’à H6

Les balises H3 jusqu’à H6 serviront quant à elles à diviser les différentes sections d’un paragraphe, les sous-titres. On utilisera principalement les balises H3 et H4. Les balises H5 et H6 sont peu utilisées sauf sur des textes très denses on il sera question d’aborder des points à mettre en relief.

On peut également les utiliser en sautant directement d’une balise H4 à H6 pour bien distinguer les sections d’un texte du fait de la taille des polices.

 

Au sein de ces différentes balises on soulignera les mots-clés secondaires et/ou le mot-clé principal. Il n’est pas utile de répéter le mot-clé principal sur chaque balise, sinon votre contenu risque d’être sur-optimisé inutilement et encore une fois, la lecture n’en sera pas facilitée.

Pour la structure vous pouvez également utiliser les indentations ou retraits comme ci-dessus, afin de marquer les sous-rubriques. Cette structure facilite la lecture mais elle ne contribue pas à améliorer votre référencement.

 

3. La longue traîne ou les expressions-clés pour optimiser son référencement

Optimiser son référencement ou son SEO, c’est aussi de savoir se positionner sur des mots-clés très concurrentiels. Si votre manque d’autorité ne vous permet pas un référencement en première page de Google, il faudra contourner le problème en contournant votre mot-clé sous différents angles.

Si votre mot-clé principal est « référencement web » vous pourrez le décliner en expressions-clés comme suit :

  • référencement de vos contenus
  • référencement de vos articles
  • bien référencer ses articles WordPress
  • référencement pour le web

Si c’est encore trop concurrentiel, vous devrez trouvez des synonymes à référencement et tourner autour du sujet en le traitant de la même manière mais avec des mot-clés différents. Vous utiliserez bien sur des mots-clés forts, mais ils pourront/devront être secondaires pour permettre à Google de bien catégoriser vos contenus.

On pourra ainsi traiter le référencement en parlant d’optimisation :

  • optimiser ses contenus pour le web
  • optimiser ses articles WordPress
  • l’optimisation des articles pour le web
  • bien optimiser ses contenus

Si vous avez un business autour du référencement, on aura la possibilité d’introduire la géolocalisation :

  • référencement de contenus à Bordeaux
  • le référencement de vos articles sur Bordeaux
  • référencement naturel à Bordeaux
  • agence de référencement naturel à Bordeaux

 

Vous aurez compris que le but est de travailler plusieurs angles selon les requêtes saisies par les internautes. Un internaute lambda saisira un mot-clé fort, mais pourra affiner sa requête en introduisant des éléments plus précis comme la géolocalisation s’il recherche un professionnel là où il habite.

 

4. Le maillage de vos articles pour consolider votre référencement

Voici le dernier point abordé et qui sera très court car simple à comprendre en surface, mais peut-être complexe à mette en oeuvre dans certains cas. Le maillage interne c’est un peu comme créer une toile d’araignée en reliant vos articles. On peut parler de profondeur en matière de contenus ou de pages de votre site. Il faut donc les faire remonter à l’aide de liens.

Le maillage des articles pour un bon référencement

Le but est simple, il s’agit de montrer à Google les liens existants entre différents articles afin qu’ils ne soient pas isolés au sein de votre site. Lorsque Google passera ses robots sur votre site, il verra qu’un lien existe et le considérera dans son crawl.

Reliez ainsi entre-eux vos articles en positionnant (raisonnablement) des liens sur des mots-clés qui renvoient vers des sujets déjà traités.

Exemple : Si vous traitez du référencement et qu’au sein de votre article vous parlez du community manager, vous placerez alors un lien qui renverra vers un article dont c’est le mot-clé principal. Constatez par vous-même avec le lien que j’ai ici laissé sur community manager.

Vous pourrez ainsi aller chercher des articles anciens et profonds sur votre site et les faire remonter en les reliant ensemble. Plus vous aurez d’articles plus ça sera long et complexe à réaliser. C’est un travail qui se fait généralement au fil de votre rédaction.

Remarque : Évitez de relier 2 articles entre-eux dont le mot-clé principal est le même. Google ne saura pas lequel privilégier en matière de positionnement. Le but est aussi de valoriser vos contenus forts autour d’un mot-clé principal.

Un contenu traité en profondeur autour du mot-clé référencement sera à privilégier pour en faire l’article principal de votre site autour du sujet.

Note Générale
Votre Note
[Total: 17 Average: 4.7]
Facebook Comments

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l’univers social media et particulièrement le community management et les nouveaux leviers marketing. J’arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005… J’ai fait mes débuts sur un Oric Atmos, et j’ai été un véritable fan de l’Amiga.. qui dit mieux ?

Close
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Obtenir un bon référencement en optimisant et en structurant ses contenus! This is the link: https://www.journalducm.com/rediger-structurer-contenus-referencement/