Community Manager

Pourquoi faire appel à un community manager en 2024 ?

Découvrez 10 points majeurs à développer en community management d'ici à 2024. Faire appel à un CM sera de plus en plus indispensable au vu des technologies émergeantes et l'IA qui va peu à peu se démocratiser en création de contenu.

Le community management est en perpétuelle évolution depuis l’avènement des réseaux sociaux, des nouvelles technologies et de l’évolution des outils qu’il faut également maitriser. Ainsi l’année 2024 ne fera sans doute pas exception à la règle, et ce d’autant plus que l’intelligence artificielle générative se démocratise de plus en plus.

Avec l’émergence des nouvelles technologies, dont la VR qui tarde à percer du côté de Meta, et l’évolution des comportements des utilisateurs, la présence sur les réseaux sociaux populaires est devenue plus cruciale que jamais pour les marques et les entreprises.

C’est dans ce contexte que le community manager qui exerce son rôle au sein des entreprises et pour les marques, s’est très vite imposé et renforcé au fil des années. Cependant pourquoi sera-t-il important de faire appel à un community manager en 2024 ?

 

Le community manager en 2024

Pour rappel le community manager est la personne qui est en charge des réseaux sociaux au sein d’une marque ou d’une entreprise. Il a pour vocation de créer des contenus et de rechercher de l’engagement de la part de sa communauté. Il rapproche ainsi la communauté de l’entreprise ou la marque pour laquelle il travaille.

En créant de l’engagement et de la proximité avec sa communauté, il peut ainsi s’appuyer sur elle pour évoluer et travailler l’image et la notoriété de son entreprise ou de sa marque.

Le community manager en 2024

En 2024 le community manager continuera d’être un rôle essentiel pour les entreprises, non seulement pour développer sa présence en ligne mais aussi pour faire face aux nombreux défis à relever. L’intelligence artificielle en premier lieu avec ses nombreux domaines d’applications et les outils qui se connecterons aux IA génératives.

La création de contenu au sens large du terme va devoir se réinventer au travers de l’IA et le community manager sera certainement mis à contribution pour produire du contenu pertinent et de qualité via cet outil. L’idée sera ici de gagner en productivité et de réduire sans doute la sous-traitance de la rédaction.

L’IA permettra aussi d’accompagner le community manager dans la modération et le montage de vidéos quand les outils dopés à l’IA seront plus efficaces sur ce point. Enfin de nombreux domaines d’applications permettront de tirer profil de l’IA, pour répondre à des besoins spécifiques comme la relation client gérée via les réseaux sociaux notamment

 

10 points majeurs à développer en community management en 2024

L’année 2024 est déjà à la porte et les entreprises comme les marques devront accentuer sur les réseaux sociaux et leur présence en ligne au sens large du terme. Faire appel à un community manager en 2024 n’est plus une option mais une nécessité pour les entreprises qui souhaitent gagner en visibilité et assurer la pérennité de leur business.

Ainsi le community manager devra répondre à des nouvelles attentes et besoins des entreprises et poursuivre sa montée en compétence sur certains domaines.

Découvrons ci-dessous 10 points majeurs qui confirment la nécessité de recourir au levier qui à trait à la gestion des réseaux sociaux ; le community management, notamment au sein des entreprises qui veulent se développer en ligne en 2024.

1. La capacité de s’adapter aux tendances émergentes

Durant l’année 2024, l’univers des réseaux sociaux verra l’apparition de nouvelles plateformes et sans doute l’évolution de celles existantes. Les tendances telles que la réalité augmentée, la réalité virtuelle et l’utilisation d’IA pour la personnalisation du contenu deviendront courantes.

Le community manager est le rôle en première ligne pour adapter la stratégie de contenu de l’entreprise à ces innovations. Il sera donc la personne sur qui s’appuyer pour tirer profit de ces avancées technologiques.

2. Mettre en scène sa marque et l’humaniser

Avec la croissance effrénée de la concurrence en ligne, il est devenu essentiel de savoir se démarquer. L’un des meilleurs moyens d’y parvenir est de mettre en scène sa marque et de l’humaniser. Le community manager agit comme porte-parole de l’entreprise sur les réseaux sociaux, facilitant ainsi une connexion authentique avec son public.

Mettre en scène sa marque et l'humaniser

Il devra être capable de faire vivre sa marque sur les différentes plateformes et la mettre en scène en développant son image et sa notoriété. Le storytelling sera une dimension à maitriser pour être en capacité de savoir raconter sa marque plus que d’en parler au travers d’un discours commercial.

3. La gestion de crise et la modération

Le monde du digital fonctionne à grande vitesse, et un petit incident peut rapidement se transformer en crise à grande ampleur. Que ce soit un commentaire négatif, ou une campagne publicitaire mal perçue et reçue par la communauté, un community manager expérimenté saura comment gérer la situation avec professionnalisme. Il doit savoir modérer au quotidien et prévenir d’éventuelles crises s’il travaille pour des entreprises dont les sujets sont sensibles.

A noter que la modération du comportement des internautes sera en évolution avec l’émergence de la réalité virtuelle. Il faudra donc être formé et être à jour sur ce nouveau levier qui prendra de l’ampleur au fil des années.

4. Écoute active et feedback

En 2024, l’écoute des clients restera un levier majeur pour développer des stratégies impactantes et réussies. Un community manager doit savoir gérer au mieux sa communauté mais également être dans l’échange pro-actif pour recueillir des informations et du feedback qui permettront à son entreprise d’évoluer et de répondre plus finement à ses clients.

Un community manager doit constamment être à l’écoute des réactions, des commentaires et des discussions autour de sa marque, fournissant ainsi des feedbacks précieux qui peuvent influencer les décisions futures de l’entreprise.

5. La recherche d’engagement 

La simple diffusion de contenu ne suffit plus en community management. Les membres d’une communauté attendent de l’interaction authentique, réelle et continue avec les marques. Un community manager s’assure que chaque commentaire, question ou préoccupation puisse recevoir une réponse rapide et appropriée, renforçant ainsi la fidélité et la crédibilité envers la marque.

L’engagement reste plus que jamais le point central du rôle du community manager pour créer du lien avec sa communauté et il doit s’étendre au-delà des réseaux sociaux aujourd’hui. Rencontrer ses abonnés et mettre en place des actions communes en s’appuyant sur eux sera un axe majeur à développer en 2024.

community management terrain rencontrer sa communauté

Le community management externe, c’est-à-dire sur le terrain, sera plus que jamais un levier majeur à déployer au sein des entreprises pour consolider l’engagement et créer de la rétention.

Le recherche d’engagement nécessite de plus de maitriser de nombreuses solutions pour y parvenir, c’est pourquoi les outils du gestionnaire de communauté sont très nombreux et variés.

6. La création de contenu de qualité

Créer un contenu de qualité reste un axe logique en community management, mais si on évoque l’IA générative, il serait tentant de lui laisser la main. Il s’agit donc ici d’un défi pour le community manager, qui devra trouver le moyen d’entrainer une IA pour ne pas perdre le ton et le style rédactionnel permettant d’identifier sa marque.

Le contenu est roi, et cela ne changera pas d’ici à 2024. Un community manager est essentiel pour créer, planifier et publier du contenu pertinent et engageant qui soit en phase avec l’audience cible. La pertinence sera toujours liée au degré de justesse de la réponse apportée au sein d’un contenu et la qualité à sa mise en forme et à tout ce qui offrira de la richesse pour le lecteur.

Les contenus dynamiques, les infographies et la vidéo, resteront un travail manuel pour le CM, où l’IA a encore de gros progrès à faire. Le CM pourra donc continuer à faire la différence en produisant des contenus authentiques. On peut aussi à ce titre, soulever l’authenticité sans faire appel à l’IA. Créer du contenu et se démarquer en étant à contre-courant face à ses concurrents peut aussi être un gage de qualité.

7. Analyse et reporting social media

Le rôle d’un community manager ne s’arrête pas qu’au contenu. Il s’agit également de suivre la performance de son travail sur les réseaux sociaux. Analyser les données et ajuster la stratégie en conséquence fait partie de son rôle. Il devra rendre des comptes et être capable de régulièrement créer un rapport de ses actions social media pour mettre en lumière son travail auprès de sa direction.

En 2024 et avec des outils d’analyse certainement plus avancés à sa disposition, le community manager devra être en mesure de délivrer des informations pertinentes à exploiter pour le marketing et le commercial, en vue de convertir une audience en clients. Le community manager est ici un lien fort entre le commercial et le marketing pour mieux performer en ligne, du fait de sa connaissance de la communauté qu’il gère.

8. Avoir une expertise multi-plateformes et être en veille

Avec la multitude de plateformes disponibles et qui ne cesse de croitre, 2024 laisse entrevoir encore de nouvelles évolutions et changements. La gestion des réseaux sociaux est devenue une tâche plus complexe qu’il n’y parait. Chaque plateforme ayant ses spécificités, un community manager devra savoir comment optimiser le contenu et l’adapter pour chacune d’entres elles.

Avoir une expertise multi-plateformes et être en veille

Si d’un côté on a toujours les réseaux populaires, on a aussi à faire face à leur évolution en terme de nouvelles fonctionnalités, en plus des plateformes émergeantes qui peuvent parfois créer la surprise. Ce qui implique pour le community manager d’être en veille constante afin de savoir quel sera le prochain réseau social à exploiter pour votre marque ou entreprise.

9. Apprendre et se mettre à jour

La formation continue est importante dans le domaine du community management, car tout va vite et il faut très rapidement se mettre à jour dans de nombreux cas. Les plateformes évoluent, des changements s’opèrent sur les données, avec les Social Media Ads qui doivent aussi suivre ces évolutions.

Tout ceci implique pour le community manager de se mettre à jour et de continuer à se former, et c’est déjà ce qu’il fait régulièrement du fait de sa passion et de son appétence pour le domaine social media et digital. C’est une garantie pour les entreprises que d’avoir un CM qui évolue au fil de la technologie et des changements qui s’opèrent continuellement au sein de cet univers.

Cependant une entreprise doit aussi être capable de l’accompagner dans son évolution et lui permettre d’accéder à des programmes de formations en interne. Faire appel à un community manager vous garantit ainsi d’avoir une personne à jour sur les dernières compétences, les outils phares et les tendances.

10. L’optimisation du R.O.I.

Finalement, et c’est pour beaucoup le plus important, un community manager contribue à optimiser le retour sur investissement (ROI) de son entreprise via son travail sur les réseaux sociaux. En travaillant en transverse avec le marketing, la communication et el commercial, le community manager peut délivrer des informations précieuses pour accroitre le R.O.I. des actions menées.

Le community manager n’est pas directement impliqué sur l’évolution du chiffre d’affaires, sauf dans certains cas très spécifiques. Le CM n’st pas un commercial mais il contribue indirectement à faire évoluer le CA en dirigeant des internautes vers le site de l’entreprise. Cependant une augmentation significative de l’image et notoriété de la marque comme de l’engagement, sont actés.

 

En conclusion

En 2024, alors que le monde digital poursuivra sa rapide transformation, le rôle du community manager sera de nouveau plus crucial que jamais. Qu’il s’agisse de surfer sur les tendances émergentes, d’humaniser sa marque, de gérer les crises, ou simplement d’interagir avec sa base de fans fidèles, le community manager sera au cœur de la réussite en ligne d’une entreprise ou d’une marque.

Si vous n’avez pas encore investi dans un community manager, 2024 sera assurément l’année pour reconnaître ses atouts et ses valeurs.

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Bouton retour en haut de la page
Index