Community Management

Comment créer une veille pour votre community management ?

La veille est un levier indispensable en community management. Découvrez ce qu’est la veille ainsi que quelques outils pour la mettre en place :

 

En community management il est indispensable de mettre en place une veille pour être à l’écoute de son secteur d’activité. Les veilles sont très nombreuses et il convient d’analyser ce qui permettra au community manager de produire un contenu pertinent pour sa communauté.

 

Qu’est-ce qu’une veille et dans quel cas l’utilise-t-on ?

Il existe différentes veilles social media qui permettent d’analyser et étudier sa concurrence, de trouver l’inspiration pour son contenu ou encore rechercher des idées en matière de créativité.

Il s’agit de suivre les contenus et les diverses informations qui circulent sur la toile ainsi que les comptes sociaux positionnés sur nos thématiques. On utilise également la veille pour suivre des influenceurs sur son secteur d’activité, ou encore pour être en veille sur les outils et les réseaux sociaux eux-même. Le but étant d’être à jour sur les récentes innovations et les nouvelles fonctionnalités proposés.

veille

La veille permet ainsi d’améliorer les échanges entre les community managers et leurs communautés. Le community manager assurant de multiples fonctions dans son entreprise, il se doit entre autres de s’informer sur les actualités de son secteur et produire du contenu pour répondre aux besoins de sa communauté.

Pour mettre en place sa veille, il aura recours à quelques outils que nous verrons ci-après.

 

Les outils de veilles et les paramètrages

Pour produire du contenu pertinent et de qualité pour un blog d’entreprise, vous devez trouver de nouvelles idées d’articles à publier et à partager sur les réseaux sociaux. Les outils de veille sont justement faits pour faciliter cette tâche. Voici les plus courants en community management pour ne rien rater des actualités de votre secteur.

Feedly : L’outil de prédilection pour assurer sa veille

Feedly rassemble les sources de plusieurs canaux tels que les tweets, les alertes Google, les articles de blogs et les vidéos provenant des chaînes YouTube. C’est l’outil le plus utilisé pour trier, agréger, classer et suivre de nombreuses sources d’informations. Il regroupe tous les sites nécessaires en un clic grâce à des flux RSS, des mots-clés ou des URL.

Le community manager n’aura plus qu’à visiter chaque jour via Feedly, les nombreuses sources et les divers sites web renseignés. L’outil lui fournit directement les actualités qui y seront postées.

Vous pouvez indiquer à Feedly les pages ou profils à suivre sur les réseaux sociaux. Feedly se chargera de remonter les informations et les nouveautés dans l’interface du community manager et par catégorie si elles ont été créées au préalable.

Par ailleurs, Feedly est facile à utiliser. Pour créer un flux d’informations, vous n’avez qu’à taper « /feed » à la fin de l’URL du site à enregistrer. Il est aussi possible de directement chercher sur le moteur de recherche de feedly un mot-clé sur une thématique. Puis, parmi les listes de proposition de site web, cliquez sur « follow » pour suivre un site. A noter que vous pouvez trouver le logo RSS du site et copier le lien dans feedly.

Scoop.it : Un outil de curation et de veille

Scoop.it est une plateforme qui permet de centraliser les contenus sur un thème précis, et de les partager éventuellement avec d’autres internautes. On appelle ça la curation de contenu. L’outil est très facile à utiliser. D’abord, vous devez définir un sujet de curation ou un topic. Ensuite, les mots-clés peuvent être recherchés pour chaque topic et sous différentes langues au choix. Scoop.it suggèrera par la suite, les contenus issus des recherches Google, Twitter, YouTube et Facebook.

Sur Scoop.it, vous pouvez choisir de consulter les contenus listés ou de les épingler sur votre journal. Dans ce dernier cas, le contenu apparaîtra sur une page web où d’autres internautes pourront le consulter. Ceux-ci pourront de même commenter l’article épinglé.

 

Twitter

Le réseau social Twitter peut aussi être utilisé pour effectuer une veille en s’appuyant sur les listes. Pour ce faire, vous pouvez juste vous abonner à des comptes d’entreprises et des personnes en relation avec votre secteur d’activité. Utilisez les filtres de recherche afin de faciliter l’affichage des résultats.

Ainsi, lorsque vous saisirez les mots-clés ou les hashtags dans la barre de recherche, les listes de compte seront classées par type.

 

La veille informationnelle : Chercher l’inspiration pour vos contenus

La veille informationnelle consiste à rechercher des informations sur des innovations majeures en vue de pouvoir créer du contenu. Elle est de ce fait indispensable pour rester informé des actualités intéressantes et pertinentes pour son entreprise. Afin d’y parvenir, la procédure la plus indispensable, c’est l’écoute des communautés cibles.

veille

Dans ce cas, vous devez prêter attention aux produits, services émergents et tendances du moment. Mais avant cela, vous devrez analyser les besoins de votre entreprise et ceux de vos clients. Cartographiez votre communauté et déterminez les canaux sur lesquels elle s’exprime. Vous devrez par la suite recueillir les commentaires des internautes dans les blogs, les réseaux sociaux et les forums.

En tant que CM, vous devez ensuite identifier les informations importantes pour pouvoir prendre une décision stratégique. Les données issues de la veille informationnelle formeront une piste d’inspiration afin de créer du nouveau contenu.

 

La veille concurrentielle pour analyser vos concurrents

La veille concurrentielle est la surveillance quotidienne des avis et contenus de vos concurrents. Elle permet d’analyser les activités de ces derniers, leur type de communication et leurs pratiques commerciales. Avec ces informations en votre possession, votre entreprise pourra élargir sa clientèle vers de nouveaux domaines.

De plus, vous aurez des ressources nécessaires pour affiner votre argumentaire commercial. Cette veille se base par conséquent sur les sources des concurrents suivantes :

 
  • leurs sites officiels et leurs sites d’avis ;
  • leurs listes twitter en place ;
  • leurs articles de presse ;
  • leur communauté de clients sur les blogs et les réseaux sociaux ;
  • leur site de partage de visuels et de vidéos.

Pour effectuer votre veille concurrentielle, vous pouvez choisir entre de nombreux outils sur Internet. À titre d’exemple, vous pouvez vous servir de  Quick Search, de Wappalyzer ou encore de Google Alertes.

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

2 commentaires

  1. Bonjour, merci pour cet article synthétique sur la veille. En tant que professionnelle de la veille, je me permets de vous recommander aussi Inoreader. Il est aussi simple et stable que Feedly mais il va un peu plus loin techniquement et il vous permet de tester gratuitement l’intégration d’alertes google, ce que ne permet pas Feedly. La création de newsletter chez Feedly est sans doute intéressante aussi pour les Community Managers mais elle ne cesse d’augmenter. Avez-vous comparé les deux outils ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page