Community Management

Le community management et le business en ligne passeront-t-ils par les Metavers ?

Les métavers sont à la porte et nul doute que les marques et les entreprises en tireront profit dans les années à venir. Business oblige, le community management passera-t-il par ces métavers dans le but de développer et d'accroitre les ventes des entreprises ?

 

Une bonne partie du  business en ligne et du community management, pourraient bien rapidement migrer vers les metavers dans les années à venir.

Si Facebook a déjà mis les 2 pieds dans le monde des métavers avec Méta, il en ressort que nous devrons faire face à des mondes parallèles plus que virtuels. Le virtuel reste abstrait dans son ressenti, on tente des expériences et on fait vivre les internautes dans des mondes « irréels » où se rencontrent des avatars.

Néanmoins derrière ces nombreux avatars se cachent de vraies personnes. Celles qui recherchent une nouvelle vie qui se veut un échappatoire, celles qui visent une expérience nantie de curiosité pour approfondir le sujet.

Si je soulève le monde parallèle plus que le virtuel, c’est qu’il deviendra sans doute un univers où régnera le business, et celui-là sera bien réel. Devenir propriétaire d’une maison selon ses rêves, acquérir des bolides, se vêtir de fringues tendances, consommer à outrance etc… seront des projets (peut-être) développés et mis en place par les marques.

Retrouvera-t-on des univers où régneront des classes sociales, des groupes d’appartenance, des différences ? Un point qu’il serait intéressant de découvrir et d’analyser dans les années à venir.

On peut dire que les SIMS deviendront un lointain souvenir si l’expérience s’avère une réussite.

Souvenez-vous du jeu Second Life, de l’expérience Sony avec le Playstation Home qui avait été lancé en 2008, et qui pourrait renaitre de ses cendres par ailleurs. On peut déjà avoir une idée de ce que seront les métavers, mais avec un détail qui a son importance ; un casque de réalité virtuelle comme moyen de navigation.

 

Visibilité et business en ligne au travers des métavers 

Il y a toujours d’un côté les consommateurs et de l’autre les marques et les entreprises. Les consommateurs recherchent du divertissement, et les marques à faire toujours plus de business. Si tout le monde ne peut pas devenir une star dans les nombreux domaines qui nous sont ouvert aujourd’hui, les métavers en seront des nouveaux pour tenter de s’y faire un nom et une réputation.

On peut d’ores et déjà imaginer des influenceurs qui exploiteront ces métavers et d’autres qui émergeront, des communautés parallèles auxquelles les community managers seront associés. Tout ces mondes parallèles auront toujours pour toile de fond la recherche de visibilité, et c’est précisément là que les marques joueront un rôle majeur pour se développer et réinventer auprès des consommateurs.

Si Facebook avec Meta change radicalement de vision en rajeunissant son image et ce qu’il propose, on peut dire que ça relancera l’intérêt pour les utilisateurs et les marques de replonger dans cette nouvelle expérience.

Facebook Meta

Loin de la baisse du reach, on retrouvera de nouveaux leviers pour créer et fédérer des communautés différemment de ce que l’on a connu jusqu’ici. Si c’est purement spéculatif, on a le droit de croire à un renouveau, et des moyens de réinventer le business en ligne.

Exemple : Faire ses courses dans un supermarché virtuel totalement reproduit et fidèlement, pour ensuite être livré dans la réalité. Fini les files d’attentes, le côté inintéressant d’arpenter les rayons, etc… Tout sera permis ou possible à ce stade.

La visibilité et le business en ligne passeront donc sans aucun doute par ces métavers et Facebook sera encore un précurseur dans ce domaine, avec notamment son acquisition dans la réalité virtuelle qu’est Oculus. Par le passé la réalité virtuelle n’était pas de la partie, ce qui enlevait l’immersion que l’on peut ressentir en enfilant un casque VR aujourd’hui. Oculus et Meta seront une parfaite association pour vivre pleinement l’expérience du metavers inventé par Facebook.

 

 

Facebook devient Meta par Mark Zuckerberg

Facebook est devenu Meta ! Était-ce le fruit d’un long cheminement programmé depuis quelques années ? Est-ce que l’acquisition d’Oculus a joué un rôle dans cette vision du metavers ? On peut sans doute dire que le doute ne peut se glisser dans un switch parfaitement orchestré tel que celui-ci.

Réalité virtuelle et metavers

Découvrez la présentation de Meta par Mark Zuckerberg 

Plus d’une heure 10 de présentation sur le potentiel de Méta où chacun pourra en tirer ses propres conclusions : réelle expérience ou monde flippant qui pourrait générer plus de troubles psychologiques (entres autres) que ne le font ou ne le feront encore les réseaux sociaux ?

 

Un community management à venir au sein des métavers

Il y a fort à parier que le community management migrera en partie vers les metavers, car les communautés y seront présentes quoiqu’on en dise. Est-ce à dire qu’il faut déjà s’y conformé et l’intégrer dans les programmes de formation ? Oui et même rapidement pour prendre le virage et ne pas être pris à contre-pied. On peut déjà dire qu’une veille sur le sujet est donc de rigueur pour les community managers.

Il faudra forcément s’intéresser aux metavers et réfléchir aux nombreuses possibilités offertes pour les entreprises et les marques qui souhaitent développer leur business en ligne. Il s’agit toujours de suivre les consommateurs là  où ils se trouvent, afin de leur proposer tout un ensemble de services, tout en vivant des expériences nouvelles et innovantes.

Le community management verra alors un moyen de se relancer et de miser sur la pérennité de son rôle pour les entreprises et les marques, grâce aux metavers.

Wait and See !

 

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page